Naviguer : Accueil >

F1 – Pirelli ouvert aux changements

2 mai 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Paul Hembery l’a dit lors de la première journée d’essais privés au Mugello en Italie: Pirelli est ouvert à l’évolution de ses pneus si les équipes le veulent! Une annonce qui intervient après les critiques de Michael Schumacher lors de la course de Bahreïn.

« On nous a demandé de venir avec une certaine approche qui a été convenu avec les équipes. Le chef de file pour les points de vue des équipes était en réalité Ross [Brawn], et il nous a dit que le Canada 2010 a été le modèle qu’ils voulaient et là-dessus que nous avons travaillé » déclare le directeur de Pirelli rappelant que la génération de pneus actuelles a contribué à à produire des courses plus excitantes.

Cependant, le directeur de Pirelli trouverait étonnant que les équipes demandent quelque chose de différent. « Ce sont les équipes qui ont tendance à être très pragmatique et je serais très surpris si elles nous demandaient de faire quelque chose de différent. »

Alors, une nouvelle configuration de pneu prochainement? « Demain matin, nous pourrions faire quelque chose de différent, mais pour l’instant ce n’est pas vraiment ce que la majorité souhaite » déclare Paul Hembery.

F1 2012 – GP Bahrein: Les petites histoires du samedi

21 avril 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Grand Prix

Dietrich Mateschitz, le patron de Red Bull avec Sebastian Vettel @Iconsport

Ce samedi, le paddock du Grand Prix de Bahreïn de F1 2012, offre, malgré les événements politiques qui entourent cette course, quelques petites histoires intéressantes. En marge de la pôle-position de Sebastian Vettel pour le compte de Red Bull, devant le Brtiannique de Mc Laren, Lewis Hamilton et l’autre Red Bull de l’Australien Mark Webber, il y aussi eu les interrogations technique de McLaren, la clé des pneus arrières et la collision de Nico Rosberg. Tour d’horizon des petits histoires de ce samedi, au GP de F1 de Bahrein 2012

Découvrir la suite de l’article sur Sportune.fr en cliquant ici

Jaime Alguersuari pilote d’essais Pirelli 2012

30 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Transferts

Jaime Alguersuari sera le nouveau pilote d’essais Pirelli pour le développement des pneumatiques 2013 pour cette année. Il sera au volant de la Renault R30.

Selon le quotidien AS, les négociations entre les deux parties ont traîné ses dernières semaines, bien que le manufacturier de pneumatiques italiens avait une préférence pour le pilote espagnol. Mais, la pression médiatique italienne plaçait aussi Jarno Trulli dans la course. L’annonce finalement est en faveur du pilote ibérique.

Une bonne nouvelle pour Alguersuari qui augmentera son bagage technique qui sera très précieux pour l’an prochain sur le marché des transferts 2013.

Pirelli explique le règlement 2012

15 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Media

F1 – Pirelli utilisera la Renault R30 pour ses essais

7 mars 2012 | 4 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

Pirelli Motorsport a annoncé qu’il allait remplacer sa voiture d’essai actuelle, la Toyota TF109 par une plus récente Renault R30 pour l’année 2012.

Cette machine 2010 sera adaptée pour simuler les dernières réglementations techniques et aérodynamiques afin de faciliter le développement des pneus.

« Il est clair que nous avions besoin d’une solution plus moderne pour notre voiture d’essai, car la Toyota TF109 nous a servi depuis trois ans maintenant. La technologie ainsi que les règlements ont considérablement évolué depuis lors et la Toyota n’est plus en mesure de générer le même type d’appui que nous avons besoin pour simuler et répondre aux contraintes de la Formule 1 actuelle. » indique Paul Hembery.

Le choix d’une monoplace 2010 était évident. Un réservoir plus important devant permettre de réaliser des distances de courses et mieux comprendre l’équilibre des pneumatiques, ainsi que le fait que le Renault n’est plus présent en tant que constructeur de Formule 1 depuis 2012. La Lotus étant désormais dénommé E20 et non R32. Les mises à jours sur la monoplace française ont été financés par Pirelli Motorsport.

Pour éviter tout favoritisme, les équipes sont invitées à chaque cession pneumatique durant cette saison.

F1 – Pirelli et la solution de la voiture d’essai

2 mars 2012 | 4 commentaires
Catégorie : Technique F1

La fin d’une saga ? Il semblerait que Pirelli ait trouvé une solution pour son exigence d’avoir une voiture d’essais plus récente que la Toyota TF109 actuelle. « Nous avons été en mesure de trouver une bonne solution. Nous allons dire cela dans les prochaines semaines dans la presse. Nous voulons progresser et encore parler aux équipes » explique Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport.

Les équipes n’étaient pas d’accord pour que le manufacturier italien fasse le choix d’un constructeur de châssis, plutôt qu’un autre. Durant l’hiver 2011/2012 les discussions ont été intenses et une solution aurait été trouvée. L’idéal pour Pirelli est d’avoir une monoplace qui évolue en fonction du règlement technique annuel.

Deux solutions s’imposent : avec un accord avec Toyota Motorsport ou alors faire construire sa propre monoplace. Depuis 2010, les liens entre le constructeur japonais à l’usine de Cologne et le manufacturier italien sont forts. C’est d’ailleurs un contrat qui rapporte beaucoup d’argent à l’usine allemande. Mais, la monoplace TF109 (propulsé par un moteur Toyota), est dépassé aujourd’hui (double diffuseur, aérodynamique obsolète). Malgré quelques mises à jour en 2011, l’ensemble ne permet plus d’obtenir des résultats sur l’exploitation des pneus. Une solution a été d’utiliser une monoplace 2010, mais laquelle ? La Toyota TF110 ? Pirelli s’y refuse.

La seconde solution serait coûteuse, mais utile. Développer sa propre monoplace, avec une équipe technique qui fasse évoluer le design en fonction des règlements techniques annuels, afin de mieux coller à la demande. Pirelli souhaite rester au-delà de 2013, comme fournisseur pneumatique, cet investissement pourrait donc être rentable. Il pourrait permettre à un constructeur comme Cosworth d’équiper une nouvelle équipe par exemple, ou de s’adapter au moteur turbo 2014. Mais cela représente un certain coût (entre 30 et 40 millions d’euros).

En attendant, Tonio Liuzzi et Adrian Sutil sont les deux favoris pour devenir pilote d’essais pneumatiques Pirelli en 2012.

Rien ne changera en Q3 en 2012…

26 janvier 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Politique

Trouble  sur la règle concernant la Q3 en 2012. Pirelli aimerait proposer une nouvelle adaptation devant permettre aux 10 qualifiés pour les dernières qualifications de se battre pour une réelle position au départ.

Le problème de 2011 a été de voir un total de 6 voitures (souvent les Ferrari, Red Bull et McLaren d’ailleurs) se battre pour une place durant la Q3, tandis que des équipes plus modeste (Force India souvent et Mercedes GP voir LRGP sur la fin de saison) faisaient l’impasse. Rendant le spectacle limite admissible pour un moment devant favoriser la performance.

Une des causes étant l’usure excessive des pneumatiques Pirelli, mais en réalité c’était une brèche dans le règlement qui a été exploité massivement. Pour 2012, le manufacturier a exprimé son souhait de voir concourir en Q3 l’intégralité des 10 pilotes. Car, dans l’absolue, le règlement n’a pas changée sur ses points précis. « Les équipes observent cela différemment de nous, parce qu’ils trouvent que c’est un élément tactique à forte valeur ajoutée, car ils ont des pneus neufs pour la course. » explique Paul Hembery, le directeur sportif du manufacturier italien.

Pour l’instant la situation est claire. Pirelli souhaitait proposer des pneumatiques super tendres pour favoriser le top 10 de la Q3, mais les équipes ne le souhaitent pas. Donc ce sera le public qui tranchera.  Tactique ou spectacle que la majorité de regarde pas car non diffusé ?

Pirelli dévoile ses couleurs 2012

25 janvier 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Technique F1

Pirelli_2012 F1_Tyres_05
Pirelli a présenté ses couleurs 2012 pour ses pneumatiques F1. Le manufacturier compte produite environ 45.000 pneus cette année pour fournir toute les équipes. Voici la signification des couleurs.

Notons que les pneus pluies se nomment désormais Cinturato et disposeront de deux couleurs (bleu pour les fortes pluies et vert pour les intermédiaires).

  • P Zero Rosso : Gommes super tendre (pour circuit de ville)
  • P Zero Giallo : Gommes tendre classique (adapté sur les circuits de contrainte et avec moins de cloque cette année).
  • P Zero Bianco : Gommes polyvalente
  • P Zero Argento : Gommes dur offrant moins de dégradation, mais sera moins rigide qu’en 2011.
  • Ginturato Blu : Gommes pluie
  • Cinturato Verde : Gommes intermédiaire.

Pirelli data – les arrêts aux stands

21 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix, Technique F1

Pirelli data 03

Pirelli Data : Dépassements 2011

20 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix, Technique F1

Pirelli data 02

Pirelli Data – Les pneus 2011

19 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Pirelli data_ 01

La stratégie Pirelli à l’horizon 2015

8 décembre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Marketing

Pirelli estime positif son analyse de la saison 2011 et félicite sa stratégie positive qui a contribuer au spectacle. Face à ce défi majeur, le manufacturier italien souhaite s’imposer comme un leader mondial du pneumatique.

Avec la Formule 1, Pirelli dispose d’un élément important de sa stratégie future. « Notre président a mis récemment en avant notre stratégie pour les trois à cinq prochaines années. La participation à la Formule 1 est une partie intégrante. Nous sommes une marque premium et nous voulons être vus par le plus grand nombre. La Formule 1 est le sport automobile numéro 1. Il va donc de pair avec nos ambitions », indique Paul Hembery.

Il y a un mois, à Londres, le PDG de la société de Milan, Provera Tronchetti, avait fixé l’objectif de devenir leader du pneumatique premium en 2015. Le contrat actuel de Pirelli expire en 2013, les discussions sont déjà présente pour un renouvellement jusqu’en 2016.

GP Brésil 2011 – Tour 3D Pirelli

24 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Pirelli 2012 : comme un air de Bridgestone

16 novembre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Technique F1

[ English Version ] – Durant la première journée d’essais jeunes pilotes sur le circuit de Yas Marina, l’équipe Lotus Renault GP a été choisi pour exécuter un ensemble de pneus Pirelli 2012,  afin d’obtenir des réactions très précieux pour eux-mêmes et Pirelli.

Robert Wickens, pilote du jour, était en fait un peu surpris de la différence entre cette année et le caoutchouc prototypes de l’an prochain ….

« J’ai été surpris de voir la différence entre le prototype 2012 de Pirelli et le pneus normal de 2011. J’ai fais un long run avec le plein d’essence et j’ai été capable de faire des temps régulié durant 20 tours vers la fin de journée avec les pneus tendre, ce qui est un bon signe pour l’année prochaine je pense. «  lance le pilote.

« C’est la première fois que j’ai été capable de faire des temps réguliers sur de longs runs et de vraiment commencer à comprendre les pneus. Je me suis entraîné très dur toute la saison, pour me  préparer pour cette épreuve les jeunes pilotes et je suis très fière de moi. Je souhaite juste que je pourrais rester quelques jours de plus.  »

Ce fut une journée productive pour l’équipe, en dépit d’un problème de suspension.

Pirelli vise à devenir leader du Premium d’ici 2015

10 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs

Pirelli projet 2015En marge de la conférence de presse de l’Investor Day hier à Londres, Pirelli a présenté son plan stratégique pour les prochaines années. Ce plan a été validé par le conseil d’administration de la marque de Milan. Un objectif : devenir leader des pneumatiques Premium.

Pirelli vise à devenir leader mondial dans le segment Premium en 2015, confirmant la stratégie présentée dans le plan industriel l’an dernier.

Afin d’atteindre ces objectifs, Pirelli vise à se concentrer sur l’innovation technologique visant à créer une gamme de produits capable de satisfaire les exigences du marché européen qui demande des produits Premium. 18 produit sont annoncé d’ici 2015. En plus de l’investissement technologique (réduction de C02 par exemple, nouveaux composés etc…,) un effort sur l’optimisation de la production sera effectif. Une partie de la production sera affecté dans des régions du monde ou la croissance sera forte à l’avenir.

Cette stratégie vise à augmenter les revenus et la rentabilité de la société pour 2015. Estimant une marge EBIT supérieur à 16%, soit le double de celle de 2010. L’Europe représentera 80% des revenus dans le segment Premium.

Bien entendu par ses temps de crise, il existe un plan B, baptisé plan d’urgence » pour garantir une flexibilité optimale dans la gestion de toute tendance négative visant à modifier le plan stratégique. Une évolution nouvelle car ouvertement annoncée dans le secteur industriel.

Il est intéressant de comprendre l’évolution marketing et d’image de Pirelli, qui tend vers le secteur du pneumatique Premium, et de faire le parallèle avec la Formule 1 qui est aussi un sport Premium. L’exemple de la stratégie technico-commerciale cohérente.

GP Abu Dhabi 2011 – Tour 3D Pirelli

10 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

GP Inde 2011 – Tour 3D Pirelli

26 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

GP Corée 2011 – Tour 3D Pirelli

13 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

GP Suzuka – Pirelli tour 3D (french)

6 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Media

Pirelli et l’environnement

19 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

La Formule 1 évolue vers un meilleur respect de l’environnement. Depuis 2010, le règlement interdit la composition de certain hydrocarbure dans la production de pneumatiques. Toutefois, Pirelli souhaite être en pôle position sur le principe du recyclage de ses gommes.

Transformé en granulé dans une déchiqueteuse géante à Didcot (Angleterre), les pneus F1 devrait finir comme carburant pour les usines de bétons. Un procédé que la marque italienne utilise depuis 2002 et qui est une première pour la Formule 1.

« L’environnement a toujours été un mot d’ordre de haute importante pour Pirelli. » indique Paul Hembery, patron du sport automobile du manufacturier italien.

Pirelli fournit 300 trains de pneus par années à la Formule 1


Page 1 sur 512345


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu