Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses, Technique F1 > Blog article: Technique F1 – le système secret de la R31

Technique F1 – le système secret de la R31

Posté le 1 février 2011 dans la catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

La question hier, lors de la présentation de la nouvelle R31 de l’équipe Lotus Renault GP était sur toute les lèvres : « mais où se trouve les échappements ? » la réponse d’un membre de l’équipe : « si vous savez chercher vous trouverez. »

Il semble bien que le système d’échappement ne dirige pas le flux vers le diffuseur, à l’arrière de la R31, comme cela pourrait être la norme, mais sur l’avant des pontons. L’an dernier l’équipe Red Bull Racing avait réintroduit le principe d’échappement soufflant dans le diffuseur afin de crée de l’appui supplémentaire. Une solution intermédiaire, imaginé par Ferrari, dans un premier temps, a permis de souffler les gaz sur le dessus du diffuseurs, comme avant les années 1995-2000. Mais l’équipe Lotus Renault propose un moyen différent en misant sur flux de gaz sur le bord avant du plancher.

Sur le principe : imaginer une sortie d’échappement unique partant vers l’avant d’une monoplace au niveau des pontons et dont le flux de gaz est dévié via un tuyau sous ses pontons et au niveau du plancher. La vitesse du flux d’échappement, ajouté à celui de l’air ambiant ajoute de la masse  et donc de l’appui sur la voiture.

Avec ce système, Renault réinterprète l’effet de sol, mais de manière mécanique en jouant sur le flux des gaz d’échappements.

L’ensemble est ingénieux mais le risque de température est élevée, mais maitrisée selon les ingénieurs de Renault et les analystes techniques.

Merci à Patatrice pour sa source et à ScarbF1

Articles connexes :

19 Commentaires pour “Technique F1 – le système secret de la R31”

  1. F1 only dit:

    Est ce la trouvaille de l’année?
    Quel peut être le gain?
    Copiable rapidement par la concurence?


  2. magnum dit:

    la concurrence est déjà en train d’étudier ce système, mais est ce que ça apporte un réel gain significative , ça j’en doute , mais faut voir.


  3. Limacher Marc dit:

    @ F1 only
    Probable
    On va dire environ 400 millièmes (le même niveau que le F-Duct et le soufflage bas)
    Oui car cela ne permet pas un changement de conception comme pour le F-Duct.


  4. bibi dit:

    Pourtant modifier ses échappements de l’arrière à l’avant ca change complètement toute la physionomie de la voiture. On change le KERS de place, donc les échappements, donc la boite de vitesse……… très complexe à faire cela en si peu de temps. Surtout que le radiations et pontons devront être beacoup plus grand. En gros ENSTONE est tranquille pour au moins 2 mois avant de voir une équipe adverse bien maitrisé ce sujet. Ce qui permettra au team ANGLAIS de s’avancer beaucoup sur l’aéro de la R31 pour le début de saison. Car là y’a pas mal à faire :)


  5. Loyola dit:

    Bien malin qui pourrait aujourd’hui prédire l’efficience du concept et évaluer les conséquence qu’il a sur le design d’une monoplace.

    La seul chose que l’on peut objectivement considérer c’est que si l’écurie a pris le risque c’est sans doute que le gain théorique vaut la peine.

    Pour le reste : Wait & See


  6. Loyola dit:


  7. F1 only dit:

    Merci Marc.
    Ce concept n’avait il pas déjà été expérimenté à l’époque des wingcars des années 80?


  8. Limacher Marc dit:

    @ F1 Only

    Pas à ma connaissance, mais des historiens trouveront un lien à l’avenir ;-)


  9. Lebéarnais dit:

    Difficile de modifier une F1 pour introduire ce système car çà remet en cause toute l’installation dans les pontons avec un tube à 800 degrés :mrgreen:

    Regardez donc l’ouverture des pontons à l’avant, c’est énorme !!

    http://i77.servimg.com/u/f77/12/07/06/50/r31_po10.jpg

    On dit que Mc Laren aurait un système semblable.


  10. Stands-up dit:

    On peut se rendre compte de l’efficacité d’un tel système en écoutant la voiture passer : l’allongement de tubes et le soufflage bas vont produire une sonorité plus grave, il serait intéressant si quelqu’un est sur place de faire un enregistrement à pleine charge, et de comparer avec une voiture disposant du même moteur. Merci d’avance ;-)
    Dans l’idée, c’est une aile soufflée comme on en trouvait sur des protos de la NASA au milieu des années 60 pour faire des écoulements laminaires. Le résultat était fabuleux.
    Le problème qui se pose est le risque de reflux des gaz chauds, il faut donc trouver un bon moyen d’équilibrer leur dilution avec l’air ambiant sous peine d’avoir une effet de pompage. Bref si cela marche c’est un fond plat entier qui est soufflé et non plus seulement le diffuseur. Très risqué, surtout que l’effet de sol obtenu dépend du régime moteur, à moins d’avoir placer une chambre intermédiaire, un pot de détente en quelque sorte. j’en douterai car je pense que le contrôle moteur est assez performant pour compenser.
    Dans tous les cas, la structure de la voiture est en cause mais il serait plus facile à Lotus Renault de revenir à une solution standard en cas d’échec que de refaire une voiture pour les autres. Ils ont intérêt à cacher leur jeu. :roll:


  11. Stands-up dit:

    Autre hypothèse, la Lotus Renault est propre et ne produit pas de déchets sous forme de gaz brulés ! :mrgreen:


  12. Limacher Marc dit:

    Pour rappel, l’an dernier une voitures comme la Ferrari F10 a été largement modifié avec le F-Duct et le diffuseur a soufflage bas. Cela n’a pas été un problème.
    Le réglement parle de la coque qui ne peut être modifier, seulement si la sécurité n’est pas en cause.
    une modification de ce système ne modifie pas vraiment la coque.
    Pour moi, beaucoup d’équipes (si la Renault gagne évidement) vont se doter de ce système d’ici la mi-saison.


  13. Stands-up dit:

    @ Marc, ;-) on peut toujours refaire ou copier, mais cela prend du temps et de l’énergie. Ici, le paramètre thermique est important, mais encore plus celui de la gestion moteur, différente si l’on a un échappement long ou court. Si l’on en rajoute, dans le mauvais sens, on prend de gros risques … A moins que Lotus Renault ait poussé jusqu’à concevoir un cycle de genre pulso-réacteur ! Mais là :shock:


  14. Loyola dit:

    Marc,

    Je peux me tromper, mais il me semble que si le dispositif est efficace il s’agit d’une configuration bien plus complexe a transposer pour la concurrence que ne l’était le F-duc.

    Si j’ose dire cela tient beaucoup plus de l’usine a gaz complexe que de la petite astuce d’optimisation ou d’interprétation du règlement.


  15. Limacher Marc dit:

    D’accord avec vous, mais il semble que McLaren dispose aussi du même principe, donc moi je pense que le système sera copié assez rapidement.


  16. Limacher Marc dit:

    En Passant, Ross Brawn et Newey commence déjà a dire qu’il vont copié le système de la Renault R31…


  17. Lucky dit:

    ouais ouais sauf que quand la voiture « lève » trop sur les bordures et qu’ensuite elle se remet « à plat » il y a un trou « de transition » un peu comme au temps des 1ers turbo entre accélération et arrivée de la puissance

    si cela persiste sur une piste comme Monza ça va être cadeau


  18. Lucky dit:

    une piste comme Monza ça NE va PAS être cadeau

    devrais-je dire
    :cool:


  19. Loyola dit:

    @Marc,

    En même tant je vois mal la concurrence proclamer : ils ont trouvé un truc génial, nous allons être enterré et il va falloir ramer comme des bêtes pour s’adapter, c’est paniquant.

    La communication en F1 est presque toujours axés sur du positivisme, difficile pour l’instant de savoir ce qu’il en est réellement de la pertinence de la démarche de Renault et plus encore de ce qu’elle peut produire comme réactions chez les concurrents.

    Il y a souvent beaucoup de chemin de la coupe aux lèvres.

    Cela vaut pour les intentions de Renault, comme pour la capacité de réaction, si nécessaire, de la concurrence.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu