Naviguer : Accueil >

McLaren et Mercedes et le moteur 2014

22 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

McLaren n’a pas l’intention de mettre un terme à sa relation avec le motoriste Mercedes dans un avenir proche, préférant poursuivre une association fructueuse plutôt que de changer de partenaire ou de développer ses propres moteurs.

« Je ne vais pas discuter des termes de notre contrat, mais je peux vous garantir que notre intention est de rester avec Mercedes-Benz, alors que nous abordons la transition vers la nouvelle génération de moteurs », a indiqué Jonathan Neale.

« Ils sont notre partenaire moteur, nous aimons travailler avec eux et nous voulons le faire pour de nombreuses années à venir », a-t-il ajouté.

L’ambition de McLaren est d’aider la division moteurs de Mercedes-Benz, installée à Brixworth, à développer un V6 aussi performant et compétitif que les actuels V8, considérés comme les plus puissants du plateau.

« Notre travail, tout comme le leur, est de nous assurer que Mercedes-Benz ait les meilleurs moteurs du plateau et soit le mieux préparé possible », poursuit Neale.

L’équipe britannique ne craint pas la ‘concurrence’ avec Mercedes GP, soulignant que celle-ci ne dispose pas d’un traitement de faveur malgré son statut d’équipe officielle Mercedes.

« Il y a une chose que nous-mêmes, Mercedes GP et Mercedes-Benz High Performance Engines, désirons, c’est que Mercedes ait le meilleur moteur en 2014. Le fait de pouvoir compter sur la contribution technique et le savoir-faire de partenaires tels que nous-mêmes et Mercedes ne peut que les rendre plus forts », précise-t-il.

Source  : NextGen Auto

McLaren dit adieu à Daimler dans son actionnariat

5 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Automobile, Entrepreneurs

Il y a une année, McLaren Group avait songé à souscrire un prêt de 50 millions d’euros auprès de la banque HSBC pour assurer son développement (usine pour McLaren Automotive et rachat des 11% de Daimler encore détenu dans le capital).

C’est désormais chose faite et c’est la première fois que la société s’endette depuis 2003. Le prêt est garanti sur la propriété intellectuelle, des liquidités, des terrains et l’usine de Woking (ex Paragon).

Une convention entre Daimler et McLaren indique que les 11%, que disposent la division automobile du groupe Daimler, doivent être repris par l’équipe anglaise d’ici le 31 Décembre 2011. Ils ont une valeur de 55 millions d’euros.

L’an dernier, le porte parole de McLaren avait indiqué au journal The Independent :  « le prêt HSBC, en plus de permettre un renforcement de nos installations, va nous aider à racheter les toutes dernières actions Daimler à la fin 2011. »

Les préoccupations de Mercedes-Benz pour l’avenir

12 août 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Exclusif, F1 Leaders

Depuis quelques mois, le conseil d’administration de Daimler n’est plus vraiment préoccupé par la Formule 1 et les performances de son équipe en piste. Fortement concurrencé par BMW et surtout AUDI, la marque à l’étoile perd de sa superbe et s’inquiète.

Les performances de Mercedes GP ne semblent pas satisfaite le board de Stuttgart. En plus de la gestion timide des rumeurs de départ (avorté ou pas) de Michael Schumacher à la fin de l’année 2011.  Le sponsor principal Petronas a été sollicité, discrètement, pour augmenter sa participation à partir de 2013. Les résultats des 18 derniers mois, ne semblent pas satisfaire le pétrolier malais qui étudierait, déjà, d’autres options après son contrat Mercedes GP. Selon différents échos.

La situation est difficile. Car si le groupe Daimler AG dispose de 20 milliards d’euros de liquidité, le choix a été fait d’investir dans le futur et dans l’outil industriel, plutôt que dans le marketing. Dieter Zetsche, le PDG du groupe allemand, dans une lettre interne, a avoué que l’objectif de la marque était de revenir premier des ventes du segment premium. Misant surtout sur les modèles et un peu moins sur le marketing. Un signe, qui laisse penser que la Formule 1 et le budget du constructeur n’évoluera pas. Tout juste 60 millions d’euros annuellement selon les estimations. Aucune rallonge n’est prévue pour le nouveau moteur V6 1600cm3. Les coûts devront être prélevés sur les V8 d’aujourd’hui.

Ces mesures d’austérités programmées ne sont pas le relief (officiellement) des résultats des machines de Brackley sur la piste, mais de la situation dans le monde, qui préoccupe le groupe Daimler et l’incite à limiter ses investissements en Formule 1, durant les trois prochaines années. La crise Grecque, a déjà été analysée en interne comme un déclencheur d’une baisse du crédit dans la zone Euro. La crise actuelle modifie encore plus les perspectives et les marchées émergents (BRICA) sont observés comme un complément et non comme une alternative pour la marque à l’étoile, au contraire de ses rivaux BMW et AUDI, qui misent sur ses marchés pour combler les ventes dans les marchés occidentaux.

Le plan de Mercedes GP pour le futur

26 juillet 2011 | 7 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Depuis quelques temps, l’usine Mercedes GP cherche 39 postes pour étoffer son effectif. La forte saignée de fin 2009/2010 ayant été trop importante. En marge du Grand prix d’Espagne 2011, les membres des équipes Mercedes GP et Red Bull Racing ont eu une violente altercation lors d’une réunion FOTA. En cause : les effectifs. Car la marque allemande reprochait à l’équipe autrichienne d’employer 552 personnes, tandis que Brackley n’en avait que 420. (voir ici pour souvenir). Devant le statu quo de cette joute verbale, l’idée d’augmenter les effectifs,  a donc été décidée.

Avant le Grand Prix d’Angleterre, Ross Brawn et Norbert Haug ont présentés un plan de trois ans (2012-2013-2014) au personnel de l’usine de Brackley et au pilote Nico Rosberg. Ce dernier s’interroge sur le potentiel réel de l’équipe et aurait demandé que l’usine continue d’exploiter la W02, comme condition de stabilité future.

Rosberg est l’objectif principal de Mercedes GP pour l’avenir avec un contrat de 50 millions d’euros (à partir de 2013) en promesse d’être le pilote numéro 1 dès l’an prochain. D’ailleurs, le constructeur allemand a accepté d’augmenter de 2 millions d’euros le salaire du jeune pilote, comme garantie de statut pour 2012. Passant ainsi d’un salaire de 8 à 10 millions d’euros annuels.

Côté technique, le plan de trois ans de Ross Brawn s’inspire beaucoup de Benetton et de la première période Ferrari (1998-2000) Avec un objectif : Stabilité dans le concept. Il est entendu que la W02 est considérée comme un modèle intermédiaire à la prochaine W03. Assurant les bases.

Une réaction était nécessaire, car en plus du directoire de Stuttgart, Petronas, sponsor principal de l’équipe (jusqu’en 2012), commençait à donner des signes d’impatiences et avait débuté des plans sans la marque allemande…

Diffuseurs soufflés – discorde et tension à Silverstone

9 juillet 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

Belle joute verbale entre Martin Whitmarsh et Christian Horner hier en conférence de presse. Au point de créer une ambiance assez tendu durant les Essais libre et la réunion FOTA qui a suivi. La cause principale étant l’affaire des diffuseurs soufflés et des ajustements de règlement de dernière minute.  La FIA a provoquée une petite réunion, hier soir, sur le sujet avec les motoristes (Mercedes-Benz, Ferrari et Cosworth).

Hier, en conférence de presse, Horner et Whitmarsh se sont affrontés verbalement, se coupant la parole, se répondant dans le bruit et piquant l’autre. Au départ, la FIA n’autorisait que 10% des flux d’échappements, une fois que le pilote lève le pied de l’accélérateur, supprimant ainsi tout avantage du précédent système. Sauf qu’un premier ajustement a remonté le taux à 20% et finalement à 50% réduisant ainsi la mesure. Martin Whitmarsh précise qu’il y a eu 6 directives techniques encadrant ce changement de règlement, pour assurer un consensus non douloureux sur le changement En vain.

Renault a invoqué un problème de fiabilité, si les flux d’échappements étaient inférieur à 50%, ce qui aurait cassé son moteur et donc bouleverser le championnat. La FIA a reculée pour accorder le bénéfice du doute au moteur français. Réduisant ainsi la marge de manœuvre et le bouleversement attendu. Un passe droit ? Pas vraiment, car dans la joute verbale entre le patron de McLaren et celui de Red Bull, Horner a dévoilé que Mercedes-Benz disposait aussi d’un accord qui lui permet d’exploiter ses moteurs sur 4cyl lorsque celui-ci est en sous régime. Une concession accordée par la FIA juste avant le GP d’Angleterre à Mercedes-Benz.

Une situation qui trouble le jeu, car finalement tout le monde fait ce qu’il souhaite et la FIA reste limité dans son action et son contrôle, qu’elle a pourtant provoquée. McLaren et Mercedes estime que 50% du flux d’échappements est toujours un avantage aérodynamique, tandis que son système répondait à la nouvelle règle des 10%.

Charlie Whiting a convoqué une réunion avec les patrons de Ferrari et Mercedes pour parler longuement de cette affaire des 50% accordé à Renault. Mais la situation reste toujours la même pour le moment, et une décision sera prise ce samedi matin avant 11h. Il est toutefois entendu que la tension est t’elle que la Fédération pourrait bien abandonner son intention de remettre en cause le principe du diffuseur soufflés pour 2011. Ou alors, comme la deuxième idée est dans l’air, permettre les 50% pour tout le monde…

Beaucoup d’équipes pensent qu’il faut utiliser les 6 directives techniques et l’expérience de Silverstone pour 2012. C’est d’ailleurs le sentiment général. L’objectif est de repousser le changement de règlement pour 2012 et non dès aujourd’hui. « Il aurait été préférable de traiter ce cas en fin d’année, car vous avez le temps de modifier votre voiture avant le début du championnat et le problème est que beaucoup d’équipes ont développé un système autour de ce point de règlement. Changer a donc un coût humain, d’effort et d’argent et c’est déroutant, pour nous, les fans et cela donne une source de confusion à la Formule 1. C’est donc là ou nous sommes. » Conclu en fin de conférence de presse Christian Horner.

McLaren négocie avec Mercedes-Benz au-delà de 2012

21 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

En plus d’avoir à gérer les dossiers des transferts de ses pilotes, l’équipe McLaren négocie avec son partenaire moteur depuis 1995, Mercedes-Benz, pour une prolongation.

Le 16 Novembre 2009, McLaren et Mercedes-Benz annonçait leur divorce sous la forme d’un accord de fourniture moteur jusqu’en 2015. Un accord en deux parties (2010-2011-2012 et 2013-2014-2015). Si l’opportunité de construire son propre moteur a été, durant un temps,  étudié dans les couloirs de Woking, la sagesse des résultats a fait reprendre contact entre les deux partenaires pour prolonger leur aventure au-delà de la saison 2012.

L’accord précédent offrait gratuitement les V8 allemands à l’équipe anglaise. Un avantage financier incontestable qui ne sera plus de mise dans le nouvel accord. En effet, McLaren estime que le moteur turbo sera introduit entre 2013 et à l’horizon 2015, donc Woking a accepté de contribuer financièrement à sa conception. Reste à savoir si cette contribution sera directe ou indirect.

Renault ne fournit plus gratuitement ses blocs moteur à l’équipe LRGP cette année et l’an prochain voir 2013. Une contribution, d’environ 6 millions d’euros,  est soumise par l’équipe d’Enstone à son partenaire moteur. Il est possible que McLaren, pour le prochain moteur paie aussi (dans une moindre mesure) la location, ou tout simplement donner un budget de participation tous les ans à Mercedes-Benz pour le développement du futur bloc.

F1 – La puissance des moteurs 2011

4 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes, Technique F1

Un son de cloche différent de l’an dernier. Après la victoire de Sébastian Vettel en Australie, le staff technique de Red Bull Racing n’a pas, pour la première fois critiqué le moteur Renault pour son manque de puissance.

Critiqué tout le long de l’année du titre de Red Bull Racing par Adrian Newey, la puissance du V8 Renault a bénéficié d’une remise à jour et ne semble plus vraiment subir le déficit de puissance de 2009 et 2010 (jusqu’à 30cv de différence selon les évaluations).

Jean François Caubet a indiqué après le GP d’Australie,  que désormais, le moteur français est avec le Mercedes-Benz, Ferrari et le Cosworth un moteur fort et sensiblement équivalent en termes de puissance.

Voici l’évaluation des puissances des moteurs 2011 :

  • Mercedes – Benz : 770 cv
  • Ferrari : 760 cv
  • Renault : 750 cv
  • Cosworth : 730 cv

F1 – Mercedes GP et l’expérience de 2010

1 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Après son début de saison très décevant, Mercedes GP a décidé de réagir, mais avec l’expérience de la précédente saison. Des mises à jour sont attendues en Malaisie et en Chine pour la W02.

Ross Brawn explique que les mises à jours sont bonne mais que l’équipe se concentrera sur l’amélioration de son package actuelle pour l’optimiser. L’autre optimisation visée est le travail en équipe durant les week-ends de Grand Prix.

« C’est une leçon de l’an dernier. A la fin de saison, nous avons très peu modifiés la voiture et cela allait mieux. Nous étions plus compétitif parce que nous avons dû faire un meilleur usage du package technique. Nos ingrédients sont maintenant bien, à nous de les utilisés correctement. » Explique Brawn qui a décidé de reprendre en main l’équipe.

Mercedes GP aura aussi des évolutions en Turquie et en Espagne, mais prend une décision intéressante à suivre pour la suite de la saison.

Data – Cycle F1 2011

31 mars 2011 | 8 commentaires
Catégorie : View

Depuis toujours les équipes de Formule 1 ont un cycle de vie, concernant leurs performances en piste. Quatre cycles pour être précis,  en recommencement perpétuelle: La construction (ou reconstruction), la consolidation, l’âge d’or et enfin le déclin.

Pour certaine grande équipe, la phase de déclin et reconstruction se passe durant une saison. Autrement, il faut compter une saison par cycle en moyenne. Notons que la phase de consolidation dure assez longtemps pour beaucoup d’équipes, mais qu’il existera toujours une phase d’âge d’or, qu’il y ait victoire ou non. Idem pour le déclin qui dure une saison ou deux.

Voici l’analyse en 2011 du positionnement des équipes de Formule 1.

Pour ceux qui sont étonnés, Mercedes GP est placé dans une phase de reconstruction, après avoir été dans le déclin en 2010 et obtenu son âge d’or en 2009 sous le nom de Brawn et sa consolidation – reconstruction sous la marque Honda en 2008 avec l’arrivée de Ross Brawn.

Force India, le deal di Resta – Mercedes

26 mars 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Ce week-end commence la saison de Formule 1, mais aussi la carrière de 4 pilotes: Pastor Maldonado, Sergio Perez, Jerôme D’Ambrosio et Paul Di Resta.

Le jeune pilote anglais a été confirmé durant l’hiver à la place de Vitantonio Liuzzi, alors que ce dernier avait un contrat pour la saison 2011 avec l’équipe indienne.

Selon le journal The Independant, ce serait un intervenant qui aurait décidé de cette décision et son nom n’est autre que Mercedes. En effet, Paul Di Resta, fort de son titre en DTM, a été le choix privilégié de Mercedes pour le deuxième baquet chez Force India. Mais ce n’est pas la seule raison. Toujours selon le journal, Mercedes aurait promis une économie de plusieurs millions de dollars sur le KERS en cas de titularisation de leur poulain et donc forcer le départ de Liuzzi.

Le système de récupération d’énergie cinétique Mercedes-Benz est le plus coûteux, avec un investissement d’environ 4 millions d’euros annuels que doit débourser Force India pour sa participation au développement. Une réduction de 50% a donc été envisagée selon nos échos, loin de la gratuité annoncés. Depuis plusieurs mois, le constructeur allemand cherchait un accord autour de la réduction du prix de ses moteurs (ou KERS) pour favoriser un line-up chez Force India.

Une situation qui a obligé le pilote italien évincé de chercher un autre baquet, qu’il trouvera au sein de l’équipe HRT.

Brawn quittera le conseil d’administration de Mercedes GP

24 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Ross Brawn quittera le conseil d’administration de Mercedes GP pour se concentrer sur son rôle de Directeur de l’équipe, dans les prochaines semaines. (Source Autosport)

F1 – Comment McLaren, Mercedes et Ferrari contournent le problème de l’aileron ajustable

23 mars 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Technique F1

Le principe de l’aileron arrière ajustable provoque beaucoup d’interrogation autour de son utilisation. Certains pilotes estiment qu’il est dangereux, d’autres comme Mark Webber propose de ne l’utiliser qu’en course (ce qui limitera une partie l’exploitation selon lui). Mais il semble que trois équipes ont contournés le problème de manière astucieuse.

Sur le principe, cet aileron sera actionnable via un bouton sur le volant. Cette option a été largement choisie par les équipes. Mais, selon Auto Motor und Sport, McLaren, Ferrari et Mercedes GP n’utiliseront pas le même système en Australie ce week-end.

Selon les informations du magazine allemand, le système McLaren agira sur des palettes derrière le volant. Des espions ont découvert qu’un total de 6 palettes étaient visibles sur le volant de la MP4-26 lors des derniers essais de Barcelone. Du côté de Ferrari et Mercedes GP, une pédale supplémentaire aurait été ajoutée de pour  actionner le système par le pied (de la même manière que les freins arrières directionnels de la McLaren MP4-13 de 1998 en début de saison).

Ross Brawn avait déclaré que ses pilotes n’auraient aucun problème avec le KERS et l’aileron arrière ajustable. La « troisième » pédale étant placée juste à côté de la pédale de frein et ne cause aucun problème pour les pilotes.

Il est tout à fait possible que ses systèmes soient copiés par d’autres équipes d’ici le premier Grand Prix sur le sol européen.

Mercedes GP applique la stratégie étape par étape

9 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Vous êtes libre de cliquer sur le lien ci-dessous :
La stratégie technique de Mercedes GP pour trouver 1 seconde

F1 – Mercedes-Benz majoritaire de MercedesGP

28 février 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

En début du mois de Février, le magazine Auto Motor und Sport indiquait que la marque Mercedes-Benz avait reprise les parts de Ross Brawn dans l’équipe Mercedes GP. La marque à l’étoile avait démenti le lendemain.

Mais Mercedes-Benz et son partenaire Aabar Investment ont maintenant achevé le rachat des 24,9% qui étaient détenu encore par Ross Brawn et ses partenaires. Avec ce nouvel investissement, la marque du groupe Daimler est désormais actionnaire à hauteur de 60% et son partenaire d’Abu Dhabi à 40%.

« Cette prise de participation majoritaire démontre notre détermination à construire une participation à long terme en formule 1 sur une plate-forme pour obtenir encore plus de succès. » a expliqué dans son discours le Dr Dieter Zetsche.

Ross Brawn a indiqué de son coté qu’il restera sur le long terme dans l’équipe et qu’il était heureux de cet accord. Un accord qui lui rapportera (à lui et ses partenaires) environ 40 millions d’euros.

F1 2011 – une année de transition pour Mercedes GP ?

21 février 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

« La W02 est une voiture de top 10 » explique Norbert Haug en regrettant que la nouvelle née de Brackley ne répond pas aux espérances de la marque allemande pour la saison 2011. Si toutefois, Schumacher vise la victoire, Ross Brawn allume déjà les contre-feux,  pour expliquer l’aperçu du développement de la machine 2011. Des excuses de structures….

« En 2009, nous avons eu une très bonne année dans laquelle nous sommes devenus champion du monde. Bien que l’équipe ait pu encore,  à cette époque,  bénéficier des ressources de Honda, le staff a dû être réduit fin 2008 après le départ des japonais. Nous en avons payé le prix en 2010. » débute Ross Brawn dans Sport Bild.  Une période de restructuration importante (licenciement de 200 personnes environs) et réorientation de certains personnels en interne entre 2009 et 2010.

Une question dans les explications de Ross Brawn. La BGP01 (ex RA109) a été conçue avec les énormes ressources de Honda,  pour obtenir le titre de champion du monde. La W01 (ex BGP02) a été faite au plus simple avec un personnel encore au maximum à l’époque (668 personnes). Mais, Ross Brawn, semble indiqué qu’il n’a pas les mêmes moyens avec Mercedes-Benz qu’avec Honda.  Notons que la Brawn de 2009 a été mis en place avec non moins 3 usines (Brackley, Japon et Super Aguri) pour la développer dans le courant de l’année 2008. Une force de frappe que ne bénéfice plus Ross Brawn aujourd’hui.  La W02 a débuté en Avril 2010 son développement, uniquement à Brackley.

La structure de Brackley est atypique en Formule 1 et l’arrivée de Bob Bell va permettre une réorganisation, qui permet encore de penser que 2011 sera une nouvelle année de transition pour l’équipe Mercedes GP.

Evaluation des équipes 2011

18 février 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Vous êtes libre de cliquez sur le lien ci-dessous :
Qui est le favori pour la saison 2011 ?

F1 – Bob Bell directeur technique Mercedes GP

18 février 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Bob Bell rejoint l’équipe technique de Mercedes GP à Brackley en tant que Directeur Technique.

Sur son compte twitter l’équipe Mercedes GP indique que l’ancien directeur technique de Renault F1 Team rejoindra l’équipe en Avril 2011. Il répondra à une demande du constructeur allemand d’avoir un homme technique pour remplacer l’équipe technique issue de Brawn GP et dirigée par Ross Brawn lui-même. L’usine de Brackley, avec la nomination de Bell, sort ainsi de son organigramme atypique.

Ross Brawn  a dit : « La nomination de Bob est une étape clé dans le renforcement de notre équipe technique ». Tandis que Bob a déclaré: « Ce sera un privilège de faire partie d’une telle organisation forte et déterminée. »

Bob Bell avait quitté tristement l’équipe Renault F1 Team (voir ici pour souvenir) pour des raisons inconnues. Durant une partie de l’automne la piste Force India a été privilégié, mais c’est finalement Mercedes GP qui héritera de son savoir faire.

Sergio Rinland analyse la T128, RB7 et W02

3 février 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Après avoir analysé la Ferrari F150, l’ingénieur Sergi Rinland donne son analyse sur la Lotus T128, Red Bull RB7 et Mercedes W02 au webzine grec, GoCar.gr

Lotus

Pas beaucoup de photos de la Lotus jusqu’à présent, mais ce qui a attiré mon attention a été l’arceau de sécurité, tout comme la Mercedes W02 de l’an dernier, très étrange, je pensais que c’était interdit! Néanmoins, je n’ai jamais été un grand fan de ce type de fractionnement, il est très délicat parce que, en virage il peut avoir des différences de pression assez importante d’un côté à l’autre pour créer la circulation.

L’extrémité arrière est propre, mais pas aussi bonne que la Red Bull, même si elle a le même moteur et boîte de vitesses.

L’avant est ce qui est devenu standard en F1, avec un nez aussi haut que possible. La suspension avant montre la tige de pousser au triangle inférieur, donc les triangles raides.

Pour autant que nous savons, Lotus n’utilisera pas le KERS au départ, elle aura un avantage aérodynamique avec des entrées d’air plus minces, elle devrait bénéficier de cela dés les premières courses jusqu’à ce que toutes les équipes avec le KERS se ressaisissent.

Mercedes

Comme ce que nous avons dit pour Ferrari, Mercedes a dû suivre Red Bull, jusqu’à la suspension de type tige de pousser arrière. Un arrière très propre et fin, en conséquence, avec un souffle d’échappement dans les triangles, dans sa forme actuelle, il a beaucoup de développement avenir. Si nous la comparons avec la Red Bull ou les plus aventureux, Renault.

L’avant a un nez aussi élevé qu’il peut être, très similaire à la Red Bull, ce qui démontre la convergence des solutions depuis deux ou trois années. Les pontons sont d’un design similaire à ceux de l’année dernière, mais avec de plus grands radiateurs, en raison du refroidissement du KERS.

Fait intéressant : alors que Lotus le même type de design de boite à air de Mercedes de l’an dernier, la W02 a opté pour un système conventionnel.

Red Bull

La Red Bull a pris toutes les solutions vues sur les autres voitures avec un niveau supérieur. L’attention du détail est superbe, l’appui-tête, la sortie d’échappement le dispositif de réglage arrière de l’aileron, tout est très  soigné et réfléchie.

Le nez est un développement similaire à l’an dernier et vient d’adapter à la nouvelle règle, avec un traitement soigné sous le châssis pour améliorer le débit en aval.

L’extrémité arrière est aussi propre que vous pouvez l’obtenir, si propre que l’idéal devrait ressembler à cela. Comme nous l’avons dit, la sortie d’échappement est soignée, mais ici, c’est probablement là que la Renault R31 a eu une idée plus innovante.

Le réglage de l’aileron arrière est propre et leur permet d’avoir plus de liberté avec la forme des volets d’extrémité et leurs épaisseurs.

Source GoCar.gr

BusinessF1 – Mercedes propriétaire à 100% de son équipe

2 février 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Mercedes-Benz est désormais propriétaire de l’équipe Mercedes GP, après avoir racheté les parts de Ross Brawn dans l’équipe avait été crée sur la base du team champion du monde 2009, Brawn GP, en Novembre 2009.

Selon le magazine Auto Motor und Sport, la marque à l’étoile a repris les 24,9% que disposait encore Ross Brawn et ses associés dans l’équipe basée à Brackley. L’accord, qui était prévu depuis le rachat d’une grande partie de l’équipe par le constructeur allemand,  sera finalisé d’ici le début de la saison 2011, à Bahrein.

Ayant obtenu 75,1% le consortium Daimler GP et Aabar Investments PJS –  30% pour le second et 45.1% pour la première –  ont déboursé 123 millions d’euros au total, soit 73.9M€ pour le constructeur allemand et 49.1M€ pour son partenaire d’Abu Dhabi. En début d’année 2011, Mercedes-Benz a repris les parts de son partenaire pour environ 50 millions d’euros.

Ross Brawn l’homme qui valait 40M€

Avec cette valorisation, Ross Brawn et ses associés ont touché plus de 40 millions d’euros pour la reprise de leurs actions dans l’équipe. Une belle plus-value quand il faut repenser à l’épisode Honda – Brawn GP durant l’hiver 2008/2009. Ross Brawn restera dans l’équipe comme un personnage clé. Il disposerait d’un contrat de 5 ans avec un principe du Earn out selon le résultat sportif de l’équipe Mercedes GP.

Une information intéressante, car le constructeur à l’étoile dispose, enfin, pour la première fois d’une équipe entièrement sous sa responsabilité.

F1 – le secret de la R31 sera copié

2 février 2011 | 33 commentaires
Catégorie : Analyses, Technique F1

Le mystère est résolu. A peine 24h après la présentation de la curieuse R31, le principe du système d’échappement de la dernière née d’Enstone étonne et inquiète, voir rassure. Mais une chose est désormais assurée : il sera copié.

Beaucoup de commentaires sur ce blog, hier, pour dire que ce ne sera pas possible en l’état. Les arguments sont tenables, mais malheureusement, de récentes déclarations affirment le contraire. Les espions du magazine allemand Auto Motor und Sport, affirme que la prochaine McLaren MP4-26 est doté d’un système équivalent mais, déjà la concurrence travaille sur une copie.

« Renault a pensé dans la bonne direction. Nous travaillons sur une solution similaire » expliquait hier Ross Brawn aux journalistes. De son coté, Toro Rosso disposerait aussi une solution intéressante avec le flux de gaz d’échappement. Du coté de Red Bull, Adrian Newey reste calme et annonce des nouveautés pour Bahreïn.

Un système que notre commentateur « Lucky » décrit de la manière suivante :  » Quand la voiture « lève » trop sur les bordures et qu’ensuite elle se remet « à plat » il y a un trou « de transition » un peu comme au temps des 1ers turbo entre accélération et arrivée de la puissance. »


Page 2 sur 131234510...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu