Naviguer : Accueil >

Avant Poste – la pression de Pirelli

13 septembre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Grand Prix, Tomorrow TV

L’émission web de TomorrowNewsF1 « TomorrowLine » est revenu Dimanche soir sur le Grand Prix d’Italie  qui a vu la victoire de Sébastien Vettel devant Jenson Button et Fernando Alonso.

Voir la vidéo ? cliquez ici

La pression de Pirelli

Jeudi à Monza, Pirelli met la pression sur les équipes de la FOTA. En cause du Carrossage. Lors du Grand Prix de Belgique, les équipes ont pris quelques liberté avec le carrossage des monoplaces. Suite à cet événement Pirelli a menacé les teams de respecter ses recommandations sur ce point précis. Le manufacturier précise qu’il demandera à al FIA d’intervenir de manière officielle pour faire respecter ses recommandations.

Vendredi, les équipes n’ont pas tenues compte de la remarque de Pirelli et ce dernier a donc demandé de manière officielle à la FIA de faire imposer un carrossage de 3,25°C pour toute les voitures.

C’est al toute première fois que al FIA rend officielle une simple recommandation. Les raisons sont simples et tiennes surtout du domaine de la sécurité. Mais la vérité est que l’image de Pirelli a été passablement touchée par l’usure forte des gommes. Ces derniers produisent des cloques.

Derrière tout cela se cache une petite bataille entre la FOTA et Pirelli pour 2012. La FOTA demande des gommes de meilleures qualités, tandis que Pirelli demande d’accepter une baisse des allocations pneumatiques. Le bras de fer est en cours.

Pirelli, 2014 et la Turquie

12 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Economie

Le président de Pirelli estime que l’investissement de la marque italienne en Formule 1 est positif, mais précise qu’il souhaite renouveler le contrat après 2013, dans les mêmes conditions actuellement et souhaite maintenir son unité de production en Turquie.

« Du point de vu sportif, c’est une grande aventure, avec l’engagement de nos ingénieurs pour obtenir des résultats qui dépassent nos prévisions. » lance Marco Tronchetti Provera, le président de Pirelli à la presse italienne lors d’une exposition à Milan d’un pneu Pirelli P Zero.

Le PDG du manufacturier italien souhaite d’ailleurs prolonger l’aventure dans la discipline reine, mais comme fournisseurs unique et dans les mêmes conditions de subventions qu’aujourd’hui. Rappelons que les teams participent à hauteur de 1,35 millions d’euros, chacune, au budget de Pirelli.

En marge de ses déclarations, Marco Tronchetti Provera a précisé que la production de ses pneus F1 restera en Turquie, dans son usine d’Izmit, pour l’avenir. Un investissement de 5 millions d’euros dans cette usine a été réalisé par Pirelli l’an dernier. Ce qui fait dire au PDG de la société,  que la Turquie est importante pour le manufacturier italien.

« La Turquie doit être présente dans le calendrier de la Formule 1. En supprimant la course, cela prive la Turquie d’une image. La Turquie est très importante pour nous. Tous nos pneus F1 sont produits ici. Pour cette raison, il serait bon pour nous que la Turquie puisse revenir en Formule 1 » Toutefois, Marco Tronchetti Provera précise que l’économie du monde va ainsi et qu’il comprend les problèmes financiers que compose l’organisation d’un Grand Prix de Formule 1.

GP Hongrie 2011 – Data pneus

31 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

GP Hongrie 2011 - Data changement pneus

GP Allemagne 2011 – Data Pneus

25 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Pirelli souhaite bousculer le règlement 2012

5 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Pirelli souhaite modifier les règles du jeu en 2012 concernant l’établissement d’essais privés. En effet, le manufacturier de pneumatique italien ne peut avoir accès aux voitures 2011,  pour améliorer la qualité de ses gommes, mais aux monoplaces vieilles de deux ans, comme l’indique le règlement FIA.

Sauf que ni du côté de la FOTA, ni de la FIA,  la solution semble s’imposer comme un compromis. D’autant que le partenariat avec Toyota est désormais caduc,  pour des raisons techniques. « La voiture (TF109) n’a pas le réservoir de carburant de la bonne taille et il n’y a pas de DRS. Le règlement 2013 va probablement permettre de générer moins d’appuis et une vitesse de pointe accrue, nous avons donc besoin de trouver une solution. » explique Paul Hemery, directeur Motorsprot de Pirelli à Autosport.

La solution d’utiliser toute les monoplaces 2011 est dans l’air, mais reste à trouver une date dans le calendrier 2011.

En plus des questions de tests, Pirelli souhaite engager d’ici septembre, les discussions sur une modification de la règle des pneus en Q3 et l’introduction des pneus de qualification.

F1 – Vers un retour des pneus qualifications en 2013 ?

28 juin 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Technique F1

Cette année le facteur pneumatique offre des courses intéressantes. Pirelli continue sa progression (même s’il existe des différences de qualités entre les jeux) et propose d’augmenter son implication avec l’introduction en 2013 des pneus de qualification.

« Nous avons plusieurs idées en tête dont une qui consiste à produire des gommes ayant une durée de vie optimum d’un tour. » lance le patron du manufacturier Milanais, Paul Hembery.

Reste aux équipes de faire le choix et d’accepter ou non le concept. Si c’est le cas, ce serait un retour des pneus de qualification après leur suppression en 1991. Une date intéressante, car elle représente la dernière introduction de Pirelli en Formule 1.

L’objectif de Preilli est de fournir des gommes ayant un grip maximal sur une courte période afin de compenser le manque d’appuis futur des monoplace. Toutefois, cette idée pourrait être remise en cause, car il semblerait bien que la FIA repousse en 2014 le changement de règlement, avec le nouveau moteur. Le contrat de Pirelli expirant en 2013, le projet ne serait pas exécuté avant la signature d’un nouveau contrat.

GP Europe 2011 – Pirelli Data

26 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Hebergeur d'image

GP Canada 2011 – Data changement pneus

13 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Data changement pneus GP Canada

Pourquoi Pirelli ne souhaite pas la concurence

9 juin 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses

Pirelli laisse la porte ouverte à un concurrent en Formule 1, mais précise qu’un second fournisseur de pneumatique entraînera une hausse des coûts que l’économie ne peut se permettre.

Paul Hembery a indiqué ceci au site spox.com : « Pirelli aime la concurrence. Mais ce n’est pas actuellement pris en compte. Nous sommes en Formule 1 comme unique fournisseur. Si un autre fournisseur intervient, cela signifiera plus de développement et d’argent et aujourd’hui c’est de l’argent que personne, dans le climat économique actuel,  ne souhaite dépenser. Peut-être que cela changera à l’avenir, mais actuellement nous servons les besoins de nos clients. »

Toutefois, Pirelli oubli de signaler que les équipes paient leur gomme (ce qui n’était pas le cas avec Bridgestone) et que le projet de Michelin, l’an dernier, était de faire aussi payer les équipes en cas de plusieurs manufacturier. Selon la marque française, la qualité se payait un peu plus cher. Une nouveauté, alors que Bridgestone fournissait gratuitement et avec une petite prime les pneumatiques jusqu’à l’an dernier. Donc les temps ont changé, sous l’impulsion de Michelin qui a été le premier à proposer une intervention des équipes l’an dernier en pleine bataille des gommes. Pirelli a gagné suite à une guerre commerciale.

C’est cette guerre commerciale et le fameux « qualité -prix » que redoute aujourd’hui Pirelli. Ce qui signifie que si une guerre des prix arrive, en cas de concurrence, cela interviendra sur la participation des équipes (actuellement 1,35 millions d’euros par équipe), une somme qui influence directement le développement des gommes italiennes.

En effet, imaginons Michelin proposé un pneu de meilleures qualités pour 1.5 millions d’euros ou un Cooper Avon pour 1 millions d’euros. Cela serait un manque à gagner terrible pour la marque italienne. A la fois en terme d’image et de budget.

GP Monaco 2011 – Pirelli Data

29 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Pirelli Data Monaco GP

GP Espagne 2011 – Data changement pneus

23 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

DAta pirelli GP Espagne

Pirelli vise le long terme

7 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

Pirelli a annoncé être prêt à s’engager sur du long terme en Formule 1.

La déclaration provient du président de Pirelli,  Marco Tronchetti Provera qui se dit « satisfait du travail que sa compagnie a fait jusqu’à présent et voit toutes les raisons pour que son entreprise reste en F1, si elle continue à présenter un intérêt financier. » Voilà une déclaration qui en dit long sur les projets de l’entreprise italienne.

Seulement, la continuité présente certaines conditions. « La F1 est un projet à long terme si elle est abordable. Si elle n’est pas trop coûteuse, alors nous serons prêts à continuer » déclare le président du manufacturier. Rappelons pour le contrat actuel (2011-2013), chaque équipe payent 1.35 millions d’euros pour la fourniture des pneus par an, faisant de la publicité le seul coût réel pour Pirelli.

Le contrat de Pirelli expire en 2013 et la possibilité de voir de la concurrence ne fait pas peur à l’entreprise italienne, qui se dit même ouverte à elle. « Nous sommes ouverts à la concurence. Mais cela dépend toujours des coûts. »

Face à une possible concurrence et à une possible offre en baisse, est-ce que Pirelli restera? Telle est la question qui ne connaîtra qu’une réponse dans les deux années à venir.

F1 – Des pneus de 13 pouces en 2013 ?

26 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Technique F1

Alors que les ingénieurs débutent déjà l’étude des prochaines monoplaces 2013. La question des pneumatiques restait au centre des études techniques du groupe de la FOTA et de la FIA. Dès son introduction comme fournisseur unique, Pirelli avait déclaré son intention de fournir des pneus de 15 pouces pour arriver à terme à 18 pouces d’ici 2015/2016. Il n’en sera rien.

Sam Michael a déclaré en marge du Grand Prix de Chine en conférence de presse, qu’avant le GP d’Espagne, une réunion du groupe de travail technique discutera de la taille des jantes. Estimant que les prochaines monoplaces 2013 seront encore équipées d’un design de jante de 13 pouces.

C’est d’ailleurs le choix d’une majorité d’ingénieurs que de maintenir les pneus de 13 pouces en 2013 et surtout au-delà (jusqu’en 2016). Sur le principe, les pneus à taille basse permettront une meilleure utilisation des suspensions (qui est un domaine en partie abandonnée depuis près de 20 ans en F1). Ses pneus seront plus raides et joueront un moindre effet de ressort. Selon les pré-études, ses pneus devraient faire un bon effet sur le concept d’effet de sol, qui sera lui aussi largement discuté dans les prochaines semaines.

Toutefois,  la révolution n’est pas encore en marche. Pirelli ne dispose que d’un contrat de trois saisons (2011/2012/2013) et il devra faire une proposition pour 2014. Ce qui annonce une non révolution avenir en la matière. La question de la rentabilité sera probablement utilisée comme argument du statu quo.

GP Chine 2011 – Data changements de pneus

17 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Suite au Grand Prix de Chine 2011, les pneus ont été une des composantes de la compétition. Pirelli fait le détail des changements durant la course :

Pirelli introduira ses pneus Super Soft à Monaco

16 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Pirelli a dévoilé sa politique de fourniture de pneumatiques pour les trois prochains GP de Turquie Espagne et Monaco.

Si jusqu’en Espagne rien ne bougera coté spécification. Monaco verra l’introduction des pneus Super Soft comme les « tendres » et les softs comme les « durs ». Le circuit monégasque n’étant pas réputé pour user les pneus.

Pirelli et les dépots de cahoutchouc

16 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

En plein Week-end du Grand Prix de Malaisie, la semaine dernière, les pilotes se sont plaints du fait que les pneus Pirelli déposaient trop de particule de caoutchouc sur la piste, perturbant même la trajectoire. Hier, le patron de Pirelli Motorsport, Paul Hembery indiquait qu’il était ouvert au dialogue pour améliorer la situation.

Toutefois, les plaintes ne proviennent que d’une minorité de pilote. Pirelli estime même que la cause des déboires de ses pilotes, n’est probablement pas seulement dues à ses pneus. D’autant que le phénomène de dépôt de caoutchouc était déjà présent par le passé. Mais personne ne s’en était plaint jusqu’à présent. Un détail que remarque le manufacturier italien.

Toutefois, Pirelli offre deux réflexions intéressantes pour la suite de la saison. Le manufacturier italien indique qu’il modifiera ses « problèmes » qu’avec d’unanimité des équipes. L’autre aspect est une vieille bataille entre certaines équipes/pilotes et la marque italienne.

Les pneus durs ne sont pas assez résistants et s’usent trop vite. Environ 14 tours de moyenne depuis le début de saison. Pirelli a annoncé la semaine dernière l’étude d’un pneu dur capable de tenir 18 tours. Une option destinée à réduire l’usure et rendre moins présent les résidus de caoutchouc.

GP Chine 2011 – Pirelli vise 2 arrêts

15 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Pirelli estime que 2 arrêts pour le GP de Chine sera la norme. La différence entre ses pneus soft et dur est de 1,5-2 secondes par tour. Enfin, les pneus durs sont plus résistant de 5 tours environ par rapport au soft.

GP Malaisie 2011 – Data changements de pneus

10 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Suite au Grand Prix de Malaisie 2011, les pneus ont été une des composantes de la compétition. Pirelli fait le détail des changements durant la course :

GP Malaisie – Red Bull qualifié en pneus durs demain ?

8 avril 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Technique F1

Pirelli indique que la différence entre les pneus soft et les durs est de 1,2 secondes. Toutefois, Paul Hembery indique qu’il est probable que Red Bull se lance dans une stratégie différente, parce qu’ils peuvent se le permettre en terme de performance. « Tous les autres penserons à se qualifier et prendrons les softs ». Donc il est possible que RBR se qualifie demain en dur.
Pirelli précise aussi que la fenêtre d’exploitation de ses gommes tendres sera entre 8 et 10 tours avant usure et 12 à 14 tours pour ses pneus durs.

F1 – Le plan produit Pirelli 2011 – 2013

4 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Il est possible qu’en 2012, les pneus Pirelli disposent de puces électroniques pour recueillir des informations plus complexes qu’aujourd’hui.

Sous contrat jusqu’en 2013, comme manufacturier unique de pneumatique, Pirelli étudie la possibilité d’introduire des puces électroniques dans ses pneus pour mieux comprendre et analyser ses gommes, afin de progresser dans le domaine de la qualité de l’usure. Aujourd’hui, les données sont basiques, via un code barre et simplement stokes.

Une démarche,  qui complète son projet actuel d’établissement d’une base de données avec les équipes de Formule 1. Paul Hembery, dans GrandChelem.it,  indique : « Naturellement, nous sommes aussi conscients que nous sommes nouveaux en Formule 1, alors pour l’instant, notre priorité est d’obtenir de bonnes bases de données avant de passer à des méthodes plus avancées de capture de données. »

Voici le plan produit – technologique de Pirelli pour son mandat,  comme manufacturier unique de pneumatiques F1. La marque italienne souhaite renforcer son image de haute performance avec une technologie innovante.


Page 2 sur 512345


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu