Naviguer : Accueil > Exclusif, Politique > Blog article: Un RRA en deux temps ?

Un RRA en deux temps ?

Posté le 20 octobre 2011 dans la catégorie : Exclusif, Politique

Les accords RRA de la FOTA sont une mécanique très complexe qui entremêlent des intentions datant de 2009 et des évolutions de 2010. Sur le papier, tous les membres étaient d’accords, sur le principe, que pour 2011 le chiffre de 50 millions d’euros devait être atteint. Sauf que la réalité est bien différente et cela pourrait bien expliquer la révolte de Red Bull Racing aujourd’hui.

Singapour 2011, Ron Dennis présente son projet autour de McLaren Group et indique un chiffre qui n’a pas été relevé à l’époque : 100 millions d’euros. Telle sera le chiffre d’affaire de son équipe en moyenne jusqu’en 2017. Comment cela peut-il être possible alors que ce chiffre sera de 50 millions ? La réponse est simple et tiens dans l’ambigüité de l’association des constructeurs.

En plein combat avec Max Mosley et la FIA, la FOTA a présentée un projet de répartition des coûts suivant : 60 millions d’euros pour les équipes indépendantes et 200 millions d’euros tout compris pour les équipes constructeurs. Pour finir, il semble bien que le RRA soit en deux temps : 100 millions d’euros pour les équipes constructeurs et 50 millions pour les équipes indépendantes. Un différentiel qui n’est pas pour avantager RBR.

L’axe des constructeurs

En effet, regardons l’évolution des équipes de Formule 1 : Ferrari est un constructeur de voiture, McLaren aussi, Mercedes GP également. Mais Team Lotus va devenir Caterham en 2012, Virgin Racing est devenu Marussia Virgin, tandis que LRGP va probablement devenir constructeur l’an prochain. Ce désir de devenir constructeur à tout prix est à noter et trouve son explication dans ce RRA en deux temps, favorisant les constructeurs. Sauf que Red Bull Racing n’est pas un constructeur.

Ce qui signifie que l’équipe double championne du monde devrait fournir un budget de 50 millions d’euros, alors que Ferrari, McLaren, Mercedes auront droit à 100 millions dès l’an prochain.

Cette année, le budget marketing de RBR était, selon le BusinessbookGP 2011 de 93 millions d’euros, alors qu’il devait être proche de 50 millions d’euros (notons que Force India et Williams déclare respectivement 47 et 48 millions d’euros). Ce qui offre un début d’explication dans al tension actuelle entre Red Bull et certain membre privilégiés de la FOTA.

Tags: ,

Articles connexes :

3 Commentaires pour “Un RRA en deux temps ?”

  1. Nagita dit:

    Le joint de venture Red Bull – Infiniti (Renault) et le fait que Red Bull soit l’équipe de developpement de Renault en fait quasiment une équipe d’usine.


  2. Limacher Marc dit:

    Cela n’en fait pas de Red Bull Racing un constructeur Nagita.


  3. Nagita dit:

    :???: Mais euh?! :lol:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu