Naviguer : Accueil >

GP Singapour – EL – Vettel: « toujours mieux d’être en haut des temps »

24 septembre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Avec un temps 1’46 »660, Sébastian Vettel a dominé la deuxième séance libre et signe le temps le plus rapide de la journée.

«Je suis heureux. Mais le vendredi ne veut pas dire beaucoup de choses, l’important est le samedi et le dimanche. Mais il vaut mieux être en haut de la fiche des temps qu’en bas et être tout en haut est une bonne chose. Le temps est une bonne surprise. Nous avons un bon rythme. Mais nous verrons pour la suite.

Je pense que le plus important est que nous avons fait une journée propre ce vendredi. Nous n’avons eu aucuns problèmes avec la voiture, c’est la principale chose qui compte si tout le reste est au top. »

Red Bull 2010, comme un air de McLaren 2007 ?

16 septembre 2010 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses

vettel et webberUne leçon de management ? Avec l’arrivée dans l’ombre de Mark Webber, de Flavio Briatore, l’ambiance chez Red Bull Racing se modifie radicalement. L’italien s’emporte même en donnant des conseils à Christian Horner dans la gestion de son line-up : » Red Bull n’a pas encore compris que, s’ils continuent comme ça, avec Webber et Vettel en concurrence, l’un contre l’autre, ils risquent de perdre le championnat. Par contre, si  vous ne voulez pas gagner le championnat c’est la bonne façon. Chez Ferrari, la situation est claire : Alonso même l’équipe et Massa suit le mouvement. » Radical mais clair.

Dans les faits, la citadelle Red Bull est assiégée. En interne et en externe. En interne,  par  le duo Webber-Briatore et ses déclarations. Externe avec McLaren et Mercedes poussant en mettant la pression pour déstabiliser un adversaire trop encombrant. Sortir de cette épreuve la tête haute permettra à RBR d’être considéré comme un top team légitime aux yeux des « autres. »

Mais finalement, Briatore a raison dans les faits. Au championnat Webber dispose de près d’une victoire d’avance sur son équipier. Mais observez la course de Sébastian Vettel lors du Grand Prix d’Italie. Le résultat final, avec une stratégie radicale, permet à l’allemand de devancer son équipier de deux places, alors qu’il était derrière une partie de la course. Intéressant pour le championnat…

Autrement plus intéressant, la déclaration d’après course dans le paddock de Mark Webber :  » Je ne vais pas demander de l’aide à Sébastian ». Avant d’ironiser plus loin :  » Une aide de Vettel ? Cela dépendra de l’équipe. Vous pouvez être sûr que je ne demande rien.  »

Retour sur 2007 et McLaren

La relation entre l’australien et l’allemand rappelle de plus en plus celle entre Fernando Alonso et Lewis Hamilton chez McLaren en 2007. Au fil de la saison, le double champion du monde (sous les conseils de Briatore) c’était isolé et rappelait à l’ordre l’équipe sur l’équité technique et sportive. Dimanche, Martin Whitmarsh a indiqué que  » 2010 n’a rien à voir avec 2007. Cette année là, il y avait une personne qui ne travaillait pas pour l’intérêt de l’équipe. » La même situation se reproduit chez Red Bull avec Mark Webber.

La contrainte du Numéro 1

La dernière phrase de Flavio Briatore est symbolique d’une logique qu’il a toujours encouragé : un pilote numéro 1 et un numéro 2. En poussant Red Bull Racing a désigné son pilote australien comme leader de la formation autrichienne, Briatore sait qu’il ridiculisera le système Red Bull. Mais, si RBR désigne Webber comme N°1, elle se retrouve en position de faiblesse envers Sébastian Vettel, dans ses négociations d’après 2012 en offrant un argument en sa défaveur. En effet, l’allemand pourrait comprendre qu’il n’est pas soutenu dans son effort par son équipe. Délicat donc.

Quand McLaren tente de destabiliser Vettel chez RBR

15 septembre 2010 | 4 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Sébastian Vettel« Je suis ouvert pour l’admettre. Sébastian est l’un des talents les plus prometteurs actuellement et nous, chez McLaren, nous souhaitons l’avoir. Nous n’avons pas été, malheureusement, en mesure de le faire signer chez nous. Mais s’il continue à se développer, a la fin de son contrat, je vais essayer de le débaucher »,  lance Martin Whitmarsh dans une interview dans Sport Bild.

Actuellement sous contrat ferme avec Red Bull Racing, jusqu’en 2012, le pilote allemand n’a pas donné suite au projet de prolongation 2015 que propose Christian Horner et Red Bull. Coté McLaren, si Jenson Button sera là en 2011, l’année suivante est encore sujette à négociation, mais probable. Tandis que Lewis Hamilton est fermement attaché à son contrat avec l’équipe de Woking jusqu’en 2012. Donc Vettel alternative d’Hamilton en 2013 ?

Question de Timing

La saison 2012 est celle de fin de contrat pour beaucoup de top pilote. En plus de Lewis Hamilton et de Sebastian Vettel,  Fernando Alonso terminera sa première partie de contrat chez Ferrari fin 2012. Il existe des options pour 2013 et 2014, mais tout dépendra de l’ambiance entre les deux parties d’ici là. Si Alonso est remplacé par un pilote, cela pourrait être ou le pilote allemand, ou alors le champion du monde 2008. A suivre.

Mais l’annonce de Whitmarsh cache une autre finalité, plus simple en cette fin de championnat : déstabilisé l’adversaire. En annonçant son intention d’embaucher Vettel, McLaren lance la surenchère sans avoir négocié aucun contrat avec le pilote. Une petite idée qui perturbera l’allemand et donc sa fin de saison. Un petit coup médiatique qui n’a d’importance que l’impact qu’il produit sur l’intéressé et non sur les fans. Astucieux.

GP Italie – Vettel reste prudent sur le rythme

10 septembre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Avec le meilleur temps de la journée (1’22 »838), Sébastian Vettel  estime que l’équipe Red Bull a appris de ses erreurs de l’an dernier, mais se méfie du rythme de McLaren et Ferrari pour demain et dimanche.

Je suis très heureux. Je pense que cela est une bonne journée. C’était un vendredi ou les temps au tour peuvent varier, vous ne savez pas les charges de carburant des autres, mais je suis confiant.

Je ne suis pas surpris. Nous avons appris notre leçon de l’an dernier après que vécu un week end difficile ici, donc je pense que nous avons fait un pas en avant. Mais nous devons être patients. Demain, nous verrons le vrai rythme des autres, McLaren est extrêmement rapide, donc je ne sais pas si leurs rythmes de cet après midi est celui de dimanche. Ferrari a été rapide cet après midi aussi, faisant que les écarts entre les voitures sera très faible.

Red Bull Racing dit la vérité et laisse un trouble

19 juillet 2010 | 29 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Vettel Red Bull Pole GP Europe Valencia 2010Un certain malaise s’empare de l’équipe Red Bull Racing. Les rapports entre Webber et Vettel, en dehors des déclarations publiques sonnant faux, sont des plus tendues, au point de déstabiliser Christian Horner qui a fait une déclaration étonnante dans les médias  allemands en fin de semaine dernière.

Alors que l’australien crie au complot, via on agent Flavio Briatore, sur un favoritisme de l’équipe autrichienne envers le pilote allemand Sébastian Vettel, Horner déclare au magazine Focus : « Mark à encore devant lui une, peut être deux ou trois années maximums, tandis que Sébastian en à dix, onze ou douze ans devant lui. Ainsi, lorsque vous parler d’avenir, il est évident que Sébastian est l’avenir de l’équipe, et j’espère qu’il restera de nombreuses années avec nous. »

Mais le plus intéressant arrive plus loin. Christian Horner souhaite une réforme concernant l’interdiction des ordres d’équipes. « C’est un régime qui doit absolument être à nouveau discutés et clarifiés » explique le manager anglais à l’agence SID. Un aveu d’échec donc, car chercher une solution/prétexte à l’extérieur pour un problème de management n’est jamais un bon signe dans une équipe.

Si Webber doute de la stratégie de Red bull Racing, il en sera éclairé : Vettel est l’avenir du team, donc le favori pour le titre, donc le favori de l’équipe.

F1 – RBR vise un contrat de 50M€ pour Vettel

7 juillet 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Sébastian VettelSebastian Vettel dispose d’un contrat jusqu’en 2012, mais Red Bull Racing souhaite prolonger de trois saisons, jusqu’en 2015, son contrat. Une demande qui, selon le pilote allemand n’est qu’a l’état de discussion encore informel, mais Christian Horner, sous la pression de Dietrich Mateschitz, insiste est a proposé un contrat.

« Je sais que Mercedes aura Sebastian, Ferrari aussi. Même McLaren n’est pas opposé à l’idée » indiquait ce week end Dietrich Mateschitz à la presse. Un aveu de pression qu’a parfaitement reçu Christian Horner, qui dans SportBild indiquait « c’est pourquoi nous voulons Sebastian sur la fidélité à terme. »

Sur le principe, une prolongation jusqu’en 2015 a été formulée par RBR envers le pilote allemand. Les négociations vont débuter dans les prochaines heures. Apparemment, une grosse augmentation de contrat est à prévoir. Le pilote va toucher environ 10 millions d’euros dès l’an prochain et jusqu’en 2012. Mais la prochaine prolongation fixerait, selon nos informations,  à un salaire entre 12 et 16 millions d’euros. Salaire qui serait augmenté de 10% par an jusqu’en 2018 !

Pour plaisanter, Horner avait indiqué dans SportBild que la volonté de Red Bull Racing est de garder Vettel jusqu’en 2028, date de ses 41 ans…

F1 – Vettel minimise la rumeur 2015

11 juin 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

Red Bull Renault RB6Sébastian Vettel prolongeant en 2015 avec Red Bull Racing ? l’intéressé indique que ce n’est pas encore le moment. Minimisant les rumeurs.

Vettel est sous contrat ferme jusqu’en 2012. Il y a quelques jours, Autosport.com indiquait que le pilote allemand et l’équipe autrichienne étudieraient la possibilité d’une prolongation de trois années, jusqu’en 2015. Précisant toutefois, que le principe d’une discussion était engagé, mais que rien n’était signé (voir : Red Bull vise une prolongation de Vettel jusqu’en 2015).

Le pilote allemand indique dans les paddocks de Montréal qu’il connaissait cette information depuis un peu plus longtemps que le public. Précisant que rien n’était encore précis.

« Je connais cette information depuis un peu plus longtemps que le public. En ce qui me concerne, je peux dire que nous n’avons pas parlé pour le moment sur ce sujet, pour savoir si 2015 est une bonne chose. »

Une annonce de communication pour calmer les esprits ? Une déclaration d’intention ? Probablement que oui.

F1 – Vettel ne sera pas seul responsable…

7 juin 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Sébastian VettelSébastian Vettel a refusé ce lundi d’accepter la responsabilité pour sa collision avec son équipier chez Red Bull Mark Webber lors du Grand Prix de Turquie. Après l’impact, le pilote allemand a fait un geste qui a fait le tour du monde. Il s’en explique à la BBC.

« Je pense que c’est assez clair à ce moment là. Je ne pense pas que c’était un geste  fou. Je pense que c’est très fréquent et que tout le monde comprenait », dit-il.

Au-delà du geste, c’est la manœuvre du pilote qui sera largement commentée. « J’avais déjà passé Mark et ensuite j’ai essayé de revenir lentement sur la droite. A ce moment là, j’étais en tête, puis en général celui qui est devant s’impose. »

Le débat est toujours d’actualité et les deux pilotes campent chacun sur ses positions. Christian Horner a tranché, ce sera 50/50. Une manière de ne pas favoriser l’un ou l’autre…

F1 – Vettel et Webber (re)amis pour la vie…

4 juin 2010 | 15 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, View

vettel et webber

Une véritable saga. Il aura fallut qu’une photo pour que tout le monde redevienne amis pour la vie. Une photo d’un Sébastian Vettel et Mark Webber se regardant comme des enfants ayant fait une bêtise et disant « ce n’est pas ma faute. » Un malaise…

Après la réunion de crise  et la lettre ouverte de Christian Horner, l’équipe se ressoude. Maintenant tout va bien. Vettel explique : « Ce n’est pas bien  pour l’équipe ce qu’il s’est passé. Je suis désolé pour eu car nous avons perdu la première place. Mark et moi sommes des pilotes et nous sommes des professionnels et cela ne changera pas notre façon de travailler. L’ambiance est très bonne. »

De son coté Webber est tout aussi positif : « C’est le sport et ces choses là arrivent. Mais Seb et moi feront en sorte que cela ne se reproduise plus. Nous avons assez parlé et nous voulons tous oubliés. Maintenant nous mettons l’accent sur le Canada. »

Finalement l’incident de Turquie a été submerger par les critiques, les explications mais le fond n’a jamais été abordé et restera un mystère. Plus personne ne s’inquiète que Vettel est clairement favorisé et que tout va bien pour tout le monde. Ben Voyons. Le mot de la fin de cette histoire pour David Coulthard : « Pendant ce temps le monde entier connait encore plus Red Bull. » Il a raison…

F1 – RBR vise une prolongation de Vettel jusqu’en 2015

3 juin 2010 | 8 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Sébastian VettelRed Bull s’intéresse aussi à l’avenir de Sébastian Vettel, en plus de négocier une possible prolongation avec Mark Webber. RBR vise une prolongation de trois ans supplémentaires avec le pilote allemand, dans le but de réduire l’intérêt de ses rivaux.

Selon Autosport.com, une prolongation jusqu’en 2015 est dans l’air chez Red Bull Racing. Le contrat actuelle de Vettel court jusqu’en 2012 (2011 et 2012 en option prioritaire), l’équipe autrichienne n’a pas cachée son espoir de conclure cette prolongation dès que possible.

Les pourparlers sont d’ailleurs actuellement ouverts entre le pilote et l’équipe, mais rien n’a été finalisé aujourd’hui. Ce qui expliquerait l’ambiance dans l’équipe depuis un certain temps déjà. Car avec un pilote dont le contrat est prolongé pour encore 3 ans et un pilote qui cherche deux années de contrat,  Red Bull Racing est sur plusieurs front à la fois et en même temps. Ce qui n’est jamais une bonne chose.

Nous pouvons penser que le futur contrat de Sébastian Vettel sera au niveau de celui de Lewis Hamilton chez McLaren, soit entre 12 et 20 millions d’euros annuel.

F1 – Red Bull doit préparer l’avenir sans Webber ?

17 mai 2010 | 9 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

10f1-02-australiagp-l-11Deux victoires et la machine à communication s’emballe. L’idée de renouveler Mark Webber chez Red Bull semble logique, sur le papier seulement.

Selon Helmut Marko qui indique à l’agence APA : « C’est notre désir de continuer avec Vettel et Webber. Il est important que les deux soit à un niveau élevé. Chacun pousse l’autre à l’excellence et à la limite. » De son coté Christian Horner indique que les contrats RBR sont discutés entre fin Mai et début Juin. Le contrat de Webber expire le 31 Juillet 2010. Sauf que…

La rumeur Webber – Ferrari a secoué le paddock durant le Grand Prix de Monaco. Red Bull n’est toujours pas considéré comme une équipe de pointe par la plupart de ses concurrents. Sa réaction dans les prochaines semaines dépendra de son statut. Actuellement leader du championnat, la prolongation de Webber pour une saison de plus est plus problématique que logique. En effet, le pilote à 33 ans, et réalise ses meilleures années en Formule 1. Mais quid de l’avenir ?

Préparer l’avenir

Car le problème du team RBR est simple : Sébastien Vettel a encore un contrat ferme pour 2011 et une option pour 2012, mais si le team autrichien souhaite conserver son pilote allemand, il faudra lui donner de la confiance. A savoir : un statut de pilote N°1 qu’il n’a actuellement pas avec Webber. Mercedes GP observe Vettel comme successeur potentiel à Schumacher à l’horizon 2012. Un paramètre que RBR doit prendre en compte. Il faut préparer l’avenir pour rester au top. Donc trouver un équipier performant, fiable, mais un second pilote et non un n°1 bis afin de garder Vettel pour quelques saisons encore. La réaction du jeune homme à Barcelone et Monte Carlo en conférence de presse est limpide, la pression est déjà sur l’équipe. Vettel estime que la RB6 domine le championnat et que la pression (bonne?) de Webber en piste, l’empêche de bénéficier de cette hégémonie.

Salaire ?

Disposant d’un salaire de 4,2 millions d’euros, Mark Webber est déjà plus payé que Sébastian Vettel. L’an prochain, le pilote allemand disposera d’une enveloppe importante de 10 millions d’euros. Toutefois, si l’australien est au niveau de son équipier au championnat et sur la piste, comme c’est actuellement le cas après le GP de Monaco, la tentation égalitaire dans le traitement pourrait être fatal pour RBR. Et donner un argument de rupture pour Vettel à l’avenir.

Un désir de papier

Renouveler Webber est effectivement un désir logique, mais après 4 années passés dans l’équipe, l’idée de certains ingénieurs d’avoir du sang neuf pour progresser encore et rester compétitif est dans l’air. Une sensation logique d’avoir peur de stagner à cause de pilotes semblable en tout point de vue. Actuellement une force, mais demain un défaut face à une concurrence de plus en plus active. Red Bull pense au championnat, et moins à l’avenir de Webber. L’objectif est de mettre en confiance son pilote australien,  pour ensuite bénéficier de ses performances fin 2010…

F1 – Imaginez un duo Vettel – Button en 2010 ?

14 mai 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

f1_button-02-malaysiagp-sat-04Imaginez un duo Sébastian Vettel – Jenson Button chez Red Bull ? C’est ce qui a faillit se faire l’été dernier, lorsque Red Bull sondait pour remplacer Mark Webber.

Le futur champion du monde 2009, alors chez Brawn GP, avait compris que son avenir ne passait probablement pas,  par une suite de carrière dans l’équipe qui va le faire roi, indique le Daily Telegraph Sport. Ross Brawn ne souhaite pas le prolonger dans l’instant et demande un délai (anticipant t que la vente de l’équipe à Mercedes allait convaincre le pilote). La gestion de Button contactera alors Red Bull Racing.

Toutefois, les liens n’ont pas été au-delà d’un sondage d’intention, comme le confirme Christian Horner, qui a admis qu’une conversation a eu lieu, mais souligne que l’option n’a jamais été vraiment réaliste. « Nous avons rencontré la gestion de Jenson l’été dernier, mais nous étions et sommes encore, très heureux de nos deux pilotes ».

L’affaire n’aurait probablement pas été plus loin et devait servir d’avertissement à Ross Brawn dans les négociations pour prolonger Button à ce moment là. Ce qui explique aussi les contradictions du champion du monde 2009 et de son ancien patron sur ce point.

F1 – Pas d’agent pour Vettel

10 mars 2010 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Sébastian Vettel« Les gens disent « oh, vous avez besoin d’un agent pour vous aider dans les négociations ou pour vous faire plus d’argent ». Mais je vais bien merci. » Indique Sébastian Vettel.

Au quotidien anglais, The Guardian, le pilote allemand a admis qu’il n’a toujours pas l’intention d’embaucher un agent à terme et ne regrette pas sa décision. « Non je ne regrette pas la route que j’ai prise jusqu’à présent. »

Alors sous contrat avec Red Bull Racing pour deux saisons (2009 et 2010) pour un total de 3,5 millions d’euros, le vice-champion du monde 2009 a réalisé un superbe coup l’été dernier, en renouvelant son contrat avec l’équipe autrichienne d’une valeur estimée à 10 millions d’euros en 2011 (voir : 10M€ pour Vettel en 2011 chez RBR).

Pas d’agent pour une raison simple : « Pour certaines personnes, c’est juste des affaires. Et c’est un gros problème. On ne peut pas toujours dire ce que l’on souhaite. Mais la chose importante pour moi, c’est la course et de rester la même personne que j’ai toujours été. » Conclu Vettel. Bien dit.

F1 – Sebastian Vettel et Mark Webber vous souhaitent un joyeux Noël

20 décembre 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Media

[David Benard] Découvrez les deux vidéos enregistrées par ces deux petits plaisantins…

Les deux équipiers de Red Bull Racing vous souhaitent, en chanson, de joyeuses fêtes.

Tous les voeux de Sebastian Vettel (hum…) :

A présent, ceux de Mark Webber (à moins qu’il ne s’agisse de…) :

Par David Bénard(voir son blog) – journaliste et amateur de sport automobile et de rock n’ roll (entre autres choses…).

Actuellement : A la recherche d’un emploi de journaliste (rédacteur/chef de rubrique) ou de responsable éditorial.
Rédacteur pigiste
pour Etoiles passion, magazine automobile, et Nouvelle vague, magazine musical.

F1 – 10M€ pour Vettel en 2011 chez RBR

22 août 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Transferts

redbull_vettel

Sébastian Vettel a renouvelé son contrat avec Red Bull Racing pour la saison 2011 avec une option pour 2012. Hier, j’avais estimé à 6 millions d’euros son prochain salaire. Selon Bild Sport c’est beaucoup plus.

Actuellement payé 1,5 millions d’euros (plus prime de titre de 10% du salaire et 30.000 euros par point inscrit), l’allemand touchera 2 millions d’euros l’année prochaine. Toutefois le prochain accord estime que son salaire fera un bon énorme. En effet il devrait toucher 10 millions d’euros en 2011, plus des primes d’une valeur de 5 millions d’euros.

N’ayant toujours pas d’agent, le quotidien allemand indique que c’est le pilote qui a souhaité rajouter une année de contrat ferme et une nouvelle en option. Ce que Red Bull Racing et Dietrich Mateschitz ont accepté très rapidement.

F1 – Vettel prolonge avec RBR jusqu’en 2011

21 août 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Transferts

Ce matin, Red Bull Racing a annoncé avoir prolongé Sébastien Vettel pour 2011 avec une option pour 2012. Le pilote allemand de 22 ans, triple vainqueur de Grand Prix voulait rester le plus longtemps possible avec l’équipe autrichienne.

D’un projet de trois ans (voir ici), la prolongation de l’allemand justifie la nouvelle stratégie sportive de Red Bull (voir ici) et souhaite former l’équipe autour de Vettel afin de chasser un championnat du monde à l’avenir.

Coté salaire, Vettel fera un bon, passant de 1,5 millions d’euros actuellement à 2 millions d’euros en 2010 et près de 6 millions d’euros en 2011.

F1 – La politique Mercedes en 2010

21 juillet 2009 | 3 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Mercedes-BenzPlus que jamais, Mercedes est intéressée pour faire courir un pilote allemand chez McLaren dès 2010 : « Nous devons toujours faire en sorte de remporter un championnat ou une course, nous pouvons gagner, et si cela est avec un pilote allemand, c’est encore mieux. » indique Norbert Haug à l’agence SID.

Nouvelle politique nationale pour Mercedes qui avec la fourniture en moteur de McLaren, Brawn, Force India  et probablement Red Bull souhaite avoir un pilote germanique à chaque fois. Si Sébastian Vettel est assuré d’être présent chez Red Bull, que l’avenir d’Adrian Sutil est encore à définir, il reste encore deux volants à pourvoir. Plus que jamais Nico Rosberg est l’objectif de la marque à l’étoile pour McLaren.

Déjà par le passé, le pilote allemand, avait été l’objet de convoitises de l’équipe de Woking, en vain jusqu’à présent. Toutefois, ayant compris l’intérêt que lui portait la marque allemande, Rosberg souhaite faire monter les enchères avec l’aide de BMW Sauber, le rivale.

Politiquement Mercedes souhaite justifier sa présence auprès de ses partenaires uniquement par le bais d’un pilote allemand, signifiant une activation dans le marché des transferts et des premières discussions.

Imaginons donc ceci : Nico Rosberg chez McLaren – Adrian Sutil chez Brawn GP – Nick Heidfekd chez Force India et Sébastian Vettel chez Red Bull Racing.

F1 – Comment RBR favorise Vettel en disant le contraire ?

9 juillet 2009 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses

Red BullIntéressante déclaration de Christian Horner aujourd’hui et flagrant délit de contre vérité. Mise à jour d’une communication made in  Red Bull Racing.

Horner, explique depuis quelques temps déjà, que son équipe ne choisira pas de premier pilote (pour le moment) et que Mark Webber n’est pas N°2, ce que l’intéresser a confirmé cette semaine encore. Toutefois la dernière partie de l’intervention est étonnante. Horner estime que Red Bull a trouvé le bon équilibre en termes de gestion des relations entre ses deux pilotes envers le public et les médias. « A cet égard, je pense que Red Bull est meilleur que quiconque (…) Il suffit de regarder McLaren, C’est exactement la façon dont nous ne voulons pas gérer nos pilotes ». Dont acte et petit tacle envers l’équipe de Woking qui n’avait rien demandé au passage.

Toutefois, la prochaine RB6 sera établit selon les désires de Sébastian Vettel et non de Mark Webber : « La RB6, la Red Bull de l’an prochain, sera fortement marquée par le style de pilotage de Sébastian. Heureusement, a un comportement semblable ce qui facilite considérablement le développement pour l’équipe. » Finalement c’est comme chez McLaren ou ailleurs, ou la voiture est dessinée autour du pilote de pointe que l’on favorise naturellement.

Red Bull explique ceci, par le fait que Vettel à un contrat pour 2010 et que Mark Webber arrive en fin de contrat ce mois ci et qu’aucune discussion ne sera faite avant quelques semaines.

Finalement Red Bull Racing, souhaite démontrer qu’elle fait comme tout le monde en disant qu’elle ne fait pas comme tout le monde…mais qu’il faut donner l’image différent car l’équipe est différente des autres…vous me suivez ?

F1 – Vettel pour 3 ans de plus avec Red Bull ?

12 mai 2009 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Transferts

Red Bull souhaite reproduire l’aventure Benetton/Schumacher avec Sébastian Vettel. Une prolongation de contrat au-delà de 2010 est à l’étude et se négocie actuellement pour un épilogue  à la fin de l’été.

Une semaine après sa victoire en Chine, Norbert Vettel négocie avec Christian Horner une prime de champion du monde (voir pour plus de détail). La discussion porte rapidement sur le désir de Red Bull Racing de prolonger le contrat du jeune allemand. La promesse d’une proposition d’ici Monaco est décidé entre les deux parties.

Actuellement sous contrat avec Red Bull Racing jusqu’en 2010, Sébastian Vettel aimerait rester dans l’équipe. L’effet Newey le rassure, mais l’inconnue de la motorisation de l’équipe autrichienne pour 2010 interroge. RBR a déjà prévu de mettre la barre haut en terme de salaire pour avoir une chance d’éliminer tout prétendant. Un projet sur trois ans est déjà en échos mais rien de plus n’a filtré pour l’instant.

F1 – 150.000€ de prime de titre pour Vettel

8 mai 2009 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs

Sébastian Vettel négocierait une prime de titre de champion du monde dans son contrat avec Red Bull Racing.

La plupart des tops pilotes disposent de cette clause (même Nick Heidfeld a une prime de victoire), alors que le jeune allemand n’avait pas inclus ce type de clause dans son contrat, signé en septembre dernier, avec l’équipe autrichienne.

Le père de Vettel, Norbert, a convaincu Christian Horner d’offrir une prime de titre qui correspond à 10% du salaire. « Il aurait été stupide de refuser une telle clause, et Sébastian n’est pas stupide » indique le team manager de l’équipe RBR.

Signifiant donc que, Vettel ayant signé un contrat de deux ans d’une valeur de 3,5 millions d’euros (1,5 millions en 2009 et 2 millions en 2010), la prime de titre pour 2009 sera donc d’environ 150.000 euros.

Par comparaison, la prime de titre de Kimi Raikkonen est de 1 millions d’euros et celle de Fernando Alonso 12 millions…


Page 3 sur 41234


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu