Naviguer : Accueil >

Mercedes GP – Un contrat de 50M€ jusqu’en 2016 pour Rosberg ?

1 juin 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Après Sébastian Vettel, prolongé jusqu’en 2014 par Red Bull Racing, puis Fernando Alonso jusqu’en 2014/2016 avec Ferrari et la volonté de McLaren de prolongé jusqu’en 2017 son duo Lewis Hamilton et Jenson Button, la presse allemande sous –entend que Mercedes GP pourrait prolonger le contrat de Nico Rosberg jusqu’en 2016.

Ayant été récemment approché par la Scuderia Ferrari pour 2013, le jeune pilote allemand ne sera pas facile à obtenir. Selon les informations de Sport Bild, Mercedes-Benz souhaite en faire son cheval de bataille pour l’avenir au-delà de son contrat expirant en 2012.

Ayant signé un contrat pour une durée de trois ans d’environ 25 millions d’euros (30 avec les primes de résultat), Nico Rosberg est déjà dans une haute sphère salariale, alors qu’il n’a pas remporté un seul Grand Prix à se jour. Toutefois, le constructeur allemand serait près a débloqué un total de plus de 50 millions d’euros pour s’assurer les services de Nico Rosberg durant environ 4 ans.

Nous entendons qu’il débutera en 2013 avec un salaire de 11 millions d’euros pour terminer à 15 millions d’euros en 2016. Avec ce nouveau contrat, Rosberg deviendra le pilote n’ayant jamais remporté un Grand Prix (à ce jour) ayant le salaire le plus élevé.

RRA – Tension entre RBR et la FOTA

1 juin 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs

L’affaire remonte lors d’une réunion des membres de la FOTA, en marge du Grand Prix d’Espagne.  Les membres de l’équipe Mercedes GP ont violement attaqués Christian Horner et Red Bull Racing, pour non respect du RRA (Ressource Restriction Agreement). Quelques jours plus tard, Ferrari appel à l’exclusion de RBR de l’association.

« De toute manière le RRA n’est pas appliqué » lance un patron d’équipe en OFF dans le paddock de Barcelone. Il faut dire que l’ambiance est lourde entre les membres de l’association des constructeurs. Lors d’une réunion en marge du Grand Prix d’Espagne, Mercedes GP a reproché à Red Bull Racing de bloquer le RRA. Précisant que le team champion du monde emploie 552 personnes dans son usine, tandis que la marque allemande, via son usine de Brackley a réduit à 420 personnes ses effectifs. A ce moment précis, la réponse de Christian Horner et d’Helmut Marko était simple.

Selon l’équipe autrichienne, l’effectif de Mercedes GP est de 820 personnes : 420 pour Brackley et 400 personnes pour son unité moteur à Bixton. Imparable, mais dangereux.

Car à Monaco, Stefano Domenicali a relancé le débat dans le paddock. Ferrari accuse désormais Red Bull de ne pas respecter les limites imposées par la FOTA en termes de budget et surtout de personnel. Pour sa défense, Horner a simplement indiqué que l’effectif de son usine de Milton Keynes était de 61 personnes. Red Bull Technology (le sous-traitant technique selon Horner) embauchant les 490 autres personnes. En cela, l’équipe imitait les autres dans le domaine de la sous-traitance. Un argument qui a du mal à passer, car Ferrari, McLaren et d’autres ont utilisé des installations de Toyota à Cologne et pas leur propre installation, via une société annexe. Un montage qui était déjà la source d’inquiétude depuis une année sur le contournement du RRA par l’équipe championne du monde. Enfin, souvenons-nous, que Ferrari avait accusé RBR d’avoir dépensé 160 millions d’euros en 2010 (au lieu des 100 du RRA) durant l’hiver, dépassant via un apport « fantôme » son budget annoncé de 150 millions d’euros environ pour la saison 2010.

Pour le moment le président de la FOTA, Martin Whitmarsh n’a pas fait de déclaration. Son intervention sera aussi importante pour offrir un éclairage sur la situation.

Marussia Virgin cherche partenaire technique pour 2012

1 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

L’équipe Marussia Virgin Racing souhaite un partenaire technique pour progresser sur la grille de départ dès 2012. Selon une rumeur, Mercedes et McLaren aurait été approché, mais pas que…

Selon le site italien Italiacracing.net, Marussia Virgin Racing serait en train de négocier avec McLaren et Mercedes un accord similaire que ses derniers disposent avec Force India : un moteur, boite de vitesse, KERS et le train arrière et apport technique.

Depuis le début de la saison, le directeur technique Nick Wirth, via sa société sous-traitante Wirth Research, est sous pression pour redresser la situation d’ici ce début de mois (GP Valencia étant, semble t’il la dead line), avant que le projet 2012, une réalisation hybride (soufflerie – CFD) de al prochaine monoplace ne soit réalisé, sous la consultation de Pat Symonds.

Ce rapprochement annoncé par le site italien semble trop simpliste. En effet, Marussia Virgin cherche un savoir-faire soufflerie qu’ils n’ont pas pour progresser. Le rapprochement avec Mercedes, concernerait la location de la soufflerie de Brackley, tandis que l’accord avec McLaren serait plus une sous-traitance technique (boite de vitesse surtout).

Toutefois, le duo Anglos – Allemand n’est pas le seul en course.  Eric Boullier, avait indiqué récemment que les relations avec Virgin et la galaxie Genii Cpaital allaient au-delà de Jérôme d’Ambrosio. Nous sous-entendons qu’un accord technique (cette fois ci, similaire à celui entre McLaren et Force India) soit réalisé entre LRGP et Marussia Virgin.

En fin de compte, Marussia Virgin cherche une soufflerie et un partenariat technique de haut niveau pour progresser sur la grille de départ. Tout en gardant son moteur Cosworth pour 2012.

Réunion au sommet entre RBR, McLaren, Ferrari et Mercedes

5 mai 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Les récents événements autour de l’aspect commercial de la Formule 1 vont provoquer une réunion d’urgence des quatre plus grosses équipes du plateau : Red Bull Racing, McLaren, Ferrari et Mercedes GP. La réunion est prévue autour du 14 Mai prochain à Stuttgart.

Selon SkyNews, il n’est pas encore permis de dire si d’autres équipes de la FOTA seront conviées à cette réunion. Toutefois, la situation semble s’accélérer. L’association des constructeurs s’étaient déjà réunie en Malaisie pour discuter de mesures qui n’ont pas abouti, sauf que le climat est différent aujourd’hui. Le sommet de Stuttgart va avoir comme objet : la propriété de la discipline (le cas NewsCorp – EXOR), les prochaines négociations des Accords Concordes et des questions techniques actuellement gelées.

Stefano Domenicali a indiqué a AutoBild : « Sur le plan commercial, nous avons à répondre aux questions suivantes : l’avenir de la F1, la place des équipes et des constructeurs et surtout qui sera responsable de la Formule 1 à terme ? »

Au début de l’année, Martin Whitmarsh, président de la FOTA, avait indiqué que les prochains Accords Concordes devraient être signés d’ici Juin 2011. Mais, le programme risque de prendre plus de temps qu’initialement…

Les dépenses Teams sur la période 2008-2010

30 avril 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Business News F1

Les chiffres publiés annuellement par le BusinessBook GP (voir ici pour l’édition 2011) ont été analysé sur une période de trois années. Le rapport résultats/dépenses des équipes de Formule 1 offre une indication précise de rendement/efficacité.

Le changement de réglementation sur les points en 2010 a permis des gains spectaculaires. Red Bull avec un cumul de 533 millions d’euros de budget sur la période 2008-2010 a marqué 680.5 pts et un ratio de 1.27, devant McLaren avec 0.80 pour un cumul de 841 millions d’euros. Ferrari reste toujours bien en place avec un ratio de 0.76.

Ensuite, la moyenne tombe autour de 0.35 (BMW-Sauber, Renault, Force India). Le bonnet d’âne est pour le duo japonais Honda – Toyota. Notons toutefois, que le premier n’a réalisé qu’une seule saison en 2008, dans notre étude (320M€ de budget pour 14 pts inscrits), tandis que Toyota n’a réalisé que les saisons 2008 et 2009 pour notre études pour un ratio de 0.16 et un budget total de 725 millions d’euros (soit plus Renault en trois saisons !).

Le cas Brawn GP – Mercedes GP est à part, car n’ayant réalisé qu’une saison chacune, l’équipe championne du monde 2009 est en tête du classement et son successeur bien placé (car bénéficiant de la nouvelle réglementation des points).

Rapport résultats/dépenses 2008/2010

F1 2011 – la saison la plus importante pour Sutil

19 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Transferts

Le pilote Force India, Adrian Sutil,  doute de son avenir dans l’équipe indienne. La saison 2011 n’ayant pas bien débutée pour lui, par rapport à 2010, l’inquiétude est lisible. D’autant que l’homme à l’impression de stagner.

Présent depuis 2007 dans les murs de Silverstone, Sutil a évolue au rythme d’une équipe qui progressait avec le temps. Toutefois, la saison 2010, saluée par le pilote allemand comme étant sa meilleure, reste d’un niveau moyen après analyse. La Force India étant très performante dans la première moitié de la saison, mais marquant ensuite le pas techniquement  pour le reste. C’est à ce moment là que Sutil a commis beaucoup d’erreurs, sur-conduisant sa monoplace et menaçant déjà de partir chez Mercedes GP à l’horizon 2012.

Mais,  la question est de savoir si le constructeur allemand souhaite Sutil dans ses rangs ?  Ici rien n’est moins sûr. Les récentes déclarations de Nico Hulkenberg , en confiance dans l’équipe et disposant du soutien de Mercedes, sur son intention d’être titulaire chez Force India en 2012. Tout comme les félicitations de Norbert Haug envers Paul di Resta, isole de plus en plus un Sutil qui peine à confirmer son statut  de leader de cette équipe qu’il connait par cœur.

Ayant obtenu une forte augmentation (un salaire 5 fois plus élevé en 2011 qu’en 2010), devant le confirmer dans l’esprit d’un leader d’équipe, Sutil a toujours l’espoir d’un team meilleur en 2012. Un projet qui  pourrait n’être qu’une utopie. Toutefois,  grâce au soutien de Medion, l’allemand trouvera toujours un volant intéressant, mais probablement pas celui qu’il vise du coté de Brackley.

Sur le papier, jamais une année, comme 2011, n’aura été aussi importante pour la suite de la carrière d’Adrian Sutil.

F1 – Schumacher : 3 GP – 3 échec en Q3

16 avril 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses

L’année débute mal pour Michael Schumacher. Trois qualification, trois non passage en Q3, alors que son équipier passe  le cap de la deuxième phase de qualification. Pour la troisième fois de l’année, le septuple champion du monde a fait une erreur en Q2.

Pourtant il accuse un autre problème avec son DRS. « Quelle dommage pour moi aujourd’hui que nous n’ayons pas clairement démontrer les améliorations de l’équipe. Nico a prouvé avec sa 4ème place que notre objectif était réaliste. Je n’ai pas été bien en Q2, nous avons découvert que mon aileron arrière ne fonctionnait pas correctement, comme je l’ai constaté au virage 14. » estime le champion allemand.

Le problème de DRS peut expliquer certaine chose, mais si l’ont compare les temps de Rosberg et Schumacher en Q1 et Q2 des GP d’Australie, Malaisie et Chine, le constat est amer.

GP Australie : Q1 – Q2

  • Schumacher : 1’25’’962 – 1’25’’971
  • Rosberg : 1’25’’856 – 1’25’’606

GP Malaisie : Q1 – Q2

  • Schumacher : 1’36’’304 – 1’37’’316
  • Rosberg : 1’37’’307 – 1’13’’388

Gp Chine : Q1 – Q2

  • Schumacher : 1’35’’508 – 1’136’’457
  • Rosberg : 1’135’’272 – 1’35’’850

En moyenne, hormis le cas de la Malaisie, Schumacher est plus lent que son équipier entre 100 et 250 millièmes de secondes en Q1. Mais pire arrive en Q2. Australie : +365 millièmes, Malaisie : +647 millièmes et Chine : + 607 millièmes. Un gouffre qui n’est pas seulement du au manque de DRS.
Mais, malheureusement pour Schumacher, même si ses Q1 sont meilleurs que ses Q2, il reste en retrait sur son équipier de 225 millièmes de moyenne, si on compare les meilleurs temps des deux pilotes. Loin d’être encore ridicule, mais le malaise est toutefois réel.

L’intérêt d’un consortium pour le rachat de HRT

7 avril 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Un consortium coréen serait intéressé pour le rachat de l’équipe espagnole en difficulté HRT.

D’après Italiaracing.net, les négociations avec José Ramon Carabante aurait commencé, malgré le fait que « le montant demandé par l’homme d’affaires est apparemment assez élevé. »

L’homme d’affaires l’a clairement dit,  lors d’une intervention sur la radio Cadena Ser  qu’il « parlait avec des investisseurs » mais « qu’il ne souhaitait pas vendre l’équipe et disparaître. »

Alors, dans ce cas-là, que cherche réellement José Ramon Carabante? « Si quelqu’un vient avec une offre pour avoir la majorité et que je parte avec une participation, c’est ok.. » Selon le BusinessBook 2011, l’équipe est valorisé à 20 millions d’euros, or, Carabante en demande minimum 50 millions d’euros selon les échos.

A l’approche de la course à Sepang, Colin Kolles y croit. « La voiture a du potentiel et nous espérons que nous serons en mesure d’obtenir toutes les mises à jour sur les voitures. Les 107% ne doivent plus être un problème dans des circonstances normales. » L’équipe arrivera avec un nouvel aileron avant sur la course et un accord avec Mercedes GP pour l’utilisation de l’une des souffleries de Brackley.


Page 4 sur 41234


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu