Naviguer : Accueil >

F1 – La fin de QADBAK dans le football

31 décembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Après l’échec du rachat de Sauber par Qadbak, le projet du mystérieux consortium autour du club anglais de D2 anglaise de Notts Conty a également été de courte durée.

Le 12 Octobre dernier, la Ligue Anglaise de Football demande au propriétaire de Notts Country (Qadbak), des éclaircissements sur leurs identités dans les 10 jours. Le 20 Octobre, ayant répondu (toujours discrètement) aux demandes de la Ligue concernant l’honorabilité, Notts Country indique que la période de consultation de Russell King a expirée et que son contrat ne sera pas renouvelé. Qadbak s’engageant dans la foulé à honorer les dettes du club d’ici le 18 Novembre.

Mais le 19 Novembre, les dettes n’ont pas été honoré, le club de Notts County a été repris par sa direction. Un mois plus tard, le 18 Décembre, on apprend que Qadbak a remis plus de 90% des actions du club pour une livre symbolique.

F1 – La coquille vide QADBAK

23 novembre 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités

Selon l’hebdomadaire allemand Sonntagszeitung (l’équivalent du JDD en Allemagne), le rachat de Sauber par le groupe d’investisseur Qadbak est sur le point de s’effondre comme un château de carte.

Fin Juillet 2009, BMW annonce son retrait de la Formule 1. Quelques semaines plus tard, l’usine basée à Hinwil en Suisse est revendu à un groupement, basée aussi en Suisse, du nom de QADBAK pour 80M€. Toutefois, le journal prétend que, contrairement à la spéculation, les investisseurs de cette obscure société Suisse, ne son pas financer par de riches sources du Moyen-Orient.

Le cas QADBAK est un vaste sujet sur ce blog depuis son rachat. Pour cela je vous renvois à la lecture des trois derniers billets sur le sujet : Qadbak et la Corée du Nord, Football : clarté pour Qadbak et Mauvaise affaire pour Qadbak.

Dans les faits, l’achat de Sauber, évalué à 80M€ ce serait basée sur une manœuvre connue en Formule 1. L’argent de la FOA de Bernie Ecclestone que touchera le team en 2010, est évalué à près de 40 millions d’euros, et cette manne devait finalement servir pour racheter l’équipe à BMW, moyennant un obscur prêt bancaire en complément. QADBAK est donc une coquille vide, selon le  Sonntagszeitung.

La FIA hésite depuis un moment sur ce dossier, et a récemment eu l’idée dans les couloirs de la Place Concorde de faire payer QADBAK pour prouver sa solvabilité. (Voir : l’idée de la FIA de faire payer QADBAK), reste que sur ce dossier, BMW dans sa précipitation, a vendu son équipe sans vraiment avoir vérifié l’antériorité de ses dirigeants. Contrairement à ce qui avait été sous entendu.

F1 – Qadbak et la Corée du Nord…

12 novembre 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, Exclusif

L’engagement de Qadbak dans le Football anglais fait une fois de plus les gros titres surtout à cause des incohérences du businessman Russell King au point de comprendre l’hésitation de la FIA sur le dossier. Pour rappel, la société basée en suisse avait reprise, via sa filiale dans un paradis fiscales, Munto Finance, le club de 4ème division, Notts County, mais la Ligue anglaise de Football souhaitait des précisions financière (voir :  Mauvaise affaire pour Qadbak) )

Le 12 Octobre dernier, la Ligue Anglaise de Football demande au propriétaire de Notts Country (Qadbak), des éclaircissements sur leurs identités dans les 10 jours. Le 20 Octobre, ayant répondu (toujours discrètement) aux demandes de la Ligue concernant l’honorabilité, Notts Country indique que la période de consultation de Russell King a expirée et que son contrat ne sera pas renouvelé. Qadbak s’engageant dans la foulé à honorer les dettes du club d’ici le 18 Novembre.

Le lien avec Pyonyang

Deux jours plus tard, le 22 Octobre, Russel King est à Pyonyang, aux cotés de Kim Yong-nam, le président de l’assemblée populaire de Corée du Nord, N°3 du pays. Les raisons ? Mystère encore à ce jour selon le Guardian qui dévoile l’affaire. King était présent en Corée du Nord pour le compte d’une société suisse, SCH (Swiss Comodity Holding) . Cette société a démentie tout lien entre Notts Country et la Corée du Nord. Toutefois une présence, durant ce voyage inquiète. Celle de Nathan Willett. Et là, l’affaire se complique.

L’opacité Qadbak

Nathan Willett est le fils de Peter, lui-même un membre du conseil d’administration du club de Notts Country, mentionné comme étant impliqué dans le capital de SCH. Nathan Willett indique aussi qu’il est aussi un administrateur de Qadbak, c’est du moins ce que la Ligue de Football anglaise a compris.

L’origine des fonds Qadbak et ses liens en doute

L’enquête de la Ligue anglaise devient très compliquée. Hier, Qadbak a réglé les 400.000£ de dette du club de Notts Country plus un bonus de 150.000£. Pour quelle raison ? Le Guardian s’interroge. Comme la FIA et Jean Todt qui s’inquiète maintenant de voir cette société Qadbak comme un bras armée d’une dictature et dont l’opacité relative ne rassure pas. Même Bernie Ecclestone tente de désamorcé l’accord Qadbak – BMW depuis quelques temps.

F1 – Petronas parti pour rester chez Sauber/Qadback

5 novembre 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Business News F1

logo_petronasLe pétrolier Malaisien Petronas est susceptible de rester avec son partenaire Sauber F1 maintenant que Toyota a annoncé son retrait de la Formule 1.

Devenu Qadbak, l’équipe BMW-Sauber a obtenu audience auprès de la FIA hier pour obtenir l’autorisation de courir en Formule 1 en 2010. Aucun communiqué ne confirme la décision de la Fédération à ce jour.

La bataille du sponsor Petronas fait rage depuis plusieurs semaines. Le veto de Williams auprès de l’équipe suisse va dans ce sens. L’équipe de Grove est en concurrence avec McLaren et Lotus pour obtenir les faveurs du pétrolier. Si la dernière était une favorite logique, et les discussions ont été confirmé par Tony Fernandes au journal New Straits Times, Petronas prolongera vraisemblablement l’aventure avec Qadbak/Sauber en 2010. « Une annonce sera faite par Petronas dans les prochains jours, une fois que la situation sera devenue plus clair concernant le poste laissé vacant par Toyota que pourrait bénéficier Sauber » indique une source proche du dossier.

« Si Sauber est de retour en F1, c’est sûr, et même une quasi-certitude, que Petronas n’ira nulle par ailleurs » conclu la source.

F1 – BMW-Sauber : l’impasse Qadback

26 octobre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Peter Sauber a exprimé sa colère quand à l’avenir de son équipe basée à Hinwill. Sauber qui dispose de 20% de ses intérêts envers son équipe, a qualifié la situation « de blague » l’arrivée des nouvelles équipes.

« Ils n’ont rien démontré  et pourtant ils troublent nos plans pour la saison prochaine. Peut être les quatre équipes auront des voitures à Bahreïn, mais il n’y aura plus d’argent en 2011. » Lance au quotidien suisse Blick,  un Peter Sauber très véhément envers les décisions de la FIA depuis le rachat de son équipe par l’obscure Qadback.

Un bruit de couloir indique que tant que le consortium Qadback reste propriétaire de l’équipe BMW-Sauber, elle n’entrera pas dans la liste 2010.

F1 – QADBACK et Toyota dans le viseur de Heidfeld

13 octobre 2009 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Nick HeidfeldNick Heidfeld est à la recherche d’un volant pour la saison 2010. Alors que son équipier Robert Kubica a trouvé refuge chez Renault en 2010, Heidfeld est à la croisée de sa carrière. Arrivée en 2000, il participe à sa 10ème saison de Formule 1 et redoute la 11ème.

Sous estimé, éclipsé même par ses équipiers, le pilote allemand ne viendra probablement pas chez Renault en 2010. Lui-même avoue qu’il ne souhaite plus être confronté à Kubica et que ce dernier, de toute manière dispose du poste N°1 avec les avantages qui vont avec. Toutefois, l’allemand « a seulement quelques options ».

Sauber/Qadback est en haut de la liste des préférences de l’allemand. Brawn GP a été aussi en ligne de mire durant un temps, mais abandonné depuis. Toyota est l’option numéro 2. Renault F1 ne fait plus partie des plans de Nick Heidfeld. Aucune nouvelles équipes sur la grille 2010 ne fait partie de ses plans.

D’ailleurs, l’hiver 2009/2010 sera difficile pour l’allemand, à l’image de 2003/2004/2005, une période ou Heidfeld a su rebondir chez Jordan en 2004 puis chez Williams en 2005. Mais cette fois ci, l’attente sera longue.

Football : Droit de réponse pour Briatore et clareté pour Qadbak

8 octobre 2009 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités

La ligue de Football Anglaise a publiée un communiqué expliquant que Flavio Briatore est interdit d’implication dans un conseil d’administration d’un club sportif. Toutefois, un droit de réponse de l’italien est attendu avant que la décision soit définitive.

La Ligue demande aussi une certaine clarté de Bernie Ecclestone et de Lakshmi Mittal dans leur stratégie avenir et s’ils souhaitent reprendre les parts de Flavio Briatore.

Autre nouvelle de la Ligue anglaise, concerne Qadbak. En effet il est demandé expressément aux investisseurs du club de Notts Country, de se dévoiler dans les prochains jours, sous peine d’obtenir un refus pur et simple de diriger le club de D2 anglaise.

F1 – Pourquoi le veto sur la 14ème équipe ?

8 octobre 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

fota_logoLa FIA soutient le projet d’avoir 14 équipes sur la piste en 2010. Toutefois, Williams et Campos Meta 1 se sont opposés à cette idée. Non pas pour une question de principe, mais pour une question d’argent.

Lorsque BMW a annoncé son retrait, la FOTA a assurée son soutien à l’équipe et donc à son nouveau propriétaire, Qadback. Un rachat intéressant car dans la continuité, Peter Sauber assurant le relai auprès de la FOA concernant les droits TV. Signifiant que l’équipe ne sera pas considérée comme une nouvelle équipe. Immédiatement un contrat moteur avec Ferrari a aussi été conclu, soutient FOTA oblige.

Toutefois, Williams et Campos Meta 1 refusent l’arrivée de cette 14ème équipe. Mais par pour les mêmes raisons selon Auto Motor und Sport. En effet, Franck Williams cherche des alliés au sein de l’association des constructeurs et son argumentation est simple : qui sont Qadback ? Pourquoi sont t’ils cachés ou si peu visible ? Selon l’argument de Williams, si Peter Sauber est bienvenu en Formule 1, l’obscure Qadback ne l’est pas. Mais l’idée va plus loin…

Le problème représente l’argent. Car en plus d’avoir eu pour garantie les droits FOA, le pétrolier Petronas souhaite continuer avec Qadback et non migrer chez Lotus, malgré les pressions du gouvernement malaisien. Selon Williams, Qadback n’a en faite pas les moyens d’entretenir une équipe. Pire, allant dans le sens de la réflexion, le but est d’exploiter les droits commerciaux de la FOA à des fins spéculatives…

Concernant Campos Meta 1, le refus est plus rationnel. L’arrivée de trois nouvelles équipes va relancer la chasse aux sponsors et ceux-ci ne sont pas inépuisables.

Deux arguments qui ont fait mouche dimanche dernier à Suzuka. Car la FIA a demandé un audit précis sur Qadback. Le seul nom de  Russell King ne rassure pas le milieu. D’autant plus que le consortium mystérieux est aussi sous la coupe de la Ligue Anglaise de football, qui souhaite en savoir plus sur les propriétaires du club de Notts County, (voir : mauvaise affaire pour Qadback) mais les comptes sont dans un paradis fiscale…donc difficile d’y avoir accès et comprendre d’où provient l’argent…

F1 – mauvaise affaire pour Qadback

6 octobre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

Le mystère entoure le consortium Qadback, depuis son rachat de l’équipe BMW-Sauber pour 80 millions d’euros. Rien ne filtre vraiment mais nous pouvons dire que l’affaire pourrait rapidement prendre l’eau. En effet, le consortium, malgré le sérieux affiché, n’est peut être pas aussi sérieux que cela…

Propriétaire du club de D2 anglaise, Notts County via sa filiale Munto Finance, Qadback Investment est sous investigation de la Ligue anglaise de football concernant la transparence des fonds. La Ligue demande des détails sur l’acquisition du club de Notts County qui sera placé sous une rigoureuse investigation en Juillet dernier.

The Times indique que plusieurs personnes impliqués directement et indirectement dans le rachat de l’équipe anglaise ne sont pas recommandables. En conséquence, « l’honorabilité » des propriétaires est sujette à essais dans l’attente de résultat et d’une certaine transparence.

F1 – Glock résilie avec Toyota, Renault à l’affut

2 octobre 2009 | 9 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Timo Glock a résilié son contrat avec Toyota F1 en raison d’un froid sévère dans la stratégie pilote de l’équipe japonaise. Le pilote allemand avait un contrat valable jusqu’en 2011 sous la forme d’option.

L’avenir de Timo Glock se joue dès aujourd’hui. Selon ce que nous entendons, trois équipes sont intéressé par le service du pilote allemand : Qadback (ex BMW-Sauber), Renault et Lotus. L’équipe Française Renault F1 Team songe sérieusement à contacter Glock pour l’année prochaine.

Hans Kamps, l’agent du pilote, a déclaré que Timo Glock souhaite construire l’avenir sur sa bonne performance de Singapour la semaine dernière. « Je suis sûr à 100% que Timo sera en F1 l’année prochaine. »

F1 – Sauber : Le mystère Qadbak

25 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

bmwAprès avoir annoncé que l’équipe disposera de moteur Ferrari à partir de 2010 (voir : Sauber avec des moteurs Ferrari en 2010) , Mario Theissen donne enfin quelques indications sur les nouveaux propriétaires  Suisse.

« Le nouveau propriétaire veut une équipe très forte. Ils sont prêts à utiliser leur ressource. » Indique l’allemand aux journalistes sur place à Singapour. Toutefois Qadbak Investment reste un mystère pour beaucoup. Theissen précise qu’aucun membres du consortium n’a déjà été impliqué en Formule 1 et que de toute manière Qadbak veut rester en arrière plan.

Autre  d’ombre. BMW ne souhaite pas dire si elle avait eu le temps, avant la vente,  de racheter les 20% que détenait Peter Sauber dans l’équipe. « C’est confidentiel, je ne peux faire aucune déclaration » explique Theissen qui précise toutefois qu’il pourra parler seulement après la fin de la saison.

Finalement la seule chose que nous saurons de Qadbak c’est qu’elle est contre le KERS en 2010. Maigre consolation…

F1 – BMW Sauber vendu pour 80M€

16 septembre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Business News F1

bmwHier, BMW AG a annoncé la vente de son équipe de Formule 1, BMW-Sauber à une société d’investissement privés basée en Suisse : Qadbak Investments Ltd. Une mystérieuse entreprise.

Selon les informations le rachat a été fixé à 80 millions d’euros (pour rappel Peter Sauber avait proposé 65 millions d’euros et a obtenu un refus du conseil d’administration du constructeur allemand). Une indication aussi pour les prochaines ventes.

Qadbak représente des intérêts du Moyen-Orient mais aussi des familles européennes selon le communiqué de BMW, représenté en suisse par Lionel Fischer. Plus tôt cette année, par l’intermédiaire d’une filiale Munto Finance Compagny,  cette société à racheter le club de football anglais de Notts Conty FC, actuellement en D2 anglaise.

Selon GrandPrix.com Qadbak est un acronyme de Quatar, Abdu Dhabi, Bahrein et Koweït, ce qui semblerait logique. Toutefois cette société est probablement basée dans un paradis fiscale anglo-saxon selon la rumeur.

L’équipe sera motorisé par des moteurs Ferrari.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu