Naviguer : Accueil >

F1 – Toyota, le retrait en option

30 septembre 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Toyota F1

Un dirigeant de Toyota Motors a déclaré que le départ de la marque volontairement de la Formule 1 était une option sérieuse, en partie en raison des coûts impliqués, rapporte les médias japonais.

« Nous devons faire de la Formule 1 mais vous nous n’avons pas besoin de tant d’argent » indique de son coté Tadashi Yamashina, lors d’une conférence de presse ce matin à  Tokyo. « Nous allons examiner diverses questions, tout en gardant à l’esprit nos liens avec Toyota Motors, la société mère. »

En 2009, le constructeur nippon investit environ 162 millions d’euros dans son équipe de Formule 1. Bernie Ecclestone a rendez vous avec le conseil d’administration de Toyota pour expliquer et sonder aussi les intentions du constructeur à l’avenir.

L’agence Reuters indique que si Toyota se retire, elle vendra son équipe basée à Cologne.

F1 – le drole d’accord entre Timo Glock et Toyota

28 septembre 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Timo Glock a été remercié par l’équipe Toyota F1, selon les propos de l’agent du pilote sur Sport Bild.

Ce n’était qu’un bruit parmi d’autre à Singapour qui devient réalité (voir : Toyota se sépare de Timo Glock et de Jarno Trulli). Toyota ne reconduira pas Timo Glock en 2010 et le sort de Jarno Trulli est en discussion. L’agent du pilote allemand, Hans Kamps, s’entretiendra avec le PDG de Toyota cette semaine à Suzuka afin de comprendre. « Pour voir ce qu’ils disent et pas pour argumenter, mais voir ce qu’il se passe. » de son coté le pilote allemand a indiqué au journal sportif allemand « je dois regarder maintenant ailleurs.»

Les deux parties ont convenu avant le GP de Singapour de sonder le marché afin trouver des alternatives, excluant une coopération approfondie et exclusive pour la saison 2010.

Signifiant que si Glock trouve un volant (autre que Toyota) tout va bien, mais si ce n’est pas le cas, et en vertu de l’option qu’il dispose pour 2010 (et même pour 2011), Toyota le reprendra, si de son coté elle n’a pas trouvé d’alternative.

F1 – Toyota se sépare de Trulli et Glock en 2010 ?

27 septembre 2009 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

logo-toyotaSelon les informations en provenance du paddock, l’équipe Toyota F1 aurait informé à Jarno Trulli et Timo Glock qu’ils ne seraient pas reconduits en 2010 et qu’ils devront chercher une alternative.

Vendredi déjà Timo Glock indiquait aux médias allemands que son avenir était très flou car Toyota ne répondait plus aux sollicitations de son agent. Le constructeur japonais voudrait redéfinir sa stratégie en Formule 1 qui devrait être annoncé pour la semaine prochaine lors du Grand Prix du Japon.

Coté pilote, la piste Nakajima à la place de Glock se renforce, mais le japonais doit démontrer trois belle course d’ici la fin de la saison pour espérer obtenir un volant dans la prochaine TF110. Tandis que le remplaçant de Jarno Trulli est un duo pour le moment : Robert Kubica et Heikki Kovalainen.

Le polonais est certes proche de Renault mais Toyota souhaite obtenir ses services. L’équipe nippone semble le deuxième choix du vainqueur du GP du Canada 2008. Enfin Heikki Kovalainen, dont les relations avec l’équipe McLaren se sont tendu durant ce week end de Singapour, qui serait le deuxième choix de l’équipe. Celle-ci souhaitant un vainqueur de Grand Prix dans ses rangs.

F1 – USF1 avec Lola, Toyota et Nakajima en 2010 ?

25 septembre 2009 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités

L’équipe Américaine basée à Charlotte n’a pas encore trouvé sa base en Europe et a perdu du temps dans la conception de son projet. Peter Windsor, en OFF, n’exclu pas d’utiliser un châssis LOLA pour 2010 dans l’attente de la réelle monoplace USF1 pour 2011.

De plus, Windsor et Ken Anderson ont entamé des négociations avec Toyota pour obtenir le moteur V8 nippon à la place du Cosworth standard. Kazuki Nakajima est cité comme premier pilote de l’équipe américaine. Dans ce but, le constructeur japonais a demandé à son pilote de faire trois bonnes courses avec Williams dès Singapour.

De son coté USF1 annonce « être dans les temps » soulignant que la conception de la nouvelle monoplace avance bien et que depuis la fin de l’été une accélération du planning a été activé. L’équipe a annoncé mercredi, qu’elle était à la recherche d’un directeur sportif de renom pour avoir un projet sportif cohérent. Mais aucun nom n’a été désigné. De plus, la compétitivité du châssis 2010 de l’équipe laisse des doutes auprès des observateurs du paddock, car aucun ingénieur de la Formule 1 ne travaille sur les plans actuellement.

Enfin, d’un projet ouvert, USF1 devient obscure dans ses démarches médiatiques, un détail qui n’a pas échappé.

F1 – USF1 et Toyota

8 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

logo-toyotaTandis que Williams F1 prospecte entre Mercedes et surtout Renault pour disposer d’un moteur compétitif dès 2010, le team américain USF1 c’est discrètement rapproché de Toyota afin de disposer du moteur nippon dès l’année prochaine.

Ayant signé avec Cosworth pour 2010 et jusqu’en 2012 un contrat de fourniture avec Cosworth, l’équipe USF1 n’est donc pas contractuellement disposée à changer immédiatement de motorisation. Sauf que hier, discrètement, la nomination de Mark Gallagher comme responsable du motoriste anglais, a permis de découvrir que les signatures des trois équipes (USF1, Campos et Manor) sont décrites au conditionnel : « Avec trois équipes en 2010 qui devrait pouvoir utiliser le moteur Cosworth.. «  L’affaire ne semble pas si clair que cela.

Coté Toyota, des discussions ont eu lieu en Belgique entre Peter Windsor et John Howett. Le constructeur japonais, actuellement en difficulté eux Etats-Unis, ne serait pas contre équiper l’équipe américaine de Formule 1, car il semble bien que les moteurs Toyota soient plus puissant, plus fiable, et moins gourmand en carburant et surtout…moins cher que le Cosworth !

Des soucis pour Toyota

2 septembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

logo-toyotaUn avocat de Toyota Motor Sales USA Inc a déposé une plainte contre la filiale américaine de la société nippone à la fin Juillet, alléguant qu’il a été contraint de dissimuler des informations émanant des victimes d’accidents impliquant des renversements des SUV et 4×4 de la marque, rapporte Bloomberg mardi.

Dimitrios Biller accuse la filiale américaine de Toyota Motor Corp de détruire les données sur plus de 300 accidents qui ont révélé que le toit des véhicules n’est pas aux normes, rapporte de son coté le Los Angeles Times de Lundi. Biller qui a travaillé pour Toyota Motor Sales de 2003 à 2007, a été impliqué dans al décence de l’entreprise pour ce type de problème.

En réponse à l’accusation, la filiale américaine de Toyota a publié une déclaration disant « Toyota prend ses accusations au sérieux….M. Biller continue de faire des allégations inexactes et trompeuses sur la conduire de Toyota. (…) Toyota a engagé des poursuites contre M. Biller, et nous avons l’intention de nous défendre avec vigueur contre M. Biller » conclu le document.

F1 – Timo Glock et l’avenir de Toyota en question

24 août 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

L’avenir de Toyota en question après les réflexions de Timo Glock. Certes John Howett a confirmé que son pilote allemand était sous contrat encore jusqu’en 2010 et que Jarno Trulli serait sur le départ, mais le champion de GP2 2007 est inquiet.

Inquiet non pas de son traitement salariale prochain (il touchera 4,2 millions d’euros en 2010), ni technique (il est assuré d’avoir l’équité avec son équipier), c’est l’avenir de Toyota qui l’inquiète car il semblerait que le constructeur japonais n’a pas convaincu Glock. « J’ai une petite inquiétude. Quand je regarde BMW, puis toutes les rumeurs autours des constructeurs, c’est une position difficile pour moi. Tout le monde se regarde et on ne sait pas ce qui se passera dans les semaines à venir. Pour moi ce n’est pas facile. »

Dans ce sens, Timo Glock demande a son agent, Hans-Bernd Kamps de rechercher une alternative à Toyota. « Nous devons aussi voir nos possibilités, si quelques choses se passe mal. J’espère que tout se passera comme prévu chez Toyota et que je pourrais rester avec eux. » Indique t’il.

F1 – Williams entre moteur Mercedes, Toyota et Renault

22 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs

Ce n’était qu’une rumeur depuis le GP d’Allemagne, mais c’est officiel, l’équipe Williams F1 cherche un nouveau motoriste pour la saison 2010.

Ayant signé un contrat sur une base de 5 saisons avec Toyota (2007/2008/2009+2010/2011 en option), Franck Williams cherche un nouveau motoriste malgré une prolongation pour l’année 2010 avec Toyota. Une situation étonnante pour le constructeur nippon. « Au début de l’année, ils nous ont demandé un contrat qui se termine l’année prochaine, nous avons signé un contrat. Maintenant, ils recherchent un nouveau fournisseur. Mais si Williams bénéficie d’un moteur gratuit, alors nous n’équiperont pas l’équipe, la position de Toyota est fléxible. » indique John Howett qui précise que Toyota fourni des moteurs par nécéssité et non pas intérêt.

Franck Williams est dans une passe difficile est hésite : Mercedes mais sans Rosberg et avec Hulkenberg imposé, Prolongé avec Toyota – Nakajima ou alors Renault.

Franck Williams a analysé la situation, deux moteurs sont performant depuis deux saisons environ, le Renault et le Mercedes-Benz. Cette dernière a été approchée, mais Norbert Haug aurait déjà prévenu Williams qu’il pourrait avoir son moteur en échange de Rosberg, mais pas les deux. De plus la nouvelle politique du constructeur à l’étoile imposerait à l’équipe anglaise d’embauché Nico Hulkenberg. Même si cela semble logique à première vu après les prestations du pilote allemand en GP2 cette année, Sir Franck Williams n’aime pas qu’ont lui dicte son line-up. L’affaire en restera là.

Le cas Toyota est différent. Williams a un accord avec le constructeur nippon qui indique que s’il fait courir Kazuki Nakajima, la facture moteur est 50% moins importante. Une économie de 5 millions d’euros non négligeable mais, même si Sir Franck lance dans la presse qu’il est satisfait de son pilote nippon, ce n’est pas le cas. Surtout si Rosberg quitte l’équipe en fin d’année, Kazuki est encore trop tendre.

Reste le cas Renault. En retour vers le passé, Franck Williams souhaite un moteur gratuit. Un type de fourniture qu’il avait eu entre 1989 et 1997 avec le constructeur français. Flavio Briatore ne serait pas contre, surtout que la perte de Red Bull Racing semble acquise coté losange. Williams estime qu’en signant avec Renault, il pourra garder Rosberg, préserver ses finances et avoir un moteur lui permettant de se battre pour le titre ou la victoire dès 2010.

F1 – Les 5 options de Kubica pour 2010

21 août 2009 | 13 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

« Tout le monde sais que Fernando ira chez Ferrari l’année prochaine. Ce transfert va provoquer un effet domino sur le marché des pilotes après l’annonce. » Indique ce matin Martin Whitmarsh. Une situation qui déplait à Robert Kubica.

Le pilote polonais est son agent Danielle Morrelli sont très actif depuis hier dans le paddock afin de prendre contact avec d’autres team managers. Cinq pistes sont étudiées par le duo :

  • Toyota pour remplacer Jarno Trulli, mais Kimi Raikkonen est la cible prioritaire du constructeur nippon.
  • Williams, afin de remplacer Nico Rosberg en partance pour McLaren.
  • McLaren mais ni Lewis Hamilton, ni Kubica n’accepteront la situation
  • Ferrari qui semble dans le flou depuis l’accident de Felipe Massa
  • Renault ou sa remplaçante.

Economie : BMW dans le vert, Toyota encore dans le rouge

4 août 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

287387997_39ea9e4939Souvenir de Honda annonçant son retrait à cause de la crise du marché automobile le 5 Décembre et ses résultats de l’année 2008-2009 positif (voir ici pour ne savoir plus). Le même syndrome frappe BMW aujourd’hui.

Le constructeur allemand haut-de-gamme BMW a annoncé mardi 4 août être revenu dans le vert au deuxième trimestre, mais a de nouveau renoncé à donner une prévision précise pour 2009. Son bénéfice net de 121 millions d’euros dépasse largement les attentes des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui misaient sur une légère perte nette de 25 millions. Loin du discours de la semaine dernière donc sur la crise du marché automobile. Même si ce bénéfice est surtout dû à une politique de réduction des coûts.

De son coté, Toyota a clôturé le premier trimestre de son exercice 2009-2010 sur une perte nette de 77,8 milliards de yens, contre un profit de 353,7 milliards de yens un an plus tôt, à cause d’une demande toujours atone pour l’achat de nouvelles voitures et des effets négatifs liés à l’appréciation du yen.

Le premier constructeur automobile au monde a toutefois fait mieux que prévu par les analystes.

F1 – L’avenir de Robert Kubica

30 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Quel avenir pour Robert Kubica ? La décision prise par BMW hier a été un choc majeur dans le F1 Circus et le pilote polonais est en première ligne pour définir son avenir à court terme.

Si l’option Ferrari apparait au loin, c’est que l’état de santé de Felipe Massa inquiète outre mesure l’équipe italienne. Certes le brésilien va mieux, mais ses capacités mentales et psychologiques interrogent pour son retour. La possibilité de voir Robert Kubica chez Ferrari est réaliste, le pilote polonais y pense. Kubica est d’avis qu’il souhaite une machine la plus compétitive possible pour l’année prochaine selon ses proches. Ferrari n’est toutefois pas son premier choix.

Renault F1 ? Peut être oui, le départ de Fernando Alonso est acquit pour 95% des cas, et Flavio Briatore devra convaincre qu’une équipe forte devra se constituer. Mais entre un Kimi Raikkonen sur le marché et un Robert Kubica, la partie ne sera pas facile pour le polonais.

La piste Williams n’est pas éteinte, Franck Williams a inscrit le nom du vainqueur du Grand Prix du Canada 2008 sur sa Short list pour remplacer Nico Rosberg en 2010 (voir ici pour en savoir plus). Mais son partenaire moteur Toyota pourrait bien remporter la mise afin de remplacer Jarno Trulli, par un pilote ayant le même profil.

il y a quelques minutes, le manager de Robert Kubica, Daniele Morelli, a officiellement annoncé à la Gazetta dello sport que son pilote était sur le marché des transferts : « Il n’y a aucune trace à l’intérieur de l’équipe qui indique quelque chose d’intéressant pour la suite. Nous prenons note de cela, Robert était sous contrat jusqu’à la fin de 2010, mais maintenant il est officiellement sur le marché. »

F1 – Jarno Trulli en plein doute pour 2010

24 juin 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

jarno-trulli

La période des transferts a débutée le mois dernier en toute discrétion, l’affaire FIA-FOTA prenant toute la place dans les colonnes des médias d’Europe. En fin de contrat avec Toyota à la fin de cette année 2009, Jarno Trulli discute avec ses employeurs nippons pour une prolongation, mais tout n’est pas aussi simple.

La pôle position lors du Grand Prix de Bahreïn a offert un argument au pilote italien de l’équipe Italienne. Jarno Trulli souhaite ajouter deux années à son contrat signé en 2006. En faite il s’agit de valider l’option de son contrat. John Howett prend la requête du pilote et demande un délai d’étude.

Lors du Grand Prix de Turquie la rumeur faisait état d’une non prolongation. Immédiatement démentie par le pilote italien qui a annoncé qu’il sera pilote Toyota en 2010. Il semble que cette prolongation bute sur deux détails : la durée du contrat et le salaire.

En effet, Jarno Trulli souhaite deux ans et le même salaire, c’est-à-dire 10 millions de dollars annuel. Hors, à Silverstone, John Howett a fait entendre à son pilote qu’une prolongation a été acceptée par le board japonais, mais sur la base d’une année et un salaire indexé sur celui de Timo Glock en 2010, à savoir 6 millions de dollars. Toyota souhaitant garantir une égalité de traitement et estime que Timo Glock fait aussi bien que Trulli depuis 18 mois. Aucune réaction pour l’instant du pilote italien que l’on a vu discuté avec Flavio Briatore il y a quelques temps. Affaire à suivre…

F1 – Fuji abandonnera la F1 en 2010 ?

29 mai 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Toyota a décidé de ne plus devenir le promoteur du circuit de Fuji pour le GP du Japon, indique le journal nippon Asahi ce vendredi.

Le circuit qui était revenu au calendrier en 2007 à la place de Suzuka subit les difficultés du premier constructeur mondial. Cette année, Fuji commençait son régime d’alternance avec le circuit de Suzuka cette année.

Cette décision a été prise par nécessité de réduire les coûts, toutefois, les informations du journal nippon ont été démentis par un porte parole de Toyota qui a déclaré à l’AFP : « Le Fuji Speedway prépare son retour en F1 pour l’année 2010 ».

Update 11h57 : Le circuit de Fuji a démenti les propos du journal Asahi.

F1 – Toyota prolonge avec Williams et lâche Nakajima ?

27 mai 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Rumeurs

Selon les dernières rumeurs venant discrètement de Monaco, l’équipe Williams renouvellera pour deux saisons sa fourniture moteur avec Toyota, ce qui est une indication importante dans la guerre qu’elle a engagée avec ses collègues de la FOTA contre Max Mosley et la FIA.

Un renouvellement moteur qui signifie que le constructeur souhaite peut être joué sur les deux tableaux en cas de scission en 2010. Coté pilote, Kazuki Nakajima ne sera plus soutenu par le constructeur japonais et sera libre à la fin de l’année. Williams ne compte pas le renouveler et cherche une alternative solide (voir ce billet) pour l’année prochaine avec la constitution d’un line up solide.

F1 – 10M€ pour Button en 2010 chez Brawn ?

26 mai 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Dimanche soir un billet écrit sur tomorrownewsf1 titrait : Jenson Button est redevenu bakable (lire ici) auquel était traité l’activation de Brawn GP pour renouveler le contrat de son pilote Jenson Button pour 2010 voir 2011.

Trois équipes ont fait des approches auprès du pilote : on parle de Toyota, Red Bull, la troisième étant encore inconnue. Pour contrer toute surenchère, Brawn GP a déjà annoncé qu’elle montrait haut dans le salaire du pilote en le multipliant par au moins 5 !

De 2 millions d’euros environs en 2009, le salaire du pilote britannique passera à 10 voir 12 millions d’euros en 2010 avec une option pour 2011.

F1 – Williams F1 annonce aussi son retrait pour 2010

14 mai 2009 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

09f1-jerez-test-12Surprise, après Renault, c’est au tour de l’équipe Williams de changer d’avis sur son engagement pour le championnat 2010. Après l’annonce de Mercedes de ne pas s’aligner sur le mouvement de Ferrari, à cause d’un accord entre Mosley et McLaren dès suite à l’affaire du mensonge de Lewis Hamilton, selon certain bruit. Patrick Head, directeur technique historique de Williams F1, lui, confirme le changement de cap de son équipe.

Le règlement 2010 inspire à Patrick Head l’analyse sur d’autres championnats, comme le WTCC :  » Il serait terrible de faire comme en GT ou en WTCC en déterminant qui doit gagner avec des subterfuges. Ce n’est pas dans ce type de championnat que nous voulons participer  »

L’ingénieur y va aussi fort en fustigeant (et je suis gentil) la FIA :  » Le risque avec la FIA est quelle va dire : ‘d’accord vous pouvez dès à présent avoir des ailerons d’une inclinaison de 10° à 5°’ comme ça ? Est-ce toujours de la course ? Non je trouve que c’est la merde !  »

 » Je ne suis pas contre de nouvelles équipes mais elles ne devraient pas avoir des avantages. Si elles viennent uniquement pour ce règlement s’il change elles partiront. La difficulté sera de trouver un compromis entre les besoins des équipes présentes et celles des nouvelles équipes qui veulent enter en F1. Il existe une très grande différence.  »

Toutefois Williams F1 est aussi contre le budget plafond, qui est contre sa philosophie :  » En principe on ne peut pas dépenser plus d’argent que l’on a. D’un autre coté, un constructeur a tellement d’argent que de nombreuses personnes de très haut niveau travaillent pour eux. Cela cause des problèmes, car si nous recrutons une personne elle va nous dire quelle est payée deux fois plus pour le même travail. «  Reste que la philosophie de Williams et d’avoir la meilleure technologie possible, hors cela coûte cher et limité les budgets va à l’encontre de l’idéologie de l’ADN de la F1. Un budget plafond, selon Head, uniformisera les voitures.

Head précise aussi la vision de Toyota  » Je pense qu’ils seront là l’année prochaine, mais John Howett a effectivement raison : Toyota n’a pas besoin de la F1. S’ils ont le sentiment que Le Mans ou le WRC est mieux, alors, ils iront là bas.  »

Reste que les anglais sont pragmatiques et que l’analyse de la F1 d’un point de vue fan est clairement comprise avec l’annonce du retrait de Ferrari :  » Par exemple en Malaisie, il y avait 60% de drapeau Ferrari dans les tribunes. On ne peut pas nier que Ferrari a un grand attrait pour les fans. Je ne pense pas que Ferrari ait besoin de la F1, mais la F1 a besoin de Ferrari. C’est un argument de sécurité social. «  Conclu Head

F1 – Le deal entre Williams et Toyota

5 mai 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Depuis 2007 ce n’était qu’une spéculation de paddock, mais cela ne faisait aucun doute sur les liens entre  Kazuki Nakajima et Toyota auprès de l’équipe Williams. Le pilote nippon a confirmé que le fournisseur moteur de l’équipe de Grove lui assure un volant dans l’équipe.

Dans l’accord complexe entre Toyota et Williams, signé en 2006, l’équipe de sir Franck Williams et le premier constructeur mondial ont défini un accord tripartie qui a aussi allégé la facture moteur. Un aspect vital pour l’équipe anglaise après avoir dépensé en 2006 avec Cosworth 25 millions de dollars. Voici le détail du deal entre Toyota et Williams :

La fourniture du moteur était facturée à 45 millions de dollars sur trois ans. Valeur de base qui bénéficiera de ristourne via trois clauses spécifiques : Un échange de technologie, une consultation politique et Kazuki Nakajima.

L’échange de technologie est évalué autour de 5 millions de dollars par an, un partenariat qui a permis à Toyota d’obtenir une boite de vitesse dernière génération en 2008 et un double diffuseur en 2009. Une consultation politique auprès de Franck Williams qui est facturé à 1 millions de dollars et enfin l’arrivée de Kazuki Nakajima qui offre une baisse de 4 millions de dollars sur le tarif moteur qui est évalué en 2009 à 5 millions de dollars seulement.

En 2007, coincé par le contrat d’Alex Wurz signé fin 2005, l’équipe Williams n’avait pas pu faire courir le jeune pilote nippon. Toutefois le contrat à double entente du pilote, qui est sous réserve d’un contrat de 5 ans avec le constructeur japonais, et prêté à Williams qui le paye une bouchée de pain n’est valable que sur la durée de fourniture du moteur Toyota auprès de l’équipe.

Hors ce contrat se termine cette année et il faudra attendre deux mois avant de voir si une prolongation de deux ans est officialisé ou pas.

F1 – Personnels : Toyota dégraisse et Toro Rosso s’engraisse

20 avril 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Etonnant contraste entre Toyota et Toro Rosso. L’équipe japonais, symbole du team constructeur avec beaucoup de personnel va réduire son personnel d’ici la fin de l’année, alors que la petite Scuderia Toro Rosso annonce l’emploie de 60 personnes de plus pour 2010.

 » J’estime que d’ici la fin de l’année, nous aurons environ 100 à 150 employés de moins par rapport au début de l’année « , indique John Howett dans le magazine Express Syndrome de la réduction des coûts.

Tandis que la Scuderia Toro Rosso a augmenté de 60 personnes, dans le cadre de son programme de conception de son propre châssis pour 2010.  » Nous allons de l’avant. Nous avons engagé de nouvelles personnes et nous construisons les infrastructures. Par exemple nous avons une installation de CFD, une soufflerie (celle de Red Bull) et un département design. « 

Toyota qui économisera environ 6,5 à 9,8 millions d’euros en frais de personnels et Toro Rosso qui aura une charge de 3,5 millions d’euros pour 2010 en plus.

Les constructeurs nippons demandent de l’aide

27 mars 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

La fédération des constructeurs automobiles japonais s’attend à ce que les ventes de voitures dans l’archipel tombent à leur plus bas niveau depuis 22 ans au cours de l’exercice fiscal qui débutera en avril, et elle demande une aide accrue du gouvernement pour soutenir la demande.

La Japan Automobile Manufacturers Association (JAMA) a dit tabler pour l’exercice 2009-2010 sur des ventes en baisse de 8,0% à 4.297.600 unités, un chiffre qui regroupe voitures, utilitaires et bus.

Il s’agirait du chiffre le plus bas enregistré depuis l’exercice 1977-1978 et ce recul de 8% s’ajouterait à celui d’environ 12% attendu pour l’exercice qui s’achèvera à la fin du mois, à 4.669.800 unités. La demande de voitures de tourisme au Japon – le troisième marché mondial – baisse depuis trois ans déjà, notamment en raison de l’urbanisation croissante de la population. Et la crise économique mondiale a amplifié cette tendance.

La JAMA place ses espoirs dans le collectif budgétaire attendu la semaine prochaine, qui devrait inclure des incitations fiscales à l’achat de véhicules moins polluants, une mesure dont les constructeurs espèrent quelque 310.000 ventes supplémentaires sur 2009-2010.

Par ailleurs le quotidien Asahi rapporte mardi que Toyota Motor réduira sa production au Japon de 13% en mai par rapport aux prévisions initiales, en raison de ventes inférieures aux attentes. Un porte-parole du constructeur s’est refusé à confirmer l’information.

Les huit constructeurs automobiles japonais ont fait état mardi de chutes à deux chiffres de leur production au février, celle de Toyota ayant diminué de 53,3%.

Source la tribune.fr

Panasonic renouvelle avec Toyota à la baisse

16 mars 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Il est entendu que Panasonic est en difficulté économique. 15.000 emplois perdus et 27 usines seront fermées et des pertes financières sont à prévoir pour l’exercice 2009.

Cette actualité datant d(un mois pouvait inquiéter Toyota, qui dans le même temps ne se présente pas sous de bonne disposition, malgré une solidité légendaire.

Unis par un accord jusqu’en 2009 avec Panasonic pour 135 millions d’euros pour trois saisons signé en 2006. Ce contrat a été prolongé jusqu’en 2012 entre Toyota et le fabricant japonais d’électronique grand public mais à la baisse.

Vendredi dernier Tadashi Yamashina a admis que le fait que Panasonic ait continué son implication a été crucial pour garder Toyota en F1: « (…) J’étais donc extrêmement heureux que Panasonic ait décidé de renouveler son contrat avec nous, même s’ils avaient également quelques problèmes financiers. Leur compréhension de ce que nous faisons nous a permis de continuer à courir. »

Un renouvellement d’autant plus important que Panasonic représente 75% des revenus marketing/sponsoring de l’équipe F1. Toutefois cette annonce de renouvellement ne se fera plus dans les mêmes conditions. Selon le journal Nikkei, géant électronique a fait baisser la facture de 25% à 30 millions d’euros par ans dès 2010 et jusqu’en 2012.


Page 4 sur 512345


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu