Naviguer : Accueil >

L’actualité F1 de la semaine 2012 (06)

18 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le contrat PDVSA – Williams, la nouvelle Mercedes W03, Lotus F1 a hésité à quitter la Formule 1, combien coûte la formation d’un champion du monde ?

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Lotus F1 Team a hésité à quitter la FOTA

16 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Politique

Dans l’aspiration de Ferrari et Red Bull Racing, l’équipe Lotus F1 Team a envisagé de quitter la FOTA l’an dernier. Une question qui reste encore aujourd’hui toujours en suspens à Enstone ou Gérard Lopez et Eric Boullier pèse le pour et le contre de cette affaire.

« Tout le monde est pris en concidération. Nous n’avons pas encore coupé le cordon. » Indique le co-fondateur de Genii Capital. Ce dernier estime même que le combat actuel de la FOTA est perdu d’avance sur les restrictions des coûts afin de rendre les équipes de Formule 1 rentable d’un point de vue économique. « Je déteste dire cela, mais je ne pense pas qu’une équipe de Formule 1 peut être rentable. Nous sommes probablement proches du seul de rentabilité. Avec un RRA stricte, que nous souhaitons. Les profits sont possibles. Mais plus vous investissez tout ce que vous avez pour améliorer la voiture, moins ce sera possible. C’est donc une question difficile à répondre. »

Le propriétaire de l’équipe Lotus F1 Team estime qu’il faut d’autre restriction. Par exemple au niveau des salaires. Un cap salarial, comme en NBA. « Je précise que je n’ai aucune difficulté avec un niveau élevé de compétition, mais je souhaite déterminer une limite où tout le monde doit se conformer. »

Hier, Peter Sauber a indiqué que le RRA actuel n’était pas bénéfique pour les petites équipes, précisant qu’il existe plusieurs clans sur ce dossier. Entre RRA dur, RRA souple et suppression de RRA, les membres (actuels ou passés) de l’association des constructeurs se déchirent idéologiquement.

Précisons qu’Eric Boullier, Team Principal de l’équipe Lotus F1 Team est vice-président de la FOTA.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (05)

11 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le nouveau contrat de Michael Schumacher, le deal moteur entre Renault et l’équipeLotus F1 Team, polémique d’échappement à Jerez et la Mercedes W03 et son innovation.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 2012 – Jeux d’échappements pour la FIA

9 février 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Politique, Technique F1

La polémique avait été très loin depuis le début de semaine. Portée par Adrian Newey, qui s’interrogeait sur la légalité des interprétations des équipes Ferrari et Lotus sur l’orientation des échappements, qui retrouve un effet sur l’aérodynamique (voir ici pour en savoir plus). Le délégué technique de la FIA, Charlie Whiting affirme que toute les équipes ont été validé. Cependant certaines équipes sont soupçonnées de modifier d’ici le GP d’Australie les fameux échappements.

Présent lors des premiers essais privés de Jerez (Espagne), Whiting a indiqué au magazine allemand Auto Motor und Sport que « jusqu’ici tout est légal ». Les deux équipes visées par Red Bull et Adrian Newey, devront selon toute vraisemblance revoir certains détails. Remi Tafin, responsable moteur de Renault Sport, estime que la question des échappements ne fait que commencer : « ils seront encore présent dans l’exploitation aérodynamique cette année. Donc, nous allons voir des changements dans ce domaine d’ici les essais de Barcelone et probablement aussi à Melbourne. » lance le français dans le magazine français Auto Plus.

La difficulté de la FIA est de remettre en cause un design qui est dépendant d’un design. L’an dernier, le recul sur l’interdiction des échappements soufflés a été principalement dû à cet argument de plusieurs équipes (surtout Red Bull Racing) d’engendrer des investissements et donc des coûts supplémentaires pour modifier un système qui a été à la base du design d’une voiture. Nous sommes ici dans le même état d’esprit et il sera donc difficile pour la Fédération d’interdire certaines interprétations dans le domaine de l’échappement.

Whiting a donné des recommandations sur les échappements, mais il n’y aura pas de changements fondamentaux. Ce qui explique que plusieurs équipes vont rapidement fondre sur ses concepts entrevue cette semaine à Jerez.

Reprise de Lotus Group par Genii Capital : réponse en Mars

8 février 2012 | 7 commentaires
Catégorie : Automobile, Entrepreneurs

Alors que Kimi Raikkonen dominait la première journée de test de Jerez au volant de la E20, le patron du fond d’investissement luxembourgeois, Genii Capital, Gérard Lopez confirme son intérêt pour la reprise du constructeur de voiture de sport Lotus Cars Ltd.

En octobre dernier, le trio composé de Dany Bahar, Eric Boullier et Gérard Lopez n’avait pas démenti l’intérêt d’une reprise du constructeur anglais par le fond luxembourgeois. 10 jours plus tard, Proton démentait fermement cette perspective. Mais, discrètement Genii Capital mandatait durant tout le mois de Décembre des analystes financiers pour étudier les comptes de la filiale du constructeur malaisien. Le résultat de cette étude restera secret, mais peu encourageante, d’après certain échos qui nous avait été parvenue à ce moment-là. L’affaire ne semblait pas bien engagée.

Toutefois, le lendemain de la présentation de la E20, Gérard Lopez a réaffirmé son intérêt pour Lotus Cars. « Globalement, je pense que nous avons montré de l’intérêt. Si nous croyons qu’il y a quelques choses de bon qui peut être fait par l’acquisition de cette société. »

En Janvier, le gouvernement malaisien a vendu 42,7% du capital de Proton Holding Behard au consortium DRB – Hicom pour environ 410 millions de dollars. Une situation nécessaire par rapport aux dettes du groupe automobile malaisien. Toutefois,  Gérard Lopez indique qu’un accord avec le nouveau propriétaire est possible et une vente de Lotus Group est sur le bonne voie : « Vous saurez dans les prochaines semaines, si oui ou non ils veulent vendre. Peut-être entre le milieu ou fin Mars. »

F1 – Le deal moteur entre Lotus F1 Team et Renault Sport

7 février 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Management, Marketing

Depuis l’émergence du fond d’investissement Genii Capital dans l’équipe Renault F1 Team, le retrait du constructeur français a été progressif. Aujourd’hui, la société de Gérard Lopez détient l’intégralité du capital et la marque au losange n’a plus d’intérêt direct dans l’équipe. L’intérêt indirect se traduit aujourd’hui par la fourniture moteur.

Si en 2010 le V8 de Viry-Châtillon était gratuit, ce n’était déjà plus le cas en 2011, tout comme en 2012. Mais, pas au tarif client classique. A la Gazzetta dello sport, Jean-François Caubet, indique que l’équipe d’Enstone ne paie que 70% du prix. Soit environ 6 millions d’euros. Le solde, soit entre 2 ou 3 millions d’euros environ, étant utilisé en échange d’espace sponsoring sur la E20.

Ce type de deal est similaire à ceux signé avec Williams et Caterham selon toute vraisemblance. Car Renault souhaite être visible sur les capots moteurs des monoplaces. Les raisons sont marketing.

Actuellement l’équipe d’Enstone a un accord de fourniture avec Renault jusqu’en 2013 et elle continuera à payer 70% du prix jusqu’à cette date. Mais Jean-François  Caubet précise que cela peut aller au-delà : « Nous avons également une coopération technique, qui comprend le KERS et le moteurs V6 turbo qui arriveront en 2014. » Ce qui signifie qu’au même titre que Red Bull Racing, l’équipe Lotus F1 team serait aussi une équipe de développement.

C’était ce que souhaitait l’équipe Lotus F1 Team depuis un certain temps. Il est vrai que la collaboration entre les deux usines existe depuis 1995 (soit avec McLaren la plus longue collaboration entre une équipe et un motoriste dans l’ère moderne de la Formule 1), et qu’elle fonctionne très bien. Red Bull Racing est l’équipe officielle Renault Sport, à ce titre elle bénéficiera d’un budget marketing bonus d’environ 5 millions d’euros en 2012, puis 15 millions pour la suite selon toute vraisemblance. Lotus F1 Team se place en seconde place, mais sans apports financiers directs.

Dans l’esprit, Lotus F1 Team est l’équivalent de McLaren avec Mercedes-Benz, pour Renault Sport, un partenaire fidèle et efficace.

Sponsoring : Unilever rejoint Lotus

7 février 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Marketing

Lors de la présentation de la Lotus E20, beaucoup ont remarqué la présence de deux marques du groupe anglais Unilever, Clear Shampoing et Rexona. Avec ses deux marques, l’équipe signe un sponsor secondaire non négligeable.

Lotus étant à hauteur de 30 millions d’euros (17 millions d’euros de sponsoring direct et 13 millions de naming) par année le sponsor principal de l’équipe, le groupe Unilever remplace les espaces les partenaires de Vitaly Petrov (Lada en tête) sur la E20,  à hauteur de 10 millions d’euros sur deux années (2012 et 2013), selon nos indications.

Unilever est le troisième groupe mondial de biens de consommation derrière le géant américain Procter & Gamble et Nestlé.

F1 2012 –  » La E20 est la première étape d’une voiture gagnante ! « 

5 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Kimi Raikkonen insiste pour dire que l’équipe est capable de produire une voiture gagnante. Eric Boullier précise que la E20 est la première marche vers le retour au sommet. Le début d’un plan de retour à l’horizon 2014…

2012  Monoplace  Lotus  F1  Team  E20  F1  Romain  Grosjean  Kimi  Raikkonen

 » Nous avons mené un très long et profond processus depuis 2010. Vous ne pouvez pas redevenir Champion du Monde en une journée ou un mois. Il faut du temps. Nous avons eu un examen complet de notre processus et de notre structure. 2012 sera la dernière étape vers la construction d’une équipe gagnante et ambitieuse, comme je l’avais indiqué avant. Un objectif clair pour 2012 et aussi pour l’après 2014 «  explique Eric Boullier, le directeur de l’écurie Lotus F1 Team.

Pour la E20, l’équipe a optimisé les points forts entrevus depuis 2010, alors que le reste a bénéficié d’une refonte complète afin d’essayer d’être le plus efficace aérodynamiquement parlant. La soufflerie à 60% a permis à la structure sportive de concevoir une monoplace plus réactive. De plus…  » L’aileron avant est une continuité des concepts que nous avons développés depuis 2009. Pour le système de l’aileron arrière, nous avons continué à travailler pour avoir un niveau satisfaisant de stabilité sur les appuis à l’arrière, tout en utilisant au maximum le potentiel du DRS «  déclare le directeur technique, James Allison.

L’équipe a travaillé dur et longtemps sur la monoplace 2012 afin d’avoir une image de la réglementation pour concevoir la voiture de course. Mais, James Allison reste prudent et précise :  » Mais, nous ne commencerons vraiment à mesurer à quel point nous avons progressé lorsque nous commencerons à faire les essais d’avant saison. Même, nous verrons nos places lors des qualifications à Melbourne.  »

Eric Boullier est clair :  » 2012 est l’année devant permettre d’être en mesure pour se battre pour la 4ème place du Championnat Constructeurs, afin de débuter un nouveau plan à partir de 2013 devant permettre de viser le titre de Champion du Monde. « 

Vidéo Lotus F1 Team – La E20

5 février 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Media

Ce dimanche, l’écurie Lotus F1 Team a présenté à Enstone (Angleterre) sa nouvelle monoplace qui portera les couleurs de la structure anglaise lors du Championnat 2012. Grâce à notre vidéo du jour, vous pourrez découvrir cette E20…

Dans ce reportage, vous pourrez revivre le lancement de la Lotus F1 Team E20 qui s’est déroulé ce jour à Enstone (Angleterre).

F1 2012 – Inside Lotus E20

5 février 2012 | 12 commentaires
Catégorie : Technique F1

Adieu Renault F1 Team et LRGP, place à Lotus F1 Team pour la saison 2012 et au-delà. L’équipe souhaite marquer une rupture dans la dénomination de ses monoplaces en présentant la 20ème monoplace produite dans l’usine d’Enstone : la E20.

C’est sur internet que l’équipe Lotus a présenté sa dernière-née. La couleur noire et or, identité visuelle de l’équipe depuis l’an dernier reste d’actualité. La nouvelle monoplace sera pilotée par Romain Grosjean et Kimi Raikkonen qui amorce son grand retour dans la discipline reine.

A la manière des Ferrari, Force India et Caterham, Lotus a également cassé son nez avant sur la E20, afin de mieux profiter de l’écoulement d’air sous la voiture. Il est intéressant de voir que ce nez est d’un design similaire à celui de Force India et Caterham au niveau des points de suspensions. Les mâts sont très avancés et supportent un aileron avant très travaillé, avec un mini aileron sur l’aileron. Remarquons une dérive sous le nez, similaire à ce qui a déjà été entrevu sur la Ferrari F2012.

La prise d’air moteur est classique dans son design et se prolonge très longtemps, pour ensuite chuter sur la base de l’aileron arrière.Tandis que les pontons sont très arrondis et chutant rapidement sur l’arrière également, pour laisser place à l’ensemble de suspension arrière épuré. L’ensemble se termine sur une bouteille de coca très pure également. L’aileron arrière reprend le design de l’an dernier avec le DRS, considéré comme un des éléments les mieux maitrisés par l’équipe en 2011.

Les échappements sont visibles sur ce modèle, contrairement aux autres machines dernièrement présentées. La voiture semble être une évolution raisonnée de la précédente. Gommant les défauts, pour un concept plus classique et plus efficace.

Notons la présence de deux sponsors importants : Rexona et Clear qui sont des marques du groupe anglais Unilever.

Officiel : D’Ambrosio 3ème pilote Lotus F1 Team

24 janvier 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

C’était dans l’air depuis quelques semaines. Le belge Jérôme d’Ambrosio a été nommée il y a quelques heures comme 3ème pilote Lotus F1 Team.

Il sera aux côtés de Kimi Raikkonen et Romain Grosjean. Le belge indique que pour lui « c’est une étape passionnante dans ma carrière et une occasion qu’il ne pouvait pas se permettre de manquer. »

Notons que Jérôme d’Ambrosio est un pilote Gravity Management, filiale de Genii Capital, propriétaire de Lotus F1 Team.

La FIA interdit le système de suspension Lotus

21 janvier 2012 | 23 commentaires
Catégorie : Technique F1

Le fameux système de suspension devant réguler la hauteur de caisse. Dévoilé par le dessinateur Giorgio Piola il y a quelques semaines et l’arme de Lotus F1 Team pour la saison 2012, a été interdit par la FIA.

Hier, dans l’émission de Peter Windsor the flying lap, Mark Gillan, chef ingénieur de Williams, a déclaré : « la FIA vient d’interdire ce type particulier de système. » Précisant qu’en effet ce système a été évalué par l’équipe anglaise en simulation et qu’il procure un bénéfice sur l’aérodynamique.

« Nous parlons ici d’un système qui a plus à voir avec la stabilité lors du freinage, qui est un système pour lequel il y a une certaine correspondance entre la FIA et les équipes et nous attendons une confirmation définitive pour savoir si cela reste autorisé ou non. » avait indiqué la semaine dernière, Stefano Domenicali.  Cette semaine, Christian Horner a indiqué qu’il trouvait le concept « intéressant ». Mais, Red Bull Racing n’aura pas à investir des centaines de milliers d’euros d’étude car la Fédération a décidée d’interdire ce système selon toute vraisemblance.

Le système Lotus était mécanique et activé par l’action au freinage. Le concept faisait partie de l’ensemble de la suspension a été jugée légale au début, parce qu’il n’était pas classé comme périphérique aérodynamique mobile.

Kimi Raikkonen pilote-actionnaire de l’équipe Lotus F1 Team

20 janvier 2012 | 5 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Kimi Raikkonen débutera prochainement au volant d’une Lotus sa première saison de Formule 1 depuis 2009. En coulisse, les modalités de sa signature en faveur de l’équipe d’Enstone étonnent encore aujourd’hui. Le secret résiderait dans l’octroi d’action de l’équipe. Gérard Lopez, co-fondateur du fond d’investissement Genii Capital et propriétaire de l’équipeLotus F1 Teama mis en place un plan de séduction basé sur plusieurs leviers économique. Le salaire est une chose, les primes aussi. Toutefois, l’homme d’affaire aurait accepté la proposition des agents du champion du monde 2007, d’obtenir des actions de l’équipe sur la période du contrat (2012 et 2013).

La méthode n’est pas nouvelle et reste destinée à séduire et impliquer d’avantage un pilote. Le dernier en date à avoir eu des actions dans une équipe reste le québécois Jacques Villeneuve qui disposait d’environ 5 à 7%, selon les indications de l’équipe British Amercian Racing (BAR). Auparavant, Denis Hulme, champion du monde 1967, disposait d’actions de l’équipe McLaren dans les années 60/70, tandis que le triple champion du monde australien, Jack Brahbham avait des actions du constructeur anglais Cooper, jusque dans le début des années 60. La pratique était donc courante à une époque, mais perdu depuis. Kimi Raikkonen réhabilite le concept.

Il semblerait que le champion du monde 2007 ait à disposition des bons de souscription sur la durée de son contrat. Permettant ainsi au pilote d’obtenir une sorte de prime à la fin de son contrat lorsqu’il vendra ses parts de l’équipe. Cette prime peut être estimée à 10 millions d’euros environ. Au total Kimi Raikkonen pourrait toucher un total de plus de 30 millions d’euros (salaire, prime et actions) durant son séjour à Enstone.

Source Sportune.fr

BusinessLink (20 Janvier)

20 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

F1 2012: Toutes les dates de présentation des monoplaces

16 janvier 2012 | 12 commentaires
Catégorie : Marketing

D’ici quelques semaines la F1 entrera dans sa saison 2012 avec la présentation des nouvelles monoplaces des écuries. Sportune vous dévoile les dates de présentation de tous ces bolides. Ces dernières restent à confirmer, mais la plupart des équipes vont montrer leurs dernières machines lors des premiers essais privés de la saison, sur le circuit de Jerez (Espagne) le 7 février prochain.

La première équipe de F1 à dévoiler sa nouvelle arme sera McLaren Mercedes, qui présentera dans son usine de Woking sa prochaine MP4-27 que pilotera Lewis Hamilton et Jenson Button. L’équipe anglaise sera suivi par la Scuderia Ferrari, qui dans son usine de Maranello dévoilera la prochaine Formule 1 de Fernando Alonso et Felipe Massa, avec l’ambition de reconquérir le titre mondial.

Sébastian Vettel devra attendre le 5 février à Jerez pour découvrir sa future RB8 qu’il partagera avec l’australien Mark Webber. Kimi Raikkonen attendra 24h après Vettel pour dévoiler la prochain monoplace de l’usine d’Enstone.

Enfin, Michael Schumacher attendra plus longtemps. Le 21 Février prochain pour découvrir les lignes de sa W03 en marge des essais privés qui se dérouleront cette fois-ci sur le circuit de Barcelone (Espagne).

Voici les dates des présentations des monoplaces de F1 2012 :

  • 1 Février 2012 – McLaren Mercedes à Woking
  • 3 Février 2012 – Scuderia Ferrari à Maranello
  • 5 Février 2012 – Red Bull Racing à Jerez
  • 6 Février 2012 – Lotus F1 Team à Jerez
  • 6 Février 2012 – Sahara Force India à Jerez
  • 6 Février 2012 – Sauber F1 à Jerez
  • 6 Février 2012 – Scuderia Toro Rosso à Jerez
  • 6 Février 2012 – Williams F1 à Jerez
  • 7 Février 2012 – Caterham F1 à Jerez
  • 7 Février 2012 – Hispania Racing Team à Jerez
  • 7 Février 2012 – Marussia F1 à Jerez
  • 21 Février 2012 – Mercedes AMG GP à Barcelone

Source Sportune.fr

L’actualité F1 de la semaine 2012 (02)

14 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : La FIA reconnue par le CIO, La suspension innovante de Lotus, Bruno Senna est favori chez Williams et le projet moteur PURE avance dans l’inconnu.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 2012 – D’Ambrosio et Williams

12 janvier 2012 | 11 commentaires
Catégorie : Transferts

Le volant Williams est toujours dans l’expectative pour 2012. Mais, un nouvel invité surprise a débarqué sur la liste de l’équipe de Grove : Jérôme d’Ambrosio.

D’ici 10 jours, le pilote belge devrait savoir quel sera son avenir. Benjamin Mignot, son agent au sein de Gravity Management, indique qu’il dispose d’un budget raisonnable pour obtenir un volant de Formule 1. « Je ne dirais pas le montant exact » précise t’il. Puis continu sur une déclaration surprenante : « Nous considérons que Sutil est le seul véritable concurrent. » Ce qui signifie clairement que le belge est candidat au volant Williams pour 2012.

D’Ambrosio sur la liste Williams aux côtés de Sutil, Senna et Barrichello ? il semblerait bien que oui.  Toutefois, cette candidature doit être largement mesurée. D’après nos informations,  Jérôme d’Ambrosio n’aurait pour finir aucune possibilité d’être chez Williams. Un volant de 3ème pilote lui semble promis dans une autre équipe. Peut-être Lotus F1 Team.

F1 – un nouveau système de suspension pour Lotus ?

10 janvier 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Technique F1

Il semblerait que l’équipe Lotus F1 ait mis le doigt sur un système mécanique agissant sur les freins. Selon les révélations de Giorgio Piola et relatés par le journaliste James Allen, le système serait un avatar des fameux Mass Dumper de 2006, utilisé par l’équipe Renault F1 Team. Un système qui a perturbé sous d’autres formes par la suite d’ailleurs.

Selon Piola, le système agit lorsque le pilote frappe la pédale de frein et gère la plongé de la voiture, ce qui empêche un trouble aérodynamique de l’aileron avant et optimise ainsi l’appui.

Beaucoup d’équipes ses deux dernières années ont fait des recherches sur la hauteur de caisse. Les ailerons flexibles étaient une réponse. Toutefois en 2010, en marge de l’affaire de ses ailerons, discrètement l’affaire du  T –Tray a été mis en lumière.

Ce système mis en place par Red Bull Racing sur sa RB6 agissait en trois points (voir ici pour plus de détails), mais avait pour fonction de maintenir la hauteur de caisse et favoriser le travail de l’aileron avant. Ce programme technique avait pour avantage de respecter le règlement à l’arrêt et d’être actif lorsque la machine était en marche. Notons qu’il semble que le système n’ait pas été repris sur la RB7 de l’an dernier car il avait une tendance à l’instabilité (plusieurs accident de Vettel durant la saison 2010 avaient été du à cela).

Le système Lotus F1 Team n’agit pas de la même manière (à savoir augmenter l’appui sur l’avant), mais plutôt à maintenir un équilibre dans les variations aérodynamiques lorsque la voiture débute un Grand Prix avec 150 kg d’essence et termine avec quelque litre ses 70 tours environs.

Notons toutefois qu’à ce stade de la saison les rumeurs sont assez folle. L’an dernier, il avait été question de « suspension interconnecté » Ferrari (voir ici pour souvenir). Sauf que le système n’a jamais été entrevu en 2011 sur la F150.

Indycar : intégration du moteur Lotus

6 janvier 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Sport USA

Le 22 décembre 2011 au siège du manufacturier italien Dallara à Varano, le premier moteur Lotus/Judd d’Indycar a été mis en place dans la prochaine monoplace 2012 de la discipline de monoplace américaine.

Sous l’œil du directeur Motorosport de la marque Lotus, Claudio Berro et des ingénieurs anglais, la voiture a pris forme pour un essai complet aux Etats-Unis qui débutera en Janvier. C’est en Octobre 2010 que le programme moteur Lotus en Indycar a été mis en place. Une année après trois équipes disposeront du moteur Lotus : Bryan Herta Autosport, Michael Shank Racing et surtout HVM Racing qui sera l’équipe de référence du constructeur anglais.

Berro précise qu’il y a encore beaucoup de travail pour parvenir au sommet. Déjà les ambitions pour 2012 sont à l’apprentissage.

Lotus : Dany Bahar prolonge son contrat jusqu’en 2016

19 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Automobile

La Chine sauveur de Lotus Group ? Il semble presque que oui. Un total de 450 voitures anglaises ont été vendu depuis le début de l’année dans l’Empire du Milieu depuis le début de l’année 2011. Portant ainsi la production de la marque anglaise à 2670 ventes en prédiction pour cette année.

En Chine, Lotus est désormais considérée comme la rivale de Porsche et n’a aucun mal à écouler 25 exemplaires d’une Evora GTE, en série limité pour le pays, aux prix de 213.000 euros ! Finalement la série augmentera à 115 exemples, tellement la demande est importante.

Toutefois, la nouvelle la plus intéressante est qu’un porte-parole a confirmé que Proton, propriétaire de Lotus Holding a prolongé Dany Bahar pour 4 ans (2012-2016), une année avant que son contrat expire.


Page 2 sur 101234510...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu