Naviguer : Accueil >

F1 – La complainte de Schumacher

11 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Michael SchumacherEtonnante déclaration de Michael Schumacher à la télévision allemande RTL. Ultime épisode d’un week-end des lamentations pour le septuple champion du monde qui applique une nouvelle stratégie.

« La voiture a très bien fonctionné cette fois. Malheureusement je ne peux pas dire que cela a été le cas durant toutes les courses. Il y a eu souvent des problèmes sur ma voiture, qui n’ont pas toujours été remarqué de l’extérieur. On disait donc que j’étais plus lent. Mais les deux voitures n’ont pas toujours été le même. »

A Suzuka, Schumacher c’est plaint de son F-Duct par exemple. Etonnant lorsque l’on sait que tout le développement de la W01 était destiné à permettre au pilote d’être plus à son aise. Les observateurs du paddock estiment que ses améliorations, si elles ont permis à Schumacher de revenir de temps à autre à un bon niveau de performance, ont toujours permis,  après deux ou trois Grand Prix d’adaptation,  à Nico Rosberg de prendre le dessus en terme de vitesse.

Concernant la fiabilité de la Mercedes W01, Schumacher, comme Rosberg ont eu des problèmes durant toute l’année avec la voiture, surtout durant les grandes phases de développements.

Enfin, un détail ayant son importance et précise l’état d’esprit d’une équipe, qui hésite encore dans ses choix : L’ingénieur de Schumacher, Andy Shovlin,  a indiqué à la radio durant la course : « Il n’y a pas de consignes d’équipe, restez prudent dans vos manœuvres. » A ce moment de la course, Schumacher était rapide, mais uniquement dans le second secteur du circuit de Suzuka. Mais, Nico Rosberg, de son propre chef, n’a pas laissé le champ libre à son illustre équipier, comme par exemple Nick Heidfeld a pu le faire avec son équipier Kamui Kobayashi.

Ce qui signifie que Schumacher n’est tout simplement pas le N°1 de l’équipe indiscutable annoncé depuis plusieurs mois par les médias. L’égalité de traitement est de mise et les plaintes de Schumacher font croire que ce n’est pas le cas.

Le business model Mercedes GP pour Schumacher en difficulté

8 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Mercedes GPLe choix de Michael Schumacher est toujours, selon Norbert Haug, un bon investissement pour Mercedes-Benz : « La valeur médiatique à travers le monde est largement supérieur. Mais je ne commente pas les chiffres en général. » Sauf qu’il y a un petit problème.

Un peu à la manière d’un club de football avec une star, l’idée de récupéré une partie de l’argent via la vente de maillot est un modèle économique courant. C’est aussi le cas de Mercedes-Benz pour Michael Schumacher, via le merchandising,  qui visait 8 millions d’euros de recette par ce biais cette année.

En effet, les quatre vendeurs de produits dérivés du septuple champion du monde allemand (ARS (Italie), TARS (Turquie), PriceSport (Espagne) et Brandand (Angleterre) démontre qu’ils perdent de l’argent. Entre le coût de la location de l’emplacement auprès d’AllSport (21.500 euros), plus les charges  52.000 euros),  cela représente un investissement de 73.500 euros par course. Sauf que les recettes sont de 90.000 à 100.000 euros, grâce à des prix bas. Très loin des 400.000 euros visés au départ. Un bénéfice s’annonce donc ?

Absolument pas. Michael Schumacher prend 20% sur le chiffre d’affaire du marchandising soit 18.000 à 20.000 euros par GP. Ce qui signifie que le bénéfice est, soit de 8.000 euros, soit une perte de 1.500 euros.

Le Business Model Mercedes pour Schumacher

Avec un salaire de 8 millions d’euros fixe, auquel s’ajoute 70.000 par point inscrit (soit 3.22 millions d’euros à ce jour), le constructeur allemand espérait obtenir de l’argent des produits dérivés de son équipe pour participer aux primes du septuple champion du monde. Le salaire de Schumacher ayant une limite maximale de 23 millions d’euros (15 millions d’euros de primes + 8 millions de salaire).

Si l’investissement sur Michael Schumacher est médiatiquement intéressant, financièrement il serait coûteux. Seule solution pour l’avenir: trouver des partenaires sponsors capable de supporter une partie des primes. Les signatures récentes de sponsors allemands vont dans ce sens selon les échos.

Schumacher et l’ultimatum

7 octobre 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs

SchumacherL’équipe Mercedes GP et surtout le constructeur allemand Mercedes-Benz aurait donné un ultimatum à Michael Schumacher lors des quatre dernières courses du championnat du monde 2010, afin de garantir sa place pour l’an prochain (voir ici pour en savoir plus).

Aujourd’hui le septuple champion du monde l’avoue. Son retour en Formule 1 est plus compliqué qu’il ne l’espérait. La W01 ne dispose pas du niveau de performance souhaité, malgré de nombreuses mises à jours novatrice de l’usine. Améliorations devant permettre au champion allemand de revenir dans la course au podium et pourquoi pas à la victoire. Mais, les dirigeants de la marque allemande, après avoir largement bénéficié de l’image de Schumacher, restent déçus. Surtout que le pilote est coûteux finalement.

Disposant d’un salaire de 8 millions d’euros, Schumacher dispose d’une prime par points inscrits de 70.000 euros (46 pts x 70.000 = 3.22 millions d’euros), offrant un salaire important au pilote allemand (11.22 millions à ce jour), la pression est donc forte.

La facture serait donc salée. Médiatiquement la déception Schumacher est visible, le grand champion allemand ne fait plus recette que par ses frasques (Barrichello en Hongrie par exemple), mais plus aucun compte rendu de course n’en parle désormais. Un signe. A telle point que l’ultimatum annoncé par le quotidien populaire Bild n’est pas un ultimatum médiatique…

Allianz vise un partenariat avec Mercedes

14 septembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Business News F1, Rumeurs

Allianz Mercedes GP ?

Mercedes GP renforce son identité allemande,  coté sponsoring. Après la signature de la Deutsh Post au printemps, l’équipe vise un nouveau partenaire prestigieux : l’assureur Allianz.

A ce jour, l’assureur munichois investit environ 11 millions d’euros en Formule 1, chaque année. 10 millions d’euros environ pour le sponsoring circuit et 1 millions d’euros pour l’équipe Williams.

Du coté de Mercedes GP, l’équipe a signé un accord avec la filiale allemande de l’agence française Sportfive. Un contrat destiné a renforcé l’identité germanique du team (voir ici pour en savoir plus). La première pierre de ce nouvel accord marketing a été la Deutshe Post à partir du GP de Monaco (voir : Deutshe Post sponsor de Mercedes à partir de Monaco). Un sponsoring rapportant 1,5 millions d’euros en 2010.

Selon les échos de l’autre coté du Rhin, le rapprochement entre la marque à l’étoile et l’assureur allemande remonte en février, ou le constructeur avait signé un partenariat stratégique international avec Allianz.

Vers un programme BtoB ?

Pour l’instant du coté de Munich, ce projet Mercedes GP se contente d’un « pas de commentaires » d’usage. Mais en vertu d’un accord antérieur avec le constructeur allemand, il est probable qu’un projet de type BtoB puisse être envisagé pour 2011. Mais pour le moment, le rapprochement reste sur des bases de parrainage plus classique.

Red Bull sans Mercedes en 2011 cherche alternative sportives et politiques

14 septembre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Red Bull Renault RB6Cela ressemble à une déclaration résignée, mais Red Bull Racing ne disposera pas d’une motorisation V8 Mercedes-Benz pour 2011.

Durant le week-end du Grand Prix d’Italie, Christian Horner, le team-manager de l’équipe autrichienne a indiqué aux journalistes allemands sur place, que les négociations de l’année 2009 entre le constructeur allemand et l’équipe Red Bull ont fait apparaitre des influences politiques et sportives qui décourage progressivement tout projet d’alliance. Pourtant,  depuis le début de l’année, Horner fait le siège de Norbert Haug, mais la situation est claire selon le manager anglais : « La situation est très claire : McLaren est un client de Mercedes,  mais dispose d’un droit de veto. On nous a expliqué cela récemment. Ils [McLaren] ne semblent pas avoir un grand désir de savoir que nous disposions d’un moteur Mercedes à l’avenir. C’était donc le cas l’an dernier, et c’est toujours d’actualité cette année. »

Une situation qui impose l’arrivée d’un second acteur dans le sillage de l’équipe autrichienne. En effet, Tim Routsis, patron de Cosworth, approche l’usine de Milton-Keyne pour sonder son intention pour les deux prochaines années. Déjà, l’an dernier une délégation du team était venue observer les caractéristiques du V8 anglais, pour ensuite redéfinir son accord avec Renault Sport.

Seule solution pour Red Bull Racing, l’espoir d’un geste de la FIA sur l’alignement des performances moteurs durant l’hiver, afin de garder la compétitivité de la prochaine RB7,  qui est définie, d’après Adrian Newey, comme une évolution radicale de l’actuelle monoplace.

F1 – un KERS Mercedes pour 5 millions d’euros en 2011 ?

9 septembre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Technique F1

Depuis quelque temps, les membres de la FOTA se sont mis d’accord sur le prix du système KERS à l’horizon 2011. Autour d’un millions d’euros (pour Magneti Marelli qui équipera Ferrari, Renault et d’autres), sauf que depuis quelque temps, une grosse interrogation concerne le système Mercedes-Benz.

En Juin dernier, des divergences entre la marque allemande et certain membres de l’association des constructeurs autour du prix du récupérateur d’énergie étaient clair. Mercedes souhaitait un retour du KERS en 2013 et non en 2011 (voir : KERS, argent et la peur du transfert de technologie). Lors du Grand Prix d’Europe, McLaren a annoncé son intention d’utiliser le KERS de Mercedes-Benz, si celle-ci le proposait dès 2011. Du coté de Force India, les négociations ont débuté lors de ce même GP pour une possibilité d’un KERS à 1 millions d’euros.

Sauf que, selon Auto Motor und Sport, Mercedes-Benz a proposé son KERS pour 6 millions d’euros dans un premier temps à McLaren et Force India. Si la première n’a pas été étonnée par le prix, l’équipe indienne est loin d’être d’accord. Avec son accord technique avec le constructeur allemand (et l’équipe McLaren) d’une valeur de 20 millions d’euros annuel, l’ajout de 6 millions d’euros supplémentaire serait dramatique pour le budget de l’équipe. En cela, le constructeur à l’étoile avait proposé un deal à son client : deux pilotes allemands en échange d’une réduction sur le tarif moteur (4 millions au lieu de 8 actuellement).

Finalement, après de nombreuses discussions durant l’été, Mercedes-Benz propose son système KERS pour « seulement » 5 millions d’euros. En échange de quoi, le deal technique entre Force India et le constructeur allemand se réduira dès l’an prochain.

Mercedes GP et le casse tête du diffuseur

3 septembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Technique F1

Mercedes GPLe diffuseur à soufflage bas de la Mercedes W01 est un vrai casse tête technique pour l’équipe de Brackley. Particulièrement à cause de la chaleur des gaz d’échappement et parce que le font plat se déforme sous cette chaleur. L’équipe a résolu en partie ses problèmes lors du GP d’Allemagne, pour finalement revenir au diffuseur d’origine en Hongrie et relancé une version améliorée à SPA.

Mais la surchauffe est encore présente et une nouvelle amélioration est annoncée pour Monza. Un problème technique qui focalise l’équipe technique au détriment d’autres développements de performances, à un moment crucial de la saison, ou le sprint final avec Renault sera déterminant.

« Le problème avec le diffuseur n’est pas encore entièrement résolu. Nous sommes un peu frustrés,  car nous n’avons pas encore de solution. Il existe différents matériaux qui peuvent être utilisés sur le fond plat et la zone touchée, mais nous nous n’attendions pas à ce que cela soit si chaud. De toute évidence, le chemin emprunté par les gaz d’échappement par l’intermédiaire du fond plat est parfois difficile à prévoir. »

Toutefois,  c’est la dernière phrase de Ross Brawn qui est intéressante et pourrait relancer les spéculations sur le manquent  de « cerveaux » des bureaux d’études de Brackley : « Si nos améliorations ne fonctionnent pas parfaitement il y aura un examen après Monza ».

Un examen qui sera facile à comprendre. Mercedes a tenté le même concept que McLaren, mais si cette dernière a réussi avec le temps à maitriser la technologie, l’équipe Mercedes GP se heurte à un problème. La solution ? S’inspirer du concept de Ferrari, qui reste un programme intermédiaire mais,  plus fiable et efficace. Mais qui retarderait encore le calendrier de développement de la W01.

Moteur Mercedes : tension avec McLaren ?

28 août 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Mercedes-BenzHier, une rumeur indiquait un échange de moteurs entre Red Bull Racing et Force India. La première passant de Renault à Mercedes-Benz pour 2011 et la seconde disposerait de moteur tricolore. L’équipe indienne a nié l’affaire, insistant sur son contrat valable jusqu’en 2012 avec le constructeur allemand.

De son coté, Mercedes-Benz se cache derrière son contrat McLaren, indiquant que l’équipe de Woking a posé son droit de veto sur la fourniture d’un moteur allemand pour Red Bull Racing. Toutefois hier, Martin Whitmarsh a contredit Norbert Haug de manière troublante :

« Je ne sais rien de ses plans, et je n’ai pas été consulté à cet égard. Toutefois je suis sûr que Ross (Brawn) serait plus imposant que moi dans la voie du fauteur de trouble ! En faite, je ne crois pas que Mercedes-Benz envisage de fournir d’autres équipes. » lance le patron de McLaren.

Mercedes-Benz 1 – 1 McLaren, balle au centre et tension dans l’air…

Mercedes GP et l’innovation 2011

25 août 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Technique F1

Mercedes GPC’est un regret, mais après la campagne incroyable de Brawn GP l’an dernier et l’argent de Mercedes GP, l’équipe de Ross Brawn déçoit. Tout comme Michael Schumacher. Mais le pilote allemand motive ses troupes et appelle à l’innovation pour 2011. Brackley et sous pression.

Norbert Haug avait déjà annoncé une petite purge au niveau du staff technique de l’usine anglaise. La raison de la déception de 2010 tien au fait que Ross Brawn ne pouvait pas se concentrer sur la conception de la machine 2011, résoudre les problèmes de la machine 2010 et gérer son budget et les négociations avec Mercedes et des sponsors. Soit.

Mais pour la saison prochaine, le team anglo-allemand n’aura plus vraiment d’excuse. Schumacher le sait aussi et demande à son équipe des innovations fortes pour surpasser la concurrence : « Durant toute l’année nous avons tenté de gommer nos erreurs que nous avons connu avec la monoplace. Mais pour l’an prochain, nous pouvons intégrés, peut-être, une ou deux idées novatrices qui nous apporteront une longueur d’avance. Si nous ne faisons pas la même chose que tous les autres, alors nous serons plus forts. » lance Schumacher sur Auto Motor und Sport.

Avec le design de la boite à air, la Mercedes est déjà différente depuis le GP d’Espagne. L’histoire nous dira si les innovations désirées permettront à l’équipe et à Michael Schumacher de retrouver le sommet.

F1 – Heidfeld libéré de Mercedes

17 août 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Nick Heidfeld a été libéré de son contrat par Mercedes GP pour devenir pilote d’essais pour le compte de Pirelli. Un accord satisfaisant tout les parties en place.

D’une part, Pirelli qui cherchait un pilote d’expérience et ayant piloté les monoplaces actuelle et récente, afin d’optimiser ses gommes. D’autre part, Heidfeld qui recherche un moyen de rebondir après une année 2010 loin de la Formule 1. Du coté de Mercedes GP, Ross Brawn et Norbert Haug ont souligné que l’accord entre le pilote allemand et l’équipe disposait d’une clause permettant au premier de sortir de son accord d’essayeur.

Pour le moment, l’équipe anglo-allemande n’a aucun plan de remplacement immédiat d’Heidfeld.

Source GoCar.gr

Le rôle de développement de Schumacher…

29 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Technique F1

Schumacher« Il aura plus d’influence sur le développement de la prochaine voiture. Cette année, il est arrivé trop tard, les caractéristiques étaient déjà en place bien avant sa signature. Michael aime avoir une voiture très pointue. Mais la Mercedes souvire beaucoup, moi j’ai toujours été satisfait avec cela. » Indique Jenson Button dans Sport Bild à propos de la prestation de Michael Schumacher chez Mercedes GP.

A l’heure ou beaucoup d’observateurs laissent croire qu’un pilote n’a que peu d’influence dans le développement d’une monoplace, la phrase de Button est révélatrice d’un fait. Le tout rappelle un souvenir avec ce même Michael Schumacher : 1996.

Lorsque le pilote allemand quitta Benetton pour Ferrari, la B196 avait été développée selon ses demandes (boite longitudinale, empattement plus long etc…), mais dans l’ensemble la machine ne convenait absolument pas à Jean Alesi et Gerhard Berger.  L’année suivante la B197 était plus en rapport avec le pilotage des deux hommes, mais le retard était sensible.

L’an prochain la prochaine W02 sera plus en rapport avec la philosophie de Michael Schumacher et cela représente l’argument majeur de Ross Brawn envers la marque allemande,  pour continuer l’aventure. Reste une question, est ce que Schumacher va pouvoir profiter de son travail  dès 2011 ? Ou est ce la base de travaille que Brawn cherche,  pour établir son succès futur avec Mercedes, mais avec un autre pilote ?

Heidfeld vise 2011 sans Mercedes GP

27 juillet 2010 | 17 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Nick HeidfeldNick Heidfeld ne restera pas pilote d’essais chez Mercedes GP en 2011. L’allemand parle déjà avec d’autres équipes et planifie son départ de l’équipe allemande.

« Mon objectif est d’être de retour la saison prochaine en tant que pilote de Formule 1. » indique Heidfeld dans une émission de télévision allemande. L’ancien pilote BMW-Sauber indique qu’il discute avec plusieurs équipes et que l’avenir s’annonce très bon pour lui. Ce qui signifie un départ de Mercedes.

« Chez Mercedes, il n’est pas possible dans un avenir proche d’être pilote titulaire, donc il faut chercher ailleurs. » précise Heidfeld.

Les pistes Renault, Sauber et Force India (à la place de Sutil ?) sont les plus sérieuses. Heidfeld ne vise pas les nouvelles équipes de type Virgin et HRT voir la prochaine équipe de 2011.

F1 – Liste des budgets équipes 2010

22 juillet 2010 | 14 commentaires
Catégorie : Business News F1, Listes

Comme tout les ans, TomorrowNewsF1.com fait une estimation des budgets des équipes de Formule 1. Cette année, via le BusinessBookGP 2010, voici la liste  (en millions d’euros) :

  • 1 – Ferrari : 197.75 millions d’euros
  • 2 – Mercedes GP : 194 millions d’euros
  • 3 – McLaren : 185 millions d’euros
  • 4 – Renault : 168.5 millions d’euros
  • 5 – Red Bull : 149.25 millions d’euros
  • 6 – Williams : 110.1 millions d’euros
  • 7 – Force India : 97.5 millions d’euros
  • 8 – Toro Rosso : 83.5 millions d’euros
  • 9 – Sauber : 65.95 millions d’euros
  • 10 – Lotus : 60.5 millions d’euros
  • 11 – Virgin : 38 millions d’euros
  • 12 – HRT : 35.1 millions d’euros

F1 – L’objectif TOP 3 de Mercedes GP en 2010…

13 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Mercedes GP…Tel est l’objectif de l’équipe Mercedes GP pour cette saison 2010. Une manière de terminée une année, pourtant difficile, de la meilleure des manières et profiter de l’élan pour 2011.

Nick Fry, indique que le TOP 3 est l’objectif désormais avoué du team allemand pour la saison 2010. Le podium de Nico Rosberg étant passé par là. « Terminé dans les trois premiers serait en effet un bon tremplin pour 2011. Nous avons encore beaucoup de possibilités, parce que nous avons deux très bons pilotes et une stratégie solide. » lance Fry sur Autosport.com.

Toutefois, le classement au championnat est encore loin de l’espoir affiché. Certes Ferrari marque le pas depuis quelques courses maintenant, mais l’écart entre la Scuderia et Mercedes GP est fixé à 39 pts. La lutte sera importante entre les deux équipes dans cette deuxième partie de saison.

Mercedes AMG SSK biturbo hybride pour 2015 ?

3 juillet 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

La petite sœur de la Mercedes SLS avance, et elle sera dotée un moteur central arrière.

AMG met la touche finale à la petite SLS, baptisée SSK (voir : Mercedes AMG SSK pour 2015). La voiture s’annonce comme une rivale de l’Audi R8. Mais avec quelle motorisation ? Pendant les premiers stades de développement un 4cyl biturbo a été testé par les ingénieurs allemands, afin de répondre aux prochaines normes européennes de rejet de CO2,  puis l’idée d’un V8 5,5L bi turbo dérivée de la SLS a vu le jour pour des raisons d’économie. Cependant, il semblerait que le choix soit finalement un ensemble V6 Bi-turbo – 2 moteurs électriques.

Un Roadster est aussi à l’étude. Les débuts de ce modèle sportif au prix compris entre 100.000 et 140.000 euros sont prévus pour fin 2014-2015. Les premières estimations visent une production de 7.500 exemplaires par année.

F1 – Raikkonen, un pilote convoité

1 juillet 2010 | 13 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

kimi raikkonen by Formula One FeverLe patron de Mercedes Sport, Norbert Haug a rendu visite, en Suisse, de manière informelle (selon la version officielle), Kimi Raikkonen. Le champion du monde 2007 devient un homme convoité pour 2011. Même les sites de paris sportifs en ligne se font l’écho du retour de Kimi Raikkonen en Formule 1. Sur le site Chilipari la cote pour un retour dans l’écurie Ferrari est de 9,54 contre 1 alors que la cote pour un retour dans l’écurie MacLaren Mercedes est de 12,00 contre 1. C’est un pari osé que certains pourront tenter, mais il est peut-être préférable de lire la suite de l’article avant de parier sur ces rumeurs.

Lié à Red Bull, mais aussi à Mercedes durant l’hiver, le finlandais tente de convaincre qu’il se plait en WRC. Loin de ses exploits sur les circuits de F1. Toutefois deux équipes tentent de faire revivre la flamme du champion du monde 2007.

Renault dans un premier temps, qui avec l’appui de Mastercard souhaite aligner un line-up digne d’un top team. Mais aussi Mercedes GP, qui vise à brouiller les pistes sur l’identité de son prochain line-up 2011. La rencontre Haug – Raikkonen a du sens et reste une tentative de sondage, plus qu’une volonté ferme de la marque allemande d’obtenir les services du finlandais. Au contraire de l’équipe française qui, par la voix de son propriétaire Gérard Lopez, fait de Raikkonen son cheval de bataille pour l’avenir. Une démonstration qui ne pourrait plaire à Kubica…

Il y a quelques jours, Pirelli a aussi mis dans sa liste d’option le champion du monde finlandais pour tester ses futures gommes 2011 au volant d’une GP2 ou d’une Formule 1 ancienne.

Il semblerait que ses agents ont fortement baissé le tarif pour un retour de leur poulain. En l’espace d’une année, le salaire de Raikkonen est passé de 45 millions d’euros, à 25 millions d’euros, et désormais autour de 16 millions d’euros.

Kubica cherche des garanties pour son avenir

30 juin 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Sur GP Week, le manager italien de Robert Kubica a indiqué « Notre objectif n’est pas l’année prochaine, mais 2012. » un phrase qui ne veut certainement pas dire ce qu’elle sous entends.

Dire que l’objectif est pour 2012 et que 2011 n’est pas l’objectif prioritaire, ne signifie pas que tout est réglé pour l’an prochain. Au contraire. Cela signifie plutôt que 2012 conditionnera automatiquement 2011. Cette phrase peut être traduite par une attente de garanties.

Robert Kubica négocie avec deux équipes à l’heure d’aujourd’hui. Renault et Mercedes. L’équipe française souhaite un contrat long terme avec le pilote polonais. Mais ce dernier demande aussi des garanties : un salaire plus important, un soutien de Renault non déclinant, un sponsoring majeur et une garantie technique assurée. Ce qui pourrait sembler logique après cette première demi-saison et de son travail fournis.

Si le salaire, dépend à la fois du soutien du constructeur français et du prochain sponsoring (Mastercard ?), les garanties techniques semblent aussi élémentaire. Si Renault souhaite faire venir Kimi Raikkonen aux cotés du polonais, cela ne pourra se faire qu’avec une égalité qui mettra probablement en danger sportivement le leader de la formation française. Le statut de champion du monde du finlandais lui permet d’avoir un important salaire (16 millions d’euros environ), soit environ 6 de plus que ce que demande Kubica pour l’an prochain,  selon les échos.

Fondamentalement,  Eric Bouiller a raison de dire que Robert Kubica est pilote Renault jusqu’au 31 Décembre 2010. Mais le 15 juillet prochain, le contrat 2010 du polonais est terminé et sa clause prioritaire ne sera pas activée. Ce qui lui permettra d’être libre de ses choix pour la suite. Un indicateur psychologique important.

Du coté de Mercedes GP, l’avenir dépend de sa capacité à gérer le cas Michael Schumacher. Norbert Haug et non Ross Brawn s’occupe du dossier des transferts et vise le Polonais en priorité pour 2012, avec une option pour 2011 .  Les échos indiquaient vendredi que la proposition était de 3 saisons (plus deux en option) et un salaire de base de 10 millions d’euros. Jeudi dernier, le polonais et son agent ont donné un délai de 15 jours (jusqu’au 11 juillet minuit) à la marque allemande pour faire son choix (voir : les 336h de délais pour Mercedes pour 2011).

Audi vs Mercedes : duel de budgets et d’arguments

30 juin 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Audi estime que le budget en Formule 1 est encore trop élevé. Son budget sportif partagé entre le DTM et les courses d’endurances s’élève à 100 millions d’euros annuellement. Soit l’équivalent à ce que dépenserait Mercedes-Benz….

mercedesvsaudi

30 millions d’euros pour le DTM et 70 millions d’euros pour l’endurance, telle est précisément le détail du budget sportif de la marque au quatre anneaux. Mais quid de Mercedes ? Nous savons maintenant que le DTM est un investissement de l’ordre de 30 millions d’euros annuel (qui sera réduit de 50% en 2012), mais selon le BusinessBookGP 2010 (acheter ici), la marque allemande débourse 55 millions d’euros. Soit un total de 85 millions d’euros !

Un investissement qui sera encore réduit l’an prochain de 10% en 2011 et 2012 du coté de la marque à l’étoile.

L’argument des coûts en Formule 1 et le chiffre annoncé par Wolfgang Ulrich (150 millions d’euros) était valable il y a encore 18 mois. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. La vérité, est plus simple du coté de Audi : les règlements techniques de l’ACO pour l’endurance sont plus en rapport avec le transfert de technologie que la marque souhaite établir auprès de ses clients. Alors que la Formule 1 reste un sport élitiste à ses yeux.

Kubica : 336h de delais pour Mercedes pour 2011

29 juin 2010 | 29 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Robert Kubica devrait décider de son avenir très bientôt. Le GP d’Allemagne sonne comme l’ultime date de prolongation du contrat avec Renault. Toutefois, Danielle Morelli indique que 2012 est l’objectif, mais que rien n’est encore sûr pour 2011.

Sur GP Week, le manager italien a indiqué « Notre objectif n’est pas l’année prochaine, mais 2012. », une déclaration claquant comme une intention. Surtout que les liens Mercedes – Kubica ont pris un tournant très sérieux jeudi dernier.

Valencia, Norbert Haug rencontre le représentant de Robert Kubica et le pilote polonais. Nous avons appris que le pilote Renault F1 Team a donné un délai de deux semaines à la marque allemande pour faire un geste. Sinon il prolongera pour le compte de l’équipe française…en 2011.

Les discussions portent pour 2012 selon toute vraisemblance, mais une option pour 2011 serait au centre des intérêts. Le délai de deux semaines qu’offre Kubica à Mercedes va dans ce sens. A suivre…

F1 – Mercedes GP et l’avenir de Kubica

25 juin 2010 | 12 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Mercedes GPA l’évidence, ce qui se déroule sur le marché des transferts intéresse également Mercedes GP au plus haut point. La marque allemande étudierait le cas Robert Kubica afin de remplacer un de ses deux pilotes pour 2011, prouvant ainsi l’influence sur la stabilisation des pilotes, ou la déstabilisation, du marché des transferts au profit de Mercedes GP.

Robert Kubica a toujours fait partie des petits papiers de Mercedes-Benz. Le polonais avait eu une proposition pour 2008 qu’il avait refusés. Cette attitude a été mise sur le dos de l’hégémonie de Lewis Hamilton dans l’environnement de McLaren.

Notre ami, Dimitris Papadopoulos, nous indique que Robert Kubica a reçu,  et validé pour l’instant, une proposition de Mercedes GP pour 2011. Pour le moment, le polonais reste sur ses gardes avec les ambitions de Renault F1 Team. L’ombre de Kimi Raikkonen n’arrangeant rien au débat.

Le contrat de Robert Kubica avec Renault F1 Team expire le 31 Juillet 2010.


Page 4 sur 13« First...2345610...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu