Naviguer : Accueil >

F1 – Le mécano PURE

7 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs, Technique F1

Craig Pollock indique que le programme PURE de moteur 2014 avance bien et qu’un premier essai sera réalisé durant l’été 2012. En attendant les installations techniques de la société Suisse se déplaceront à Cologne, dans les locaux de Toyota Motorsport.

C’est un contrat exclusif, ce qui signifie que le constructeur japonais n’acceptera pas d’autre motoriste dans ses locaux. Un accord d’environ 5 ans, selon les estimations, permettant à la société suisse d’utiliser des bureaux, une partie d’un immeuble, atelier de montage moteur et un banc d’essai moteur dans l’usine TMG à son nom. Un gain de temps d’environ 18 mois pour le projet de Pollock, qui a évalué la possibilité de mettre en place sa propre structure. Mais, à la fois pour des raisons de coûts et de temps, la solution Toyota a été la plus séduisante.

Notons que PURE envisage toujours une présence en France. Essentiellement en cas d’expansion. Les locaux de Peugeot Sport à Velizy sont une priorité (voir ici pour souvenir). Sous les conseils de Gilles Simon, ancien de Peugeot Sport et Ferrari, la société suisse souhaite bénéficier de la main-d’œuvre française en matière de moteur, ainsi que des sous-traitants de hauts niveaux.

Progressivement PURE met ses bases : Le siège de l’entreprise est en Suisse, l’aspect commercial est en Angleterre, la conception et fabrication en Allemagne et prochainement en France.

Mc Laren et PURE, c’est non!

31 janvier 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Actualités

L’équipe de Woking n’a pas trop attendu pour indiquer que la rumeur d’une possible association avec PURE n’était pas sérieuse.

Il n’y a pas si longtemps de ça, l’idée d’une association naissait. Mais voilà que l’équipe anglaise a décidé de se concentrer sur la réussite future de Mercedes-Benz. Rappelons que ce n’est pas la première rumeur concernant 2014 puisque l’idée d’un retour de Honda a fait son chemin, très vite démenti également.

« Mc Laren n’a absolument pas eu de contact avec PURE pendant de nombreux mois » déclare un porte-parole de l’équipe de Woking qui ajoute que « le contact que nous avons eu avec PURE, il y a plusieurs mois, était d’une nature totalement informelle, et a été un simple geste de courtoisie. »

L’objectif pour Mc Laren est donc de se concentrer sur Mercedes-Benz au moins jusqu’en 2015.

F1 – McLaren avec Pure en 2014 ?

23 janvier 2012 | 4 commentaires
Catégorie : View

Dans son intervention médiatique sur le site GPupdate.net, Craig Pollock parle longuement de l’idée d’avoir deux bonnes équipes à l’horizon 2014 et s’attarde sur le cas McLaren. « En 2012, ils auront leurs moteurs gratuitement. En 2013, Mercedes devra livrer aussi, parce qu’ils sont obligés. Mais de ce qui arrive en 2014 il n’y a aucune idée. » explique Pollock.

Le contrat entre McLaren et Mercedes est en deux temps et valable jusqu’en 2015. Le moteur V8 est gratuit jusqu’en 2012 et ensuite payant jusqu’en 2015. La mise en place du futur bloc moteur en 2014 a décalé les contrats moteurs mis en place auparavant. Les motoristes doivent fournir leurs partenaires par obligation (gratuitement ou de manière payante avec un rabais). L’équipe de Woking tente de réduire la facture moteur depuis Juillet 2011 en discutant avec son partenaire allemand. Ses discutions portent surtout sur l’implication dans le développement du bloc et de la position de force du team anglais depuis 2010 et de son duo de champion du monde. Une politique devant réduire le prix d’un moteur 2014 qui s’annonce assez importante.

McLaren chercherait donc des pistes. Construire son moteur étant trop coûteux, la rumeur Honda a été timidement démenti en marge du salon de l’automobile de Tokyo par le constructeur japonais. Arrive alors l’idée du remake TAG Porsche.

Ron Dennis, ayant compris que l’ère du Turbo allait dominer la Formule 1 au début des années 80, n’a pas démarché un constructeur comme les autres. Mais le bureau d’étude Porsche et a fait financer un moteur V6 par son nouveau partenaire, Mansour Ojjeh, TAG Group. Ainsi est né le moteur TAG Porsche qui dominera la Formule 1 entre 1984 et 1985 avant d’être dépassé par le Honda dans la Williams dès 1986.

McLaren en 2014 sera-t-elle équipée d’un moteur PURE ? Ce moteur sera-t-il rebadgé du nom d’un constructeur automobile (comme Ilmor avec Mercedes), ou alors d’un partenaire financier (comme à l’époque de TAG) ?

L’actualité F1 de la semaine 2012 (03)

21 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Bruno Senna pilote 2012 pour Williams F1, PURE vise les installations de PeugeotSport, Caterham F1 Team présentera sa monoplace dans un magazine et Magny-Cours vise toujours le GP de France.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

PURE vise les installations de Peugeot à Velizy

19 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs

PURE, le projet moteur de Craig Pollock viserait les installations de développement moteur de Peugeot, selon les informations du site néerlandais GPUpdate.net. Hier, la marque française a annoncée le retrait de son programme d’endurance et Craig Pollock est décidé de faire une proposition, pour obtenir les murs de l’atelier de Vélizy-Villacoublay.

Pollock précise que PURE dispose de 50 ingénieurs de conception et qu’il cherche à s’étendre en France, en Suisse et en Allemagne à Cologne, pour utiliser les bancs de test Formule 1 de Toyota. L’atelier de Vélizy dispose de bureaux, de bancs d’essais et des installations modernes nécessaires pour l’évolution d’un programme moteur de Formule 1. PURE étudie l’option Peugeot, mais semble privilégier pour l’instant la piste Toyota, ayant déjà un contrat avec le constructeur japonais.

Il n’est toutefois pas impossible que certains ingénieurs motoristes aient une proposition de PURE à l’avenir, pour étoffer le programme de moteur de Formule 1 de Craig Pollock.

Source GPUpdate.net

L’actualité F1 de la semaine 2012 (02)

14 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : La FIA reconnue par le CIO, La suspension innovante de Lotus, Bruno Senna est favori chez Williams et le projet moteur PURE avance dans l’inconnu.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Le projet PURE en avance et dans l’attente

10 janvier 2012 | 6 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

Ferrari, Renault et Mercedes-Benz ont fortement avancé sur leurs programmes moteurs V6 pour 2014. Ainsi que PURE de Craig Pollock.

Dans la revue Speed Week, l’anglais a précisé que son projet est considéré comme sérieux par Bernie Ecclestone et qu’il y aura 4 motoristes en 2014 (excluant donc Cosworth de la liste).

« La phase de conception est terminée. Nous avons 6 mois d’avance sur notre propre calendrier. » explique Pollock. Le moteur sera testé sur banc en Juillet 2012. Gilles Simon, ex ingénieur moteur Ferrari en est le maitre d’œuvre.

Désormais le projet entre dans une nouvelle phase. Celle de la recherche d’un partenaire, client ou investisseur. Pollock va obtenir un rapport d’expertise indépendante afin de convaincre des partenaires potentiel sur son projet en 2014. Si ce rapport est positif, il continuera l’aventure et visera donc des démarches ouvertes, si tel n’est pas le cas, le projet risque de sombrer.

L’interrogation provient surtout du futur client. Car un projet moteur sans soutien financier d’un constructeur est souvent voué à l’échec et aucune équipe ne se risquera à signer avec PURE, alors que les constructeurs sont dans une phase de séduction envers leurs équipes clientes du moment.

A moins que des intérêts économique et surtout politique frappent certaines équipes et redistribuent les cartes dans les 6 prochains mois.

L’avenir de PURE

13 décembre 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Management

En Formule 1 il existe des intérêts cachés qui ne sont révélés que bien plus tard. Juste avant le Grand Prix du Brésil, les constructeurs de moteurs se sont réunis pour discuter d’un principe de RRA moteur. Ferrari, Renault, Mercedes-Benz et Cosworth étaient présent. Tout comme Craig Pollock et son projet PURE. Etonnant lorsque l’on sait que le projet de moteur suisse se présente aujourd’hui face à un avenir bouché. Sur le papier.

Ayant critiqué ouvertement la politique de Renault Sport F1 en matière de fourniture moteur à l’automne, Pollock et son projet, se heurte à la capacité de séduire une équipe avec son projet. En effet, sur le papier, être client d’un constructeur et plus valorisant que d’être client d’une société indépendante. Malgré une équipe technique prestigieuse et de haute valeur. Toutefois, les contrats des V8 expirent, pour la majorité, au 31 Décembre 2013. Il existe encore un espoir pour 2014 d’une redistribution des cartes.

L’inquiétude sur l’avenir du projet PURE est à comparer avec celle de Cosworth, qui entrevoie une réduction massive de son implication depuis 2010. De quatre équipes en 2010, une seule est officiellement créditée d’un moteur anglais en 2012 (Marussia). Tandis que l’équipe HRT a gelée ses règlements moteurs envers Cosworth, dans l’attente d’une réponse de Ferrari ou Renault. Une intégration nouvelle (à la manière de Brawn en 2009) pourrait intervenir au dernier moment, d’ici Janvier par exemple. Reste que l’avenir du manufacturier anglais est aussi trouble pour la prochaine ère du turbo en 2014.

Quelle avenir donc pour le projet PURE de Craig Pollock ?  Une solution, devenir actionnaire d’une équipe, afin qu’elle soit propulsée par son moteur. Voir proposer son moteur en échange d’une prime de 10 millions d’euros par exemple. Bref les solutions sont nombreuses. L’homme a l’expérience des montages financiers et si son projet est toujours actif aujourd’hui, c’est qu’il existe une raison.

Cosworth, à la recherche d’un partenaire constructeur pour le développement de son futur V6, semble avoir gelé la conception de ce dernier jusqu’à nouvel ordre. Ouvrant une petite brèche au projet PURE.

Une des cibles d’avenir pourrait être Marussia F1 Team. L’équipe est fortement endettée par 40 millions d’euros contractés après une saison 2010 catastrophique. Le constructeur russe Marussia Motors a résorbé une partie du trou. Mais, ne serait pas contre le fait de rebaptiser le moteur PURE au nom de sa marque et de faire comme Ferrari. Construire une machine à 100%. Ce que ne lui permet pas de faire Cosworth aujourd’hui.

Avant Poste : définiton d’un RRA moteur

30 novembre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Tomorrow TV

L’émission web de TomorrowNewsF1 « TomorrowLine » est revenu Dimanche soir sur le Grand Prix du Brésil qui a vu la victoire de  Mark Webber devant Sébastian Vettel et Jenson Button.

Voir la vidéo ? cliquez ici

Définintion d’un RRA moteur

Juste avant le Grand Prix du Brésil, les patrons des constructeurs moteurs pour discuter du principe du RRA pour les moteurs. Ferrari, Renault, Mercedes-Benz, Cosworth et Craig Pollock représentant son projet PURE étaient présent pour définir des principes de base d’une réduction des coûts. Quatre points ont été abordés.

  • 1 – le nombre d’employés
  • 2 – L’utilisation des bancs moteurs
  • 4 – définition des du nombre de mode test
  • 5 – performance des ordinateurs

Concrètement, le nombre d’employés est un sujet important. Renault Sport, championne du monde depuis 2010 avec Red Bull emploie 170 personnes dans son usine, tandis que Mercedes-Benz dispose de 420 personnes. Une trop grande différence qui doit être plus mesurée à l’avenir, d’autant que chez Ferrari, par exemple, il n’y a pas de définition claire du nombre d’employé moteurs dans l’équipe F1. C’est aussi une préoccupation pour Craig Pollock qui développe son projet et qui souhaite savoir jusqu’à quelle niveau il peut aller.

Pour les trois autres points, citez plus haut, l’objectif est d’uniformiser les simulations de tests pour définir le nouveau moteur 2014 et son développement futur.

Renault, Ferrari et Mercedes-Benz sont d’accord sur le principe, tandis que Cosworth et PIURE sont plus sceptiques. L’objectif est de réduire par rapport à aujourd’hui de 30% les coûts des moteur à l’horizon 2017. Un détail toutefois, cette réunion n’a pas abordé le sujet d’un budget plafonds pour les moteurs. La raison est simple. Les motoristes ne disposent pas d’une vision à long terme de leurs futurs clients. Rappelons que Renault dispose d’un contrat valable jusqu’en 2013 avec Williams et Caterham (ex Team Lotus). Le budget dépendant essentiellement du nombre d’équipes clientes.

PURE, un projet mystérieux…

4 août 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, Politique

Mystérieux projet PURE de Craig Pollock. Tomorrownewsf1.com a tenté de contacter la société à plusieurs reprises, sans obtenir de réponses. Le programme moteur suisse enchaîne son plan de communication produit de manière très sûr, mais une question reste sans réponse.

L’arrivée de Gilles Simon dans le staff PURE, annoncée la semaine dernière, a secouée le paddock lors du week-end du GP de Hongrie. Auparavant, intégré à la FIA, sous la recommandation de Jean Todt, l’ingénieur français, qui après avoir été un des pères du V10 de la Peugeot 905 est devenu un des principaux motoristes Ferrari à partir de 1994, c’était retiré des affaires, discrètement en 2008. Avant de revenir dans la galaxie du candidat Jean Todt, devenu président de la Fédération Internationale de l’Automobile. Mais, depuis une semaine, Simon est devenu un membre important du projet PURE de Craig Pollock,  en association avec un ex-collègue de l’époque Peugeot Talbot Sport : Jean-Pierre Boudy.

Pour se défendre, Pollock a indiqué que le départ de Gilles Simon était, finalement de la responsabilité de la FIA. Bien mince. C’est toutefois le modèle économique qui inquiète.

En effet, avec un moteur Renault, Ferrari, Mercedes-Benz et Cosworth, le lot d’équipes souhaitant avoir un moteur à l’avenir n’est pas extensible à l’infini. Une rumeur, insistante, indique que le moteur PURE est le nouveau Cosworth standard de Jean Todt pour 2014, devant remplacer le manufacturier anglais à terme. Ce qui signifie que le futur V6 équipera Marussia Virgin et HRT en 2014 ? L’autre rumeur indique que PURE est un sous-projet piloté par le groupe allemand (ou un autre), Volkswagen. Le constructeur AUDI devant arriver en 2015 en Formule 1, l’année 2014 devrait permettre de roder le nouveau bloc.

L’interrogation est toutefois grande à propos du financement. Pollock indique dans les médias  que le développement de son moteur 4cyl 1600cm3 initial,  avait un financement fixé entre 25 et 27 millions d’euros. Le passage au V6 augmentant l’investissement à 40 millions d’euros. D’où provient l’argent ? La société PURE ne dispose que d’un capital de 100.000 francs suisses, a t’elle levée des fonds auprès d’une société d’investissements ? est-telle soutenue par un partenaire secret ? Est-ce l’argent de Craig Pollock ?

Reste un fait, si Gilles Simon a quitté son poste à la FIA, c’est qu’il y avait des garanties de la part de PURE, que nous ne connaissons pas. Encore…

PURE Corp travaille sur un V6 pour 2014

1 juillet 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités

L’annonce de l’officialisation du V6 1600cc pour l’année 2014 est une nouvelle saluée par Mercedes-Benz et Ferrari mais moins par PURE Corporation de Graig Pollock.

La start-up, basée à Genève et ayant des bureaux à Londres avait déclaré son intention de construire une 4cyl 1600cc, lors de l’ancienne réglementation qui devant enter en vigueur en 2013. Toutefois, le Conseil Mondial a repoussé ce délai d’une année.

« Je suis très déçu, vraiment, mais je comprends qu’il y a une énorme quantité de pression exercés. (…) La décision a été prise au compromis et la solution est mieux pour tout le monde, mais la réalité est que cela reste un compromis. Je ne pense pas qu’elle soit bonne pour le sport. Je pense que cela montre une faiblesse énorme. » indique Graig Pollock au site GPUpdate.net.

PURE Corporation travaille donc désormais sur un V6 et une partie du développement et des technologies du 4cyl pourront s’appliquer sur le nouveau bloc. Notons que le projet est soutenu par plusieurs fournisseurs français de haut rang et que son budget tournerait autour de 40 millions d’euros.

Moteur PURE 2013 – Pollock était aussi en contact avec Renault

5 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Craig Pollock a annoncé la mise sur le marché d’un moteur 4 cylindres 1,6 litre turbo à disposition des écuries de F1 pour 2013. L’ancien propriétaire de BAR Honda était au départ allé voir Renault pour ce projet.

Moteur PURE 2013 – un projet V8 comme plan B ?

5 mai 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

Le projet de moteur de Graig Pollock est susceptible d’évoluer en fonction du règlement futur. Née au départ pour construire un moteur 4cyl 1600 cm3 proposé par la FIA, le concept pourrait évoluer si la réglementation change rapidement.

Une réunion à Barcelone, en marge du GP d’Espagne permettra de définir les grandes lignes de l’avenir de la motorisation F1. Pollock y participera en temps que motoriste pour 2013, après avoir déclaré son intention hier. Toutefois, il semblerait que l’avenir du 4cyl semble compromis. Les constructeurs de la FOTA visant à prolonger l’espérance de vie des V8 actuel jusqu’en 2015 au moins. Une situation qui compromet le projet de Pollock ?

Pas vraiment, car il semblerait que PURE Corporation analysera la situation suite aux prochains développements et Graig Pollock a indiqué à Autosport.com qu’il était tout à fait en mesure de mettre en place un V8 2.4L. Une annonce qui est intéressante, car elle résume assez bien le regard que porte les constructeurs sur le prochain moteur 2013.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu