Naviguer : Accueil >

Ferrari: Quand Trulli a refusé la Scuderia !

22 février 2012 | 29 commentaires
Catégorie : Histoire F1, Transferts

Récent retraité de la F1 (forcé précisons-le), le pilote Jarno Trulli a indiqué ces derniers jours que par le passé il avait reçu une offre de Ferrari, alors qu’il était chez Toyota entre 2005 et 2009. Piloter pour Ferrari est un mythe et l’aboutissement d’une vie pour un pilote. Encore plus s’il est italien. Jarno Trulli a en fait reçu  cette offre de Jean todt, à l’époque où il pilotait pour Toyota entre 2004 et 2009. Une offre que le Transalpin s’est permis de refuser ! A l’époque, il avait signé un engagement à long terme avec son écurie. Nous étions alors en 2006.

« Personne ne le sait, mais actuellement je peux remercier Jean Todt publiquement car il a été l’un des rares dirigeants d’un top team qui m’a pris en considération tout au long de ma carrière. Personne ne le sait, mais Todt m’a offert un volant Ferrari. » lance le vétéran italien au magazine Autosprint. Après son éviction en fin de saison 2004 de Renault F1 Team, Jarno Trulli avait signé un contrat de deux ans de 10 millions de dollars pour deux ans en 2005 et 2006. En parallèle, la Scuderia Ferrari de Jean Todt avait signé un contrat avec le jeune brésilien Felipe Massa pour la saison 2006 uniquement.

Toutefois, Trulli a signé un contrat de 45 millions de dollars environ sur trois ans avec Toyota en septembre 2006. Peu de temps avant, Felipe Massa était prolongé uniquement pour la saison 2007, la dernière de Jean Todt comme Team Principal de la Scuderia Ferrari. Toutefois, rien n’est encore perdu pour l’italien. Ferrari n’a pas encore désigné son 3ème pilote pour la saison 2012. Son profil et son expérience pourrait séduire Maranello afin d’aider Fernando Alonso et Felipe Massa à faire revenir l’équipe italienne sur le devant de la scène.

Source Sportune.fr

Pirelli souhaite bousculer le règlement 2012

5 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Pirelli souhaite modifier les règles du jeu en 2012 concernant l’établissement d’essais privés. En effet, le manufacturier de pneumatique italien ne peut avoir accès aux voitures 2011,  pour améliorer la qualité de ses gommes, mais aux monoplaces vieilles de deux ans, comme l’indique le règlement FIA.

Sauf que ni du côté de la FOTA, ni de la FIA,  la solution semble s’imposer comme un compromis. D’autant que le partenariat avec Toyota est désormais caduc,  pour des raisons techniques. « La voiture (TF109) n’a pas le réservoir de carburant de la bonne taille et il n’y a pas de DRS. Le règlement 2013 va probablement permettre de générer moins d’appuis et une vitesse de pointe accrue, nous avons donc besoin de trouver une solution. » explique Paul Hemery, directeur Motorsprot de Pirelli à Autosport.

La solution d’utiliser toute les monoplaces 2011 est dans l’air, mais reste à trouver une date dans le calendrier 2011.

En plus des questions de tests, Pirelli souhaite engager d’ici septembre, les discussions sur une modification de la règle des pneus en Q3 et l’introduction des pneus de qualification.

Toyota de retour aux Mans en 2012 ?

20 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Si le duel Audi – Peugeot de l’édition 2011 des 24H du Mans a été passionnante et intense, d’autres constructeurs pourraient se mêler à l’aventure dès l’an prochain.

Selon les dernières rumeurs, l’organisateur de la course, l’automobile Club de L’Ouest serait en discussions avec un certain nombre de constructeurs automobiles pour entrer en catégorie LMP1. Toyota serait l’un d’entre eux. Ce dernier travaille depuis 12 mois sur un prototype avec le préparateur japonais Dôme. Cette machine serait une diesel – hybride. Cette année, Toyota Motorsport avait été le principal sous-traitant du team Rebellion Racing

Le constructeur travail d’arrache pied sur cette technologie pour ses modèles de séries et souhaiterait mettre en avant son savoir faire en matière de véhicule hybride.

Notons aussi que la récente alliance entre la FIA et l’ACO pour la création d’un championnat du monde d’endurance (comme il y a 20 ans), séduit des constructeurs, souhaitant démontrer leur savoir faire ou tout simplement montrer qu’ils sont des leaders du secteur.

L’avenir de Lotus Group


Lotus pourrait abandonner la propriété actuelle de Proton pour conduire une joint-venture avec un constructeur (Toyota) ou s’introduire en bourse. Ou alors ce n’est qu’un leurre cachant une réalité bien différente.

La semaine dernière, lors d’un entretien privée avec des journalistes, Dany Bahar a précisé les nouvelles ambitions de Lotus Group pour l’avenir. Le programme ambitieux de 5 voitures a déjà du plomb dans l’aile avec le report pour 2016 du programme Elan. Mais l’objectif de 6.000/8.000 exemplaires par en d’ici 2015/2016 est toujours d’actualité.

Toutefois, Dany Bahar a clairement indiqué qu’il cherchait une joint-venture ou un rachat par un grand constructeur, afin de permettre à Lotus d’avoir les moyens de gérer les futures réglementations techniques européenne et américaine sur les voitures de route (très contraignante d’ici 2012). L’autre alternative, avouée par Bahar,  est une introduction en bourse.

Ceci n’indique pas un manque d’argent de la part de Proton, mais une petite société comme Ferrari, Lamborghini et donc Lotus, a besoin de ressources techniques et financières assez importante pour affronter les futures réglementations occidentales. D’ailleurs, Aston Martin est dans la même situation aujourd’hui. Proton cherche donc un partenaire pour soutenir son effort.

Enfin, il est aussi possible que les déclarations de Bahar ne restent qu’un leurre cachant une réalité bien différente. Car, il semble que discrètement, depuis plusieurs mois, des discussions avec un acteur de la Formule 1 soient engagés. En cela, il est possible que ces déclarations ne représentent qu’une alternative à des négociations déjà en cours. Dire cela, est déjà répondre…

Les dépenses Teams sur la période 2008-2010

30 avril 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Business News F1

Les chiffres publiés annuellement par le BusinessBook GP (voir ici pour l’édition 2011) ont été analysé sur une période de trois années. Le rapport résultats/dépenses des équipes de Formule 1 offre une indication précise de rendement/efficacité.

Le changement de réglementation sur les points en 2010 a permis des gains spectaculaires. Red Bull avec un cumul de 533 millions d’euros de budget sur la période 2008-2010 a marqué 680.5 pts et un ratio de 1.27, devant McLaren avec 0.80 pour un cumul de 841 millions d’euros. Ferrari reste toujours bien en place avec un ratio de 0.76.

Ensuite, la moyenne tombe autour de 0.35 (BMW-Sauber, Renault, Force India). Le bonnet d’âne est pour le duo japonais Honda – Toyota. Notons toutefois, que le premier n’a réalisé qu’une seule saison en 2008, dans notre étude (320M€ de budget pour 14 pts inscrits), tandis que Toyota n’a réalisé que les saisons 2008 et 2009 pour notre études pour un ratio de 0.16 et un budget total de 725 millions d’euros (soit plus Renault en trois saisons !).

Le cas Brawn GP – Mercedes GP est à part, car n’ayant réalisé qu’une saison chacune, l’équipe championne du monde 2009 est en tête du classement et son successeur bien placé (car bénéficiant de la nouvelle réglementation des points).

Rapport résultats/dépenses 2008/2010

F1 – Ferrari, Toyota et la F150 B

20 avril 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Technique F1

Après la grosse déception de ce début de saison, Ferrari va réagir et prépare une F150B qui débutera sa vie dès le GP de Turquie.

Le problème est principalement aérodynamique. La soufflerie de Maranello est en travaux pour passer de 50% à 60%  pour se conformer à la réglementation.  La décision a été prise de revenir à Cologne pour réutiliser la soufflerie Toyota pour trouver une solution. Cette soufflerie a déjà été utilisée pour la conception de la F150,  car plus moderne que la soufflerie de Maranello.

La Scuderia doit s’adapter a une réglementation qu’elle abordait encore avec une ancienne approche. Le principe de simulation parallèle avec les pilotes titulaires (comme chez McLaren) n’est pas encore acquit semble t’il. Toutefois, le plan B de la F150 va utiliser le peu de jours qu’il reste à l’équipe, par rapport à ceux accordés par le règlement, pour améliorer la monoplace. Une sorte de quitte ou double pour la Scuderia.

Au menu des améliorations : un nouveau nez, aileron avant, diffuseur et d’autres détails devant permettre de progresser de 1 seconde par tour.

F1 – Suzuka prolonge jusqu’en 2012

9 mars 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

Mobilityland Corp, une filiale de Honda Motor Co., qui gère les circuits de course, a déclaré mardi que le Grand Prix du Japon aurai lieu à Suzuka jusqu’en 2012.

Suzuka avait pris la suite de l’éphémère circuit de Fuji (2007-2008) qui a été le théâtre du Grand Prix du Japon cette époque. Un contrat qui était à ce moment précis assez étonnant car courant pour une seule année (2007 avec option en 2008). Beaucoup d’observateurs du paddock estimaient que l’accord était indexé sur la présence de Toyota en Formule 1. Après deux éditions à 19,5 millions d’euros annuels, Ecclestone accorde un accord d’alternance pour la course du Soleil Levant. Honda proposait 25 millions d’euros annuels pour sa partie alternative. Dès 2009 Suzuka revient dans le calendrier, mais Fuji Motorspeedway, en Juillet de cette année là, annonce qu’il ne sera pas l’hôte en 2010.

Sur le principe, Suzuka, via son promoteur Mobilityland Corp disposait d’un accord devant expiré en 2013. L’arrêt de Fuji Motorspeedway  a remis en cause le contrat d’alternance et qui a donc été réajusté en trois années de suite. Un accord qui a donc été prolongé d’une année supplémentaire en 2012.

F1 – Toyota, sous-traitant de 6 teams en 2011

31 janvier 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

Vendredi, Ferrari avait avoué avoir eu recourt à la technologie de soufflerie de Toyota Motorsport (TMG) à Cologne pour sa F150. Le lendemain, une information indiquait que Williams F1 a aussi utilisé les installations de TMG pour sa prochaine monoplace.

Toyota dispose de deux souffleries identiques, modernes et adaptés à la réglementation en vigueur. Surtout elles sont à louer, comme le système CFD. De plus, les installations du constructeur japonais n’ont pas été utilisées que par l’équipe italienne et anglaise. Bien au contraire !

Selon le magazine Speedweek, ses installations ont aussi servi à six autres équipes de Formule 1. Soit plus de 50% du plateau 2011.

Avec le recul et surfant sur la réduction des coûts, qu’elle avait forgée avec ses partenaires de la FOTA en 2009, Toyota a astucieusement réorganisé son usine allemande en un bureau de sous-traitance de très haut niveau. Qui porte aujourd’hui ses fruits.

F1 – La Ferrari F150 avec Toyota Motorsport

28 janvier 2011 | 16 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

Ferrari a révélé qu’il a obtenu l’aide d’un sous-traitant prestigieux pour élaborer sa nouvelle F150. Toyota Motorsport.

La Scuderia Ferrari a utilisé la soufflerie Toyota, afin de « contourner » les mesures imposées par la FOTA, en rapport avec le RRA. « Il y a quelques restrictions réglementaire par la FOTA en termes de dépenses, en fonction du nombre de personnels travaillant dans l’équipe et le nombre d’heures passées en soufflerie, ainsi que le CFD. Nous avons donc décidé de vraiment nous concentrer sur le travail en soufflerie et un seul tunnel n’était pas suffisant, nous avions besoin d’un autre. La soufflerie Toyota est l’une des plus commerciales et aboutie et c’est pourquoi nous l’avons choisie. » Lance Aldo Costa aux journalistes présent sur place à Maranello.

Une solution de sous-traitance intéressante à observer sur le principe du contournement du RRA.

Toyota Motorsport avait déjà déclaré travailler avec plusieurs équipes de Formule 1, notamment Hispania Racing Team en 2010. Le contrat Toyota-Ferrari expire à la fin du mois de Janvier.

24h Mans – Retour de Toyota comme fournisseur

4 décembre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

rebellion_accord Toyota 2011

Toyota fera son retour aux 24h du Mans dès l’an prochain, mais comme fournisseur moteur et programme de développement pour l’équipe Rebellion Racing.

L’équipe suisse de LMP1 espère, avec cet accord, entrer dans la bataille avec Peugeot et Audi à l’avenir. Alexandre Pesci, propriétaire du team helvétique évoque la victoire et un partenaire avec une forte expérience.

Yoshiaki Kinoshita, président de Toyota Motorsport, a ajouté: «  Toyota Motorsport a de l’expérience acquise dans la fourniture de moteurs de Formule 1 et nous pouvons développer un moteur puissant, fiable et compétitif. Nous nous réjouissons de ce projet ambitieux et nous en sommes satisfaits. »

C’est un nouvel exemple, intéressant, de l’évolution de Toyota Motorsport comme bureau d’études sportif de hautes technologies.

F1 – L’avenir trouble d’Hispania Racing Team

16 novembre 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Analyses

Yamamoto Hispania RacingSuite à l’annonce de Toyota Motorsport de rompre ses contacts avec l’équipe Hispania Racing, cette dernière a exprimée sa « surprise ». D’autant plus que Colin Kolles, dimanche encore, paraissait très optimiste pour l’avenir, indiquant même qu’il avait eu une discussion avec la famille Carabantes avant le Grand Prix et que tout serait réglé. Preuve que non.

Toyota attendait un premier versement d’environ 6 à 10 millions d’euros hier, Lundi 15 visiblement et rien n’est venu à Cologne. Tard hier soir, Hispania Racing Team indiquait qu’elle allait demander des précisions sur la décision du constructeur japonais. Mais l’ensemble ressemble à une dissonance entre le discours privé et les actes. Prouvant, d’autant plus,  que l’équipe est en réelle difficulté financière en cette fin de saison.

Un avenir technique difficile

Il y a quelques temps, une rumeur indiquant que l’équipe HRT allait faire courir ses châssis 2010 Dallara en configuration 2011 avec une transmission Williams redevient d’actualité aujourd’hui. Une solution intermédiaire catastrophique pour la crédibilité, mais indispensable pour être présent sur la grille de départ l’an prochain. Reste à savoir si la FIA acceptera ce mécano durant l’hiver (sur le principe de sécurité et performance). Autre question, si HRT n’a pas payé depuis Juillet l’échéance de son accord avec Toyota, quid de la transmission Williams à 1,5 millions d’euros ?

Le châssis 2010 pourrait être utilisé jusqu’au premier Grand Prix européen, ce qui laisserait du temps à Colin Kolles pour trouver une alternative. Mais les relations entre le team-manager et le propriétaire de l’équipe espagnole vont probablement se détériorer,  suite à l’épisode Toyota, dans les prochaines semaines. Rien n’est moins sûr.

Tout est à refaire pour Kolles et HRT : trouver un nouveau fournisseur de châssis dans les plus brefs délais et espérer que les finances suivent. Une tâche qui risque d’être difficile.

Toyota rejette définitivement le contrat avec Hispania pour 2011

15 novembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

toyota-tf110

Toyota Motorsport GmbH (TMG) confirme que toute coopération avec Hispania Racing F1 Team (HRT) est désormais terminée et ne reprendra pas. TMG conserve tous les droits de propriété intellectuelle à sa TF110.

TMG regrette que le Hispania  n’ait pas respecté ses obligations contractuelles de paiement et de poursuivre toutes les options disponibles pour parvenir à une conclusion satisfaisante à cette question.

Hispania Racing Team avait annoncé, via la presse espagnole qu’un accord serait entendu ce lundi (voir ici) et laissait sous entendre que la transaction impliquait l’achat des installations d’une partie de l’usine de Cologne de Toyota Motorpsort, y compris les droits sur la TF110.

Exit Dallara, exit Toyota, il ne reste plus que très peu d’option pour l’équipe espagnole qui ne dispose pas des capacités pour construire sa propre monoplace. La rumeur de prolonger l’actuelle châssis 2010, jusqu’au GP d’Espagne 2011 peut redevenir sérieuse. Les alternatives pour l’an prochain sont : Lola, Dome, Swift et Epsilon Euskadi…

Deal HRT – Toyota pour le 15/11/10 ?

13 novembre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Technique F1

toyota-inline

Une annonce entre Toyota et Hispania Racing Team pour la saison 2011 sera « probablement » faite lundi 15 Novembre selon le quotidien sportif Marca.

Après l’accord de fourniture de transmissions en 2011 avec l’équipe Williams F1 (voir ici) et l’arrivée de l’homme d’affaire Juan Villalonga (voir ici) pour aider à trouver les finances, l’équipe espagnole serait donc sur le point de confirmer son accord afin de bénéficier de châssis TF110 modifié par l’usine Toyota de Cologne pour l’an prochain. Changement de réglementation oblige.

Toutefois, la monoplace ne sera pas propulsé par un moteur Toyota, mais un Cosworth pour l’an prochain. Un mécano qui laisse encore douter de sa viabilité à terme et qui rappelle les équipes des années 90 disposant de boite acheter et de châssis construit par un sous-traitant anglais.

F1 – Toyota confirme les discussions avec HRT

4 novembre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

Toyota TF110Depuis début Juillet les négociations entre les deux parties étaient activées. Hispania Racing Team et Toyota Motorpsort. Mais ses discussions n’ont guère été plus loin que ce que la rumeur annonçait.

Si d’un coté, l’achat de la TF110 était l’objet des négociations, il y a eu un gel des discussions, puis un nouveau préaccord technique de sous-traitance et enfin l’achat d’une partie de l’usine de Cologne. Toutefois, peu de clarté technique en perspective.

Hier, nous vous avions annoncé que l’équipe espagnol avait demandé à Goeff Willis de réaliser une sorte de mécano moderne, via plusieurs sous traitants. Mais, les discussions avec Toyota ont toujours été régulières. Ce que confirme Pascal Vasselon dans Auto123.com.

« Les négociations sont toujours en cours avec Hispania. Il ne faut toutefois pas faire des conclusions trop rapidement. Notre capacité à soutenir une F1 équipe ne se limite pas à une seule chose. C’est un package complet qui inclut le moteur, la boîte de vitesses et le châssis. Hispania Racing Team a été un client de Toyota Motorsport cette saison. Nous avons également plusieurs équipes de F1 et même quelques-unes des plus grandes équipes, parmi nos clients actuels. Je ne peux pas dire grand-chose encore, mais nous continuons à discuter avec Hispania. Je pense que nous serons en mesure de faire une annonce un peu plus tard, « a ajouté Vasselon.

Reste une question : HRT dispose d’un accord avec Cosworth pour 2011 et d’un accord pour disposer d’une transmission Williams. Mais si Toyota propose un package complet, ses contrats sont t’il encore valable ?

Enfin, les finances de l’équipe espagnole dépendent désormais plus d’un élément externe qu’une volonté du propriétaire José Ramon Carabantes. Une situation qui laisse les discussions délicates et surtout basée sur des promesses. Pour l’instant du moins.

Actuellement 70 à 80 personnes travaillent pour la Formule 1 dans l’usine de Cologne. Le programme d’achat annoncé il y a quelques temps concernera l’équipement de Toyota F1 : camions, motorhome par exemple. Loin de l’achat complet d’une usine…

F1 – TMG augmente ses effectifs à Cologne

4 novembre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses, Technique F1

toyota-inlineDepuis son retrait de la Formule 1 en Novembre 2009, Toyota Motorsport agit comme un sous-traitant de luxe pour la compétition automobile et quelques équipes de Formule 1. Pascal Vassellon a indiqué dans Auto123.com : « Hispania Racing Team a été un client de Toyota Motorsport cette saison. Nous avons également plusieurs équipes de F1 et même quelques-unes des plus grandes équipes, parmi nos clients actuels. «  Une clientèle qui demande des ressources de plus en plus importante.

TMG dispose des capacités pour réaliser une Formule 1 de A à Z et la demande est de plus en plus forte, au point que le constructeur embauche des ingénieurs et techniciens. Actuellement, 150 personnes travaillent à Cologne, ils seront 180 d’ici la fin de l’année. Notons que 70 à 80 personnes travaillent directement sur la Formule 1 dans l’usine allemande.

Mais la Formule 1 n’est pas le seul programme de TMG. Un projet de voiture électrique est en cours de développement par exemple. Une diversification que confirme Pascal Vasselon : « Nos clients sont très impressionnés de voir l’étendue de notre expertise d’ingénierie et la diversité des équipements disponibles. TMG offre plus que de l’ingénierie du sport automobile. Ce qui est devenu évident pour tous nos visiteurs. »

L’usine de Cologne a été désigné « meilleur établissement de sport automobile » 2010, un prix remis par le professional motorsport world expo. Une reconversion intelligente réussie par Toyota.

F1 – HRT vise la rachat de Toyota Motorsport ?

27 octobre 2010 | 12 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

toyota-tf110

Le deal Toyota – Hispania Racing Team pourrait trouver une issue nouvelle dans les prochaines semaines, bien que le mystère soit toujours présent.

Selon auto Motor und Sport, citant une source fiable, le propriétaire de l’équipe espagnole, Jose Ramon Carabantes négocie avec Toyota Motorsport pour acheter l’équipement, plans et les installations de l’équipe de Formule 1.

Une annonce étonnante qui efface les précédentes rumeurs. En effet, d’un projet de partenariat technique global de 30 millions d’euros pour deux années (voir ici), le projet a évolué autour d’un accord de sous-traitance technique (voir ici). Mais Auto Motor und Sport indique qu’HRT souhaite acheter l’ensemble de la structure !

HRT, aujourd’hui ne dispose pas d’usine au standard F1 et la structure de Colin Kolles est établit en Allemagne.  Disposer des installations de Cologne de Toyota Motorsport serait donc une bonne nouvelle. Sauf pour l’investissement.

En effet, en difficulté avec son financement 2010, HRT souhaite acheter désormais un ensemble. Prix estimé : 50 millions d’euros environ. Si l’information se confirme alors il faudra compter avec Toyota pour les paris en ligne durant la saison prochaine. Nous pensons qu’il peut être d’ores et déjà judicieux de placer un pari sur Unibet qui est le seul bookmaker en ligne qui propose des paris sur le championnat des constructeurs pour cette saison et aussi pour la saison prochaine. Une petite mise de l’ordre de 10€ pourrait être multipliée par plus de 10 si par exemple le pronostic « Toyota dans le top 3 du championnat des constructeurs » s’avérait correct. Voilà donc une info qu’il ne faut peut-être pas négliger, surtout quand on est parieur long terme et qu’on tente de flairer les bons pronos avec des semaines voire des mois d’avance.

F1 – Toyota revient sur ART et vise un partenariat en 2011

21 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Toyota TF110Fin, 2009, l’usine de Cologne est laissée presque pour vide. La F1 n’est plus le principal sujet d’agitation.  En effet, Toyota est partie, laissant derrière elle une usine dont l’utilisation reste réservée au groupe Toyota Japon et Europe et à quelques clients  extérieurs. Dans ses mêmes locaux, se trouve une voiture brute, prête à courir, ne demandant qu’à rugir pour la première fois : la TF110. Cette voiture qui a attiré toutes les convoitises pendant quelques mois est toujours là. Tout le monde pensaient ne plus en entendre parler et pourtant…

Après les frustrations du retrait et les contacts avortés avec StefanGP et ART cette année, l’avenir de Toyota en Formule 1 reste flou, surtout que le projet de l’équipe française de Nicolas Todt était solide. Pascal Vasselon, manager général en charge des châssis, se dit « déçu,  car leur approche était sérieuse à la différence de StefanGP. » Puis, un dossier est tombé sur le bureau du manager : HRT. Un espoir pour la saison 2011. D’autre, comme Villeneuve Racing ont abandonné l’idée d’un rapprochement.

Concrètement, que propose Toyota pour la F1 ? Selon Pascal Vasselon, dans l’Auto-Hebdo « des prestations à la carte. » Entendons-nous sur ce terme. Toyota pour 2011 peut fournir ce qu’il y a de mieux en aéro, électronique, hydraulique, boite de vitesses, monocoque, suspensions. Quant à l’ensemble boîte/moteur, ils peuvent,  si celui-ci ne porte pas le nom de Toyota, être utilisé jusqu’à la fin de la réglementation du gel moteur, soit 2012.

Cette année, Toyota met à disposition une TF109 roulante et soutenue techniquement par l’équipe de Cologne. Indiquant que le moteur nippon est toujours présent.

Verra-t-on Toyota de retour en 2011 sous un autre nom comme partenaire technique d’une ou plusieurs écuries ? Il y a des possibilités non négligeables, des dossiers en cours d’examen mais,  rien de concret pour le moment. Comme quoi, il y a une vie après la F1.

[Par Mickael - rédacteur invité]

F1 – Toyota abandonne Lotus et relance HRT pour 2011

23 septembre 2010 | 10 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

Toyota TF110Virage à 180 degrés cette semaine dans la stratégie de Toyota Motorsport. Les dernières informations, que nous avons obtenus, indiquent un retour à la case départ pour la marque japonaise dans ses options de partenariats F1.

La semaine dernière, un bruit indiquait que l’équipe Lotus Racing se rapprochait techniquement de Toyota pour l’an prochain. Un accord de sous-traitance technique intéressant pour l’un et l’autre. Toutefois, nous avons appris aujourd’hui que cet accord n’a finalement pas vu le jour.  Sans plus de précisions pour l’instant.

Ce retournement de situation relance le contrat, jusqu’alors gelé,  d’Hispania Racing Team. Nous avons aussi appris  que l’usine de Cologne a repris contact avec l’équipe de Murcia pour l’an prochain.

Ce mardi, le site 422race.com citait une source proche de Cologne indiquant : « Toyota et Lotus ? Pas dans un million d’année. La réalité est que la piste que nous avons est toujours celle d’HRT. »

F1 – Lotus – HRT : l’ombre technique de Toyota

17 septembre 2010 | 11 commentaires
Catégorie : Technique F1

Toyota TF110Il y aura un peu de Toyota dans la prochaine Lotus, annonce Autosprint hier, en précisant qu’un accord de coopération technique « très vaste » entre l’usine de Cologne et Lotus sera annoncé pour Singapour.

A la fin de l’hiver 2009/2010, quelques mois après l’annonce de son retrait et de l’échec du projet Stefan GP, le constructeur automobile Toyota a  précisé que son usine allemande (TMG) se transformera en bureau d’étude pour d’autres clients. Proposant des solutions comme une location de soufflerie, des services d’ingénieries de hauts niveaux etc…

Victime d’un conflit indirect avec son partenaire AEROLAB, Lotus Racing et Mike Gascoyne aurait trouvé une alternative géographique plus convenable. En effet, le bureau d’étude de l’ingénieur anglais dispose de 30 ingénieurs…à Cologne. Une proximité qui permettra d’augmenter la réactivité de l’équipe Lotus.

Mais TMG, ne s’arrêtera pas à un seul client. En effet, son personnel pourrait aussi travailler pour Hispania Racing Team. La presse espagnole indique qu’un contrat technique a été signé entre les deux parties. Moins ambitieux que le projet initial, mais un rapport de plusieurs millions d’euros tout de même (voir ici pour en savoir plus). Sans parler du préaccord avec Villeneuve Racing/Durango.

Avec le contrat Lotus et probablement HRT, Toyota Motorsport cumulerait un volume de contrat de 25 à 30 millions d’euros annuels.

F1 – Deal à 30M€ entre HRT et Toyota pour 2 ans ?

27 juillet 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

toyota-tf110

Le propriétaire de l’équipe Hispania Racing Team indique que l’équipe va conclure un accord avec Toyota Motorsport très prochainement

Le deal  d’un montant globale de 30 millions d’euros (15 millions d’euros par année), comprends une assistance technique de Toyota à Cologne, la construction de quelques monoplaces pour 2011 et 2012. Egalement présent dans le deal, un développement en soufflerie. Toutefois, José Ramon Carabante insiste pour dire qu’Hispania Racing Team restera à Murcia.

« L’accord avec Toyota, renforcera Hispania dans la bataille pour être le meilleure team de Formule 1. «  indique Carabante dans le journal sportif espagnol AS.


Page 1 sur 512345


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu