Naviguer : Accueil >

F1 – L’objectif TOP 3 de Mercedes GP en 2010…

13 juillet 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Mercedes GP…Tel est l’objectif de l’équipe Mercedes GP pour cette saison 2010. Une manière de terminée une année, pourtant difficile, de la meilleure des manières et profiter de l’élan pour 2011.

Nick Fry, indique que le TOP 3 est l’objectif désormais avoué du team allemand pour la saison 2010. Le podium de Nico Rosberg étant passé par là. « Terminé dans les trois premiers serait en effet un bon tremplin pour 2011. Nous avons encore beaucoup de possibilités, parce que nous avons deux très bons pilotes et une stratégie solide. » lance Fry sur Autosport.com.

Toutefois, le classement au championnat est encore loin de l’espoir affiché. Certes Ferrari marque le pas depuis quelques courses maintenant, mais l’écart entre la Scuderia et Mercedes GP est fixé à 39 pts. La lutte sera importante entre les deux équipes dans cette deuxième partie de saison.

F1 – Brawn GP : 2010 coté finance et technique

25 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

virgin_2009_gp_-australie_brawn-gp_buttonNick Fry, CEO de l’équipe Brawn GP fait le point sur 2010, l’arrivée des nouveaux sponsors et l’aspect technique.

Coté sponsoring, Nic Fry confirme que Richard Branson et Virgin ne seront plus sponsors de l’équipe Brawn GP l’année prochaine. Des négociations étroites entre la marque anglaise et l’équipe Manor sont confirmés. Une inquiétude pour certains, car Virgin avait les capacités d’être le sponsor prinpal de l’équipe anglaise. « Nous partons de zéro, mais nous ne nous inquiétons pas pour cette année, ni l’année prochaine et les prochaines sur nos finances. » indique Fry. Toutefois même si le manager anglais est satisfait d’avoir signé plus de sponsors cette année que les autres équipes, les sommes ne sont pas très élevées. Dans le cas de Virgin, l’investissement est fixé à 3 millions d’euros pour cette année 2009. Le sponsoring principal de l’équipe Brawn GP est estimé à 20 millions d’euros.

La subvention de Honda cette année a été la troisième source de revenus de l’équipe, mais elle sera comblée l’année prochaine par la signature des Accords Concordes. Le bonus accordé par Bernie Ecclestone (voir ici pour en savoir plus) sauve financièrement l’équipe. Au point que le budget pour 2010 sera équivalent à celui de 2009, soit environ 95 millions d’euros.

Coté technique, Mercedes Benz est confirmé comme fournisseur moteur pour l’année prochaine, avec une option pour 2011.

F1 – Et si Honda cherchait à louer son équipe F1 ?

24 février 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Refroidissement dans la saga du rachat de Honda F1. Après avoir annoncé hier qu’il n’y avait « pas de candidat sérieux » l’ancien PDG du constructeur c’est vu contre dire par un employés de Brackley hier soir. Ce dernier annonçant qu’une vente serait effective et qu’une annonce devrait être faite au plus tard aujourd’hui dans la matinée.

Naturellement il convient de se demander les critères que Honda demandaient pour son équipe. Le patron de A1GP, Tony Teixeira, candidat au rachat de l’équipe il y a encore 15 jours, a dévoilé qu’il n’avait pas les moyens financiers pour satisfaire les exigences de Honda F1 pour l’année 2009.

Car il semble bien évident que Honda ne souhaite pas licencier son personnel, alors que beaucoup de futur acheteur proposaient une coupe sombre dans les effectifs.

Quel projet alors pouvait être favorisé par Honda ? La réponse est dans une déclaration de Takanobu Ito, prochain CEO de Honda Motor Company, qui entend revenir le plus tôt possible en Formule 1.

 » La catégorie reine du sport automobile est un milieu difficile, mais également amusant. Malheureusement, notre société passe actuellement une période difficile. Mais nous voulons nous en remettre aussi vite que possible et ensuite revenir en course,  » a indiqué le Japonais lors de la conférence de presse hier à Tokyo.

L’analogie Mecachrome-Supertec de Renault en 1998-2000 est flagrante. Honda a payé pour trois années l’usine de Brackley (qui lui appartient encore donc) et souhaite simplement un repreneur capable de pérenniser son équipe durant deux ou trois ans, avant de revenir.

Finalement Honda ne souhaite pas vendre son équipe, mais la louée pour trois années comme l’avait fait Alex Shnaider de Midland envers Spyker. Le fameux plan B ,qui n’était qu’une rumeur absurde à l’époque, qui est finalement un projet sérieux….

Edito F1 – Le reveil douloureux des théories

23 février 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : View

Douce Formule 1, que celle qui attirait les marques en ne faisant rien. C’était dans les années 80-90. Depuis, le krach économique a réveillé en sursaut le rentier de Bernie Ecclestone et la chute de Honda, mélangé avec les menaces d’autres constructeurs de quitter la discipline n’arrange pas les affaires. L’idée d’attirer les constructeurs était logique, des marques prestigieuses ne pouvaient donc que séduire des sponsors prestigieux. L’équation redoutable sur le papier, qui a fonctionné un temps avant de s’effondrer comme un château de carte. Honda est en difficulté et que la fermeture définitive de l’équipe est estimée à 65%.

Risqué ou pas, adapté ou non à l’environnement de la F1, cette décision sera largement analysée sur TomorrowNewsF1.com.

Les gains de ces pertes ? Vraisemblablement la possible arrivée d’une troisième voiture et surtout cette équipe USF1 à l’horizon 2010. L’optimisme règne, mais il faut se méfier. Le souvenir de Prodrive rend méfiant tout nouveau projet. Mais les gains reviendrons aux autres constructeurs, qui en plus de baisser leur coûts, gagneront plus d’argent à terme avec le chute de Honda. Une théorie redoutable.

Toutefois, l’affaire Honda relève que la Formule 1 est aussi un sport politique, avec de mystérieuse force occulte qui empêche Nick Fry d’avoir une vision franche de la situation qui l’entoure. L’illusion de croire pourvoir séduire des sponsors majeurs en ces temps de crise ne relève que de la communication de presse et de la promesse politique justement.

Bernie Ecclestone devra faire le deuil de son idée sur la Formule 1. C’est un échec majeur, toutefois il est à lui de ne plus faire de politique et du business et relancer son sport et enfin le faire passer au 21ème siècle. Il y a du pain sur la planche.

RA109, la monoplace la plus importante de l’histoire de Honda

21 février 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses

Jamais finalement monoplace n’aura été aussi bien préparée par son usine. Jamais aussi une monoplace n’aura aussi fortement inquiétée son personnel et aussi les fans. Que vaudra la RA109 ?

Ross Brawn l’avoue simplement, entre deux mails pour rassurer le personnel de Brackley, que la monoplace est en cours de finition. Sans en dire plus. Seul le mot espoir tranche bibliquement avec les valeurs rationnel de la F1. Mais aucune garantie pour que la RA109 soit une bonne machine. Nick Fry au moment du retrait de Honda, avait déclaré «  je suis sûr que nous pouvons encore réaliser une très bonne saison 2009, si un nouveau propriétaire est trouvé. «  Positif donc, sauf que il y a aussi une RA109B, que Ross Brawn avait annoncé à grand vent en octobre et qui semble être différente, coté design, de la RA109, quid alors de cette voiture ?

Il est clair que la RA109 sera la machine la plus importante que Brackley aura sortie depuis 1999. Tout d’abord parce que depuis près de 10 ans, l’usine n’a produite que des monoplaces médiocres. Ensuite il y a eu des modifications dans le règlement technique qui pourrait être mis à profit, mais s’il n’y a pas d’argent, rien ne pourra se faire.

Enfin, la motivation de l’équipe est probablement au plus bas. Il est même facile de dire que l’usine est à l’arrêt jusqu’à la décision ultime d’une reprise…ou d’une dissolution. Les employés sont dans la précarité et préparent déjà leurs avenirs. Honda n’est plus leurs préoccupations, malgré le positivisme de Ross Brawn, donc retrouver une bonne ambiance de travail sera difficile.

2009 est donc une année importante, mais aussi de transition, un pas entre la galère et le nouveau départ. Dans ses box et ordinateurs de Brackley la RA109 a envie de démontrer son potentiel, si on lui permet.

Honda, le phoenix de la saison 2009

13 février 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Selon plusieurs sites internet, Honda sera présent sur la grille de départ à Melbourne le 29 Mars. L’équipe aurait déjà signé son enregistrement par la FIA.

Hier, l’annonce de Bruno Senna et sa signature avec Honda a fait boule de neige. Hors il semble que Petrobras a démenti (mollement) tout rapport avec Bruno Senna et même Honda F1. (Merci Starbuck). Hors fin novembre une annonce, discrète, faisait état d’un accord entre le pétrolier brésilien et l’équipe nippone, avant que cette dernière n’annonce sont retrait.

Le site Crash.net indique que Ross Brawn, a fait circuler un courriel au personnel de Brackley indiquant qu’une entente a été faite pour garantir l’avenir. Encourageant l’équipe a être compétitif en Australie.

Il est également affirmé que, cinq auteurs/dessinateurs ont été trouvés pour décorer la voiture, selon The Guardian, et si l’identité du fournisseur moteur n’est pas connue, Mercedes-Benz, est fermement convaincu d’être l’élu, même si aucune annonce n’a été faite.

Le même journal anglais précisant que l’équipe ne dispose finalement que d’un financement pour participer qu’a 4 courses ! Citant un proche de l’équipe. Hors si elle ne participe qu’a 4 courses, et pas les autres, elle devra payé une amende de 300.000 euros par voiture et par GP non participé.

Modification de communication chez Honda

28 janvier 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Un pas en avant un pas en arrière, Honda a démenti toute échéance sur sa vente future. Préférant communiquer sur la qualité et la valeur du travail, plutôt que sur les conflits internes latents que l’équipe subit actuellement.

Honda a confirmé son investissement jusqu’en Mars. Ross Brawn affirme travailler sur la nouvelle monoplace avec sérieux. Hors ni moteur, ni même repreneur n’est annoncé, alors pourquoi Honda investit t’elle encore dans une équipe qui ne semble pas avoir d’avenir ?

L’humeur à Brackley est tendu, des voix s’élèvent pour protester contre l’autisme de Nick Fry qui ne communique plus dans l’équipe, délégant cette tache à Ross Brawn. Ce dernier sera donc, le porte parole de l’équipe pour parler de la vie de l’usine jusqu’à Mars. Nick Fry ne communiquant que sur les dossiers de reprises afin de limiter les confusions et désamorcer les conflits d’intérêts dévoilés par la presse récemment.

L’ombre d’un plan B est de plus en plus dans l’air du temps au dessus de la campagne anglaise. Honda ayant préparé un programme de sauvetage d’une année, en cas de non reprise et surtout pour satisfaire son image au pays du soleil levant, largement écornée depuis Décembre.

Honda F1 : Nick Fry juge et partie

9 janvier 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Selon un rapport dans le Daily Telegraph, Nick Fry est intéressé par Honda F1…juge et partie donc dans cette affaire.

Selon le quotidien anglais, cette velléité du manager et le statu quo actuel au sein de l’équipe provoque des tensions auprès des futurs acquéreurs comme le magnat grec Achilleas Kallakis, qui a exprimé son mécontentement sur la procédure de rachat de l’équipe.

Le document affirme que les acheteurs potentiels, « sont frustrés par l’accueil tiède des offres solides qu’ils font ». En effet, il est étonnant de voir que des favoris partent un par un (Voir Prodrive) et que l’on se décourage de l’absence de progrès, alors que soit disant tout devait être rapidement réglé. Hors Nick Fry a aussi beaucoup menti au début du retrait, pour d’obscures raisons qui se comprennent à l’heure d’aujourd’hui.  » L’objectif est de découragés par l’absence de progrès, une tentative ouverte de Fry d’empêché un rachat externe. «  indique le rapport.

Fry prêche pour sa paroisse donc, lui qui n’est que salarié et traitre de Prodrive, expliquant beaucoup de choses et surtout remettant en doute ses dernières déclarations. D’ailleurs, hier Nick Fry a avoué qu’il y avait 30 candidatures (le chiffre gonfle de plus en plus sans résultat), mais tout en omettant qu’il fait partie de la liste.

Toutefois Honda a calculé les retombés négatives de son retrait et semble prêt à aider, dans un geste de bonne volonté, le futur sauveur. Une aide financière durant la première année. Cela permettrait de gagner du temps pour Fry afin de trouver de nouveaux sponsors.

Toutefois, avant de réussir Fry, doit d’abord convaincre Honda et des financiers de s’aquitter des 100M$ demandés pour le rachat, il a réalisé pour se faire, un plan viable de 3 à 5 ans. Concernant les biens de l’équipe, Honda a déjà payé, pour les quatre prochaines années, le bail de l’usine de Brackley ainsi que son inscription pour le championnat 2009, signifiant de l’assurance de sa participation (1).

(1) (1) En effet, si l’équipe est inscrite au championnat du monde, et si elle ne participe pas au championnat cela coutera 600.000 euros par GP non participé.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu