Naviguer : Accueil >

Droit TV F1 – TF1 fera une offre au-delà de 2012

29 février 2012 | 4 commentaires
Catégorie : Media

Volte-face dans les droits TV de la Formule 1 en France. TF1 n’exclut plus de postuler pour les droits de diffusions au-delà de 2012. Lors d’une conférence de presse Lundi matin, Laurent-Eric Le Lay, directeur des acquisitions des droits sportifs du groupe audiovisuel français a tranché avec la pensée qui indique que TF1 va quitter les droits de la F1.

« Je ne vois pas pourquoi TF1 ne ferait pas d’offre pour la nouvelle saison. » lance Le Lay. Ce qui indique que la première chaine française fera bien une offre. Mais sera-t-elle de 40 millions d’euros environ que demande Bernie Ecclestone ? Rien n’est moins sûr. La volonté de TF1 de maitriser ses coûts de grille de programme (350 millions d’euros pour les droits sportifs chaque année), reste bien réelle, explique le Parisien.

Al Jazira s’est déclaré intéressé par l’appel d’offre. Canal + observe, M6 a abandonné l’affaire et France Télévision révise ses jugements sur la Formule 1. TF1 reste la mieux placé pour prolonger l’aventure pour une diffusion 100% gratuite.

Toutefois, une chose est désormais sur. Le prochain contrat sera de 4 ans (2013-2017).

Télévision : le modèle TV de Bernie Ecclestone s’effondre en Europe

2 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Exclusif, Media

Après l’accord entre la BBC et BskyB pour la diffusion des Grand Prix à partir de 2012 sur le modèle du Freemium. Les rumeurs autour de TF1 pour l’après 2012, c’est au tour de la chaine privée Sexta de résilier son accord avec Bernie Ecclestone, pour la diffusion de la Formule 1.

Signé en 2009 pour une durée de 5 ans en échange d’un total contractuelle de 100 millions d’euros, la chaine espagnole Sexta arrête finalement les frais, après une année 2011 catastrophique en terme d’audience (environ 2 millions de téléspectateurs l’an dernier de moyenne par GP, alors qu’ils étaient 3 à 3,5 millions en 2010), et en résultats publicitaires. Les dirigeants de la 6 ème chaine ibérique estiment que les résultats d’audiences sont très dépendants de l’influence des résultats de Fernando Alonso sur la piste. Un signe que le marché n’est pas encore mature.

La situation est telle que Bernie Ecclestone tente de trouver une solution pour 2012. Pour le moment, aucun diffuseur en Espagne n’a été trouvé pour retransmettre le GP d’Australie le 18 mars prochain. Antena 3 et Telecinco sont sollicités, mais pas à n’importe qu’elle prix et surtout pas au tarif d’avant. Ce qui signifie une réduction importante des revenus TV. Une tendance qui s’annonce donc.

En France, TF1 doute sérieusement pour prolonger l’aventure. Refusant de débourser 40 millions d’euros pour cela. La rumeur Al Jazera ne serait qu’une manière d’affoler la situation dans l’environnement audiovisuelle français. Canal + hésite, M6 refuse, il reste finalement une seule alternative qui se dessine : France Télévision.

Après avoir refusé en bloc toute idée de diffusion de la Formule 1, Daniel Bilalian, directeur des programmes sportifs du groupe audiovisuel public français, estime désormais que l’idée parait séduisante. « Pourquoi pas, tout peut nous intéresser. Il faut regarde, il faut que je rencontre le vendeur (Bernie Ecclestone) et que je discute avec lui. » lance Bilalian sur Europe 1.

Un des soucis reste les horaires. En effet, plusieurs Grand Prix se déroulent sur la zone Asie du globe, ce qui signifie des courses le matin : « Sur 21 GP, 9 ont lieu dans le sud-est asiatique ou en Extrême-Orient, c’est-à-dire des horaires qui, commercialement ne sont pas intéressants pour l’Europe. Et la tendance des nouveaux Grand Prix sont plus à Macao qu’a Romorantin ou Châteauroux » ajoute avec une note d’humour le patron des sports de France Télévision, qui précise que la Formule 1 a un intérêt commerciale pour le groupe français.

Ce qui signifie que la note devrait baisser pour l’avenir pour la diffusion des Grand Prix en France. A moins encore une fois qu’un accord freemium entre un diffuseur payant et un diffuseur public prive les fans de 10 Grand Prix dans l’année. La crainte est importante aujourd’hui.

Rappelons  que si 75% de l’audience est ailleurs qu’en Europe, 75% du chiffre d’affaire des droits TV proviennent d’Europe justement. Le modèle économique va donc en souffrir à l’avenir.

La guerre secrète Al Jazeera – Canal + au bénéfice de la F1 sur TF1 ?

8 décembre 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Media

Depuis quelques mois une guerre secrète entre Al Jazeera et le Groupe Canal + se déroule autour des droits télévisuels sportifs. La chaine d’informations qatarie va lancer une édition sportive et française en 2012 et avait remportée un lot de match de Ligue 1. Cette semaine, Al Jazeera Sport a acquit 133 matchs par saison de Ligue des champions (période 2013-2015) pour la modique somme de 61 millions d’euros annuels.

Cette guerre va aussi avoir une victime présumée. TF1. La première chaine diffuse la plus belle affiche de la compétition (Ligue des Champions), jusqu’en Mai 2012,  pour seulement 25 millions d’euros. Trop peu pour l’UEFA. L’avantage unique de la première chaine et que l’instance européenne du football souhaite voir cette affiche largement diffusée sur des chaines gratuites et non premium. Outre TF1 (qui ne souhaite pas faire de la surenchère) et M6, Canal + a aussi déposé une offre pour diffuser 13 rencontres sur…Direct 8. Il semblerait que l’offre du groupe média français soit autour de 35 millions d’euros.

Ce qui signifie que TF1 pourrait bien perdre la retransmission de la Ligue des Champions en 2012. Au profit de la Formule 1 ? Probablement que oui, car l’économie de 25 millions d’euros pourrait bénéficier aux droits de la discipline reine du sport automobile. Bernie Ecclestone demande 40 millions d’euros par an, pour 2013 – 2015.

La redistribution des droits du football permettrait à la première chaine française d’axer sa stratégie autour de l’Equipe de France (vecteur fédérateur), Rugby (sport à valeur), la Coupe du Monde et d’Europe de Football (la rencontre populaire) et la Formule 1 (sport premium et populaire).

Business Link (29 sept 2011)

29 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Droit TV : 30% audience = 70% du chiffre d’affaire

20 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Media

Un signe des temps. La BBC souhaite revoir à la baisse le tarif des droits TV de la Formule 1. La surenchère n’est plus de mise et il semblerait bien que les droits reculs dans les principaux pays européen. Bernie Ecclestone a déclaré, dans The Times ce matin,  qu’il ferait tout pour préserver la BBC. Un sacrifice est essentiel. Surtout qu’il est important pour la Formule 1 et son équilibre financier de préserver certain acquit.

En 2010, le chiffre d’affaire estimé des droits TV de la Formule 1 (via le BusinessBookGP) était estimé à 307 millions d’euros. Sauf que la contribution des chaînes anglaises, françaises, italiennes, allemandes et espagnoles rapportent 200 millions d’euros ! Le paradoxe d’un sport dont 30% de l’audience rapportent 70% du chiffre d’affaire. La question est donc capitale pour la suite.

En effet, avec TF1 qui refuse de donner 40 millions d’euros par an, pour le prochain contrat et la BBC qui refuse de faire de la sur enchère, tous les espoirs étaient donc du côté de la chaîne Allemande, basée à Cologne : RTL. Un accord de quatre ans (2012-2013-2014-2015) a été annoncé en Mai dernier, mais il n’y a pas eu d’augmentation. Ecclestone, estimant qu’avec Schumacher, Mercedes GP et surtout Vettel, l’Allemagne pouvait bien accepter de débourser 100 millions d’euros par an, il en sera finalement que de 70 millions. Le tarif n’augmentera donc pas.

La Sexta débourse 20 millions d’euros et la RAI environ 40 millions depuis plusieurs années. Mais, là-bas l’effet duo Ferrari-Alonso fait merveille.

Sur le principe, ce que souhaitent TF1 et la BBC est de revenir en arrière. Donc revoir à la baisse les droits TV de la Formule 1. On parle de 25 millions d’euros pour TF1 et probablement 30 millions pour la BBC. Soit un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions d’euros par an pour la Formula One World Championship Limited (FOWC).

France F1 – Canal + vise les droits via sa chaine TNT Canal 20 ?

20 avril 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Media

Le 25 mars 2011, le groupe Canal + a présenté un projet d’une chaine gratuite TNT du nom de code de Canal 20. Un projet considéré comme un coup de bluff pour la majorité des spécialistes, mais pris au sérieux par beaucoup d’autres.

Une chaine dotée d’un budget de 100 millions d’euros annuels minimum, essentiellement pour le contenu du flux (émissions, série etc…), mais pour le sport, il semblerait que ce projet pourrait être une arme pour permettre la retransmission en clair de la Formule 1 par Canal +.

Canal 20 visant non pas la ménagère (comme TF1) mais les actifs dynamiques (CSP – CSP +), la même cible que la Formule 1.

En effet, alors que TF1 lâche progressivement prise sur la Formule 1, M6 étudie le dossier, mais ne souhaite pas faire de la surenchère (il se souffle une proposition de 20 millions d’euros maximum par année). Tout le contraire de Canal + auquel TV Mag et le Figaro prête des intentions de s’aligner sur les 40 millions d’euros demander par Bernie Ecclestone pour l’après 2012. Via sa chaine Canal 20, car il semblerait que les prochains Accords Concordes empêchent toute retransmissions exclusives dans un pays via une chaine payante.

France F1 – TF1 lâche les droits, M6 étudie, Canal + dans l’attente

15 avril 2011 | 16 commentaires
Catégorie : Actualités

TF1 songe sérieusement à abandonner la Formule 1 sur son antenne. M6 étudie fortement le dossier, mais avec moins d’enthousiasme qu’en 2006 et proposerait presque deux fois moins d’argent qu’actuellement. Canal + attend son tour.

Résumé de l’actualité F1 semaine 13

2 avril 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Blog Note

Résumé de l’actualité de la semaine F1 sur Auto-Actu.org

Droit F1 – Le dilemme de TF1 pour l’avenir

31 mars 2011 | 5 commentaires
Catégorie : Analyses

Depuis quelques semaines, la rumeur médiatique indique que TF1 cherche à faire baisser la facture des droits de la F1, ou d’abandonner la diffusion. La non-diffusion de la qualification sur les samedi après-midi de Grand Prix est le premier acte d’un repli qui inquiète outre mesure. Fondamentalement, la Formule 1 coûte trop cher et coûtera trop chère à l’avenir.

40 millions d’euros par an, c’est la somme qu’aurait demandée Bernie Ecclestone pour le prochain contrat 2013-2017. 10 millions d’euros de plus qu’actuellement. Une proposition qui ne correspondrait plus vraiment à l’investissement de TF1 pour la Formule 1, ne souhaitant pas dépassé son budget de 350 millions d’euros de droit sportif tout les ans (15% de son chiffre d’affaire environ). La première chaine vise plus un prix d’environ 20 millions d’euros. Toutefois, si Ecclestone reste intransigeant, il existe une solution : mutualisé les droits.

Comme pour la coupe du monde de football en 2006 et 2010 et prochainement le Rugby, TF1 pourrait trouver un accord avec une autre chaine de télévision du PAF. France Télévision a déjà déclaré qu’elle n’était pas intéressée par la F1 (voir ici), tandis que M6 ne jure que par le Football, mais regarde d’un œil la discipline reine du sport auto. Canal + reste en embuscade et ne livre pas d’indication sur le sujet. Même si la Formule 1 correspond à son image de marque et le public visé.

Mais il existe un problème. Majeur d’ailleurs. Si TF1 cherche un accord avec Canal +, cela lui permettra de baisser les coûts (20 millions chacun environ) et lui permettra de satisfaire la FOM de Bernie Ecclestone qui gagne une double exposition. Toutefois, la semaine dernière, la chaine cryptée française a annoncé son intention de disposer d’une chaine de la TNT gratuite dotée d’un budget de 100 millions d’euros annuels minimum à destination d’une audience CSP-CSP+ (cadre, personnel qualifié, administratif et profession libérale), une cible cadrant parfaitement avec la Formule 1 d’aujourd’hui. TF1 pourrait refuser stratégiquement cette alliance. Anticipant une forte concurrence à l’horizon 2016-2017 de la part de la FOM qui profitera de la situation pour augmenter encore le prix des droits. Une situation complexe.

Media F1 – la BBC réduit comme TF1, la Sexta augmente

12 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Coup de froid sur les contrats TV. Après l’épisode TF1 de cette semaine, The Guardian indique que la BBC envisage d’abandonner la diffusion de la Formule 1 pour des raisons financières.

Le gouvernement Cameron ayant gelé la redevance TV, les patrons de la BBC ont indiqués l’abandon de la couverture de la Formule 1 et de Wimbledon, comme un moyen d’économiser de l’argent pour d’autres secteurs de production stratégique.

Le contrat avec Bernie Ecclestone et la BBC porte sur 38 millions d’euros, mais dispose d’un budget total de 47 millions d’euros. La BBC ayant déployée un arsenal médiatique impressionnant et surtout a évolué pour devenir une petite agence de presse de la Formule 1. Mais, selon les patrons de la BBC, l’ensemble  souffre de ne pas être diffusé à des heures de pointes et donc considéré comme relativement couteux, malgré la popularité de la discipline de l’autre côté de la Manche.

D’ici 2014, la BBC devra réduire de 20% son budget sportif, soit de 69 millions d’euros. Toutefois, le sport est la solution de facilité, selon The Guardian, qui pointe du doigt la grosse machine BBC qui dispose de bureaux non rentable en Ecosse et des chaines inutiles,  en manque d’audiences.

L’exemple de la BBC,  l’an dernier, a fait des émules. La Sexta, 6ème chaine espagnole, a décidée cette année de consacrer le même volume d’heure que la BBC l’an dernier, soit 250 heures de Formule 1 sur son antenne. Pour comparaison, TF1, cette année va consacrer sur son antenne première seulement 60 heures de programmes sur la F1. Eurosport environ 120 heures…

TF1, fin des qualifications en 2011 et des questions

10 mars 2011 | 18 commentaires
Catégorie : Analyses, View

TF1 ne diffusera pas la qualification des Grands Prix de Formule 1 en 2011. Privilégiant l’abonnement Eurosport. Une déception et un argument de plus pour les détracteurs du traitement de la première chaine française à propos de la Formule 1.

Certes,  l’audience n’est plus ce qu’elle a été, mais tout de même. La qualification réunissait environ 1 millions de personnes à chaque fois les après-midi. Trop peu donc. Un programme court avant 20h remplacera la qualification, qui sera diffusée dans la nuit (après la série policière du samedi, donc vers 1h du matin).

Triste.  Surtout dans le traitement des fans et surprenant dans le timing. D’autant que si Bahreïn aurait du avoir lieu ce week-end. Donc annoncer cela, discrètement, 15 jours avant le début de saison, n’est pas vraiment fair play. Surtout que les communiqués de presse annonçaient « TF1 renforce son dispositif sur la F1 en 2011. » effectivement c’est un renforcement, mais sur Eurosport…Nuance.

Heureux Suisse, Belges voir Anglais qui pourront vraiment voir la Formule 1 avec la passion et l’envie et pas sous des contraintes de publicités et autre temps de cerveau disponible. Dommage d’être maltraité ainsi depuis 10 ans maintenant.

F1 est aussi l’acteur principal du désamour de la Formule 1 en France, ce n’est pas à cause du manque de pilotes, d’équipes ou de sponsors. Le diffuseur ne prend pas au sérieux les fans et ce n’est pas des comptes twitter qui vont rapprocher l’ensemble du désastre. Sur Internet, la ferveur est visible, les fans de plus en plus nombreux. Mais,  considérer comme une minorité invisible dans un sport à forte croissance de l’audimat dans le monde.

Nous sommes donc une minorité mes amis…En France…

Le paradoxe des droits TV qui favorisera TF1 en 2012

5 mars 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses

Le paradoxe est intéressant à relever. Alors que Bernie Ecclestone demande des allocations astronomiques pour l’organisation des courses de Formule 1 (souvent 12 à 20 millions d’euros annuels), sa stratégie pour les droits TV est très différente et se trouve même à la baisse, surtout dans les pays n’ayant pas de course.

Les médias croates ont obtenu les droits de la Formule 1, via un réseau régional, pour seulement 400.000 euros. Le communiqué commun indique qu’auparavant le contrat était d’un million d’euros annuel, mais « qu’il n’a cessé de diminuer au fil des négociations. »

Durant ses dix dernières années, le pays payant le plus ses droits TV, alors qu’elle n’organisait pas de Grand Prix sur son territoire était la Finlande, avec 6 millions d’euros annuels. Sommes qui auraient été réduite de moitié selon certains échos. Autre exemple, la Russie, qui ne payait qu’un modeste million d’euros pour les droits TV et qui touche 40 millions de téléspectateurs, en moyenne l’an dernier. Il n’est pas impossible qu’avec Petrov, Marussia et surtout Sotchi en 2015, une multiplication par 10 des droits sera attendue.

Une bonne opportunité pour TF1 qui vise aussi à réduire de coûts de ses droits TV sur la Formule 1 depuis quelques mois. Son contrat actuel expire en 2012. Une réduction de 50% serait donc intéressante. D’autant que le projet de Grand Prix de France est définitivement mort avec le gouvernement actuel.

F1 – Analyse des audiences de TF1 (aujourd’hui et hier)

25 novembre 2010 | 8 commentaires
Catégorie : Media

Audience TV F1 2010Voici la grande question : quelle est l’audience des Grand Prix sur TF1 en 2010 ? Voici la réponse, avec l’analyse par rapport à 2001, 2003 et un pays comme l’Espagne.

Sur 14 Grand Prix, dont nous avons eu les données d’audience, la moyenne est 3,05 millions de téléspectateurs pour cette année 2010. Le maximum ayant été pour Bahreïn et Abu Dhabi avec plus de 4 millions de téléspectateurs devant l’écran. Le GP d’Espagne revendique 3,9 millions. Notons toutefois, que l’émission F1 à la Une fait plus d’audience durant les Grand Prix européens que la course, toutefois l’émission cumule 2,7 millions de téléspectateurs sur les 14 GP (record pour Bahreïn, Abu Dhabi et l’Espagne avec  4 millions). L’émission de 20 min ne trouve pas son audience durant les GP asiatiques.

Mais quelle était l’audience en 2001 ? Alors que la France était représentée par Renault (via Benetton), Prost GP, Jean Alesi, Olivier Panis et un Grand Prix ?  La moyenne était de 4.03 millions de téléspectateurs (record pour le GP du Brésil et Canada – 6,7 millions et 6,1 millions devant l’écran). Résultat : Un million de plus.

L’épisode de 2002 a ralenti l’audience pour 2003. Cette année là, Renault était la seule équipe et Olivier Panis est le seul pilote. Le GP de France est toujours présent au calendrier. La moyenne, cette année là était de 3.45 millions de téléspectateurs .

Notons toutefois qu’en 2001 et 2003, l’audience du Grand Prix de France était la plus faible des GP sur le continent européen, moins de 3 millions de téléspectateurs. L’effet n’était donc pas là.

Enfin, Quid d’un pays comme l’Espagne ? Avec l’effet Alonso se battant pour le titre, deux Grand Prix, Alguersuari, de la Rosa en début de saison et une équipe F1 (HRT), le résultat est le suivant :

Sur 6 GP commun avec TF1 (données que nous avons obtenus), la chaine Sexta offre une moyenne d’audience de 4.275 millions de téléspectateurs. Pour ses mêmes courses, la première chaine française revendique 2.9 millions de téléspectateurs. Toutefois, les espagnols revendiquent un intérêt certains pour leurs Grand Prix nationaux et la fin du championnat. Autrement l’écart en début de saison n’est pas si important que cela (GP de Chine : 2.1M pour TF1 – 3M pour Sexta).

A vous de faire la conclusion.

Media : France Televisions dit non à la F1

24 novembre 2010 | 19 commentaires
Catégorie : Actualités, Media

France télévision dit non à la F1La rumeur autour de l’abandon de la Formule 1 sur l’antenne de TF1 a fait réagir autoblog.fr qui à l’occasion de la présentation du Paris Dakar 2011 a exprimé ses visions sur la discipline reine du sport automobile, par la négative.

« Le rallye dans les années 80 faisait rêver, on voulait tous s’acheter la voiture championne du monde, c’était un signe de réussite. La F1 ressemble aujourd’hui à un jeu de voitures radiocommandée, il ne s’y passe plus rien. C’est malheureux à dire mais c’est un sport qui a perdu tout son coté dramatique avec sa dangerosité, ses accidents et son spectacle. » Lance Daniel Bilalian, le patron des Spots chez France Télévisions lors d’un entretien avec AutoBlog.fr.

« L’autre problème de la F1, pour nous français, c’est que nous n’avons pas de pilotes qui y brillent. L’absence de champion français c’est important pour une chaine de télévision qui a un public généraliste. Ce public attend des événements à « Marseillaise ». Il y a enfin un élément défavorable pour nous, c’est que c’est un sport qui se déplace vers l’Asie avec de nouveaux circuits. Le problème, c’est que nous avons des horaires de diffusion qui ne sont plus des horaires grands public. Ce n’est pas favorable pour l’Europe. »

La finalité pour Daniel Bilalian n’est pas le prix des droits, mais l’intérêt qu’il juge faible de la Formule 1 pour la télévision et le grand public. Lorsque la BBC avait signé son contrat il y a deux années avec Bernie Ecclestone, j’avais déjà contacté France Télévision pour poser la question de l’intérêt du groupe envers la Formule 1. La réponse a été négative.

Source Autobloig.fr

Media : TF1 pourrait abandonner la F1 en 2012

22 novembre 2010 | 21 commentaires
Catégorie : Business News F1

TF1 abandonnerait la Formule 1 après son contrat expirant en 2012 ? C’est ce qu’annonce Les Echos aujourd’hui.

La première chaine française souhaite réduire la voilure concernant les droits TV de la Formule 1 et de la ligue des champions de Football. En effet, selon les Echos, la discipline rien du sport automobile ne draine plus d’audience les dimanches après-midi. La faute au manque de pilote français, de Grand Prix. Vraiment ? Probablement pas.

Cette saison a pourtant été bonne pour la Formule 1, le dernier Grand Prix d’Abu Dhabi a été regardé par plus de 4 millions de téléspectateurs et la part de marché est souvent au dessus de 20/25%. Mais à 30 millions d’euros les droits TV, ce n’est pas suffisant. D’autant plus que le renouvellement du contrat pour après 2012, tournerait autour de 35/40 millions d’euros. Soit l’équivalent de la BBC.

« Plus qu’avant, nous devons être très prudents dans notre politique d’acquisitions. Les événements que l’on diffuse doivent être capables de faire de l’audience. C’est de plus en plus dur aujourd’hui. » Estime Laurent Eric Le Lay, PDG d’Eurosport.

En 2008, TF1 a dépensé 140 millions d’euros de droit sportif. La chaine a baissé les droits de l’équipe de France de Football de 55 à 45 millions d’euros annuel en décembre 2009.

Retour en 2002

Souvenir de 2002, lorsque la domination de Michael Schumacher et Ferrari avait compromis, selon TF1, les audiences de la Formule 1. A l’époque la première chaine avait estimé qu’il y avait un préjudice et avait réussit à négocié avec Bernie Ecclestone une clause d’audience sur résultat. Cela a permis en 2003 et 2004 de faire baisser de 25 à 12,5 millions d’euros les droits de la discipline, avant que l’ère Renault n’augmente les audiences et les tarifs. Est-ce que TF1 refera la même stratégie ? Rien n’est moins sur, Ecclestone pourrait jouer la concurrence, comme il l’a fait en Angleterre.

Canal + avait indiqué son intérêt, mais cela se traduira par une Formule 1 payante. Loin d’être populaire comme le souhaite Ecclestone. Seule solution : négocié le droit de répartir les droits.

Répartition

Comme pour la coupe du monde de Football, TF1 a permis à Canal + et France Télévision de diffuser des matchs de la compétition. Imaginons cela possible avec la Formule 1. C’est-à-dire : les GP Européen pour TF1, les exotiques pour M6 ou France TV ? A suivre…

Droits sportifs : TF1 a dépensé 140 millions en 2008

27 août 2009 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

logo_tf1La pratique est largement éprouvée aux Etats-Unis et a été déjà pratiqué lors de la dernière Coupe du Monde de Football en 2006. L’an dernier le groupe TF1 a dépensé 140 millions d’euros pour les droits de retransmission d’événements sportif. 46 millions pour l’exclusivité de l’équipe de France, 54 millions pour l’Euro 2008 et 30 millions d’euros pour la F1. Hors la première chaine française souhaite rentabiliser ses investissements.

TF1 ayant acheté les prochains droit de la Coupe du Monde de Foot 2010 pour 120 millions d’euros, va vendre son exclusivité à d’autre. M6, Canal +, Orange sont intéressé. EN 2006, cette astuce avait permis de réduire la facture de 55 millions d’euros (sur 100 millions de droit). TF1 a aussi décidé de réduire la voilure sur l’équipe de France, ayant proposé une offre de 38 millions d’euros, bien moins que prévu (60 millions d’après les estimations). Pour l’Euro 2012, M6 et TF1 font même offre commune. Une révolution.

Quid de la F1 ?

On le sait, TF1 n’est pas disposé à aller plus loin que 30 millions d’euros annuel. Toutefois, la BBC en dépense 38 millions, la Rai 40, la Seixa 20 et RTL 70 millions environ. Bernie Ecclestone souhaite augmenter les droits en France, un équilibre qui pourrait être redoutable. Est-ce que TF1 va vendre certaine course à M6 par exemple ? Si les droits montent rien n’est moins sur, mais même avec des droits assurés jusqu’en 2012, TF1 n’est pas assurer de garder le monopole de al F1 et pourrait mutualiser l’antenne avec une autre chaine.

F1 – L’autre télévision qui menace le business de la Formule 1

23 juin 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Note du Mardi

note-du-mardi

Depuis près de 10 ans, internet est devenu le média alternatif pour les fans de Formule 1. Autrefois, pour être au courant de notre sport préféré, il fallait écouter la radio, regarder la télé et lire des magazines, spécialisés ou non d’ailleurs. Et un jour un site d’information en ligne a révolutionné le principe même d’information et a débuté le cycle que l’on nomme « l’abondance de l’information ». La Formule 1 est entrée dans une nouvelle ère, à son insu…

Lire la note du Mardi sur www.FanaticF1.com

TF1 perd de l’argent au premier trimestre

5 mai 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

1188488538_logo_tf1

La chaîne de télévision accusera une perte opérationnelle évaluée dans la fourchette 10 à 15 millions d’Euros, alors que les analystes anticipent un bénéfice de 16 millions en moyenne. De son côté, le résultat net devrait être compris entre 5 et 10 millions, contre 20 millions projeté…

Les difficultés se poursuivent pour TF1. La filiale de Bouygues publie un communiqué ce mardi matin avant l’ouverture de la Bourse afin d’informer le marché “d’un décalage entre le consensus, aujourd’hui en sa possession, portant sur les résultats du 1er trimestre 2009, et les chiffres qui seront présentés au Conseil d’administration mercredi 13 mai prochain”

Lire la suite de l’article sur latribune.fr

F1 – Les salaires des consultants F1

8 avril 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Listes

Le métier de consultant sportif est un beau métier et surtout très bien payé. Si une star comme Zinedine Zidane gagne 1,5 millions d’euros par an pour commenter timidement les grands matches sur Canal +, les commentateurs de la Formule 1 gagnent moins. Voici les salaires/prestations de Jacques Laffitte sur TF1, Alain Prost sur Europe 1 et Patrick Tambay sur RMC.

Jacques Laffitte : 104.000 €

Ce n’est pas un salaire que perçoit l’ex pilote Ligier des années 70/80 mais une prestation. L’hebdomadaire Télé Star avait chiffré lors d’une enquête à 5.000€ par Grand prix ses commentaires il y a 3 ans. En réalité nous approchons plus de 6.000 euros par GP actuellement soit avec 17 courses un revenus de 102.000 €. Son édito sur F1i magazine est estimé à 2.000 €/an.

Alain Prost : 60.000 €

Dernier arrivée sur Europe 1, la station a cassé sa tirelire pour obtenir les commentaires du quadruple champion du monde. Ne commentant que les courses Prost gagnerait 3750 € par Grand Prix sur la station. En 1994, sur TF1 il touchait environs 230.000 € pour commenter les courses sur la première chaine française.

Patrick Tambay : 49.000 €

A l’antenne depuis 8 ans maintenant, l’ex pilote Ferrari et Renault touche un salaire d’environ 20.000 € de RMC, auquel il faut ajouter une prime de 1400 € par GP et les piges sur La Tribune estimés à 5.000 €/ an.

F1 – La grille des partenaires sur TF1 en 2009

2 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Marketing, Media

Dès cette nuit la 1er séance libre du GP de Malaisie débute sur l’antenne d’Eurosport, TomorrowNewsF1 vous propose la grille des tarifs des partenaires sponsors de la F1 sur TF1 et Eurosport (les pubs « qui vous présente le programme » que vous voyez juste avant les programmes ):

  • Course+Qualif sur TF1 : 2.5 millions d’euros/ an
  • F1 à la une + Autocritique : 560.000 euros/ an
  • Le jeu Top Position : 950.000 euros/ an
  • Essais des libres et qualif sur Eurosport : 255.000 euros/ an
  • Redif Eurosport du GP : 95.000 euros/ an
  • Autocritique : 110.000 euros/ an

Page 1 sur 212


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu