Naviguer : Accueil >

F1 – Le double langage de Nico Rosberg envers Mercedes GP

2 mai 2012 | 13 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

« Mon grand objectif est d’être champion du monde dans une flèche d’argent. Il me semble que ce serait encore mieux que de le faire sur une Ferrari. Donc toujours en argent dans le futur ? Pourquoi pas ?! » Lance dans Sport Bild le pilote allemand Nico Rosberg.

Une déclaration d’intention intéressante et positive à la première lecture. Mais, elle signifie toujours le contraire de ce qu’il faut comprendre en réalité.

La phrase débute par « mon grand objectif est d’être champion du monde dans une flèche d’argent ». Ce qui signifie outre mesure que s’il ne réalise pas son rêve ambitieux, ce sera une déception et donc il partira.

Ensuite Rosberg indique : « Il me semble que ce serait encore mieux que de le faire sur une Ferrari. » Un brin provocateur, mais cela signifie que pour lui Mercedes et Ferrari sont au même niveau de prestige, mais pour un pilote allemand faire gagner un constructeur allemand aurait un retentissement aussi important que les titres de Vettel ou de Schumacher avec Ferrari. Cela signifie aussi que Ferrari pourrait être une alternative future en cas de déception. Les noms de McLaren ou Red Bull n’ayant pas été cités.

Enfin, « Toujours en argent dans le futur ? Pourquoi pas ?! » Ce n’est pas une affirmation positive qu’il faut comprendre dans le langage sportif. Le « pourquoi pas » est déjà une contradiction par rapport à ce qui a été avoué auparavant et met un bémol à ce rêve forgé par Nico Rosberg.

Moralité : Si Mercedes GP n’est pas au niveau de compétitivité d’ici la fin du contrat de Rosberg (2015 environ), le pilote allemand quittera le constructeur allemand pour relancer sa carrière. Mais, la déclaration dans Sport Bild est aussi une manière de mettre la pression sur l’usine de Brackley depuis la victoire du GP de Chine.

F1 2012 – GP Bahrein: Les petites histoires du samedi

21 avril 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Grand Prix

Dietrich Mateschitz, le patron de Red Bull avec Sebastian Vettel @Iconsport

Ce samedi, le paddock du Grand Prix de Bahreïn de F1 2012, offre, malgré les événements politiques qui entourent cette course, quelques petites histoires intéressantes. En marge de la pôle-position de Sebastian Vettel pour le compte de Red Bull, devant le Brtiannique de Mc Laren, Lewis Hamilton et l’autre Red Bull de l’Australien Mark Webber, il y aussi eu les interrogations technique de McLaren, la clé des pneus arrières et la collision de Nico Rosberg. Tour d’horizon des petits histoires de ce samedi, au GP de F1 de Bahrein 2012

Découvrir la suite de l’article sur Sportune.fr en cliquant ici

F1 – Liste des pilotes les mieux rémunérés en 2011

8 mars 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Listes


Pilotes de F1 les mieux rémunérés sur 2011 par Sportune
En Avril, le livre annuel du business de la F1, le Business Book GP, nous dévoilera les rémunérations des pilotes pour l’année 2012. Mais, Sportune vous dévoile en avant première les évaluations des revenus pour la saison 2011. Une évaluation basée sur le salaire des pilotes, les primes, ainsi que les revenus publicitaires. Pour la troisième année consécutive c’est Fernando Alonso qui truste la plus haute marche du podium, devançant le vétéran Michael Schumacher et l’Anglais Lewis Hamilton.

Double champion du monde 2010 et 2011,Sébastian Vettel cumule un total de 18,5 millions d’euros pour l’année dernière. La plus belle progression est à mettre au crédit de Jenson Button qui capitalise parfaitement son transfert chez McLaren et émarge à un total de 14,1 millions d’euros. Reste que le trio est en baisse par rapport à 2010. Fernando Alonso a gagné 5 millions d’euros de moins par exemple, tandis que Michael Schumacher et Lewis Hamilton ont perdu environ 4 millions d’euros par rapport à l’an dernier. La faute à des contrats publicitaires réduits et des produits dérivés moins vendeurs.

Notons que sur 26 pilotes ayant participé au championnat du monde 2011, un total de 8 sont des pilotes étant liés à un budget ou un sponsoring. Empêchant de réellement savoir leurs revenus avec précisions. La liste se contente donc de 18 pilotes qui touchent un salaire.

La grille complète des revenus des pilotes en 2011

1 – Fernando Alonso : 35 millions d’euros

2 – Michael Schumacher : 31 millions d’euros

3 – Lewis Hamilton : 29.5 millions d’euros

4 – Sébastian Vettel : 18.5 millions d’euros

5 – Jenson Button : 14.1 millions d’euros

6 – Nico Rosberg : 12.2 millions d’euros

7 – Felipe Massa : 12 millions d’euros

8 – Mark Webber : 9 millions d’euros

9 – Jarno Trulli : 4.5 millions d’euros

10 – Heikki Kovalainen : 3.5 millions d’euros

11 – Rubens Barrichello : 2.7 millions d’euros

12 – Nick Heidfeld : 2.5 millions d’euros

13 – Timo Glock : 2.2 millions d’euros

14 – Kamui Kobayashi : 1.3 millions d’euros

15 – Adrian Sutil : 1.1 millions d’euros

16 – Jaime Alguersuari : 0.8 millions d’euros

17 – Sébastien Buemi : 0.4 millions d’euros

18 – Tonio Liuzzi : 0.2 millions d’euros

F1 – Rosberg et l’avenir chez Mercedes

28 février 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

Alors que les médias sont concentrés sur le renouvellement de Michael Schumacher après 2012. L’offensive est toujours d’actualité selon toute vraisemblance. Nico Rosberg est un pilote convoité par la Scuderia Ferrari. Pourtant le pilote allemand a renouvelé son contrat jusqu’en 2015. Mais, sous la forme d’options et non via un contrat ferme. Ce qui laisse une porte ouverte.

En Mai 2011, l’équipe italienne demande des renseignements sur le contrat de Nico Rosberg et Mercedes GP. Jusqu’à présent les intérêts de changement de Ferrari étaient limités à de simples contacts. Ici, une consultation a été établie. Malgré les démentis à répétition de l’équipe de Maranello, afin de rassurer Felipe Massa sur son sort. La chose est entendue.

Rosberg, en Novembre, a toutefois signé un contrat avec Mercedes jusqu’en 2015. Signifiant que l’affaire était clause. Mais, en réalité non. Le nouvel accord, est une extension sous la forme d’options en faveur du pilote. Dans les faits, ce contrat est une assurance pour Rosberg. Inspiré par son père Keke Rosberg, le nouveau accord avec Mercedes est confortable, mais doit répondre à une problématique de réussite évidente.

Les récentes déclarations du jeune pilote envers son équipe Mercedes GP sonne comme une fidélité sous forme d’avertissement. Dans Sport Bild, Rosberg indique : « Je me sens très bien chez Mercedes été si nous réussissons, ce sera gigantesque. » Ou encore : « je crois en la réussite. Nous devons gagner et gagner encore. Etre le premier allemand à remporter une victoire et un titre dans une flèche d’argent est un rêve absolu pour moi. »

Déclarations étonnantes. Car si la réussite n’est pas au rendez-vous ? Que fera Rosberg ? Norbert Haug indique que 2012 doit être l’année ou Mercedes AMG doit se rapprocher de Ferrari, McLaren et Red Bull, afin de viser le titre à partir de 2013/2014. En somme, il faut que l’équipe de Brackley soit en mesure de viser régulièrement le podium et la pole position pour pouvoir garder Nico Rosberg à l’avenir.

Reste une autre question. L’aspect financier. Ferrari semble vouloir réduire les prétentions de Felipe Massa de moitié (en cas de renouvellement), et ne souhaite pas offrir plus de 10 millions d’euros de salaire au second pilote, au côté de Fernando Alonso. Alors que Rosberg touchera 11 millions d’euros en 2013 et jusqu’à 15 millions d’euros en 2015.

F1 – Liste des primes pilotes en 2011

8 décembre 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Listes

En plus des salaires, les pilotes touchent des primes de résultat qu’ils cumulent. (Voir : liste des salaires 2011 des pilotes). Voici une évaluation des primes touchées par les pilotes de Formule 1en 2011. Le changement de réglementations en matière de point a boulversé certaines évaluations, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de (NC – Non Communiqué) .  (Pilotes ayant réalisés une saison complète).

En millions d’euros :

  • 1 – Sébastian Vettel  : 5.5 M€
  • 2 – Jenson Button : 2.1 M€
  • 3 – Mark Webber : 500.000 €
  • 4 – Fernando Alonso : 0
  • 5 – Lewis Hamilton : 2.1 M€
  • 6 – Felipe Massa : 1.2 M€
  • 7 – Nico Rosberg : 2.67 M€
  • 8 – Michael Schumacher : 5.32 M€
  • 9 – Adrian Sutil : 84.000 €
  • 10 – Vitaly Petrov : NC
  • 12 – Kamui Kobayashi : 60.000 €
  • 13 – Paul di Resta : NC
  • 14 – Jaime Alguersuari : NC
  • 15 – Sébastien Buemi : NC
  • 16 – Sergio Perez : NC
  • 17 – Rubens Barrichello : 0
  • 18 – Pastor Maldonado : NC
  • 19 – Jarno Trulli : 0
  • 20 – Heikki Kovalainen : 0
  • 21 – Tonio Liuzzi : NC
  • 22 – Jêrome d’Ambrosio : NC
  • 23 – Timo Glock : NC

F1 – Rosberg a eu des contacts avec McLaren

21 novembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

Nico Rosberg est aujourd’hui chez Mercedes, mais avant qu’il rejoigne ce constructeur allemand à la fin de l’année 2009, certaines équipes l’avaient approché et l’une d’elles est McLaren.

« C’est vrai qu’il y avait eu des discussions préliminaires, mais il n’y a jamais eu la possibilité pour moi de changer d’équipe puisque j’avais déjà un contrat (avec Mercedes), » déclare Nico Rosberg dans le journal allemand Express.

« Ce n’était donc pas un sujet qui m’intéressait. Je suis ravi d’avoir roulé pour Williams et mon nouveau défi est maintenant chez Mercedes, » ajoute-t-il.

Nico Rosberg est heureux chez Mercedes qui est une équipe de F1 légendaire. Aussi légendaire que Ferrari ? »Certainement, sinon plus, » affirme Rosberg. « Je regarde de plus en plus les vieilles vidéos de Fangio dans les années 1950. L’histoire des flèches d’argent est impressionnante. Comme je l’ai déjà dit, gagner au volant d’une flèche d’argent est mon rêve. »

Source  : NextGen Auto

Nico Rosberg prolonge avec Mercedes GP

10 novembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

Une communication en deux temps. A 7h ce matin, un tweet de Nico Rosberg indiquait qu’il était excité d’avoir prolongé son contrat avec Mercedes et enfin, le communiqué il y a quelques minutes.

Rosberg était sous contrat jusqu’en 2012 avec l’équipe, toutefois le nouvel accord ne précise pas (pour le moment) les modalités de l’entente. Mercedes GP précisant que cela comprend « 2013 et au-delà ».

« Je suis très heureux d’avoir prolongé mon contrat. J’ai tout confiance que l’équipe va me fournir une voiture gagnante, et que nous serons en mesure de contribuer à l’héritage fantastique des Flèche d’Argent. J’ai hâte dans les années à venir de partager ses bons moments avec la famille Mercedes-Benz. « Explique Rosberg.

Précisant que gagner avec Mercedes GP serai l’un des points culminant de sa vie.

Cette annonce ressemble beaucoup aux extensions de contrat déjà vu auparavant. La mention « 2013 et au-delà » intrigue. Nous pensons qu’une option 2013 et 2014 et 2015 a été signée en prolongement du contrat actuellement en vigueur et non un contrat nouveau.  Toutefois, cette prolongation dépendra du résultat de l’équipe et libère Rosberg tout les ans selon toute vraisemblance.

Sébastian Vettel, l’homme qui valait 51 millions d’euros

26 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

Les pilotes de Formule 1 sont des sportifs ayant de très grandes valeurs commerciales et médiatiques. Pour le compte du webzine Sportune, Tomorrownewsf1 et son fondateur Marc Limacher, ont offert leurs expertises dans l’établissement d’un classement annuel. Considèrent un sportif comme une véritable marque.

Malgré  un salaire de 8 millions d’euros en 2011, Sébastian Vettel est le pilote le plus « bakable » du monde, juste devant Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Le champion du monde 2010 et 2011 pointe dans le classement Sportune/Tomorrownewsf1,  à la 8ème place avec une valeur commerciale de 51 millions d’euros.

Un bon investissement pour Red Bull, qui parraine la carrière du jeune homme et qui a investit un total de 15 millions d’euros, depuis les débuts du jeune allemand.

Notons que Lewis Hamilton est 9ème du classement avec 50,5 millions d’euros, Fernando Alonso 14ème avec 40 millions d’euros, Jenson Button pointe à la 19ème place avec 36 millions devant Michael Schumacher 25ème avec 21,5 millions d’euros

La surprise du classement provient de Nico Rosberg, 15ème du classement avec une valeur commerciale de 36,6 millions d’euros, essentiellement dû à son salaire important chez Mercedes GP et à ses bons résultats face à son équipier septuple champion du monde. L’allemand cumule aussi des sponsors personnels aussi importants que Vettel, ce qui explique sa présence dans le classement. Il est le seul pilote n’ayant pas gagné de titre de champion du monde à être présent dans le classement.

Voir le classement Sportune/Tomorrownewsf1 complet en cliquant ici

Lebron James, Messi…: Top 25 exclusif des sportifs les plus bankable !

22 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

Sportune publie ce vendredi son classement annuel des sportifs ayant la plus forte valeur commerciale en 2011, autrement dit les plus bankable du monde ! En partenariat avec le site sportune.fr et Tomorrownewsf1.com  nous avons comparé la puissance financière de chaque sportif en les considérant comme de véritables marques. « Notre étude prend en compte les revenus des sportifs, détaille Marc Limacher, fondateur de tomorrownewsf1.com et à l’origine de l’étude. Nous ajustons ensuite ce chiffre de base avec des coefficients représentant différents critères: la performance sportive du champion sur les trois dernières années, mais aussi la visibilité de son sport dans le monde et sa puissance médiatique. »

Cliquez ici pour voir le classement complet

Les 5 sportifs les plus bankable du monde valent plus de 60 millions d’euros !

Le joueur de basket NBA, Lebron James, arrive ainsi en tête de notre Top 25. La marque Lebron est estimée à 94 millions d’euros. Le footballeur du FC Barcelone, Lionel Messi, prend la deuxième place avec 82 millions d’euros, alors que le basketteur Kobe Bryant et le footballeur du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, suivent dans la hiérarchie. Au total, 4 champions de football et 4 stars de la NBA intègrent les 25 premières places. Le sport le plus représenté est en fait la Formule 1. Emmené par Sebastian Vettel, le paddock place six de ses représentants dans le Top 25.

Un seul Français dans le Top 25: Sébastien Loeb

A noter la présence d’un seul Français, le pilote de rallye Sébastien Loeb. Les footballeurs tricolores sont plombés par leur manque de résultats sportifs pour concurrencer les grandes stars internationales en terme commercial. On aurait pu penser que nos représentants NBA, Tony Parker ou Joachim Noah puissent se hisser dans cette liste prestigieuse. Pour le premier, les résultats de son club, les San Antonio Spurs, sur les trois dernières saisons sont insuffisants. Pour le 2e, membre des Chicago Bulls, son éclosion au plus haut niveau est encore trop précoce.

La joueuse de tennis Maria Sharapova (20 millions d’euros), les footballeurs Fernando Torres et Zlatan Ibrahimovic (21 et 20,5 millions d’euros), ou encore le pilote moto Casey Stoner (20 millions d’euros) arrivent aux portes de notre Top 25.

Découvrez en détail et en chiffre l’ensemble de notre classement en collaboration avec le site Sportune.fr

Rosberg vise RBR, McLaren et surtout Ferrari pour 2013

7 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

Nico Rosberg n’a pas encore prolongé son contrat avec Mercedes GP. Si depuis la manche anglaise du calendrier l’intérêt des deux parties est visible, le facteur de frein n’est pas financier, mais bien le temps.  Sous contrat jusqu’en 2012, le pilote allemand va bénéficier d’une augmentation de 2 millions d’euros de salaire et du poste de N°1 chez Mercedes GP. L’équipe souhaite renouveler le contrat jusqu’en 2016 avec un accord digne d’un champion du monde, qui culminera jusqu’à 15 millions d’euros. Dernièrement, Rosberg a assuré qu’il était « confiant des capacités de l’équipe pour l’avenir. »

Mais tout se déluge de volonté, pose la question de savoir, pourquoi Rosberg ne signe pas ce contrat en or ? La réponse est simple : l’intérêt de Rosberg pour Red Bull, McLaren et  Ferrari.

Un intérêt bien réel. La Scuderia avait demandé en Mai des renseignements sur le contrat du jeune pilote à son agent et père Keke Rosberg. L’information avait rapidement été fuité à l’époque. Entre temps, il y a eu de nombreuses rumeurs d’intérêt de pilote pour être l’équipier de Fernando Alonso, à la place de Felipe Massa, à partir de 2013. Jenson Button, Mark Webber et même Sergio Perez dernièrement. Mais, nous entendons que Nico Rosberg souhaite attendre l’an prochain pour voir le marché et donc de renouveler son contrat avec Mercedes.

Norbert Haug a indiqué à MARCA à Suzuka : « J’ai Nico jusqu’en 2012 et, si j’avais les clés en main, j’aimerais au-delà ». Ce qui signifie que rien n’est encore fait.  Si l’allemand souhaite voir l’avenir, c’est qu’il existe trois  options dans les tops team : une pour Red Bull Racing (à la place de Webber), une chez McLaren (a la place de Hamilton) et une chez Ferrari (à la place de Massa). Même si il semble que cette dernière option soit la favorite pour le moment.

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2011)

28 septembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions d’euros :

  • Michael Schumacher : 261 millions d’euros (depuis 1991)
  • Fernando Alonso : 150 millions d’euros (depuis 2001)
  • Jenson Button  : 99 millions d’euros (depuis 2000)
  • Rubens Barrichello : 81.2 millions d’euros (depuis 1993)
  • Felipe Massa : 66 millions d’euros (depuis 2002)
  • Lewis Hamilton : 61 millions d’euros (depuis 2007)
  • Jarno Trulli  : 61 millions d’euros (depuis 1997)
  • Nick Heidfeld : 40 millions d’euros (depuis 2000)
  • Mark Webber : 39.2 millions d’euros (depuis 2002)
  • Nico Rosberg : 26 millions d’euros (depuis 2006)
  • Heikki Kovalainen : 13.5 millions d’euros (depuis 2007)
  • Sébastian Vettel : 12.7 millions d’euros (depuis 2007)
  • Timo Glock : 7 millions d’euros (depuis 2008)
  • Adrian Sutil : 1.6 millions d’euros (depuis 2007)
  • Kamui Kobayashi : 1.5 millions d’euros (depuis 2009)
  • Tonio Liuzzi : 1.4 millions d’euros (depuis 2005)
  • Sebastien Buemi : 1.2 millions d’euros (depuis 2009)
  • Vitaly Petrov : 0.9 millions d’euros (depuis 2010)
  • Jaime Alguersuari : 0.9 millions d’euros (depuis 2009)

source BusinessBookGP 2011

Le futur contrat de Nico Rosberg

16 septembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

Depuis environ deux semaines, Keke Rosberg négocie avec Norbert Haug et Ross Brawn le nouveau contrat de son fils Nico avec Mercedes GP. Une prolongation sur une base de trois ans, mais avec une différence par rapport aux précédentes discussions.

Le duo Brawn – Haug a présenté un plan au pilote allemand sur trois années (2012-2014) en Juillet, Ross Brawn a annoncé que l’équipe Mercedes GP sera en mesure de gagner le titre de champion du monde à partir de 2013. Des annonces allant dans le sens d’une opération séduction.

Auparavant, les volontés du constructeur allemand étaient de garder Nico Rosberg jusqu’en 2016, via un contrat de plus de 50 millions d’euros. Les discussions se recentre désormais sur un contrat de trois ans, sur la même base que l’actuel. C’est-à-dire avec une évolution de salaire uniquement sur la dernière année (2015). Certain parle même d’une option pour cette dernière année. Ce qui expliquerait que Rosberg souhaite être disponible pour après 2014. Pour se ménager une porte de sortie.

Côté salaire, l’an prochain le pilote allemand touchera 10 millions d’euros (avec poste de pilote N°1). Pour 2013, le salaire évoluera non plus à 11 millions, mais à 12 millions durant deux saisons et pointera à 15 millions en 2015. La raison à cette évolution mesurée s’appelle Sébastian Vettel. Le pilote Red Bull, futur double champion du monde touchera un salaire de 10 millions d’euros en 2012 et 12 millions en 2013 et probablement en 2014. Il est impossible pour Keke Rosberg de demander plus d’argents à Mercedes GP, pour son fils,  à cause de l’argument Vettel.

Avec un futur contrat d’environ 40 millions d’euros, Rosberg dispose d’un salaire proche des champions du monde. Une anticipation de Ross Brawn ?

Le rare métier d’ex-pilote agent de pilotes

5 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs

Jenson Button avait indiqué, en marge du Grand Prix d’Angleterre, qu’il se voyait encore piloter en Formule 1 durant 5 ans maximum, mais qu’ensuite, une carrière d’agent de pilote serait envisagé

Si le profil des agents de pilote ressemble plus à des hommes d’affaires grisonnant, aux lunettes noirs et costume dans le paddock. Ils ont des métiers d’origine bien différents : Avocat, responsable d’équipe, patron de PME, ex-pilote amateur, mais rarement ex-pilote de Formule 1.

Par le passé, il y a déjà eu des coups de main entre pilote, mais ce n’était pas des agents. Il y a eu aussi des pilotes se gérant seuls (Lauda, Piquet, Mansell, Berger, Hamilton durant un temps). Toutefois, c’est la Formule 1 moderne, qui a bouleversé le mode de rémunération des pilotes dans les années 80, qui a permis à un pilote finlandais, champion du monde 1982 avec Williams, de devenir le premier ex-pilote-agent : Keke Rosberg.

Après avoir été mis en échec par Ron Dennis pour obtenir un contrat de 2 millions de dollars en 1987 avec McLaren, le finlandais se tournera vers une carrière d’homme d’affaires pour permettre à de jeunes pilotes finlandais de venir en F1. Deux de ses poulains débuteront dans les années 90 : JJ Letho et Mika Hakkinen et plus tard Nico Rosberg, son fils

A ce jour Mika Hakkinen, avec ses deux tires de champion du monde est la plus belle réussite du duo (Rosberg -Didier Cotton, son associé). Toutefois, le champion du monde 1982, s’il est le seul de sa race à avoir été agent officiellement, un projet ce dessinait au Brésil en 1992. Un grand champion c’est associé à Julian Jakobi, pour créer une structure ASG : Pour Ayrton Senna Group. Evidemment le premier client était Senna lui-même, qui en avait profité pour quitter la multinationale IMG. Mais, le second en 1993, plus surprenant, était Alain Prost – très proche de Jakobi.

Dans les années 1993/1994, des discussions avec Jean Alesi (alors sous contrat jusqu’en 1994 avec Eddie Jordan) et Rubens Barrichello (dirigé par un pool d’homme d’affaires brésiliens) étaient les cibles de l’avenir pour le duo anglo-brésilien. Ayrton Senna voulait devenir un agent à terme.

Jenson Button après son divorce en 2002, des Robertson père et fils a créé sa propre structure, gérée par son père John et disposant de l’avocat Richard Goddard pour la négociation de son image. Mais, l’envie d’être manager tente le champion du monde 2009. Mika Hakkinen tente l’aventure depuis quelques temps autour de la sphère d’influence d’Heikki Kovalainen. Nous verrons si Jenson Button tente l’aventure à l’horizon 2017. La démarche est suffisamment rare pour la souligner.

Le plan de Mercedes GP pour le futur

26 juillet 2011 | 7 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Depuis quelques temps, l’usine Mercedes GP cherche 39 postes pour étoffer son effectif. La forte saignée de fin 2009/2010 ayant été trop importante. En marge du Grand prix d’Espagne 2011, les membres des équipes Mercedes GP et Red Bull Racing ont eu une violente altercation lors d’une réunion FOTA. En cause : les effectifs. Car la marque allemande reprochait à l’équipe autrichienne d’employer 552 personnes, tandis que Brackley n’en avait que 420. (voir ici pour souvenir). Devant le statu quo de cette joute verbale, l’idée d’augmenter les effectifs,  a donc été décidée.

Avant le Grand Prix d’Angleterre, Ross Brawn et Norbert Haug ont présentés un plan de trois ans (2012-2013-2014) au personnel de l’usine de Brackley et au pilote Nico Rosberg. Ce dernier s’interroge sur le potentiel réel de l’équipe et aurait demandé que l’usine continue d’exploiter la W02, comme condition de stabilité future.

Rosberg est l’objectif principal de Mercedes GP pour l’avenir avec un contrat de 50 millions d’euros (à partir de 2013) en promesse d’être le pilote numéro 1 dès l’an prochain. D’ailleurs, le constructeur allemand a accepté d’augmenter de 2 millions d’euros le salaire du jeune pilote, comme garantie de statut pour 2012. Passant ainsi d’un salaire de 8 à 10 millions d’euros annuels.

Côté technique, le plan de trois ans de Ross Brawn s’inspire beaucoup de Benetton et de la première période Ferrari (1998-2000) Avec un objectif : Stabilité dans le concept. Il est entendu que la W02 est considérée comme un modèle intermédiaire à la prochaine W03. Assurant les bases.

Une réaction était nécessaire, car en plus du directoire de Stuttgart, Petronas, sponsor principal de l’équipe (jusqu’en 2012), commençait à donner des signes d’impatiences et avait débuté des plans sans la marque allemande…

Liste des salaires pilote 2011

7 juillet 2011 | 12 commentaires
Catégorie : Listes

Comme chaque année, TomorrowNewsF1 vous dévoile la liste des salaires des pilotes. Voici ceux estimés pour  l’année 2011 (Source : BusinessBookGP2011 – commandez le en cliquant ici)

  • 1 – Fernando Alonso  : 30 M€
  • 2 – Lewis Hamilton  : 16M€
  • 3 – Felipe Massa :  10M€
  • 4 – Jenson Button  : 10M€
  • 5 – Michael Schumacher  : 8M€
  • 6 – Nico Rosberg : 8M€
  • 7 – Sebastian Vettel : 8 M€
  • 8 – Mark Webber – 8 M€
  • 9 – Jarno Trulli : 3M€
  • 10 – Heikki Kovalainen : 3M€
  • 11- Rubens Barrichello : 2.2M€
  • 12 – Nick Heidfeld : 2 M€
  • 13 – Timo Glock : 2M€
  • 14 – Adrian Sutil : 1M€
  • 15 – Kamui Kobayashi : 1M€
  • 16 – Vitaly Petrov : 0.5M€
  • 17 – Sebastien Buemi : 0.4M€
  • 18 – Jaime Alguersuari : 0.4M€
  • 19 – Nairain Kathikeyan : 0.25 M€
  • 20 – Sergio Perez  0.2M€
  • 21 – Paul di Resta : 0.2M€
  • 22 – Tonio Liuzzi : 0.2M€
  • 23 – Pastor Maldonado : 0.2M€
  • 24 – Jerome D’Ambrosio : 0.2M€

RBR – Webber – Hamilton: entre 2012 et 2013

29 juin 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

« Eh bien c’est très, très probable. Nous avons convenu d’en reparler un peu plus tard et ensuite nous concentrer sur la saison prochaine » lance Christian Horner sur Servus TV à propos du renouvellement de Mark Webber en 2012 chez Red Bull Racing. Une manière d’établir un statu quo pour cacher la vérité.

Sur le principe, Red Bull Racing a convenu avec Mark Webber de s’offrir un peu de temps pour que chacun tente de trouver midi à sa porte. Webber de trouver une alternative éventuel et pour Red Bull Racing de conclure son dossier épineux du moment pour l’horizon 2013 : Lewis Hamilton.

Nos sources, à Valencia, nous ont informé que les négociations sont toujours d’actualité entre Lewis Hamilton et RBR. Le père du champion du monde 2008 est même désormais entré dans le jeu, ce qui signifie que nous avons dépassés le stade des simples discussions et que le sérieux débute. Mais pas avant 2013. Les déclarations d’Helmut Marko : « nous avons besoin d’un pilote aussi bon que Vettel à ses côtés » ne concerne pas 2012 mais l’année suivante.

Nous entendons que Hamilton accepterait d’avoir le même salaire que Sébastian Vettel chez RBR, soit 10 millions d’euros minimum. Loin des 18 qu’il demande à McLaren pour 2013. (voir ici pour souvenir).

Le cas Webber concerne donc 2012. Son renouvellement est probable effectivement, car les alternatives Toro Rosso, Jaime Alguersuari et Sébastien Buemi ont été dernièrement jugé « pas assez mûr » pour soutenir Vettel chez RBR.  Mais, RBR s’engagera aussi à trouver une alternative à Hamilton, si ce dernier fait volte face et reste chez McLaren. La piste Rosberg est dans l’air…

LRGP est un top team

29 juin 2011 | 20 commentaires
Catégorie : View

[English version] Lotus Renault GP commence à intéresser quelques tops pilotes  soucieux de leur avenir. Si Nick Heidfeld souhaite prolonger son aventure dans l’équipe d’Enstone, l’ensemble souhaite un top pilote pour l’an prochain.

Un top pilote formé ou alors un top pilote extérieur ? Les récentes déclarations d’Eric Boullier sur Mark Webber sont un relief de l’intérêt, que porte les pilotes, pour l’équipe anglaise. Le pilote australien a sondé le team d’Enstone comme une alternative plausible à Red Bull Racing. Mais il n’est pas le seul.  Nico Rosberg aussi a sondé l’équipe LRGP pour son avenir. Les performances, en demi teinte,  de Mercedes GP cette année contraste avec la stabilité technique du team de Genii Capital. Pour Rosberg, LRGP est un top team crédible pour son avenir.

LRGP attire donc les regards de tops pilotes, mais souhaitent aussi préparer l’avenir. L’idée pourrait être aussi  de produire un jeune pilote en remplacement de Robert Kubica. La meilleure décision pour s’inscrire dans le long terme. Vitaly Petrov aura donc probablement un nouvel équipier l’an prochain.

Un équipier expérimenté ou un jeune plein de talent ?  quelle sera la nouvelle définitintion  de LRGP pour l’avenir ? Une chose est désormais sur, la restructuration opérée par le fond d’investissement luxembourgeois porte ses fruits et LRGP se présente comme une force futur intéressante à observer…

Mercedes GP – Un contrat de 50M€ jusqu’en 2016 pour Rosberg ?

1 juin 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Après Sébastian Vettel, prolongé jusqu’en 2014 par Red Bull Racing, puis Fernando Alonso jusqu’en 2014/2016 avec Ferrari et la volonté de McLaren de prolongé jusqu’en 2017 son duo Lewis Hamilton et Jenson Button, la presse allemande sous –entend que Mercedes GP pourrait prolonger le contrat de Nico Rosberg jusqu’en 2016.

Ayant été récemment approché par la Scuderia Ferrari pour 2013, le jeune pilote allemand ne sera pas facile à obtenir. Selon les informations de Sport Bild, Mercedes-Benz souhaite en faire son cheval de bataille pour l’avenir au-delà de son contrat expirant en 2012.

Ayant signé un contrat pour une durée de trois ans d’environ 25 millions d’euros (30 avec les primes de résultat), Nico Rosberg est déjà dans une haute sphère salariale, alors qu’il n’a pas remporté un seul Grand Prix à se jour. Toutefois, le constructeur allemand serait près a débloqué un total de plus de 50 millions d’euros pour s’assurer les services de Nico Rosberg durant environ 4 ans.

Nous entendons qu’il débutera en 2013 avec un salaire de 11 millions d’euros pour terminer à 15 millions d’euros en 2016. Avec ce nouveau contrat, Rosberg deviendra le pilote n’ayant jamais remporté un Grand Prix (à ce jour) ayant le salaire le plus élevé.

Rosberg, Ferrari et la pression sur Mercedes GP

4 mai 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Rosberg chez Ferrari ? Telle est la rumeur d’Autosprint hier et diffusée aujourd’hui largement. Toutefois, ce bruit est intéressant à analyser,  car il a une logique.

La semaine dernière, Anthony Hamilton, l’agent de Paul di Resta, a indiqué dans la presse anglaise que son protégé était dans le viseur pour obtenir un volant Mercedes GP en 2012. Auparavant, Michael Schumacher avait, avec force, insisté sur le fait qu’il resterait en place jusqu’à la fin de son contrat en 2012. Reste donc une place : celle de Nico Rosberg.

Le pilote allemand impressionne les observateurs du paddock et certains estiment que Ross Brawn n’exploite pas assez bien son potentiel. Toutefois, les rumeurs autours de Mercedes GP traduisent un certain malaise évident qu’il faut souligner. Car, même si la rumeur Autosprint est manipulée par Keke Rosberg ou une autre personne, elle explique assez bien l’ambiance dans l’équipe de Brackley,  en ce début du mois de Mai. La pression monte d’un cran.

Comme tout contrat de top pilote, Nico Rosberg dispose d’une clause de résultats,  que l’équipe doit honorer pour être pris en considération pour l’avenir. Dans le cas du pilote allemand et de Mercedes GP, cette clause indique que le team doit se situer 4ème du championnat du monde des constructeurs avant le GP de Monaco de chaque année. Actuellement, (avant le GP de Turquie), le team est 5ème à 16 points de Lotus Renault GP. Monaco est dans trois courses…

L’article d’Autosprint indique que Ferrari a fait une vérification du contrat de Rosberg. Ce qui pourrait aussi signifier qu’un pré-contrat serait dans l’air pour après 2012. Le pilote allemand dispose d’un accord de trois saisons avec Mercedes GP (2010-2011-2012), tandis que Felipe Massa dispose d’un accord de deux saisons (2011-2012) avec Ferrari. Il n’est donc pas impossible (comme l’avait fait Mercedes-Benz depuis 2008) que la Scuderia offre une certaine somme d’argent en échange d’une priorité de fin de contrat,  de Rosberg chez Mercedes GP.

Auquel cas, un profond remaniement à l’horizon 2013 serait à prévoir pour la structure de Brakley après le départ de Michael Schumacher et Nico Rosberg…

Liste rapport salaire/point des pilotes en 2010

10 décembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Business News F1, Listes

TomorrowNewsF1.com vous propose un rapport utilisé par le paddock pour évaluer un investissement sur un pilote. Ce calcul utilise le rapport entre le salaire et le nombre de point inscrit par un pilote durant l’année. Nous n’avons pas comptablisé les pilotes payants de type Senna, Chandhok, di Grassi ou Yamamoto.  Voici la liste :

  • 1. Adrian Sutil : 4.167€/point
  • 2. Sébastian Vettel : 7.812€/point
  • 3. Tonio Liuzzi : 9.523€/point
  • 4. Vitaly Petrov : 14.815€/point
  • 5. Kamui Kobayashi : 15.625€/point
  • 6. Mark Webber : 17.355€/point
  • 7. Nico Hulkenberg : 31.818€/point
  • 8. Nick Heidfeld : 33.333€/point
  • 9. Jenson Button : 42.056€/point
  • 10. Sébastien Buemi : 50.000€/point
  • 11. Robert Kubica : 55.147€/point
  • 12. Nico Rosberg : 56.338/point
  • 13. Lewis Hamilton : 66.667€/point
  • 14. Jaime Alguersuari : 80.000€/point
  • 15. Pedro de la Rosa : 83.333€/point
  • 16. Felipe Massa : 97.222€/point
  • 17. Michael Schumacher : 111.111€/point
  • 18. Rubens Barrichello : 117.021€/point
  • 19. Fernando Alonso : 119.047€/point
  • 20. Timo Glock : 1M€/point
  • 21. Heikki Kovalainen : 2M€/point
  • 22. Jarno Trulli : 3M€/point

Page 1 sur 3123


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu