Naviguer : Accueil > Entrepreneurs > Blog article: Trou d’air et difficultés pour Tony Fernandes et Vijay Mallya

Trou d’air et difficultés pour Tony Fernandes et Vijay Mallya

Posté le 7 mai 2012 dans la catégorie : Entrepreneurs

Curieux parallèle entre Vijay Mallya et Tony Fernandes. Les deux hommes sont en difficultés avec leurs compagnies aériennes, même si l’indien est dans une situation complétement différente financièrement.

Il y a une semaine, Tony Fernandes se plaignait dans les médias du manque de soutien de la Malaisie à son égard. En coulisse, sa compagnie AirAsia a mis fin à l’échange d’action conclu en Août 2011 avec Malaysia Airlines, sous la pression des syndicats. L’accord indiquait que la compagnie de Fernandes prenait 20,5% de la compagnie nationale en échange de 10% d’AirAsia. Mais, le 1er Mai 2012, sous la pression des syndicats, l’accord est tombé à l’eau, sans que le gouvernement, qui se prépare à des élections anticipées, ne réagisse à l’action.

Autre souci, l’équipe des Queen’s Park Rangers. Actuellement 16ème de la Première League avec 37 pts, l’ex équipe de Bernie Ecclestone, rachetée durant l’été 2011 par Fernandes est sous la menace du 18ème et premier reléguable, Bolton qui émarge à 35 pts alors qu’il ne reste qu’une seule journée au calendrier et que Wigan, 17ème a un match en moins que les QPR.  La situation est difficile, car la plupart des joueurs ayant signé l’an dernier n’ont pas de clauses en cas de relégation en matière de salaire ! Avoir un salaire de Première League à 70.000£ par semaine alors qu’on est en deuxième division va être difficile à gérer pour Fernandes.

Pour Vijay Mallya la situation est autre. Les employés de sa compagnie recevront Mercredi leur salaire depuis Janvier 2012. Mais, c’est surtout la cessation de biens du milliardaire qu’il faut observer. Sa compagnie de spiritueux USL, après avoir eu un intérêt de Heineken, semble intéresser le groupe anglais Diageo. Des discussions ont débuté selon la presse indienne. Une cession pourrait lui rapporter environ 200 millions d’euros selon les estimations.

Mais il n’y a pas que sa compagnie de spiritueux qui est à vendre. Les fonds d’investissements Blackstone et KKR sont intéressés pour acquérir les bureaux de l’UB Tower au centre de Bangalore. La valeur de la tour est estimée à 94 millions d’euros selon des sources bancaires.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu