Naviguer : Accueil > Analyses, Transferts > Blog article: Test pilote Pirelli : un avantage ?

Test pilote Pirelli : un avantage ?

Posté le 21 janvier 2011 dans la catégorie : Analyses, Transferts

« Je pense qu’il est évident que cela y contribue. Nous sommes en pourparlers avec quelques équipes et tout le monde sait que je suis pilote de développement pour Pirelli. Alors oui, c’est un bonus et oui, il y a des pourparlers définitif pour la saison prochaine, mais jusqu’à présent aucune signature. Je suis assez confiant pour faire un retour sur les grilles de départ l’an prochain. Je suis très reconnaissant envers Mercedes qui m’ont laissé partir. Ils ont toujours dit qu’ils ne s’opposeraient pas à mon avenir. » Pensait Nick Heidfeld,  à propos de son implication au développement des gommes Pirelli en Septembre 2010. Mais depuis…

Quelques courses solides pour le compte de l’équipe Sauber en 2010, des discussions entre Force India et Renault F1 pour 2011 et finalement, une maigre rumeur en début du mois de janvier pour un retour comme 3ème pilote Mercedes GP. Un retour à la case départ pour le pilote allemand, qui n’a pas, comme il le souhaitait, bénéficié de l’apport du développement des futurs pneus Pirelli, comme titulaire.

Le cas d’Heidfeld est similaire pour Pedro de la Rosa et Romain Grosjean. Le pilote espagnol visait un poste de pilote titulaire chez Hispania Racing Team, mais l’argent est devenu indispensable dans l’équipe depuis plusieurs mois. il vise désormais un rôle de pilote d’essais en 2011 pour tenter une nouvelle fois en 2012 de revenir en course. Notons que Lewis Hamilton avait souhaité son retour chez McLaren pour 2011. A suivre…

Idem pour Romain Grosjean, malgré les rumeurs et les déclarations d’Eric Boullier sur l’avenir du pilote franco-suisse et une petite rumeur de remplacement de Nico Hulkenberg chez Williams. Les pistes sont très minces pour 2011.

Contrairement à ce qu’imaginais Nick Heidfeld – et beaucoup d’observateurs – être ou avoir été pilote de développement des pneus Pirelli ne procure aucun avantage pour obtenir un volant de pilote titulaire. L’expérience ne compte plus vraiment. Seul l’argent permet de faire vivre les équipes sur le court terme désormais.

Articles connexes :

5 Commentaires pour “Test pilote Pirelli : un avantage ?”

  1. Nicolas Dura dit:

    Oui cela peut être un avantage mais je dirais que le bagage technique est important à ce niveau: Développer des pneus ce n’est pas faire des « ronds » toute la journée… C’est pas facile: De La Rosa, Heidfled ce sont des cas à part: Romain Grosjean, je peut te confirmé qu’il sera bien en GP2 chez DAMS avec Nathanael Berthon…


  2. Walda dit:

    Par ailleurs, C. Malbranque maintient sa version de l’info :

    « A ceux qui me posent la question, Fairuz Fauzy est pilote de RESERVE. Grosjean sera TROISIEME pilote en 2011. Officialisation le 31/01/2011″

    A suivre donc.


  3. Stands-up dit:

    Qui voudrait d’un pilote, laissé pour compte en 2010 et qui croit qu’il sait tout des pneus ? Pas le moindre ingénieur en tout cas. :mrgreen:


  4. Lebéarnais dit:

    Les tests viennent à peine d’être terminés alors que tous les chassis sont déjà homologués :lol:

    Largement le temps de voir ce que cela donne pour ajuster les voitures avant Bahrain.


  5. Loyola dit:

    il me semble que l’avantage confidentiel que peut apporter un pilote ayant participé au programme de développement Pirelli.

    tout comme on surestime très largement l’avantage confidentiel qu’apporte un pilote a son écurie :mrgreen:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu