Naviguer : Accueil >

L’actualité F1 de la semaine 2012 (18)

5 mai 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Sauber F1 Team signe un accord avec un club de football, Ferrari et ses évolutions techniques 2012, le circuit du Mugello souhaite devenir un Grand Prix et la rumeur Mark Webber – Ferrari pour 2013.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Chelsea et Sauber – Un lien bénéfique pour le business

30 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Marketing

L’accord entre le club de Chelsea et Sauber va permettre d’un côté comme de l’autre de générer de l’argent. Reste à savoir combien et comment.

Fort d’un budget de 249.8 millions d’euros, selon le cabinet Deloite, le club du milliardaire Roman Abramovitch fonctionne d’une manière différente d’un Manchester United ou d’un Real Madrid en termes de business. En effet, son propriétaire éponge les pertes financières et alignera un budget de 300 millions d’euros pour le prochain mercato. Tandis que d’autres clubs, cumulent les pertes en dette financière et un mercato par emprunt ou échange.

Selon les estimations, Chelsea FC disposerait d’un revenu d’environ 40 millions d’euros provenant de la billetterie et 35 millions d’euros de ses deux sponsors (Samsung et Adidas). Enfin elle touche environ 40 millions d’euros de droit TV anglaise et environ la même somme cumulé pour la League des Champions. Toutefois la partie des produits dérivés est encore sous développé (autour de 40 millions d’euros par année), alors que le Real Madrid et Manchester gagne environ 100 à 150 millions d’euros dans ce secteur tous les ans. Notons que le club de la capitale espagnole cumulera en 2012/2013 un revenu de 70 millions d’euros (Fly Emirate et renouvellement Adidas). Chelsea est donc encore très loin.

L’accord entre Chelsea et Sauber permettra d’obtenir plus de chacun. Premièrement Chelsea pourra renégocier son accord de sponsor maillot (Samsung débourse 17 millions d’euros actuellement), à la hausse grâce à cet accord. Sauber pourra obtenir un sponsor principal de la même façon en remplacement de Telmex qui serait sur le départ. Ensuite, les produits dérivés communs permettront de faire grossir un peu plus le chiffre d’affaire. Nous pouvons estimer que l’une et l’autre partie pourra obtenir 5 millions d’euros en 2012 et environ 8 ou 10 millions en 2013 avec cet accord de Cross Marketing.  Un chiffre qui cumule à la fois le merchandising et les sponsors.

F1 – Sauber confirme son partenariat novateur avec Chelsea FC

30 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Marketing

L’équipe Sauber F1 a annoncée qu’elle a conclu un partenariat intéressant avec l’équipe de football anglaise, Chelsea FC. Lors des GP de Chine et Bahreïn, le team suisse avait la mention « Out of the blue » et « True Blue » sur le capot moteur de sa C31. Tomorrownewsf1.com vous avait d’ailleurs annoncé cet accord à l’époque (voir le Paddock Confidences partie 1 du GP de Chine).

Lors du GP d’Espagne 2012, le logo de l’équipe Chelsea FC sera visible sur les machines suisses.

Dans l’absolu, l’accord est destiné à renforcer les aspects commerciaux de l’une et l’autre partie. Mais en réalité c’est un partenariat novateur qui liera une équipe de Football et une équipe de Formule 1. Des produits commerciaux communs entre les deux marques seront proposés, ainsi que des échanges de connaissances dans le domaine de la science du sport. Les logos des deux équipes sont visibles d’un côté comme de l’autre. Le logo Sauber sera visible sur des panneaux publicitaires dans le stade de l’équipe, pour les matchs à domicile.

L’audience des deux disciplines (Formule 1 et Premier League anglaise) cumule 1,5 milliards téléspectateurs unique dans le monde (6,5 milliards en audience cumulée). Ce qui reste bénéfique pour toutes les parties. Des deux équipes, en passant par les partenaires des deux équipes. L’accord entre les deux parties est estimé à 5 millions d’euros pour l’année 2012 et 10 millions d’euros en 2013.

Tony Fernandes tente de faire la même chose entre son équipe Caterham F1 Team et son équipe de Football QPR, à savoir le principe du Cross Marketing.

GP Chine 2012 – BusinessNewsF1

18 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

L’équipe Marussia a renouvelé avec la marque Nexa son partenariat. La société appartenant au groupe PPG sera visible sur les monoplace 2012, ainsi que sur les transporteurs de l’équipe anglo-russe.

Le pilote allemand, Timo Glock a visité le siège de son partenaire, l’équipementier Adidas, à Herzogenaurach. Le pilote Marussia disposera d’une nouvelle garde robe pour la saison 2012 et des discussions pour une prolongation est active en coulisse.

la compagnie Del Conca, spécialiste céramique devient partenaire officiel de l’équipe Toro Rosso. L’accord prévois que la société utilise l’image de l’équipe italienne pour ses opérations marketings. De plus, une monoplace d’exposition sera visible dans l’usine, tandis que le logo de Del Conca sera visible sur les boîtes outils et les supports de communication de l’équipe pour la seule année 2012.

Lotus F1 Team a signé un accord avec la société AGT, via son partenaire Trina Solar, afin d’atteindre une étape significative dans la réduction des émissions carbones de l’équipe de course, en plus de l’usine pour la saison 2012. L’équipe d’Enstone va annoncer d’autres mesures à l’avenir dans ce sens.

L’équipe Sauber a signé un accord de sponsoring avec le gouvernement Mexicain jusqu’à la fin de l’année 2012. L’accord permet de faire la promotion du pays, suite à la 2ème place de Sergio Perez lors du GP de Malaisie. Estimation deal : 3.5 millions d’euros environ.

L’équipe Sauber a présenté sur le capot de ses machines une bien curieuse inscription : Out of the Blue. C’est en réalité un accord entre l’équipe suisse et le club de football anglais de Chelsea avec le milliardaire Roman Abramovitch qui apporte son soutien discret.

Peter Sauber quittera son équipe fin 2012 et ne vendra pas

9 avril 2012 | 5 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Après avoir repris la destinée de son équipe de Formule 1 à la fin de l’année 2009, après avoir partagé durant quatre ans son avenir avec le constructeur allemand BMW, Peter Sauber annonce qu’il se retirera de la direction de son équipe à la fin de la saison 2012.

L’homme aura 69 ans le 13 Octobre prochain et une carrière riche. « J’ai toujours indiqué que je ne serais plus sur le muret à 70 ans » lance le suisse dans une interview accordée au journal Der Sontag.  Après avoir cédé pour 70 millions d’euros, courant 2005 son équipe de Formule 1 au constructeur BMW, c’est pour environ 20 millions qu’il retrouve son usine d’Hinwill qu’il n’avait jamais quitté en octobre 2009. Mais, depuis ce retour, une personne est sortie de l’ombre de manière progressive. Monisha Kaltenborn.

C’est cette femme, peu connu des fans de Formule 1, qui prendra en 2013 la destinée de l’équipe suisse. Un profil qui est très intéressant : « Monisha est le patron de l’équipe F1. Elle est avec nous depuis 13 ans et toujours dans des rôles principaux. Je suis sûr qu’elle sera à la hauteur. » lance Sauber.

Kaltenborn est très impliquée dans les négociations avec Bernie Ecclestone autour des Accords Concordes. Bien que l’avenir de l’équipe suisse soit encore sujet à interrogation. D’autant plus que Peter Sauber ne souhaite plus vraiment vendre. Du moins depuis l’épisode BMW ce type de scénario avec un constructeur automobile est déjà mort. « Je réfléchirais certainement à deux fois. J’ai appris de l’histoire BMW. Une seconde fois, je ne sauterais pas dans la brèche. » Précise le Suisse.

L’actualité F1 de la semaine 2012 (14)

7 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Au programme de l’actualité de la Formule 1 cette semaine : Le projet d’un fond de 50 millions d’euros pour les petites équipes, l’Argentine dans le calendrier 2013, les liens techniques entre l’équipe Sauber et Ferrari et la rumeur Barrichello – Ferrari.

Découvrir l’article complet en cliquant ici

Liens techniques entre Ferrari et Sauber ?

4 avril 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

La seconde place de Sergio Perez lors du GP de Malaisie a mis en lumière le système d’échappement de la Sauber C31. Un système utilisant l’effet Coanda (voir ici pour en savoir plus). Une solution qui inspire déjà la Scuderia Ferrari.

Les relations entre les deux équipes sont assez proches. Les monoplaces utilisant des éléments communs (suspension, moteur et boite de vitesse) et certains observateurs estiment que la F2012 pourrait hériter du système Sauber pour le GP d’Espagne. Avec évaluation lors des essais du Mugello le 1er Mai, lors des essais privés.

Une pierre deux coups pour le duo italo-suisse qui permettrait à Sauber d’obtenir son accord long terme avec Ferrari et à la Scuderia de résoudre ses problèmes techniques du moment, en partie.

Reste à savoir si la bataille sous terraine entre Mercedes AMG et au moins 5 équipes (surtout Red Bull et Lotus) ne va pas finalement être l’opportunité de la FIA de siffler la fin de la partie. Interdisant à la fois le F-Duct et les échappements aérodynamiques. Malgré les arguments de dépenses importantes des équipes pour ses concepts. L’an dernier, Red Bull Racing (et d’autres) avaient soumis cet argument à la FIA pour éviter que les diffuseurs soufflés ne soient supprimés lors du GP d’Angleterre comme prévu. Mais, la situation est différente aujourd’hui et plusieurs intérêts sont en jeu pour la Fédération.

Technique F1 – L’effet Coanda de Sauber

4 avril 2012 | 21 commentaires
Catégorie : Technique F1

La seconde place lors du GP de Malaisie de Sergio Perez simplement dû au talent du pilote mexicain ? Pas uniquement. La Sauber C31 est aussi une très bonne voiture, qui propose des solutions intéressantes, que même Adrian Newey en fait l’éloge dans le paddock. A un détail près : l’équipe suisse est entrée dans l’œil du cyclone de la polémique sur les échappements.

Les nouveaux concepts d’échappements aérodynamique sont sous observations. Mercedes AMG F1 menace de porter réclamation et Ross Brawn aurait à sa disposition un rapport détaillé qui pourrait faire mouche. Une réponse à l’affaire du F-Duct qui oppose Lotus – Red Bull et l’équipe allemande. Charlie Whiting, afin de soulager l’atmosphère a autorisé les deux solutions, estimant que cela respectait à la lettre le règlement 2012. Reste l’interprétation de la règle depuis l’interdiction par la FIA en fin d’année dernière, des diffuseurs soufflés.

Le système Sauber utilise le concept de l’effet Coanda, tout en respectant le règlement. Pour simplifier, l’équipe suisse a réussi à apporter le flux de gaz chaud à l’endroit nécessaire pour générer une sorte de jupe thermique, qui augmente l’appui sur le train arrière. (voir une vidéo explicative ci-dessous)

L’an dernier, l’équipe Sauber avait raté le développement du diffuseur soufflé. Le directeur technique James Key en a été désigné comme la cause. Lorsque la C31 a été présentée lors des premiers tours de roues à Jerez, elle était dotée d’un concept classique d’échappement. Sauf que trois jours plus tard, un nouveau système a été mis en place, pour évaluation. Sous l’impulsion de Matt Morris et d’une partie du bureau d’étude. Le concept fonctionna et provoquera le départ de Key. Voilà pour l’histoire de ce début Février 2012.

Accord 2013 – La majorité des équipes ont signé

24 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Politique

La nouvelle est très courte, mais lourde de sens. Bernie Ecclestone a indiqué qu’il avait signé avec la majorité des équipes les nouveaux Accords Concordes 2013 – 2020 en ses mots :

« Je suis très heureux d’annoncer que nous avons conclu les accords commerciaux avec la majorité des équipes de Formule 1, y compris Ferrari, McLaren et Red Bull Racing, sur les conditions dans lesquelles ils se poursuivront leurs concurrence en Formule Un après l’Accord Concorde actuel qui expire à la fin de cette année. « 

Notons que la BBC précise que les équipes sont d’accords avec les nouveaux Accords, mais que rien n’a été encore signé. Jeudi, la directrice général de l’équipe Sauber, Monisha Kaltenborn avait indiqué en conférence de presse à Sepang que l’équipe Suisse négociait aussi individuellement avec Bernie Ecclestone les Accords Concordes 2013.  Il semblerait que Toro Rosso ait aussi signé, dans l’aspiration de Red Bull Racing.

En réalité, il semblerait que Mercedes AMG, Williams F1 et Force India ne soient pas signataire des nouveaux Accords. Aucunes informations pour le moment sur le cas de Lotus F1 Team. Bernie Ecclestone estime par ailleurs que les trois nouvelles équipes, Caterham, Marussia et HRT, ne sont pas une priorité stratégique. L’argentier misant sur les acteurs de premier plan (Ferrari, McLaren et Red Bull), pour établir sa force.

L’indication de Sauber est intéressante, car cela signifie que chaque équipe négocie avec Ecclestone pour une sorte d’Accord à la carte. Ferrari ayant déjà obtenu une prime de 1 millions d’euros supplémentaire, sur les primes proposés la semaine dernière dans un document du CVC, nous pouvons penser qu’il en sera de même pour les autres équipes. Surtout celle étant présente depuis un moment et n’ayant pas changé de nom (ou presque).

Le cas Williams est intéressant car il relève de la politique, plus que de la finance. En effet, l’accord 2013 inclus un volet un peu plus secret qui précise l’admission par la FIA du principe d’une 3ème voiture, souhaité par Luca di Montezemolo dès l’an prochain. Un principe que refuse historiquement Williams. Concernant Mercedes, c’est l’unité de la FOTA qui est en jeu, mais elle risque d’être seule désormais. Surtout si Lotus signe aussi les accords. Force India étant politiquement dans l’aspiration du constructeur allemand.

F1 2012 – Inside monoplace

26 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Exclusif

Red Bull RB8 :  Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

McLaren MP4-27 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Ferrari F2012 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Mercedes W03 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Lotus E20 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Force India VJM05 : Analyse techniqueDéclarationWallpapers - Vidéos

Sauber C31 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Toro Rosso STR07 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Williams FW34 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

Caterham CT01 : Analyse techniqueDéclarationWallpapersVidéos

HRT F112 : Analyse technique – Déclaration – Wallpapers – Vidéos

Marussia M03 : Analyse technique – Déclaration – Wallpapers – Vidéos

Sauber vise un accord long terme avec Ferrari

7 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Management, Technique F1

Symbole d’une Formule 1 changeant d’ère. La Sauber C31 présentée hier à Jerez a été remarqué par son manque de sponsors sur la carrosserie. Selon les estimations il manque environ 15 millions d’euros d’espaces sur la nouvelle machine du team. Une situation qui pourrait faire revoir bien des aspects de l’usine de Hinwill.

Les sponsors mexicains apportent plus de 15 millions d’euros de budget directement. De plus,  le Sauber Club One semble être un succès indirect car il a permis de récolté en 2011, environ 4,5 millions d’euros. Nous pouvons estimés à 6 ou 7 millions pour l’année 2012. Globalement l’équipe ne roule pas sur l’or et a cumulée environ 30 millions d’euros de revenus sponsoring l’an dernier.

Dans cette situation, ses dépenses en recherche est développement ont été limité. Mais pas au point de provoquer le départ de James Key, son directeur technique. Ce dernier souhaitait revenir en Angleterre avec un autre projet (ce sera avec Lotus Cars en LMP2 endurance). Reste que l’équipe suisse hésite sur son avenir technique.

Une collaboration à long terme avec Ferrari n’est pas exclue : « Nous sommes ouverts pour des entretiens avec Ferrari. Une poursuite de la coopération serait de notre point de vue, une continuité. Nous allons parler avec Ferrari » assure la directrice général de Sauber, Monisha Kaltenborn. Mais probablement pas dans un domaine similaire à celui entre Force India et McLaren et Mercedes, voir Marussia avec la même équipe McLaren. L’équipe estime ne pas être en retard techniquement.

La coopération avenir avec Ferrari pourrait être plus nette qu’aujourd’hui et s’inscrire sur la durée (environ 5 ans). Sergio Perez est un pilote Ferrari Driver Academy, l’équipe suisse est propulsée par un moteur V8 Ferrari et ses réalisations héritent du train arrière des dernières réalisations de Maranello. Un destin « à la Force India » pourrait donc se dessiner. Un destin politique, afin de renforcer les liens déjà existant et fort entre les deux parties.

Sauber F1 Team deviendra t’elle la junior team de Ferrari à l’horizon 2014 ?

F1 2012 –  » La C31 est une révolution pour Sauber « 

6 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Technique F1

L’an dernier les débuts de la C30 ont été décevants, mais l’équipe a bien repris la main en fin de saison, permettant à la structure suisse d’être au niveau de l’écurie Toro Rosso et par moment de Force India. L’objectif pour 2012 : Marquer le plus souvent possible des points. Pour cela le team souhaite maintenir un niveau important de développement durant cette saison…

2012  Monoplace  Sauber  F1  Team  C31  F1

Une nouveauté par rapport aux précédentes années pour l’équipe basée à Hinwil qui mise sur cette C31 pour se battre pour la 5ème place du Championnat du Monde des Constructeurs, soit au niveau des écuries Sahara Force India et Lotus F1 Team. Pour cela, il fallait franchir un pas important avec la monoplace 2012, Sauber F1 Team a fait le choix de l’innovation.  » Cette monoplace est révolutionnaire et nous avons eu de nouvelles idées, en particulier sur l’arrière de la voiture  » lance Matt Morris, le chef designer de l’équipe.

La structure sportive suisse a dû améliorer les faiblesses de la C30 et conserver les points forts. D’où le choix de rester avec un nez haut. Conséquence de ce nez cassé mais la coque offre un design transversale le plus minimal possible et présente un profil très dynamique. Une partie du travail a été axé sur le refroidissement avec une optimisation du concept de la C30 qui permet d’avoir une carrosserie très compacte à l’arrière.

L’ensemble du train arrière de cette Sauber F1 Team C31 est hérité de la F2012 avec sa boîte carbone longitudinale et surtout l’ensemble des suspensions à tirants offrant une nouvelle direction technique sur l’arrière de la monoplace. Peu d’information sur les échappements et leurs concepts.

Pour l’avenir Sauber F1 Team souhaite soutenir son effort tout le long de la saison et mieux s’adapter aux contraintes. L’an dernier, l’épisode des échappements soufflés avait fait perdre beaucoup de temps à l’écurie suisse.  » Le plan actuel est de lancer une version basique de la voiture. Nous allons ensuite tester des pièces de développement au cours des prochaines semaines avec une mise à jour pour le 18 mars à Melbourne. Par conséquent, la monoplace sera très différente à Melbourne par rapport à celle-ci  » indique Matt Morris.

Vidéo Sauber F1 Team – La C31

6 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Media

Ce lundi à 11h, l’équipe suisse Sauber a présenté à Jerez (Espagne) sa nouvelle monoplace. Grâce à notre vidéo du jour, vous pourrez découvrir cette C31…

F1 2012 – Inside Sauber C31

6 février 2012 | 7 commentaires
Catégorie : Technique F1

Aujourd’hui à Jerez, l’équipe suisse Sauber F1 Team a été la première de la journée à présenter sa nouvelle monoplace 2012 : La C31…

Amorçant son retour progressif depuis le départ fin 2009 du constructeur BMW, la structure suisse avait produit réellement sa première monoplace en 2011, alors que la précédente était un modèle hybride propulsée par un moteur Ferrari. La C31 est l’évolution du concept de l’an dernier qui était un modèle devant poser les bases du futur de l’écurie d’Hinwil.

A la manière de toutes les monoplaces qui avaient un nez haut en 2011, la C31 présente un nez cassé finalement assez similaire à celui de la Ferrari F2012. Ce nez surmonte des mâts d’aileron très volumineux ainsi qu’un aileron avant intéressant dans ses parties extrêmes avec ce petit tunnel très travaillé à la base de cet aileron permettant un meilleur refroidissement des freins vers les écopes. Sous la coque, un canal permettra à l’air d’être dirigé sous la voiture, de la même manière que la Ferrari. A la différence, que cette Sauber F1 Team a un profil similaire à une Prost GP de la saison 1997 par exemple et que celle-ci semble plus fine.

La prise d’air est assez classique et similaire au design déjà vu l’an dernier, tandis que les pontons ont une entrée d’air plus petite par rapport à 2011. Ce qui signifie qu’il y a eu un gros travail sur le refroidissement du V8 Ferrari par l’équipe suisse. Les pontons ont un design assez similaire à l’an dernier, seule la forme de l’entrée est différente.

L’arrière est épuré, les pontons se terminent sans offrir une forme de bouteille de coca et laissant place aux éléments de suspensions à tirants et à la boîte de vitesses Ferrari. Ce qui abaisse le centre de gravité à l’arrière de la voiture et lui offre de nouvelles possibilités aérodynamiques. L’aileron arrière offre un profil déjà similaire à ce qui a été vu depuis les premières présentations des monoplaces 2012.

L’autre nouveauté est la livrée biton de cette C31 qui offre un certain dynamisme sur l’allure générale de la voiture de course.

F1 2012 – Sauber, Red Bull et Toro Rosso day

6 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Les trois équipes vont présenter leurs nouvelles monoplaces aujourd’hui à Jerez, pour les premiers essais d’hiver de la saison 2012. Voici les horaires :

  • Sauber F1 Team : 11h
  • Red Bull Racing : 14h
  • Toro Rosso : 17h30

F1 2012: Toutes les dates de présentation des monoplaces

16 janvier 2012 | 12 commentaires
Catégorie : Marketing

D’ici quelques semaines la F1 entrera dans sa saison 2012 avec la présentation des nouvelles monoplaces des écuries. Sportune vous dévoile les dates de présentation de tous ces bolides. Ces dernières restent à confirmer, mais la plupart des équipes vont montrer leurs dernières machines lors des premiers essais privés de la saison, sur le circuit de Jerez (Espagne) le 7 février prochain.

La première équipe de F1 à dévoiler sa nouvelle arme sera McLaren Mercedes, qui présentera dans son usine de Woking sa prochaine MP4-27 que pilotera Lewis Hamilton et Jenson Button. L’équipe anglaise sera suivi par la Scuderia Ferrari, qui dans son usine de Maranello dévoilera la prochaine Formule 1 de Fernando Alonso et Felipe Massa, avec l’ambition de reconquérir le titre mondial.

Sébastian Vettel devra attendre le 5 février à Jerez pour découvrir sa future RB8 qu’il partagera avec l’australien Mark Webber. Kimi Raikkonen attendra 24h après Vettel pour dévoiler la prochain monoplace de l’usine d’Enstone.

Enfin, Michael Schumacher attendra plus longtemps. Le 21 Février prochain pour découvrir les lignes de sa W03 en marge des essais privés qui se dérouleront cette fois-ci sur le circuit de Barcelone (Espagne).

Voici les dates des présentations des monoplaces de F1 2012 :

  • 1 Février 2012 – McLaren Mercedes à Woking
  • 3 Février 2012 – Scuderia Ferrari à Maranello
  • 5 Février 2012 – Red Bull Racing à Jerez
  • 6 Février 2012 – Lotus F1 Team à Jerez
  • 6 Février 2012 – Sahara Force India à Jerez
  • 6 Février 2012 – Sauber F1 à Jerez
  • 6 Février 2012 – Scuderia Toro Rosso à Jerez
  • 6 Février 2012 – Williams F1 à Jerez
  • 7 Février 2012 – Caterham F1 à Jerez
  • 7 Février 2012 – Hispania Racing Team à Jerez
  • 7 Février 2012 – Marussia F1 à Jerez
  • 21 Février 2012 – Mercedes AMG GP à Barcelone

Source Sportune.fr

Sponsoring – le retour des banques ?

3 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Marketing

Le retour des banques en Formule 1 ? Il semble bien que oui. Après une première offensive au début du siècle, les établissements bancaires reviennent en force dans la discipline reine.

Crédit Suisse, HSBC, plus tard RBS et ING étaient visibles sur les monoplaces. Aujourd’hui, Banco Santander est le fer de lance aujourd’hui avec un investissement de 50 millions d’euros chez Ferrari par année. Mais deux autres établissements vont probablement devenir des sponsors d’équipes dans les prochaines semaines.

Si Williams F1 perd une partie du sponsoring d’AT&T (voir ici), elle pourrait héritée de l’apport de la Qatar National Bank. En négociation depuis de long mois et accélérée avec la rumeur de Kimi Raikkonen, il semble que les qatarii soient d’accord pour un accord sur trois années, qui pourrait apporter entre 15 et 20 millions d’euros par année à l’équipe anglaise. Il est intéressant de constater que le budget du team de Grove ressemblera à celui de Sauber il y a 10 ans avec un trio de sponsors majeurs (PDVSA, QNB et Randstad), augmentant sensiblement le budget en 2012.

L’équipe Sauber qui pourrait aussi hériter d’un sponsor bancaire. Après le Crédit Suisse entre 2001 et 2008, il semblerait bien que L’Union des Banques Suisses (UBS) deviendra un sponsor majeur de l’équipe suisse dès 2012. Le journal Sontag Blick a publié trois photos qui n’étaient pas destinées au public, montrant que UBS est présent sur l’aileron avant, le dessus de la coque et le coté du capot moteur. Notons que les photos présentaient une C29 de 2010. En effet, il y a eu des discussions importantes entre les deux parties durant le prinptemps de cette année là, avant que UBS ne signe pour 30 millions d’euros par année sur 5 ans, afin de devenir sponsor principal de la Formule 1. L’histoire raconte qu’il manquait une voix au conseil d’administration pour que l’établissement suisse soit sponsor de Sauber pour 2011. Toutefois, il semble qu’il existe un nouvel intérêt pour 2012. Un sponsoring autour de 10/12 millions d’euros par année semble dans l’air.

FOTA – l’ombre des négociations des Accords Concordes 2013

13 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Politique

Avec les départs de Red Bull Racing, Scuderia Ferrari, Sauber F1 et probablement de la Scuderia Toro Rosso à l’avenir, qui ont rejoint Hispania Racing Team (qui avait déjà quitté l’association l’an dernier).  La FOTA semble ébranlée sur sa base, mais reste debout. Dans l’histoire le principe du timing à son importance, avec en toile de fond les prochains Accords Concordes.

Dans le contexte actuel. A partir du 1er Janvier 2012, ses équipes dissidentes peuvent négocier individuellement les prochains Accords avec Bernie Ecclestone. L’équipe Hispania Racing Team tente depuis plusieurs mois d’obtenir un traitement spécifique (20 millions d’euros par année) en échange de sa signature. Mais, pour l’argentier l’équipe espagnole est négligeable politiquement et son impact sera moindre. Ce qui n’est pas le cas de Red Bull Racing et surtout de Ferrari. Ses dernières, peuvent négocier, par exemple, un gain par année de 75 ou 100 millions d’euros. Une manne non négligeable en ce moment.

L’hypothèse du moment est que RBR et Ferrari sont sorties pour cette seule et unique raison. Une autre idée est qu’elles peuvent aussi réintégrer la FOTA une fois la signature réalisée, avec la prime en bonus.

Quoi qu’il en soit, Ecclestone dispose avec ses 4 équipes (peut-être 5 à l’avenir) un socle intéressant. S’il accorde une prime à chacune il touchera l’ensemble du plateau. En effet, HRT terminant 11ème du championnat touchant la même prime que Caterham qui termine 10ème pourrait déstabiliser le fond de grille et pousser Marussia à signer, voir Tony Fernandes de céder. Tout comme Sauber qui peut toucher 50 millions d’euros, soit l’équivalent de l’équipe Lotus F1 Team, plus performante que l’équipe d’Hinwil. Que penser alors d’une prime possible de 100 millions d’euros, alors que Mercedes et McLaren ne toucheront que 60/70 millions ?

L’intérêt est désormais dans la date du 1 Janvier 2012. Les trois équipes ayant quittées la FOTA peuvent donc, après leur préavis expirant autour du 15 Février 2012, négocier leurs Accords Concordes, proposés par Ecclestone. Un accord qui débutera donc en 2013.

Cette situation ne pourrait pas être bonne pour Ecclestone. Lorsqu’il avait signé son accord stratégique avec Ferrari en 2004, cela a provoqué un statu quo sur les Accords Concordes sur la période 2007 – 2009. Imposant par mémorandum d’offrir 50% des revenus, au lieu des 25% auparavant. Il n’est pas impossible, cette fois-ci,  qu’il soit obligé d’augmenter à 75% la part des équipes, au lieu de 50% aujourd’hui. Ce qui déstabiliserait la situation économique du fond CVC Capital. A moins d’une introduction en bourse prochaine…Car qui accepterait de toucher seulement 25% de gains d’un sport, en investissant près de 8 milliards d’euros pour son rachat ? La marge est belle (250 millions d’euros par année), mais pas assez rentable à l’heure d’aujourd’hui.

Transfert 2012 : le point (Update: 12/12)

12 décembre 2011 | 24 commentaires
Catégorie : Transferts

Le jeu des chaises musicales est toujours actif:  Kimi Raikkonen et Romain Grosjean annoncés chez LRGP pour 2012.  Pastor Maldonado confirmé chez Williams.  Il ne reste plus qu’un volant chez Williams et les deux volants Force India et Toro Rosso. Avec une surprise du côté de Team Lotus et Hispania Racing à prévoir Voici pour le point sur les transferts :

Voici le point sur les rumeurs et les line-ups :

  • Red Bull : Vettel – Webber
  • Ferrari : Alonso – Massa
  • Mercedes : Schumacher – Rosberg
  • McLaren : Button – Hamilton
  • LRGP : Raikkonen – Grosjean
  • Toro Rosso : (Buemi– Alguersuari, Vergne)
  • Lotus : (Trulli – Ricciardo, Petrov)– Kovalainen
  • Force India : (Sutil, Hulkenberg -  Di Resta)
  • Virgin : Glock –  Pic
  • HRT : De la Rosa – (Liuzzi, Karthikeyan, Petrov, Di Grassi, Clos)
  • Sauber : Kobayashi – Perez
  • Williams : (Barrichello, Sutil, Petrov) – Maldonado

Indice F12011 D&B : delais paiement equipes/fournisseurs

9 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Listes

Comme tous les ans, une étude de D&B, analyste international de l’information économique, reste intéressante et montre les relations entre une équipe de F1 et ses sous-traitants en 2011.

L’étude démontre les champion du monde ont retardé de 5 jours (par rapport à 2010) le règlement des factures. Toro Rosso règle le lendemain. Sauber et Williams 2 à 3 jours après réception.

Coté top team, Ferrari retarde de 18 jours ses créances fournisseurs, McLaren 12 jours. Tandis que Mercedes Gp règle à 11 jours et LRGP à 16 jours.  Pas d’information concernant Hispania Racing Team, comme tous les ans.

Par rapport à l’an dernier, la majorité des équipes paient dans les 30 jours, et les trois paient même avant réception. C’est le cas de Team Lotus, Force India et Marussia. Mais, pour ses dernières, les relations l’an dernier ont été conflictuelles avec leurs fournisseurs (retard de près de 60 jours ou plus) ce qui explique les chiffres de 2011.

  • 1 – Marussia Virgin Racing : – 17 jours
  • 2 – Team Lotus : – 9 jours
  • 3 – Sahara Force India : – 8 jours
  • 4 – Scuderia Toro Rosso : 1 jour
  • 5 – Sauber F1 : 2 jours
  • 6 – Williams F1 : 3 jours
  • 7 – Red Bull Racing : 5 jours
  • 8 – Mercedes GP : 11 jours
  • 9 – McLaren Racing : 12 jours
  • 10 – Lotus Renault GP : 16 jours
  • 11 – Scuderia Ferrari : 18 jours
  • 12 – Hispania Racing Team : no data

Page 1 sur 712345...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu