Naviguer : Accueil >

F1 – 755cv pour le moteur Mercedes-Benz FO 108W

31 octobre 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Technique F1

Mercedes-BenzMercedes-Benz joue la transparence dans sa communication moteur. Equipant McLaren, BrawnGP et Force India cette année, Rob Thomas, le directeur de projet de Mercedes High Performance Engines à Bixworth a donné des indications très intéressantes sur la puissance des moteurs de la marque à l’étoile.

L’an dernier, la puissance du V7 Mercedes-Benz était fixée à 774 cv. Cette saison, la réduction de 1.000tr/min a baissé la puissance moteur et allonger la durée de vie des blocs. Pour le moment la puissance est de 755 cv. Chaque moteur devant tenir 1594 km de moyenne : « Mais nos meilleurs moteurs ont dépassé les 2.000 km » précise Norbert Haug. Les 8 moteurs de la saison ont cumulé 12.750 km cette saison.

La différence avec le moteur Renault est estimée par les ingénieurs de la marque à l’étoile entre 20 et 30 cv, soit 735 ou 725cv.

F1 – Raikkonen obtiendra t’il ce qu’il souhaite pour 2010 ?

30 octobre 2009 | 17 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Kimi Raikkonen« McLaren est ma seule option pour l’année prochaine » indique à la télévision finlandaise MTV3, Kimi Raikkonen. Les discussions finales entre McLaren-Mercedes et l’entourage du champion du monde 2007 coincent dans la dernière ligne droite. En cause, deux exigences que ne souhaitent pas accepter par principe le constructeur allemand et pourtant…

Après plusieurs négociations, Kimi Raikkonen avait obtenu ce qu’il souhaitait : la garantie que Mercedes-Benz continue de soutenir financièrement et techniquement l’équipe McLaren jusqu’en 2011 (voir :  McLaren – Raikkonen garantit la présence de Mercedes) Toutefois, Steve Robertson est gourmand et à ce jour, aucun contrat n’a été encore signé. L’agent anglais demanderait 3.5 millions d’euros supplémentaires sur le salaire initialement de 25 millions d’euros proposés par Mercedes en 2010. Le prétexte est simple : Toyota aurait fait une offre de 30 millions d’euros mais Kimi Raikkonen serait disposé à courir pour Mercedes en échange d’un effort sensible. Mais tout reste bloquer lorsqu’avant-hier, confirmé hier encore, le champion du monde 2007 a indiqué que Toyota n’était pas une option pour lui. Le président de Daimler AG, présent sur place à Abu Dhabi, a semblé furieux par la manœuvre de Robertson, surtout que la deuxième exigence du finlandais satisfait encore moins les dirigeants.

Kimi Raikkonen souhaite faire du rallye en 2010. Mais pas uniquement en alternative, du championnat du monde de F1, mais en même temps : « Ce n’est pas juste la Formule 1 ou le rallye. Il y a d’autres choses que je pourrais faire, donc nous allons voir ce que se passe. Tant que cela ne dérange pas ce que vous faite en Formule 1, il n’y a pas de problème ». Sauf que cela coince, car Mercedes n’accepte pas que son pilote, qu’elle payera 28,5 millions d’euros, conduise pour un autre constructeur dans une autre discipline, pour rien ou presque.

Ce qui fait dire à certain qu’une année sabbatique se profile pour Kimi Raikkonen en 2010, malgré le fait que le pilote finlandais laisse entendre qu’il pourra piloter en rallye en 2010 en plus de la F1. Finalement, il semblerait que Steve Robertson et Kimi Raikkonen vont (peut être) réussir à obtenir ce qu’ils souhaitent à tous les niveaux, en contradiction avec les grandes idées de Norbert Haug et Mercedes. L’affaire Raikkonen semble toutefois être un problème d’image pour la marque à l’étoile. En effet, si elle n’accepte pas les exigences de Raikkonen, le déficit d’image auprès des fans serait important. Qui voudrait être le constructeur qui a refusé Kimi Raikkonen dans son équipe ?

F1 – Le contrat Mobil 1

29 octobre 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Business News F1

1152x864_mobil1_wallpaper_bSelon une rumeur dans le paddock de la dernière manche du Championnat DTM à Hockenheim, le week-end dernier. Brawn pourrait bénéficier d’une plus grande implication de Mercedes-Benz à l’avenir. Les observateurs pensent que cette collaboration entre le constructeur à l’étoile et Braclkey passera par un transfert du sponsor Mobil 1.

Au contraire de Shell avec Ferrari, le contrat Mobil 1 envers McLaren trouve son essence dans un partenariat avec Mercedes-Benz. L’apport en numéraire (le cash), pour l’équipe de Woking est variable d’une année sur l’autre. Ce contrat est le premier contrat B2B de l’histoire de la F1.

L’apport  de Mobil 1 (marque du groupe Exxon Mobil) varie d’année en année selon le nombre de Mercedes ayant de l’huile Mobil dans ses carters. Tout les modèles AMG sont dans se cas et la production s’élève à plus de 20.000 unités par an. Au final le contrat permet à McLaren de toucher 35 millions d’euros par an.

L’accord actuel entre McLaren et Mobil 1 a été signé en 2006 et se terminera en 2011.

Toutefois, maintenant que McLaren Group produit des voitures de routes et que l’ambition à terme est d’en vendre 4.000 unités par an, il n’est pas impossible que l’accord entre les deux parties se substitue à Mercedes, mais à un niveau financière moins important.

F1 – McLaren : Raikkonen garantit la présence de Mercedes

27 octobre 2009 | 16 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

kimi raikkonen by Formula One FeverIl est considéré comme pratiquement acquit que Kimi Raikkonen sera bien pilote McLaren en 2010. Toutefois, la conclusion aura été longue et aboutira après Abu Dhabi (voir : Raikkonen ira bien chez McLaren en 2010). Mais deux obstacles devaient être surmontés.

La première, et la plus inquiétante, étant les relations entre McLaren et Mercedes (voir : rupture anticipé entre McLaren et Mercedes ?) . Le constructeur allemand a assuré de sa présence jusqu’à la fin de son contrat, c’est-à-dire jusqu’en 2011. Dans les faits, Raikkonen a obtenu que l’équipe de Woking soit pleinement soutenue par la marque à l’étoile,  jusqu’à la fin de son contrat. Rassurant ainsi pour les deux années à venir de la présence de Mercedes en toile de fond de l’usine de Woking.

La deuxième interrogation revenait au moteur Mercedes, qui devrait perdre de sa superbe en 2010. Le finlandais souhaitant des garanties techniques auprès du constructeur, garanties qui ont mis du temps à venir. Coté McLaren, sa réactivité durant l’année 2009 a convaincu le champion du monde de sa capacité à revenir sur le devant de la scène.

Coté contrat, Mercedes-Benz a proposé le même contrat qu’il avait proposé à Kimi Raikkonen en 2006,  pour le garder en 2007 et 2008 chez McLaren aux cotés de Fernando Alonso. Un contrat bêton, de deux saisons donc, avec garanties techniques et sportives d’équité. De quoi rassurer tout le monde.

L’arrivée de Kimi Raikkonen chez McLaren coïncide par un armistice entre les deux partenaires (McLaren et Mercedes), mais aussi à la présence importante de Mercedes-Benz dans les transferts de ses partenaires (voir : McLaren : un line up dépendant de Mercedes) . Une paix relative qui aboutira par une séparation de biens à l’horizon 2011, mais d’ici là la présence du champion du monde 2007 permet de garantir un investissement pour l’usine de Woking, et lui permettra d’anticiper l’avenir.

F1 – Mercedes-Benz a investi 100M€ en R&D en 2008

26 octobre 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

Mercedes-BenzMercedes a dépensé pour son programme moteur 22% de plus en 2008 qu’en 2007. Un total de 100,9 millions d’euros a été investi en développement et frais d’exploitation, selon l’éditeur Chris Sylt.

Le budget de Mercedes-Benz en 2008 étant évalué à 230 millions d’euros, une partie, 120 millions, représente l’investissement pour McLaren Racing, le reste pour la participation de 50% du salaire de Lewis Hamilton et Heikki Kovalainen (soit 10 millions d’euros). Mais c’est bien la R&D qui a bénéficié des largesses de Daimler AG.

L’augmentation des coûts peut paraitre surprenant, car le règlement gèle les moteurs,  mais une partie a été investi dans la technologie KERS c’est du moins l’argument qu’avance la marque, mais dans les faits, Mercedes a beaucoup investit en 2008 pour 2009, anticipant ses investissements d’une année. Sur les 100 millions d’euros de budget R&D en 2008, Mercedes-Benz a investi 55,4 millions dans la recherche est le développement (KERS et autres). Le deuxième poste de dépense de la marque revient au personnel, la marque à l’étoile a versée 25,8 millions d’euros de (salaires+charges) auprès des 439 employés de HPE (High Performance Engine).

Sylt précise que HPE est une société qui ne dispose pas de fond propre, car étant financièrement  contrôlé par Daimler AG. La société anglaise ne dispose d’ailleurs que de 35.000 euros en banque. Un prêt de fond de roulement de 20 millions d’euros a dont été contracté par le groupe allemand auprès de sa filiale en 2008.

F1 – Mercedes prépare les alternatives à Raikkonen chez McLaren et Brawn

21 octobre 2009 | 9 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

Et si Kimi Raikkonen se retrouvait sans volant en 2010 ? L’hypothèse n’est pas impossible, même si elle est improbable pour tous. Toutefois, en coulisse, les équipes McLaren et Brawn, sous couvert de l’appui de Mercedes-Benz, préparent des alternatives au champion du monde 2007.

Il reste deux volants à pourvoir, à la fois chez McLaren et chez Brawn, Lewis Hamilton ayant un contrat et Jenson Button prolongera le sien maintenant. Heikki Kovalainen étant sur le départ et Rubens Barrichello aussi. Normalement

Car si l’arrivée de Nico Rosberg chez Brawn GP, aux cotés de Button, était acquit, Barrichello indique à la chaine brésilienne SporTV qu’il pourrait rester avec l’équipe Brawn GP en 2010. « J’ai la possibilité d’être avec Brawn et aussi avec d’autres en 2010. »

Coté McLaren, c’est le nom de Nick Heidfeld qui est désormais cité.  Le journal Abendzeitung, rapporte que Lewis Hamilton ne souhaite pas avoir Nico Rosberg ou Kimi Raikkonen à ses cotés en 2010, Nick Heidfeld a été proposé par Mercedes.

« Il est un des pilotes les plus sous évalués en Formule 1 » a déclaré Martin Whitmarsh. « Il a 10 ans d’expérience et d’excellent résultat » précise Haug.

Un méli mélo à décrypter de la manière suivante :

Nico Rosberg reste l’élément clé des transferts de Mercedes l’année prochaine.  L’allemand ira ou chez Brawn GP ou alors chez McLaren pour sur. Toutefois, s’il ne va pas chez McLaren, Nick Heidfeld ou Kimi Raikkonen seront les alternatives. Mais si, le pilote Williams ne va pas chez Brawn GP, Rubens Barrichello gardera sa place ou alors Nick Heidfeld ou Kimi Raikkonen la prendra.

Ce qui donnerait ceci :

  • McLaren : Lewis Hamilton – Nico Rosberg ou Kimi Raikkonen ou Nick Heidfeld
  • Brawn : Jenson Button – Nico Rosberg ou Kimi Raikkonen ou Nick Heidfeld ou Rubens Barrichello

F1 – McLaren : un line-up 2010 dépendant de Mercedes

17 octobre 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

mclarenPar effet domino, Martin Whitmarsh a logiquement révélé que McLaren est peu susceptible de donner aujourd’hui le nom du prochain équipier de Lewis Hamilton pour la saison 2010. L’ombre de Kimi Raikkonen étant de plus en plus importante.

Nous vous avions dévoilé que l’annonce Raikkonen – McLaren serait annoncé le 3 Novembre 2009, ce que confirme Whitmarsh : « Non, je ne pense pas que vous allez entendre des nouvelles maintenant. La fin de la saison s’accélère pour nous. Nous avons l’intention de démarrer 2010 de manière beaucoup plus compétitif que nous avons commencé celle-ci : c’est la priorité. Nous nous concentrerons sur certaines autres questions après la saison, mais pas maintenant. »

En coulisse, les relations entre McLaren et Mercedes sont difficile, le premier a donné son droit de veto pour que le second n’équipe pas Red Bull Racing de son moteur, rendant la situation difficile, au point d’envisager la rupture anticipée (voir : McLaren : une rupture anticipée avec Mercedes ?) . Kimi Raikkonen a lié son arrivée au moteur Mercedes, mais si McLaren perd ce moteur, Raikkonen ira ailleurs. La pression est réelle et les 15 jours avenir seront plus politiques que sportif.

F1 – Rupture anticipée entre McLaren et Mercedes ?

16 octobre 2009 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Mercedes-BenzL’affaire devient politique et la rupture sera plus proche que prévu. Récemment, McLaren a donné son droit de veto auprès de son partenaire Mercedes-Benz, s’ajoutant à d’autres manifestations récentes, au point de provoquer une réaction qui pourrait être cinglante pour l’usine de Woking.

En effet, selon autobildmotorsport.de, la pensée de Stuttgart sur la vente des 40% de McLaren Racing est déjà confirmée par le conseil d’administration. Ce qui changera la situation contractuelle du partenariat de la manière suivante : Mercedes-Benz n’est plus tenu de fournir à McLaren des moteurs gratuitement. Mais également ne payera plus 50% des salaires pilotes et l’usine de Woking perdra son droit de veto. Tout cela avec deux ans d’avance sur le calendrier.

L’épilogue prochain d’une série d’événements : L’affaire de la voiture de route entre McLaren MP4/12C et Mercedes SLS n’est que l’épisode visible et médiatique (l’une présentée 24h avant l’autre) . Mais une manifestation particulière a provoquée le véritable courroux de la firme à l’étoile.

La rumeur de l’intérêt de McLaren pour la division moteur F1 de BMW se confirme (voir : McLaren vise la division moteur de BMW), et Mercedes a très mal pris cette affaire, car son propre partenaire viserait l’activité motoriste de son rival direct sur le marché. La vérité de cette rumeur ayant été démontré, par l’activisme de Ron Dennis dans se dossier, la décision de rupture a été accéléré.

Dans les faits, Mercedes peut quitter McLaren en vendant sa part (40%) aux actionnaires de l’équipe, à savoir Mumtalakat Holding Company (favorable et financier du projet de reprise de l’unité moteur BMW, actionnaire de McLaren à hauteur de 30%), Ron Dennis et Mansour Ojjeh (15% chacun).

F1 – Quand Red Bull Racing met la pression sur Mercedes

16 octobre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

redbull_vettelIl semble que Red Bull ait changé de stratégie pour son futur moteur. Au départ attentiste, l’équipe autrichienne est devenue beaucoup plus offensive et met maintenant la pression sur Mercedes-Benz.

Selon Helmut Marko, lors d’un entretien pour autobildmotorsport.de, le moteur allemand est la priorité pour l’équipe, tandis que le Cosworth est une alternative possible (voir : Red Bull et Cosworth) . Toutefois l’autrichien met la pression sur le constructeur allemand : « Mercedes est clairement notre partenaire privilégié, mais l’assurance que le problème McLaren devait être résolu depuis longtemps, hors ce n’est toujours pas le cas. »

McLaren de part son statut dispose d’un droit de veto auprès de son partenaire moteur pour contester la politique d’équipement de ce dernier. Ce qu’il a fait récemment contre Red Bull Racing…

F1 – Red Bull toujours avec Renault en 2010 ?

5 octobre 2009 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

redbull_vettelEntre Mercedes-Benz et Renault le cœur de Red Bull Racing balance depuis plusieurs semaines déjà. Après avoir été favoris pour 2010, la marque allemande est au point mort dans ses négociations avec l’équipe autrichienne. Renault, grâce à son travail au quotidien, retrouve grâce aux yeux de la boisson énergisante.

Mercedes-Benz souhaitait faire une annonce conjointe pour le GP d’Italie, mais un grain de sable, encore inconnu, est venu perturber le bel ensemble annoncé durant tout l’été. La réponse sur le sujet de Christian Horner est toujours silencieuse avec un large sourire entendu. Mais rien ne change, le deal patine au point de se demander si Red Bull n’a pas utilisé cette stratégie pour obtenir une attention plus grande de la marque française dans la course au titre mondiale.

Enstone et Viry Chatillon travaillent de concert pour aider RBR dans son défi. L’usine anglaise de Renault a même organisé une réunion de travail commune pour la fabrication de pièce mécanique pour la RB5. Un renforcement d’activité qui fait dire à Rob White, le directeur technique moteur de Renault, que le renforcement de partenariat avec Red Bull permet à la marque au losange de rester dans la course pour équiper les prochaines Red Bull à partir de 2010.

Red Bull Racing indique que la décision sur son moteur 2010 sera prise après le Grand Prix du Brésil.

F1 – Mercedes-Benz restera avec McLaren après 2011 mais différement

16 septembre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Mercedes-BenzLes liens entre McLaren et Mercedes-Benz sont complexes et de durée. Le présent contrat de fourniture moteur expire en 2011, mais la marque n’a pas l’intention de se séparer de l’équipe selon le PDG de la marque, interviewé par Autocar.co.uk.

L’annonce d’une prise de participation de 75% de Brawn GP via un partenaire financier intermédiaire et l’annonce de la séparation entre McLaren et Mercedes-Benz à l’horizon 2011 a fait réagir en haut lieux. « N’est ce pas une option pour mettre fin au partenariat ? « Demande le site anglais à propos de la prise de participation dans Brawn GP et une possible séparation avec Woking : « Mais nous pouvons avoir une relation différente à l’avenir » lance Dieter Zetsche, PDG de la marque.

Selon Zetsche, la coopération avenir entre l’équipe McLaren et la marque à l’étoile déprendra aussi de la façon dont les coûts de développement en Formule 1 évolueront : « nous voulons que les budgets se réduisent de façon significative en F1 et changer les règles. » conclu l’allemand.

Ce qui signifie que Brawn GP est une équipe qui gagnera probablement le titre de champion du monde avec moins de personnel que McLaren qui sous l’initiative de Ron Dennis est devenu une machine de guerre de 1000 personnes ou presque. Le constructeur allemand demande une forte réduction de l’effectif à Woking d’ici 2011.

F1 – Une bataille de moteur

14 septembre 2009 | 15 commentaires
Catégorie : Technique F1

Dans le paddock, il y a une équipe qui est plus convoité que les autres, c’est Red Bull Racing. Actuellement en fin de contrat de fourniture moteur avec Renault, le team est au centre d’une bataille pour les moteurs de Formule 1.

Du coté de Grove, Franck Williams hésite. Toyota ou Renault, voir le Cosworth ? L’aspect technique est important et les performances de l’équipe dans le futur dépendent en partie du moteur utilisé. Selon Patrick Head, « Toyota a fait du bon travail, mais d’autres ont fait mieux »,  sous entendu que le moteur nippon est moins performant. Une rumeur indiquait que, avec le moteur BMW, le Toyota était un des moins puissants du plateau. Une différence de 10 ou 15 cv avec les tops moteurs mais aussi une plus forte consommation ce qui est plus problématique pour le prochain règlement 2010, qui ne permettra plus les ravitaillements en essence durant la course. L’équipe anglaise a toutefois d’autre urgence, elle négocie âprement avec AT&T une prolongation contractuelle d’au moins deux ans. Le choix de Cosworth serait pour Williams un choix par défaut, l’équipe, pour séduire des sponsors à besoin d’un moteur constructeur, même payant. Un accord Renault-Williams est dans l’air. Aussi rapidement que le moteur Mercedes-Benz s’éloignait de Grove. Williams a toujours aimé travailler avec Renault, un retour en arrière vers une époque glorieuse, mais l’on parle d’un accord comme à l’époque 1989-1992, globale mais payante.

Renault, Ferrari et Mercedes-Benz se sont lancés dans une bataille hégémonique afin d’équiper les meilleurs teams. Le premier coup d’envoie est venu du constructeur allemand qui avec Brawn GP et Force India dispose déjà d’une certaine avance. Red Bull n’est qu’une question de temps. Le constructeur allemand ayant choisi le contraire de son rival BMW : la stratégie de victoire absolue. Une idée que refuse Renault, qui dispose actuellement de l’équipe autrichienne sous contrat. Mais en fin de contrat. L’affaire Singapour 2008 n’arrange rien dans les négociations, Renault demande un délai pour revenir sur de bonnes bases, mais le temps presse et déjà Ferrari pointe son nez, sondant l’équipe qu’elle a bien connu en 2006.

En effet, Ferrari qui équipe seulement Toro Rosso a besoin d’une autre équipe de pointe pour rivaliser avec Mercedes et Renault sur le terrain du moteur. Pour la Scuderia, depuis 1997, la vente des moteurs est un secteur important dans le business plan. Toro Rosso n’est qu’un team bis, c’est pourquoi un préaccord avec Peter Sauber aurait été signé il y a quelques temps. Mais profitant de l’affaiblissement de Renault, des contacts ont été pris auprès de Red Bull Racing. Un peu pour équiper l’équipe, mais surtout pour savoir si les rumeurs Mercedes-Benz sont réelles.

La surenchère sera de mise. Si la FOTA a fixé a 5 millions d’euros le budget moteur, et 3 millions d’euros la boite de vitesse, des options sont de mise pour alourdir la facture. Renault propose à Red Bull un accord technique de partage d’information en plus de la fourniture moteur et la participation plus importante de Total, pour environ 2 millions d’euros. Mercedes-Benz proposerait son moteur gratuitement en échange d’une présence de l’étoile sur le nez et la carrosserie de la prochaine RB6. Le constructeur allemand s’imposant aussi à terme dans le capital de Brawn GP à l’horizon 2012, offrant ainsi une vision de ses ambitions sportives à terme.

De son coté Toyota observe cette bataille sans vraiment y participé par idéologie. Le constructeur n’équipera une autre équipe que pour des raisons de complément et non d’hégémonie sportive. Des contacts avec USF1 sont encore dans l’air.

F1 – +25cv pour le moteur Mercedes-Benz ?

14 septembre 2009 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Mercedes-Benz« Le Mercedes, d’après nos estimations, doit faire 25cv de plus que notre moteur » indique laconiquement John Howett. Stefano Domenicali l’avoue aussi, « Nous devons dans les prochaines réunions FOTA réglé ce problème et étudier les courbes de performance dans nos efforts de transparence » La performance du moteur Mercedes à Monza inquiète.

Actuellement la puissance des moteurs se situe entre 745 et 760cv pour la majorité des moteurs du plateau. Hors, le moteur allemand équipant les Brawn GP, McLaren et Force India disposerait d’une puissance de 775/785cv pour le même régime, soit 18.000 tr/min.

Vendredi, Norbert Haug tentait de minimiser les performances du V8 Mercedes en expliquant qu’il n’avait rien d’exceptionnelle et que son secret repose sur sa disponibilité. Mais la puissance est aussi un facteur non négligeable avec le règlement aérodynamique 2009/2010. De plus ce « super moteur » consommerait autant que le Renault, référence en la matière d’après les murmures du paddock.

Un moteur parfait en quelque sorte qui inquiète beaucoup la concurrence pour l’année prochaine. « Mercedes à presque 1 ans d’avance sur tout le monde » lance un observateur à Monza. Il est vrai que depuis 2007 le V8 allemands n’a pas subit d’avarie et se retrouve être un des meilleurs du plateau…peut être même le meilleur.

Renault avait obtenu une autorisation de la FOTA et de la FIA pour remettre son moteur à jours afin d’être au niveau de performance de ses concurrents, mais l’année prochaine il n’est pas impossible que tout les constructeurs (hormis Cosworth) demande cette dérogation.

F1 – Quand Red Bull ne tarit pas d’éloges sur les moteurs Mercedes

14 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Red Bull Racing

Ce samedi, Christian Horner a déclaré ouvertement que l’équipe Red Bull Racing lorgnait franchement sur les moteurs Mercedes pour la saison 2010…

Lire la suite sur www.FanaticF1.com

F1 – Pas de Mercedes pour Williams

13 septembre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Williams F1

Mercedes ne sera pas le fournisseur moteur de l’équipe Williams F1 à partir de 2010.

De nombreuses rumeurs récentes indiquaient que l’équipe de Grove pouvait disposer d’un moteur à l’étoile à partir de 2010. La présence de Franck Williams à Brands-Hatch lors d’une manche du championnat DTM récemment ne laissait aucun doute. Toutefois Mercedes-Benz n’aurait jamais été discuté selon Patrick Head, directeur technique historique de l’équipe.

« Nous avons montrés un intérêt il y a quelques mois de cela, mais nous avons été informés qu »ils ne seront pas disponible pour nous ».  Signifiant que le moteur Mercedes est déjà réservé pour une autre équipe : Red Bull Racing.

Toutefois, Head précise qu’une autre solution est déjà à l’étude et cela provoquera un changement dans les pilotes.

F1 – Ce que cache la rumeur Mercedes-Brawn

10 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Business News F1, Transferts

Que cache la rumeur d’un rapprochement Mercedes-Brawn à l’horizon 2011/2012, en faite une affaire économique et sportive provoquée par le conseil d’administration de Mercedes-Benz qui souhaite une chose : une domination des Grand Prix en 2010 et au-delà.

L’affaire remonte en 1994 lorsque Ron Dennis signe avec Mercedes-Benz un contrat de fourniture moteur pour 4 ans. En 1997 cette même fourniture sera prolongée de trois saisons jusqu’en 2001. En 1999, le constructeur allemand entre dans le capital de l’équipe à hauteur de 40%. L’accord sera définitivement entériné en 2000. Dans les faits, McLaren dispose de plusieurs accords avec le constructeur allemand :

  • 1 – Un contrat de fourniture moteur gratuit durant 10 ans, jusqu’en 2011
  • 2 – L’obligation de Mercedes-Benz de financer à 50%  les frais de l’équipe
  • 3 – Un accord qui écrit qu’en 2007 le constructeur sera majoritaire dans McLaren à hauteur de 70%.

Sauf que l’histoire c’est compliqué lorsqu’en 2006 le constructeur a abandonné l’idée de construire la McLaren P8, une petite McLaren de route et surtout l’idée d’établir une marque automobile McLaren. De là naitra un conflit majeur. Ron Dennis, confronté aux coupures de crédit de son partenaire pour concevoir sa voiture de route, se tourne fin 2006 vers une banque de Bahreïn, bien aidé par son partenaire de toujours Mansour Ojjeih. Lors du premier semestre 2007, 30% de McLaren est cédé à Mumtalakat Holding. Augmentant la valeur du groupe McLaren et donc rendant difficilement possible la prise de contrôle du constructeur allemand comme prévu. De là, Mercedes a tenté de reprendre les parts de la banque, en vain, car protéger par un pacte d’actionnaire solide. Reste donc à ronger son frein et attendre les échéances des contrats.

Hier, Mercedes a avancé de 24h la présentation de sa SLS, présentant 15min avent et après que McLaren ait lancé sa MP4-12C. Le détail n’aura pas sauté aux yeux de tout le monde mais les faits sont là.

L’accord Brawn-Mercedes

L’affaire est à prendre au sérieux, car venant de prétendu source fiable, mais avec plusieurs contradictions. D’abord Mercedes-Benz ne prendra pas dès 2010 le contrôle de Brawn GP. Cela ne se fera pas un intermédiaire : Aabar Investments, société publique d’Abu Dhabi, cotée en bourse et fondée en 2005 autour du commerce du pétrole. En Mars dernier, cette société a investit 2,7 milliards de dollars pour 9,1% du capital de Daimler AG.

Cette société prendra le contrôle de Brawn GP à hauteur de 75% pour environ 100 millions de dollars. Un projet long terme. Mercedes-Benz de son coté fournira ses moteurs gratuitement et avec un chèque à Brawn GP sur une période de trois saisons. On parle de 15 millions d’euros annuel. A partir de 2012, et ce jusqu’en 2014, le constructeur allemand reprendra progressivement les parts de son partenaire d’Abu Dhabi, selon les indications.

Reste que même si le contrat de fourniture moteur auprès de McLaren expire en 2011, la marque disposera toujours de 40% du groupe McLaren, et donc devra continuer à financer l’écurie. Pour que l’opération soit réalisable, et que le constructeur allemand ne finance plus l’équipe de Woking, elle devra vendre sa part. Hors celle-ci aurait une valeur de 200 millions d’euros d’après les estimations. En 2007, la rumeur indiquait que Mumtalakat Holding, serait prioritaire de ses actions. Toutefois,  un accord entre Woking et Stuttgart est plus plausible à terme, afin de revenir à un contrat de fourniture classique gratuit, à la manière de ce qu’avait réalisé Renault en 1995-1997 avec Williams et Benetton. Avec un détail prêt : Williams et Red Bull qui se dispute le moteur à l’étoile à des conditions défiant toute concurrence (voir : Moteur Mercedes gratuit pour Red Bull ? ).

F1 – Rosberg chez Brawn en 2010 sur stratégie de Mercedes ?

9 septembre 2009 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Niro RosbergMercedes ne fait pas de mystère sur le cas de Nico Rosberg, reste une inconnue : McLaren ou Brawn ?  Selon la presse suisse, Mercedes et McLaren sont en conflit à propos de Nico Rosberg et pour cause…

Selon le quotidien suisse Blick, l’accord entre Mercedes et McLaren expire fin 2011 et une extension de contrat n’est pas à l’ordre du jour, car le constructeur allemand rachètera 75% de Brawn GP. Pour en faire en 2012 une équipe Mercedes F1 (voir : Mercedes se rapproche de Brawn)

Dubaï et sa compagnie aérienne serait de la partie dès l’année prochaine. Pis, il semble que la Brawn GP soit peinte en grise en 2010 avec l’étoile sur le capot avant. Une telle stratégie perturbe le marché des transferts. McLaren est irrité par l’attitude de leur partenaire qui souhaite finalement placé Nico Rosberg chez Brawn GP dès 2010 et non chez McLaren comme prévu au coté de Lewis Hamilton.

[photo] Mercedes SLS

9 septembre 2009 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités

2010-mercedes-sls-amg-0

Avec 24h d’avance, voir la galerie de la Mercedes SLS

Mercedes SLS, compte à rebours

8 septembre 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

mercedes_sls_countdown

Présentée le 10 Septembre, la nouvelle Mercedes-AMG SLS a déjà un mini site (voir ici pour en savoir plus).

F1 – Mercedes Benz retarde l’annonce de ses plans 2010

8 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Mercedes-BenzMercedes-Benz pourrait retarder l’annonce de ses plans pour la saison 2010, qui était initialement prévue pour le Grand Prix d’Italie ce week end-end annonce Autosport.

« Nous en sommes pas pressés et nous ne savons pas exactement quand nous allons annoncer quelque chose. J’ai dit que j’espérais que ce soit à Monza, mais je ne sais pas si cela sera le cas maintenant. » indique Haug.

Et pour cause, L’affaire « Singapour 2008 » impliquant Renault retarde le processus. Le 22 Septembre, Red Bull Racing saura si oui ou non Renault est sanctionné et surtout si le constructeur continu l’aventure en F1 l’année prochaine. Pour l’instant tout est en suspend dans l’attente.

Mercedes et Renault se livre une grande bataille autour de Red Bull et Williams pour la saison 2010, mais tout dépendra de l’avenir de la marque française.  Déjà le constructeur allemand estime qu’il ne pourrait équiper que trois équipes en 2010 si l’affaire se prolonge  dans le temps.


Page 10 sur 13« First...89101112...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu