Naviguer : Accueil >

BusinessF1 – augmentation de 10% des budgets 2012

6 avril 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Business News F1

Contraste intéressant pour l’année 2012. Après une chute des budgets des équipes de Formule 1 entre 2009 et 2010 de 32%, puis une baisse de 10% pour 2011, la tendance s’inverse pour 2012 avec une augmentation d’environ…10%, selon le prochain BussinessBookGP 2012.

Dans l’ensemble, le budget moyen des équipes en 2012 est de 117.8 millions d’euros, soit presque le même niveau que durant l’année 2010 (119 millions d’euros). Le total des budgets des équipes revient aussi à son niveau de 2010 avec un cumul de 1.413 milliards d’euros, contre 1.280 milliards en 2011 et 1.428 milliards, il y a deux ans.

Sur le plan des salaires des pilotes, une nouvelle hausse du cumul entre 2011 et 2012 est à signaler. Après une augmentation de 4% (114,75 millions d’euros) l’an dernier, c’est une augmentation de 15% à 132.55 millions d’euros, que l’ouvrage qui sortira le 25 Avril dévoile.

Une tendance qui contraste avec la volonté de réduction des coûts de la Formule 1 depuis plusieurs mois. Les équipes augmentent leurs budgets (surtout grâce aux droits TV de la FOM), et les salaires des pilotes explosent au point de créer plusieurs divisions. Les supers stars, les pilotes d’avenir et les pilotes apporteurs d’affaires.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (09)

10 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Une seule course en Espagne en 2013, les énigmes Red Bull et Ferrari, Hamilton le plan B de Mercedes et la liste des pilotes les plus rémunérés.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2011)

28 septembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions d’euros :

  • Michael Schumacher : 261 millions d’euros (depuis 1991)
  • Fernando Alonso : 150 millions d’euros (depuis 2001)
  • Jenson Button  : 99 millions d’euros (depuis 2000)
  • Rubens Barrichello : 81.2 millions d’euros (depuis 1993)
  • Felipe Massa : 66 millions d’euros (depuis 2002)
  • Lewis Hamilton : 61 millions d’euros (depuis 2007)
  • Jarno Trulli  : 61 millions d’euros (depuis 1997)
  • Nick Heidfeld : 40 millions d’euros (depuis 2000)
  • Mark Webber : 39.2 millions d’euros (depuis 2002)
  • Nico Rosberg : 26 millions d’euros (depuis 2006)
  • Heikki Kovalainen : 13.5 millions d’euros (depuis 2007)
  • Sébastian Vettel : 12.7 millions d’euros (depuis 2007)
  • Timo Glock : 7 millions d’euros (depuis 2008)
  • Adrian Sutil : 1.6 millions d’euros (depuis 2007)
  • Kamui Kobayashi : 1.5 millions d’euros (depuis 2009)
  • Tonio Liuzzi : 1.4 millions d’euros (depuis 2005)
  • Sebastien Buemi : 1.2 millions d’euros (depuis 2009)
  • Vitaly Petrov : 0.9 millions d’euros (depuis 2010)
  • Jaime Alguersuari : 0.9 millions d’euros (depuis 2009)

source BusinessBookGP 2011

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2010)

7 octobre 2010 | 12 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions d’euros :

  • Michael Schumacher : 253 millions d’euros (depuis 1991)
  • Fernando Alonso : 120 millions d’euros (depuis 2001)
  • Jenson Button : 87 millions d’euros (depuis 2000)
  • Rubens Barrichello : 79 millions d’euros (depuis 1993)
  • Jarno Trulli : 58 millions d’euros (depuis 1997)
  • Felipe Massa : 56 millions d’euros (depuis 2002)
  • Lewis Hamilton : 45 millions d’euros (depuis 2007)
  • Nick Heidfeld : 38 millions d’euros (depuis 2000)
  • Mark Webber : 31.2 millions d’euros (depuis 2002)
  • Robert Kubica : 20 millions d’euros (depuis 2006)
  • Nico Rosberg : 18 millions d’euros (depuis 2006)
  • Heikki Kovalainen : 10.5 millions d’euros (depuis 2007)
  • Timo Glock : 5 millions d’euros (depuis 2008)
  • Sébastian Vettel : 4.7 millions d’euros (depuis 2008)
  • Tonio Liuzzi : 1.2 millions d’euros (depuis 2005)
  • Sébastien Buemi : 0.8 millions d’euros (depuis 2009)
  • Nico Hulkenberg : 0.7 millions d’euros (depuis 2010)
  • Adrian Sutil : 0.6 millions d’euros (depuis 2009)
  • Kamui Kobayashi : 0.5 millions d’euros (depuis 2009)

source BusinessBookGP 2010

Pour information, Kimi Raikkonen a cumulé depuis 2001 un salaire brut de  300.5 millions d’euros à ce jour.

F1 – Des salaires pilotes en baisse de 22 M€

20 août 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Business News F1

dollarsLa crise financière oblige, et les restrictions de budgets ont forcé les équipes à réduire les salaires (en partie) des pilotes de Formule 1. Depuis la fin du printemps, théâtre des prolongations 2011, les salaires ne procède pas à des envolés importantes. Surtout par rapport à 2009 et 2008.

Selon le Business Book GP 2010, le cumul des salaires (hors primes) des pilotes de Formule 1 en 2010 a baissé de 16% par rapport à 2009. Ainsi après avoir cumulé 135.9 millions d’euros l’an passé, les pilotes ont reculé à 113.95 millions d’euros. Pour expliquer cette baisse, il faut regarder le contexte économique des équipes.

En effet, sur 12 équipes en 2010, seulement 6 paient un line-up complet pour un total de 102.4 millions d’euros. L’an dernier, elles étaient 7 sur 10 pour un total de 126.9 millions d’euros. Une équipe comme Toro Rosso est comptabilisée comme une équipe ayant des pilotes payants (via Red Bull). Le différentiel est donc celui-ci :

50% des équipes de Formule 1 en 2010 ont un line-up composé de pilotes payés au lieu de 70% l’an dernier.

L’an dernier le plus gros salaire était pour Kimi Raikkonen avec 45 millions d’euros. En 2010, c’est Fernando Alonso avec 30 millions d’euros (-34% donc), qui prend la tête selon le Business Book GP 2010.

Liste des salaires pilote 2010

18 juin 2010 | 17 commentaires
Catégorie : Listes

Comme chaque année, TomorrowNewsF1 vous dévoile la liste des salaires des pilotes. Voici ceux estimés pour  l’année 2010 (Source : BusinessBookGP2010 – commandez le en cliquant ici)

  • 1 – Fernando Alonso  : 30 M€
  • 2 – Lewis Hamilton  : 16M€
  • 3 – Felipe Massa :  14M€
  • 4 – Jenson Button  : 9M€
  • 5 – Michael Schumacher  : 8M€
  • 6 – Nico Rosberg : 8M€
  • 7 – Robert Kubica : 7.5M€
  • 8 – Rubens Barrichello : 5.5M€
  • 9 – Mark Webber : 4.2M€
  • 10 – Jarno Trulli : 3M€
  • 11 – Sebastian Vettel : 2M€
  • 12 – Heikki Kovalainen : 2M€
  • 13 – Timo Glock : 1M€
  • 14 – Nico Hulkenberg : 0.7M€
  • 15 – Pedro de la Rosa : 0.5M€
  • 16 – Kamui Kobayashi : 0.5M€
  • 17 – Vitaly Petrov : 0.4M€
  • 18 – Sebastien Buemi : 0.4M€
  • 19 – Jaime Alguersuari : 0.4M€
  • 20 – Adrian Sutil : 0.2M€
  • 21 – Tonio Liuzzi : 0.2M€
  • 22 – Lucas di Grassi : 0.2M€
  • 23 – Bruno Senna : 0.15M€
  • 24 – Karun CHandhok : 0.1M€

F1 – Liste des primes pilotes en 2009

25 novembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

En plus des salaires, les pilotes touchent des primes de résultat qu’ils cumulent. (Voir : liste des salaires 2009 des pilotes). Voici une évaluation des primes touchées par les pilotes de Formule 1en 2009.  (Pilotes ayant réalisés une saison complète).

En millions d’euros :

  • 1 – Sébastian Vettel : 2.52M€ – 30.000€/point
  • 2 – Lewis Hamilton : 2.5 M€ – 1m€/victoire + 500.000€ prime top 3 constructeur
  • 3 – Jenson Button : 1.45M€ – 10.000€/point + 500.000€ prime titre
  • 4 – Mark Webber : 1.4 M€ - 20.000€/point
  • 5 – Rubens Barrichello : 1.27M€ – 10.000€/point + 500.000€ prime titre
  • 6 – Jarno Trulli : 1.083M€ – 33.000€/point
  • 7 – Kimi Raikkonen : 1M€ – 1m€/victoire
  • 8 – Nico Rosberg : 690.000€ - 20.000€/point
  • 9 – Robert Kubica : 565.000€ – 33.000€/point
  • 10 – Heikki Kovalainen : 500.000€ – Prime top 3 constructeur
  • 11 – Timo Glock : 480.000€ – 20.000€/point
  • 12 – Nick Heidfeld : 380.000€ – 20.000€/point
  • 13 – Fernando Alonso : (non communiqué)
  • 14 – Kazuki Nakajima : (non communiqué)
  • 15 – Giancarlo Fisichella : (non communiqué)
  • 16 – Adrian Sutil : (non communiqué)
  • 17 – Sébastien Buemi : (non communiqué)

F1 – En 2010 les salaires pilotes chuteront de 50%

16 octobre 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

dollarsLa crise économique touche les teams des constructeurs cette année et le mot d’ordre dans les réunions de la FOTA est simple : austérité.

Mario Theissen l’avoue, la tendance au sein de la FOTA est de faire réduire les salaires des pilotes, de manière significative. La chute est tellement importante que certain pilote, discutant leur avenir, se sont vu proposer des rémunérations en chute de près de 80% par rapport au salaire d’aujourd’hui.

En moyenne il est dit dans le paddock du Brésil que la diminution sera de 50%. Cette tendance a une principale cause : l’abondance. Auparavant, la rareté permettait d’augmenter les tarifs, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, du fait d’un trop grand nombre de demande. Seules les supers stars obtiendront les salaires en fonction de leur rang.

En effet, ils seront deux à avoir de gros revenus : Fernando Alonso et Kimi Raikkonen. Le premier avec un salaire brut de 30 millions d’euros, le second avec un cumul de près de 69 millions d’euros en 2010 (additionnant son dédit de Ferrari et son salaire McLaren). Ajoutons à cette liste, Lewis Hamilton qui gagnera 20 millions d’euros en 2010.

F1 – Liste cumul des salaires pilotes (update 2009)

8 octobre 2009 | 15 commentaires
Catégorie : Listes

Voici la liste du cumul des salaires (brut, sans primes et produits annexes) des pilotes de Formule 1 actuellement sur la grille depuis le début de leur carrière :

En millions de dollars

1 – Kimi Raikkonen : 351.5 m$

2 – Fernando Alonso : 123 m$

3 – Rubens Barrichello : 101.3 m$

4 – Jenson Button : 98 m$

5 – Jarno Trulli : 76.5 m$

6 – Giancarlo Fisichella : 66.1 m$

7 – Felipe Massa : 58 m$

8 – Nick Heidfeld : 44.1 m$

9 – Lewis Hamilton : 43 m$

10 – Mark Webber : 37.2 m$

11 – Robert Kubica : 18.1 m$

12 – Nico Rosberg : 15 m$

13 – Heikki Kovalainen : 12.8 m$

14 – Timo Glock : 6 m$

15 – Sébastian Vettel : 4 m$

16 – Kazuki Nakajima : 3 m$

F1 – Liste rapport salaire/point des pilotes en 2009

4 août 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Listes

TomorrowNewsF1.com vous propose après 10 courses un rapport utilisé par le paddock pour évaluer un investissement pilote. Ce calcul utilise le rapport entre le salaire et le nombre de point inscrit par le pilote. Voici la liste (qui sera mise à jours en fin de saison) :

  • 1 – Robert Kubica : 4M€/point
  • 2 – Kimi Raikkonen : 1,67M€/point
  • 3 – Fernando Alonso : 1,23M€/point
  • 4 – Giancarlo Fisichella : 1,2 M€/point
  • 5 – Nick Heidfeld : 1.03M€/point
  • 6 – Kazuki Nakajima : 1M€/point
  • 7 – Lewis Hamilton : 842.000€/point
  • 8 – Nelson Piquet : 700.000€/point
  • 9 – Felipe Massa : 682.000€/point
  • 10 – Heikki Kovalainen : 444.000€/point
  • 11 – Jarno Trulli : 355.000€/point
  • 12 – Sébastien Bourdais : 300.000€/point
  • 13 – Nico Rosberg : 248.000€/point
  • 14 – Adrian Sutil : 200.000€/point
  • 15 – Timo Glock : 187.5000€/point
  • 16 – Sébastien Buemi : 133.000 €/point
  • 17 – Mark Webber : 81.550€/point
  • 18 – Sébastian Vettel : 31.900€/point
  • 19 – Jenson Button : 28.570€/point
  • 20 – Rubens Barrichello : 23.000€/point

F1 – Une idée de contrôle sur le salaire des pilotes

2 juin 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Note du Mardi

note-du-mardi

Après avoir la semaine dernière dressé des idées sur les autres budgets plafonds possibles en Formule 1, voici l’aspect des salaires des pilotes de la discipline…

Plafonner les salaires des pilotes ? L’idée a un temps traversé l’esprit avant de rapidement se résilier par elle-même. Certes les salaires ont explosé mais les budgets ont subi une hausse stratosphérique en dix ans. Une donnée qu’il faut prendre en compte pour juger et évaluer. L’histoire de la Formule 1 ne revendique qu’une seule tentative de limitation des salaires des pilotes : C’était en 1993.

Lire la suite de la note sur www.FanaticF1.com

F1 – Les salaires des consultants F1

8 avril 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Listes

Le métier de consultant sportif est un beau métier et surtout très bien payé. Si une star comme Zinedine Zidane gagne 1,5 millions d’euros par an pour commenter timidement les grands matches sur Canal +, les commentateurs de la Formule 1 gagnent moins. Voici les salaires/prestations de Jacques Laffitte sur TF1, Alain Prost sur Europe 1 et Patrick Tambay sur RMC.

Jacques Laffitte : 104.000 €

Ce n’est pas un salaire que perçoit l’ex pilote Ligier des années 70/80 mais une prestation. L’hebdomadaire Télé Star avait chiffré lors d’une enquête à 5.000€ par Grand prix ses commentaires il y a 3 ans. En réalité nous approchons plus de 6.000 euros par GP actuellement soit avec 17 courses un revenus de 102.000 €. Son édito sur F1i magazine est estimé à 2.000 €/an.

Alain Prost : 60.000 €

Dernier arrivée sur Europe 1, la station a cassé sa tirelire pour obtenir les commentaires du quadruple champion du monde. Ne commentant que les courses Prost gagnerait 3750 € par Grand Prix sur la station. En 1994, sur TF1 il touchait environs 230.000 € pour commenter les courses sur la première chaine française.

Patrick Tambay : 49.000 €

A l’antenne depuis 8 ans maintenant, l’ex pilote Ferrari et Renault touche un salaire d’environ 20.000 € de RMC, auquel il faut ajouter une prime de 1400 € par GP et les piges sur La Tribune estimés à 5.000 €/ an.

Le salaire de Carlos Ghosn en 2008

13 mars 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

Le cours de bourse de Renault a perdu 70% depuis une année, la dégradation des résultats financiers se sont fait sentir, Carlos Ghosn, PDG du groupe Renault-Nissan, ne c’est pas versé la part variable de son salaire au titre de l’exercice 2008.

Ghosn a touché 1,2 millions d’euros de salaire en 2008 (contre 2,6 millions en 2007). Le détail révèle aussi que ses avantages en natures ont aussi baissés et que ses jetons de présence au conseil d’administration lui ont rapportés la même somme qu’en 2007, soit 28.000 euros (pour 8 réunions de trois heures par an environs).

Rappel, le PDG de Renault dispose d’un salaire de 1,2 millions d’euros depuis 2006/2007 et sa part de variable est de 1,4 millions d’euros. Toutefois, il ne dispose pas de Stocks Options et les revenus versés par Nissan ne sont pas inclus.

Noter que le salaire de Flavio Briatore est estimé pour 2008 à 3 millions d’euros.

F1 – Liste salaires pilotes 2009

2 mars 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Listes

Comme tout les ans depuis 2005, TomorrowNewsF1 vous dévoile les salaires (estimés) des pilotes de Formule 1 en 2009. Attention il y a des surprises :

Par rapport à l’année dernière le cumul des salaires ont baissés de 15%. passant de 146 millions d’euros à 125 millions d’euros. Seul 19 pilotes sont recensés ici car le 2ème pilote Honda n’est pas encore dévoilé pour 2009.

Liste TomorrowNewsF1.com des salaires pilotes de Formule 1 2009 :

1/ Kimi Raikkonen (Ferrari) : 30M€

2/ Fernando Alonso (Renault) : 16M€

-/ Lewis Hamilton (McLaren) : 16M€

4/ Felipe Massa (Ferrari) : 15M€

5/ Robert Kubica (BMW) : 8 M€

-/ Jarno Trulli (Toyota) : 8M€

7/Nick Heidfeld (BMW) : 6.2M€

-/ Nico Rosberg (Williams) : 6.2M€

9/Mark Webber (RBR) : 4.2M€

10/ Heikki Kovalainen (McLaren) : 4M€

11/ Timo Glock (Toyota) : 3M€

12/Jenson Button (Brawn)) : 2M€

13/ Sébastien Vettel (RBR) : 1.5M€

14/ Giancarlo FIsichella (Force India) : 1.2M€

15/ Kazuki Nakajima (Williams) : 1M€

16/ Rubens Barrichello (Brawn) : 1 M€

17/ Nelson Piquet (Renault) : 0.7M€

18/ Sébastein Bourdais (Toro Rosso) : 0.5M€

19/ Sébstien Buemi (Tro Rosso) : 0.4M€

20/ Adrian Sutil (Force India) : 0.2M€

Salaires F1 vs Football

14 février 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Transferts

Les chiffres des clubs de football les plus riches du monde ont été publiés cette semaine. Des chiffres assez similaires à ceux d’une équipe de Formule 1. Toutefois quid des salaires des joueurs en comparaison avec les salaires des pilotes de F1 ? Comparatif de la saison 2008.

Le joueur le plus payé en salaire la dernière saison a été le joueur suédois de l’Inter de Milan Zlatan Ibrahimovic avec 12 millions d’euros. Suivait par le joueur du Milan AC, Kaka et ses 9 millions d’euros et enfin le prodige argentin Lionel Messi du FC Barcelone avec 8,5 millions d’euros. Des sommes importantes.

En comparaison le trio le plus payé en F1 : Kimi Raikkonen, Fernando Alonso et Jenson Button gagnaient respectivement 30, 23 et 15 millions d’euros en 2008.

Au-delà de la simple comparaison des salaires, les revenus sont plus intéressants. L’année dernière David Bechkam émergeait en tête du classement des joueurs les plus riches avec 31 millions d’euros. Le britannique devançait Ronaldinho (24,1 millions d’euros) et Lionel Messi (23 millions d’euros). En comparaison, Fernando Alonso a gagné en 45 millions d’euros en 2008. Le double champion du monde devance à ce petit jeu Kimi Raikkonen, 36 millions d’euros et Lewis Hamilton avec 25 millions d’euros.

Confirmant qu’hormis le salaire plus important en Formule 1, les revenus annexes sont plus importants dans le football.

Baisse de salaire, le choix entre Dollar et Euro

18 décembre 2008 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

Stefano Domenicali directeur sportif de l’équipe Ferrari a annoncé : « Je pense que dans le climat actuel, les grosses équipes n’ont pas la capacité d’offrir à certains pilote un salaire important ».

Intéressante annonce de la part d’une équipe qui offrira encore 40 millions d’euros à son champion du monde 2007, l’année prochaine et dont le deuxième pilote, Felipe Massa, dispose d’un contrat indexé sur le dollar (20M$), alors que la Scuderia paie en Euros. Ce qui mécaniquement augmente le salaire de 2 millions d’euros suivant le taux de change (12M€ en 2008, 15M€ en 2009).

Les esprits mal tournés penseront toujours à Fernando Alonso dans la phrase sous entendu de Domenicali. Hors le line up Ferrari est encore plus élever niveau salaire qu’à l’époque Schumacher (60M$ en 2007, 110M$ en 2008) qui était de 35 millions de dollars en 2006 et 42 en 2005, sans les primes. De toute manière les salaires sont déjà revus à la baisse pour 2009, la tendance ayant débuté durant l’été.

Nous savons que Fernando Alonso a vu son salaire représenter une courbe progressive entre 2006 et 2009. Passant de 12 millions de dollars pour son deuxième titre, à 30 millions de dollars en 2007, 30 millions en 2008 et 35 millions en 2009. Il est probable qu’avec un nouveau titre son salaire augmentera, mais dans le contexte actuelle, nous pouvons penser qu’il diminuera afin d’en faire une valeur étalon. En effet, Michael Schumacher, malgré ses titres de champion du monde, a dû subir une baisse de son salaire de 5 millions de dollars entre 2003 et 2004.

D’autre spéculation annonce un retour à la valeur étalon des années 90, c’est-à-dire qu’un pilote est considéré à partir de 6 ou 7 millions de dollars, pour un champion du monde. Mais la grande question restera si la Formule 1 va enfin choisir entre l’Euro et le Dollar pour établir sa base future.

Salaire F1 : la fin d’une époque

27 octobre 2008 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Business News F1

La fin d’une époque. Celle ou un pilote pouvait demander toujours plus d’argent à son team jusqu’à disposer de salaire plus important que Michael Schumacher lui-même. Mais la crise est, surtout la peur de certain pilote de ne plus avoir de volant, enchaine une tendance : la réduction de salaire.

Mark Webber, c’est vu refuser son augmentation, demandée par son agent Flavio Briatore. L’australien signera pour le même salaire que le précédent contrat. Avec même une dévaluation à la conversion Euros/Dollars.

De son coté, Kimi Raikkonen a accepté une réduction importante de son salaire en 2010. Tandis que Rubens Barrichello, ne se propose à Honda que pour 6 millions d’euros en 2009, deux fois moins qu’en 2008. Reculant le forcing de Bruno Senna.

Enfin Fernando Alonso demande 35 millions de dollars pour 2009 envers Renault F1, mais tout indique que ce sera moins. Le montage financier se développera autour d’un salaire de base et d’une prime de titre de champion du monde pour atteindre cette somme.

Toutefois Fernando Alonso assure une tendance dure, la baisse des salaires pour 2009 et pour 2010. Reculant ainsi l’arrivée de jeune pilote, qui avait pour eux, un salaire moindre. La fin des salaires à plus de 40 millions de dollars par an est bel est bien derrière nous.




  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu